Faits-divers

La cantatrice qui voulait tuer son mari: 12 ans pour l'amant, la femme acquittée


Elle avait persuadé son jeune amant de tuer son mari... Danielle Laborde, une ancienne cantatrice d'une soixantaine d'années, a été acquittée ce jeudi par la cour d'Assises. Jugée comme non responsable de ses actes, elle échappe à la prison. L'amant, Fabrice Elie, s'en sort moins bien : le trentenaire écope de 12 ans de réclusion criminelle pour tentative d'assassinat.

Le 4 décembre 2012, Fabrice Elie attend devant le domicile de l'ex-mari de Danielle Laborde, Lucien Ah-Hot, avec un couteau. Suite à un appel de Danielle Laborde lui demandant de sortir de chez lui, l'ex-mari reçoit plusieurs coups de couteaux au thorax et aux autres membres.

La femme - alors séparée de son époux - aurait confié à Fabrice Elie que son mari la persécutait. Elle lui aurait également promis une somme d'argent pour le tuer.

Me Larifou, l'avocat de l'accusé, compte faire appel. Selon lui, le fait que Danielle Laborde ait orchestré l'acte justifie une peine moins sévère pour son client.
Jeudi 23 Avril 2015 - 17:57
Lu 1718 fois




1.Posté par noe le 23/04/2015 19:35
Il y a d'autres moyens que la mort !

2.Posté par L'Ardéchoise le 23/04/2015 20:37
Son mari voulait peut-être la faire chanter ?
Ou alors comme son mari la persécutait, elle en perdait ses cheveux et ne voulait pas devenir la cantatrice chauve...

Autrement, "plusieurs coups de couteau au thorax et aux autres membres ."
Le thorax n'étant pas un membre, cela voudrait peut-être dire qu'il n'était pas venu seul mais avec des membres de sa famille. Qui ne l'on pas défendu. Pas bien, ça, pas bien ! MDR.

L'article n'est pas signé.

Nous sommes jeudi.
Jules, reviens !
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales