Société

La communauté tamoule s'apprête à fêter la nouvelle année 5113

La fédération tamoule de la Réunion a tenu une conférence de presse ce matin dans ses nouveaux locaux de Saint-Denis. L'occasion pour la fédération de présenter ses vœux à la veille du nouvel an tamoul, l'année 5113 qui commence ce vendredi. L'occasion, une nouvelle fois, de soulever le problème de la représentativité de la religion hindou à la Réunion et en France, ce jour de l'an n'étant pas considéré comme férié.


La communauté tamoule s'apprête à fêter la nouvelle année 5113
"Kali Yougam 5113", explique Daniel Minienpoullé, président de la Fédération tamoule de la Réunion. Pour traduire "sommairement", il s'agit de fêter la nouvelle année qui se profile pour la communauté tamoule de la Réunion, à l'aube de cette 26ème année dans l'ère du Kali Yougam (un cycle de 60 ans).

"Il faut savoir que les cycles se renouvellent toutes les 60 années. Les 15 premières années sont fastes, les 15 années suivantes le sont moins. On peut tout a fait le voir aujourd'hui. Ce cycle a commencé dans les années 80. Les 15 premières années ont été bonnes pour le monde. Quand à la seconde quinzaine, tout s'en va, la société est en crise, le chômage, la misère qui s'installe", explique un des membres de la fédération tamoule.

Cette année Nandana, les astrologues la prévoient plus féconde, principalement dans le domaine agricole, une année qui sera placée sous de "meilleurs auspices". La fédération tamoule en a profité pour présenter les festivités qui se tiendront un peu partout dans l'île à cette occasion. "Nous allons également diffuser 8.000 calendriers pour la nouvelle année un peu partout dans l'île", précise Daniel Minienpoullé.

Pas de fête tamoule dans le calendrier des fêtes légales

Mais au-delà de cette fête pour célébrer le nouvel an tamoul, de nouveau la fédération s'érige face à un "oubli" de la France sur l'importance de cette fête pour la communauté tamoule à la Réunion, mais également en métropole. "Avec cette célébration le 13 avril, un vendredi, il y a un problème de jour férié et d'autorisation d'absence", explique-t-il.

Il faut dire que dans la circulaire ministérielle datant du 10 février 2012 et s'appuyant sur une ancienne circulaire de 1967, portant mention des autorisations d'absence pouvant être accordée à l'occasion des principales fêtes religieuses des différentes confessions, pas de "trace" mentionnant une quelconque fête tamoule dans le calendrier des fêtes légales. "La religion hindou n'est pas reconnue", souligne Daniel Minienpoullé. Pourtant, les premiers indiens à être débarqués dans l'île bénéficiaient dans leur contrat d'engagement d'un jour férié, "on demande le rétablissement de ce jour qui a disparu".

La fédération tamoule de la Réunion a alerté une nouvelle fois les élus de la Réunion, mais également les candidats à la présidentielle, comme François Hollande, Nicolas Sarkozy ou encore Jean-Luc Mélenchon. "En cette période électorale on fait du lobbying associatif pour que nous soyons plus écoutés", ajoute-t-il. Mais encore cette année, les tamouls de la Réunion devront prendre sur "eux" pour fêter le nouvel an. "On assume en prenant une journée comme un RTT, par exemple", explique Daniel Minienpoullé.

En attendant d'être entendus par les pouvoirs publics et les élus, les tamouls de la Réunion s'apprêtent à célébrer cette nouvelle année 5113 dès ce vendredi.

-----------

Programmes des principales manifestations culturelles :

14 avril : Sainte-Suzanne : Programme au Bocage
14/15 avril : Saint-Paul : Animations culturelles sur le front de mer
14/15 avril : Saint-André : Rencontres, animations et spectacles au Colosse
15 avril : Saint-Denis : Exposition à la Villa du Département
17 avril : Saint-Denis : Voeux à l'ancien Hôtel de Ville
27/28 avril : Saint-Denis : Expositions, animations, bal tamoul au MOCA
Mercredi 11 Avril 2012 - 14:08
Lu 4045 fois




1.Posté par noe 2012 le 11/04/2012 15:00
Bonne fête à nos compatriotes tamouls !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales