Faits-divers

La brigade anti-drogue mauricienne s'intéresse aux trois naufragés


La brigade anti-drogue mauricienne s'intéresse aux trois naufragés
Après de longs jours d'errance à la dérive à bord du Jamilia, quasiment sans ressources alimentaires, et un réveillon de Noël passé loin de leurs proches, les trois Mauriciens secourus jeudi dernier au large de Saint-Benoît s'apprêtent enfin à rejoindre l'île soeur.

Le départ est prévu pour ce soir, selon le Quotidien, qui explique dans son édition du jour que la brigade anti-drogue de Maurice s'intéresse vivement au récit des naufragés. De grosses zones d'ombres persistent sur le périple des deux Mauricien et du Sri-Lankais qui avaient prétendu tout à tour être partis sur le catamaran pour une promenade en mer, ou faire des essais moteur.

Autre élément suspect, le bateau dont l'acquisition reste floue, affichait une fausse immatriculation, selon le journal. De quoi donner du grain à moudre aux autorités mauriciennes qui entendent faire la lumière sur les raisons qui ont poussé le trio à partir en mer.
Mardi 27 Décembre 2011 - 05:27
.
Lu 1103 fois




1.Posté par jobard le 27/12/2011 07:49
Sans parler que ce catamaran est presque une épave, et qu'il va prendre une place dans le port alors que les places sont très limitées, sachant qu'un cata prend deux places.

Qui va payer le stationnement de ce bateau et combien de temps va-t-il rester ici? S'il n'est pas immatriculé, cela va rendre la tache difficile car il ne peut même pas être saisi.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales