Société

La chambre d'agriculture contre les négociations de libre échange avec le Vietnam


Des accords de libre-échange sur l'intégration des sucres spéciaux sont en cours de négociation entre l'Europe et le Vietnam. La Chambre d'agriculture de La Réunion dans un courrier adressé au Président de la République et aux députés européens de l'océan Indien, s'alarment contre ce projet qui pourrait mettre à mal la production de l’Outre-mer français et en premier lieu la production réunionnaise.

Des pays tiers, bénéficiant de coûts de production inférieurs, pourraient intégrer les sucres spéciaux dans la liste des produits pouvant ainsi entrer sans droits de douane sur le territoire communautaire.

Les propos de la commissaire européenne chargée du commerce, Cecilia Malmström, estimant que cela allait " donner une impulsion au commerce avec l’une des économies les plus dynamiques d’Asie ", rassurent encore moins les agriculteurs de l'île. "Aux termes de l’accord, Mme Malmström s’est même réjouie que la quasi-totalité des barrières tarifaires sur les biens échangés entre les deux économies soient bientôt levées et préconise son extension à la Thailande , deuxième exportateur mondial de sucre", indique la Chambre. 
 

Avec ses 1,6 million de tonnes de sucre produit en 2014, soit 60.000 tonnes de plus que la récolte précédente, la Chambre "exhorte le Président de la République ainsi que nos députés Européens à tout mettre en oeuvre pour que le projet d'accord de libre échange ne soit pas ratifié par le Conseil Européen s'il intègre les sucres spéciaux" .
Jeudi 13 Août 2015 - 10:10
Lu 1183 fois




1.Posté par noe le 13/08/2015 12:28
C'est quoi cette histoire à dormir debout ?
Le Vietnam ancienne colonie française est un beau pays ... pays des nems , du nuoc man , des ragoûts de chiens ... et de bonnes soupes !

2.Posté par Miminanatchi le 13/08/2015 13:06
Allez Miminanatchi pleure encore un peu comme tu sais si bien le faire
La solidarité toujours à sens unique !

3.Posté par mi koné pa le 13/08/2015 15:58
Tiens,tiens !!!

N'oubliez pas qu'après avoir fermé son usine sucrière de Beaufonds à Saint-Benoit en 1996, son propriètaire classé plus grosse fortune de La Réunion, est allé en construire une neuve au Vietnam ainsi que des chantiers navals pour y construire à bas prix sa flotte de plus de 300 navires spécialisés dans les activités pétrolières offshores et la pêche hauturière qui font flotter dans le monde les couleurs de son groupe en n'employant qu'une poignée de Réunionnais !!!

4.Posté par Zarbi le 13/08/2015 16:13
Même schéma , qui participe au démantèlement de l'agriculture française , que celui des éleveurs de porcs aujourd'hui ; toujours la recherche de la matière première la moins chère sur les marchés du mondialisme à marche forcée - et tant pis pour les perdants ; la chambre d'agriculture a raison de s'alarmer : bientôt les coupeurs de cannes locaux au même tarif horaire que les niaqwés ?

5.Posté par GIRONDIN le 13/08/2015 16:16 (depuis mobile)
..."Conseil Européen s'il intègre les sucres spéciaux" ..."

Le reSte, oui?

6.Posté par lomaire le 13/08/2015 18:52
Le Vietnam n'à n'y besoin de la France, n'y de l'Europe, et encore moin de minatChy , pour avoir vécu. 4 ans ce beau pays, l'agriculteur réunionnais aurait beaucoup de technique à apprendre au vietnam . À force de tourner en rond sur son nombril, la canne est partie pour jouer la même partition que les éleveurs de porc français ..

7.Posté par L'Ardèchoise le 13/08/2015 20:37
Concernant mon post précédent, je viens de relire le PS de Pierrot pour le courrier "Décadence saint pierroise"...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales