Social

La campagne sucrière paralysée

Les planteurs, insatisfaits des négociations avec les usiniers, ont durci leur mouvement. La campagne sucrière est paralysée sur l'ensemble de l'île.


La campagne sucrière paralysée
Depuis hier, les planteurs bloquent l'entrée à l'usine de Bois Rouge (Saint-André) afin d'obtenir un assouplissement du protocole d'échantillonnage.

A 11 heures, les négociations avec le CTICS (Centre Technique Interprofessionnel de la Canne et du Sucre) battaient son plein. "Nous avons avancé sur deux points (système d'échantillonnage plus homogène et des taux de richesse mieux évalués) mais encore un reste paralysé : nous souhaitons que les observateurs des prélèvements des usiniers soient supprimés sur les points de prélèvement à l'entrée des balances", expliquait en fin de matinée Jean-Yves Minatchy. Les usiniers ont proposé une "charte de bonne conduite", élément insuffisant pour les syndicats.

Finalement, après un nouvel échec des négociations, les planteurs ont décidé de durcir le mouvement en bloquant l'accès à l'usine du Gol, en plus de Bois Rouge, ainsi que les centres de réception des Casernes et de Grands Bois à Saint-Pierre.
Mercredi 21 Juillet 2010 - 16:17
Melanie Roddier
Lu 1133 fois




1.Posté par jeff le 21/07/2010 17:17
"nous souhaitons que les observateurs des prélèvements des usiniers soient supprimés sur les points de prélèvement à l'entrée des balances".
Ils ont oubliés d'ajouter : c'est injuste, on ne pouvait pas tricher.

2.Posté par zipé le 21/07/2010 18:18
refus des observateurs: si ça c'est pas un aveu de fraude massive....

3.Posté par ilo le 21/07/2010 21:02
C'est bizarre, pourquoi il faut mettre des observateurs ?cela veut dire que les autres années , ils ont triché pour gagner plus et ils ont entubés les usines...... sale mentalité pour des planteurs , vivement que l'Europe arrêt de subventionner ces gens la.. IL VAUT MIEUX AIDER CEUX QUI ESSAYENT DE FAIRE UNE AUTRE CULTURE .

4.Posté par Basile le 22/07/2010 10:22
Pour pouvoir se sucrer, la note est salée !

5.Posté par vanessa le 22/07/2010 12:29
vous ne savez pas de quoi vous parlez, vous ne savez pas ce que c'est de travailler à perte!!! A la réunion le domaine de la canne représente plus de 10 000 emplois direct ou indirect!!!!Tous les secteurs d'activités sont subventionnées !!! bref je préfère ne pas attardée avec gens qui ne voient et entendre seulement ce qu'ils veulent sans regardé au dessous se qu'il y a!!

6.Posté par visionrealiste le 22/07/2010 19:51
Tout ce que je souhaite c'est la réussite des planteurs. Ne connaissant rien de votre domaine, la seule chose que je sais ,car on le vit ailleurs c'est que les contrôles à la peser n'ont pour but que de faire baisser le coûts d'achats de la production. Sachant que dans d'autre domaine cela existe mais il n'empêche que sur les déchets non payer les usiniers les récupèrent à bon compte change la technique et récupèrent un produit quasiment identique. Cela se voit sur de nombreux produits agricoles ,même pour une consommation directe. Plus généralement parlant ce sont les usinier tout comme les multinationales qui font de la pauvreté une arme contre l'humanité. Ce temps vient bientôt à terme. Il conviendrai donc de faire de l' ilôtage économique.

7.Posté par môvélang le 23/07/2010 15:57
Il est où le problème, il me semble que ceux qui sont chargés de faire les prélèvements et les agriculteurs ont magouillé et trafiqué au détriment des usiniers, ils est normal que ceux-ci contrôlent le travail de ceux qu'ils payent , non ?

De toutes manières, si les usiniers sont obligés d'acheter les yeux fermés, les agriculteurs déjà riches, vont s'enrichir d'avantage, les usiniers ne vont pas s'appauvrir pour autant, ils vont se rattraper sur les consommateurs, là, peuvent être certain que ces consommateurs ne vont pas resquiller.

les baisés seront toujours les mêmes, je disais à quelqu'un qui démontait un caddie de supermarché ( juste pour récupérer les roues de devant ) lui il s'en foutait parce que ce n'était pas son argent!!!!!!!!!!!hihihihihi

8.Posté par Jeff le 23/07/2010 16:47
môvélang, si la réalité était ailleurs? Par exemple, la canne n'est pas assez mure alors pour faire traîner les choses ils ont trouvés l'excuse de l'observateur, c'est du temps de gagné pour la "richesse en sucre.

C'est très ennuyeux car cela démontre qu'ils sont dans l'ambiance générale, ce sont ceux qui trichent, qui gagnent et les planteurs ne sont pas exempt de tricherie, et ils prouvent par cette revendication qu'ils veulent tricher tranquilles..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales