Economie

La commission du Ceser inquiète pour Air Austral

La commission du Ceser (Conseil économique social et environnemental régional) à donner son avis sur le budget primitif de la Région pour l'exercice 2012 lors d'une assemblée plénière. Dans l'ensemble, elle juge que le budget primitif est en adéquation avec les orientations budgétaires. Mais elle s'inquiète des difficultés financières de la compagnie régionale Air Austral.


La commission du Ceser inquiète pour Air Austral
Le budget primitif 2012 "reflète les engagements de la mandature" se félicite Philippe Doki-Thonon, vice-président du Ceser. Mais le secteur du tourisme est au coeur des préoccupations de la commission. Deux points retiennent l'attention de la commission : la formation professionnelle et l'apprentissage, qui aura le vent en poupe. Par contre, la balance commerciale déficitaire de la compagnie régionale Air Austral montre une perte de vitesse supplémentaire pour l'économie de l'île.

En ce qui concerne la compagnie régionale, "la situation est inquiétante" affirme Philippe Doki-Thonon : "Les commissions s'inquiètent de sa situation financière et souhaitent être informées des intentions et de la position du Conseil régional, notamment au regard de sa politique de développement touristique". Le Conseil de surveillance et d'administration garde un oeil avisé sur la démarche de sortie de crise de la compagnie, acteur essentiel de l'essor de la Réunion comme destination touristique.

Deuxième point sur lequel la commission du Ceser s'attarde : la formation professionnelle et l'apprentissage dans le domaine du tourisme. Malgré un budget en baisse de 7% par rapport à 2011, soit 104 470 000 euros de crédit de paiement pour 2012, la commission note que la Région "veut optimiser ses moyens financiers", à travers l'expérimentation du compte formation réussite et la mise en place de la citée des métiers, la mise en place de la conférence des financeurs, l'installation du service public régional de la formation professionnelle et la mise en oeuvre des (Cotef) Comités techniques emploi formation.

Des visas pour la Chine ?

Par ailleurs, pour le secteur de la recherche et de l'innovation, la commission du Ceser préconise la modernisation  et le renforcement des infrastructures déjà existantes, comme le Pôle de protection des Plantes ou le CYROI. Pour ce qui est du secteur des relations internationales et de la coopération régionale, elle espère voir des moyens de mutualisation dans un contexte où l'argent public devient rare. Elle espère aussi voir la Région favoriser la délivrance de visas surtout pour la Chine, qui a accordé à notre île le statut de DTA (Destination touristique autorisée). Cela s'inscrit dans la perspective du développement de la desserte aérienne. D'ailleurs la commission voit là une opportunité de développer des échanges avec l'Inde également.

Dans le domaine du transport, la commission prend acte de la subvention de 20 millions d'euros par la réalisation du TCSP TransEco Express mais espère une meilleure qualité des prestations et des services sur les réseaux collectifs.
Jeudi 8 Décembre 2011 - 12:32
Lu 1454 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perrière le 08/12/2011 18:35
le CESER.. bien inutile assemblée ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:12 Le RSI assigné en référé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales