Economie

La barge chargée de roches malgaches est arrivée au port


Le "Raptor" est entré au Port Est
Le "Raptor" est entré au Port Est
Le bateau transportant des roches malgaches est arrivé sur les côtes réunionnaises. Cette importation est jugée indispensable avec l’entrée en saison cyclonique pour consolider les ouvrages digue déjà réalisés. 

L'arrivée de ce premier convoi est le premier qui annonce l'apport de 221.000 tonnes en provenance de la Grande Ile. En tout le chantier devra être approvisionné de 18 millions de tonnes de roches. 

La barge chargée de roches malgaches est arrivée au port
Jeudi 19 Novembre 2015 - 08:39
Lu 2771 fois




1.Posté par niala le 19/11/2015 08:01
avec tous les moyens existant aujourd'hui , votre photo est nulle.

2.Posté par Adieux monsieur Didier Robert le 19/11/2015 08:13
Pouvez-vous informer la population réunionnaise sur le coût du transport de ces roches?

un citoyen qui voudrait savoir si la NRL va faire augmenter nos impots

3.Posté par noe le 19/11/2015 08:18
Espérons que ce sont de bonnes roches dures ! et sans microbes !

4.Posté par Mathias le 19/11/2015 08:39
Enfin , les choses vont pouvoir avancer! Ce ne sera pas un investissement vain!


5.Posté par Eric le 19/11/2015 08:41
La nécessité des roches tout le monde la connait, c'est tant mieux si ces roches arrivent au bon moment! Il ne fallait tout simplement pas interdire l'extraction de bloc ici!

6.Posté par Jeff le 19/11/2015 08:44
Désolé mais je ne maîtrise pas bien mon GSM. Je ferais mieux la prochaine fois. Elle a au moins l'intérêt d'illustrer car la barge le long du quai n'est très photogénique.

C'est une barge tractée par un gros remorqueur : le Raptor. Le franc bord de la barge est d'1m50 en pleine charge, c'est très délicat en cas de houle.

La barge a 10000 tonnes de roches lavées et traites. Il faut 4 jours pour faire la traversée de Mada au port Est. Il reste une vingtaine de barges à venir. Il faut également 2 remorqueurs pour la mettre le long du quai.

Maintenant il va falloir assurer le déchargement en assurant la sécurité sanitaire? A suivre

7.Posté par allamele le 19/11/2015 08:49
ces roches qui sont arrivées , il y en a dans toute la Réunion . Seulement moins de 20 % de cette cargaison concerne des roches de 3T à 5T . Mr Fournel vous êtes un menteur car vous avez dit au Moka que Didier Robert tiendra sa parole en ne faisant pas rentrer de roches malgaches . Vous êtes tous les 2 des menteurs professionnels . Alors que nous subissons une crise majeur vous avez fait renter des roches de tous les calibres alors que les entreprises réunionnaise sont au bord de la faillite . Mr le préfet je vous accuse car vous êtes complice de la mort des entreprises à la Réunion . Messieurs les planteurs et agriculteurs , au lieu de nettoyer vos champs la région Fournel et Didier Robert ont fait le choix d'investir à Madagascar . Ce bateau est est une honte . A qui Brabant et Gardes vont faire croire qu'avec quelques tonnes de bloc de 5 T ce chantier va être consolider ! Ce matin Caroupaye va certainement faire avaler la pillulle aux transporteurs car il était au courant de ce chargement depuis le mois d'août . Pour décharger le bateau Caroupaye a bouché les yeux des transporteurs ne prenant que 6 camions 32 T . Le reste étant acheminer directement par les barges . Ce chantier profitera seulement aux mutinationnales et aux politiques pour les pots de vin . Et Didier Robert parle de la défense des entreprises en ne voulant pas que les terrassiers , les transporteurs( mis à part Caroupaye) ne travaillent ainsi que les camions -bar , les mécanos , les vendeurs de lubrifiants .....On nous a enlevé la nourriture de la bouche de nos enfants .

8.Posté par Travis le 19/11/2015 08:49
Une pomme traitée de supermarché achetée à Paris n'a pas le droit de prendre l'avion jusqu"à la réunion. Mais un bateau plein de terre et roches de Madagascar, royaume des bactéries multi-résistantes, ça ne pose aucun problème. Préfet acheté !!!

9.Posté par Ludo le 19/11/2015 08:52
Ca bouge au Port, Ca bougera sur le chantier! La sécurisation de la route à cette période de l'année est indispensable. Toutefois on devrait dire merci aux enpêcheurs de tourner en rond! Grâce à eux on soutient l'exportation malgache, une fois de plus!

10.Posté par Interlude le 19/11/2015 08:58
Il est navrant de constater que malgré les avertissements et mises en garde répétés qui lui ont été adressés, Didier ROBERT n'en a eu rien à faire !... mieux, il persiste et signe !

Et il nous fera croire que le cahier des charges, relatif aux dangers pouvant résulter de l'introduction mal contrôlée d'espèces animales et végétales inconnues de nous à ce jour, potentiellement dangereuses pour la biodiversité, a été respecté !

"Causes de l'extinction massive en cours

Presque partout où les sociétés humaines se sont installées et ont prospéré, les grands animaux ont été massacrés, les écosystèmes durablement pollués et les habitats des autres espèces détruits. Or, plusieurs millions d'années sont nécessaires pour recouvrir une diversité biologique suite à une extinction massive.

Ainsi, les activités non soutenables de nos sociétés ont amorcé une extinction de masse qui devrait sceller définitivement le sort de l'humanité : nous serons à la fois la cause et les victimes de cette sixième extinction de masse..."


Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/environnement/biodiversite/extinctions_massives.php://

11.Posté par admirateur974 le 19/11/2015 09:57
Les Roches de Madagascar, ont peux en parler, oui, avec des pestes végétales ou autres bestioles et après ont va dire aux agriculteurs, il faut faire si il faut faire sa, comme l'éradication de la vigne marronne avec les mouches bleues et ensuite les essaims d'abeilles sont décimées. Plus de responsabilité, M DR, vous faite les choses comme si vous étiez un amateur et ensuite la population Réunionnaise paye les pots cassés.

12.Posté par galimatias le 19/11/2015 11:03 (depuis mobile)
Importer des roches pour la NRL .....et parler de recyclage, developpememt durable et...blabla....dans 100 ans, ce sera la meme M....

13.Posté par A mon avis le 19/11/2015 11:18
Comment les roches seront-elles transportées sur leur lieu d'utilisation ?
Comment se feront les "contrôles sanitaires" ?

Il faut s'attendre à une sérieuse pollution de parasites animaux (insectes, larves, vers etc..) et végétaux (plantes, bactéries, champignons, moisissures etc ...).

Agriculteurs, préparez vos pesticides préférés !

14.Posté par lolo le 19/11/2015 11:25 (depuis mobile)
Les transporteurs se sont bien fait avoir.mdr

15.Posté par kersauson de (P.) le 19/11/2015 11:41
il serait urgent de ne pas se precipiter
des recours sont en cours
Sego n a pas donné son aval

16.Posté par kersauson de (P.) le 19/11/2015 11:42
u[Stop aux projets pharaoniques de Didier Robert
]u
la Nouvelle Route du Littoral, cout 1,5 a 2 milliard d’euros (donc 3 à 4), qui détruiRA une partie de la barrière de corail, qui reposeRA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !! et….toujours RIEN
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

c est le FANTASME du pty ROBERT ! comme VERGES avait sa MCUR et Tramtrain
VIRONS LE ! VIré MAM comme disent et font nos amis Mauriciens


17.Posté par jean Jouhis le 19/11/2015 11:42
tu as raison kerso

d autant que les elections vt viré le pty robert

18.Posté par GIRONDIN le 19/11/2015 12:55 (depuis mobile)
Le Didier et Mr Fournel ont dit qu'il n'y aura pas d'importation de roche!!!!!!

19.Posté par l''''observateur le 19/11/2015 13:51
Faut jamais dire jamais...

Il n'y a pas si longtemps, du côté de la pyramide inversée, notamment, on jurait ses grands dieux que jamais, au grand jamais, la moindre caillase malgache ne serait acheminée vers la Réunion. Et comme les paroles s'envoles et que les écrits restent, petit florilège de promesses et de reniements:

Dans le jir du 31 octobre, Bernard Siriex, président de la Fédération réunionnaise du BTP, interrogée sur l'éventualité d'une importation de roches de Madagascar, répondait: : « on ne s’est pas intéressé à la question. Mais j’ai cru entendre que cela reviendrait plus cher avec le coût du fret et de la manutention portuaire. Surtout, il ne faut pas perdre de vue le taux de chômage à la Réunion. »

Le même jour, toujours dans le JIR, Stéphane Brabant, du groupement GTOI, répondait à la même question par ces mots: « cette solution a commencé à être étudiée, mais n’a pas été finalisée. Donc, pas d'importation?

Mais, interrogé sur le coût de l'importation des roches, il ajoutait cette petite phrase lourde de sous-entendus: : « ce n’est pas évident que ce soit plus cher avec des bateaux amenant de très grosses quantités. » Autrement dit, on n'importe pas...pour l'instant, mais si on importe de grosses quantités, ça ne reviendrait pas plus cher que de les prendre sur place...

Le 21 mai 2015, Dominique Fournel, vice président de la Région, en charge du dossier NRL, réunissait les transporteurs au Moca et affirmait haut et fort: : « pas question de faire venir des roches de Madagascar ». Si c'est M. Fournel qui le dit, on ne demande qu'à le croire.

Le même Dominique Fournel déclarait dans le Quotidien du 5 juin 2015: « Par courtoisie, j’ai reçu une dizaine d’opérateurs qui disent bien connaître les autorités malgaches, mais rien de sérieux n’est actuellement envisageable. Même si les galets malgaches valent quasi zéro sur place, leur acheminement jusqu’au chantier fait monter leur coût jusqu’à deux fois plus haut que celui des galets de la Réunion, aux alentours de 26 à 27 € par tonne ».

Donc, M. Fournel, par pure courtoisie, reçoit des gens qu'il écoute d'une oreille, tout en sachant qu'il ne donnera pas suite à ces entretiens... Curieuse démarche. Plus étonnant: il déclare que l'acheminement des roches malagasy ferait monter leur prix à un niveau plus élevé que celui des roches locales... Ce faisant, il contredit les propos de Stéphane Brabant, de la GTOI...

Mais dans le Quotidien du 5 juin 2015, M. Fournel fait une déclaration étonnante: « je m’étonne de la concurrence de projets malgaches, car s’il existe une entreprise bien place pour importer ces galets, c’est encore le groupe Colas faisant partie du groupement de la NRL via la GTOI, présent à Madagascar depuis 50 ans et qui y possède une dizaine de carrières. »

En résumé:

1) M. Fournel reçoit des prestataires pour rien, il a du temps à perdre et fait perdre leur temps aux autres.
2) Il affirmait le 21 mai :« pas question de faire venir des roches de Madagascar » et le 5 juin, il déclare que importer des roches de Madagascar, il n'y a qu'une entreprise bien placée, comme il le souligne. Et qui est cette entreprise? La société Colas, implantée depuis un demi siècle dans la Grand Ile, qui est présente dans le montage de la NRL par le biais de GTOI qui est une de ses filiales.

La boucle est bouclée. Pour essayer de faire passer la pilule, on trouve la solution la plus absurde qui soit: au lieu d'acheminer la barge aux abords du chantier et de décharger les roches, on va la faire entrer dans le port, payer des frais, décharger une partie, qui sera transportée par camions...sur le chantier de la NRL.

Pourquoi faire simple quand on peut compliquer à l'extrême? On a là une démonstration par l'absurde.

Quand aux transporteurs et terrassiers qui se sentent un brin cocufiés, il doivent sans doute méditer cette maxime créole: "bon dieu i punit pas le roche !"

20.Posté par GIRONDIN le 19/11/2015 17:21 (depuis mobile)
19. l''''observateur
Re beau travail!👍

21.Posté par KLD le 19/11/2015 21:10
tonga soa !!!!!

22.Posté par KLD le 19/11/2015 21:37
c'est pas " bon dieu y punit par la roche " , lol ?

23.Posté par David Leonidas le 20/11/2015 07:25
L'observateur devrait travailler pour la presse locale... C un vrai journaliste quasi d'investigation ...

Ça change des articles de certain ici ... N'est ce pas pas Pierrot ???!!! Lol

Mr Fournel est un blablateur et pantin de Didier Robert le plus gros menteur de notre île Réunion

Kel réaction les militants de DR auront après un tel commentaire ... Ils vont crier au scandale ??? Lol

La campagne de DR ne prend pas ... Depuis le dépôt de la liste et les grands mécontentements Didier Robert n'arrive plus à décoller ...

Opposant à DR je me demande comment il fera pour réagir car l'élection est pour bientôt ... Oui il sera devant au premier tour mais il se fera écraser au 2ème

Pour info il y a déjà accord de principe de Bello-Annette-Thierry Robert- Lebreton pour battre DR

Les jeux sont faits ... Plus ke kelkes jours ...

Patience et longueur de temps font plus ke force et rage "

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales