Economie

La barge chargée de roches malgaches attend la sortie d'un céréalier


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le Raptor se trouve ce mercredi après-midi à 30 mille des côtes réunionnaises. Le bateau transportant des roches malgaches avance à l'allure réduite d'un noeud. La raison : la barge attend que l'un des quais du Port Est occupé depuis deux jours par un céréalier se libère. Le céréalier devrait le faire ce mercredi soir.

La semaine dernière, le préfet donnait son feu vert sous condition suite à l’avis favorable émis par le CODERST (conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques) le 10 novembre 2015.

Cette importation s’avère indispensable avec l’entrée en saison cyclonique pour consolider les ouvrages digue déjà réalisés.

L'arrivée de ce premier convoi est le premier qui annonce l'apport de 221.000 tonnes en provenance de la Grande Ile. En tout le chantier devra être approvisionné de 18 millions de tonnes de roches.
 
Mercredi 18 Novembre 2015 - 17:35
Lu 2417 fois




1.Posté par TiBouzEnkor le 18/11/2015 16:47
Alors, c'est les rôches de Mongin qui arrivent et c'est Carroupaye & Co qui assure le transport ?

2.Posté par grandgosié le 18/11/2015 16:52
Bonne continuation pour ce chantier mais avec une très grande fierté

3.Posté par Nono le 18/11/2015 17:19 (depuis mobile)
ah kel menteur ce DR les roches sont la et pourtant !!!!

4.Posté par noe le 18/11/2015 17:28
Cette barge doit rentrer au plus vite au bercail sinon le DAESH veille !

5.Posté par TOUJOURS 1, 66 MILLIARD D'€ LA NRL ??? le 18/11/2015 17:31
La Région n'a pas communiqué sur ce sujet.
- Quel est le prix d'achat de ces millions de tonnes de roches ?
- Quel est le prix du lavage des roches ?
- Quel est le prix total du transport ?
"Réagissons !"

6.Posté par jul le 18/11/2015 18:13
@5 : dans le mille !

Mais nous sommes désormais en "état d'urgence" donc...

7.Posté par Tariencompry le 18/11/2015 18:34
C'est pas la bonne photo bande de nazes...

8.Posté par tech le 18/11/2015 20:19 (depuis mobile)
C ROCHES BIO QUI SONT ARRIVÉES

9.Posté par KLD le 18/11/2015 20:44
le jour et la nuit .la barge attend , comme ds la chanson ...........l'ile intense !

10.Posté par grangaga le 18/11/2015 21:53
Zot' po fé pèr' a mwin té!!!!!!!!! Lo nom lo "Barz' "!!!...........Mwin té y krwa lété lé..........Rappetou!!!!!!!!
Lo zié y antan pi klèr', bèz' kali!!!!! Nou Roul' Languètt' out' momon!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par A mon avis le 18/11/2015 23:58
Comment les roches seront-elles transportées sur leur lieu d'utilisation ?
Comment se feront les "contrôles sanitaires" ?

Il faut s'attendre à une sérieuse pollution de parasites animaux (insectes, larves, vers etc..) et végétaux (plantes, bactéries, champignons, moisissures etc ...).

Agriculteurs, préparez vos pesticides préférés !

12.Posté par Jeff le 19/11/2015 04:54
5h30 Le Raptor est devant le Port Est en attente du pilote pour accoster

13.Posté par doudou le 19/11/2015 05:50
ben koué i fé avec la carriere qué Miranville i propose si la commine st paul a l'ilet saint ange !!!!!!

14.Posté par Jeff le 19/11/2015 05:54
@7 Il n'est possible de copier la photo de AIS - Trafic maritime, elle est protégée. Il est parti le 14/11 à 11h30 de Tamatave. Il entre actuellement dans le port Est avec pilote et remorqueur.

@11 Les roches ont été dument lavées et traitées avant embarquement. Peut-être y aura-t-il en traitement au cours du débarquement?

15.Posté par Provocation le 19/11/2015 07:24
Les roches pouvaient être vidées directement depuis la barge sur le chantier.

On paie des transporteurs pour les récupérer au port et les déposer sur le chantier.

Quel gachis !!!


16.Posté par johnny le 19/11/2015 05:47
qui ca la empêche fe carrières aller voir touch pa nout roches alors vien pas crier si tire roches dehors

17.Posté par David Leonidas le 20/11/2015 11:16
Les amis de DR ont acheT des carrières à Mada
Histoire de s'enrichir sur le dos des réunionnais

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales