Faits-divers

La Sogecore répond d'une tentative d'escroquerie au jugement

Une nouvelle fois le marathon judiciaire entre les frères Moussajee et la Sogecore au sujet de la cession de leur ancienne société Propneus s'est arrêté devant la juridiction correctionnelle de Saint-Denis. Les frères Moussajee ont assigné la Sogecore pour une tentative d'escroquerie au jugement. Le délibéré sera connu le 12 juin prochain.


La tension était palpable dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Saint-Denis. Une nouvelle fois, les frères Moussajee et la Sogecore se retrouvaient devant un tribunal, mais pour cette fois répondre de tentative d'escroquerie au jugement. "Les petits Moussajee", comme ils se définissent, ont assigné Amir Meralli Ballou, le PDG de la Sogécore, devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour avoir "induit en erreur les juges", a souligné l'avocat des Moussajee, Me Pierre Olivier Lambert.

"Nous reprochons une tentative d'escroquerie au jugement. Dans les différentes procédures menées depuis six ans, pour récupérer une partie de l'argent due par la Sogécore pour les Moussajee, elle n'a pas hésité à indiquer, à de nombreuses reprises au juge, des mensonges pour obtenir gain de cause", explique Me Lambert. Des données suffisamment graves pour que les Moussajee poussent une nouvelle fois la Sogécore dans les tribunaux. Conséquence de ces "mensonges", de nombreux jugements auraient été rendus en défaveur des frères Moussajee, notamment sur les saisies conservatoires qui n'ont pas été "validées", souligne Me Pierre Olivier Lambert.

Une version que conteste "vigoureusement" l'avocat de la Sogécore, Me Gilles Lambert, au moment de plaider. "Les juges ne sont pas des béotiens (…). Un juge doit toujours contrôler, mesurer, vérifier les éléments (…). Dire si oui ou non, les éléments sont pertinents", explique-t-il, avant de s'en prendre directement à Salim Moussajee. "Ce monsieur a été mainte fois condamné pour des dénonciations calomnieuses. C'est ça le poison", lâche-t-il. L'avocat de la Sogécore réclame au final 10.000 euros de préjudice moral et 10.000 euros de préjudice financier à l'encontre des frères Moussajee pour ce procès qu'il qualifie de "spectacle".

De son côté, Me Pierre Olivier Lambert est confiant. "Les Moussajee vont obtenir gain de cause, ils ont été dupés, trompés par la Sogécore. Il faut donc condamner cette société. Sur le côté financier, c'est symbolique, le principal passe par la condamnation. En terme d'image, ils ont tenu à montrer qu'ils se battraient tous les jours et sur tous les plans (…)", ajoute-t-il avant de conclure que la Sogécore a "sciemment donné des documents en leur donnant une autre interprétation pour obtenir gain de cause. Il s'agit d'une escroquerie au jugement".

Le délibéré de l'affaire aura lieu le 12 juin prochain.
Mardi 10 Avril 2012 - 18:05
Lu 3559 fois




1.Posté par STOP INJUSTICE BIEBER le 10/04/2012 19:38
J espére qu'enfin ils vont obtenir gain de cause devant ces malfrats de basse envergure,je suis confiant et de tout coeur avec eux,il faut se battre toujours se battre n'en déplaisent à certains...courage à eux

2.Posté par kada le 10/04/2012 21:04
Il serait tant que les escrocs soient condamnés sévèrement à la Réunion, parce que tout cela engendre corruption et désordre! Et tout ça depuis des années gangrène la réunion. Que justice soit enfin rendu à MOUSSADJEE qui se battent depuis de trop longues années pour simplement récupérer l'argent qui leur est du! Une affaire simple au début qui est devenue un véritable calvaire pour ces frères qui se battent pour ce qui leur revient de droit. Qu'on applique les lois sévères pour l'escroquerie et le mensonge! Les escrocs riches restent impunis et ils restent toujours un danger pour les hônnêtes citoyens.

3.Posté par océane le 10/04/2012 21:11
C'est une honte qu'il faille se battre aussi durement pour faire valoir ses droits. Les moussadjee ne mendient pas, mais réclament leur du! Qui est la sogecore pour se permettre d'escroquer et après de pleurer pour ne pas payer? Ont-ils plus de droit que ceux qui se sont retrouvés au rmi à cause de leur malhonnêteté! Que justice soit rendue et la justice devrait leur faire cracher jusqu'au dernier centime de ce qu'ils ont détourné aux frères moussadjee! La justice doit retrouver ses valeurs et ne plus accepter les mensonges à n'en plus finir et les excuses débiles pour se défiler!

4.Posté par Un citoyen qui a peur le 10/04/2012 19:22
Mais où allons nous? Dans quel monde vivons nous? La lois du plus fort serait elle toujours la meilleurs??
La Sogecore plaide la crise et rachète Opel aujourd'hui !
Aurions nous affaire à des charognards en col blanc??
Qui sera le prochain courageux à affronter se prédateur des temps modernes?
Affaire à suivre...

5.Posté par citoyen le 10/04/2012 22:27
Ne baissez pas les bras, les "petits Moussajee"! J'ai découvert avec stupeur votre histoire, il y a 3 ans. Anous faire oublier qu'on est dans un pays de droit. Trop longtemps que cette mafia a sévi!!! Courage, tenez bon!!! Tous derrière vous!

6.Posté par sab le 10/04/2012 23:00 (depuis mobile)
Cette affaire est la démonstration parfaite de tout ce que le monde du travail peut offrir aux jeunes aujourd''hui, des soucis, de la peine, de la rage, de l''amertune. Une affaire qui s''éternise plutot que d''agir ds le vif et saisir l''occasion de redonner espoir à une jeunesse à qui on offre un monde corrompu et en plus on n''exprime que complaisance. Que fait-on des rêves? Quels sont les exemples à suivre? Hier ce qu''on appelle "travail" avait un nom: l''exploitation de l''homme par l''homme. Tant qu''on t''exploite ds le petit cadre ou on pense que tu dois rester, tu sers le système de ceux qui profitent mais si l''idée te vient d''en sortir et de faire mieux, tu vas vivre le calvaire, car tu changes les plans de ceux qui ont l''habitude de gagner, de profiter. Tous les opprimés de ce système économique doivent se sentir concernés et s''ils veulent vraiment que ça change et que ça bouge, faire plier la loi en se démontrant ds une force de proposition pour un travail tolérant capable de voir et d''accepter la richesse de l''autre pour construire ensemble et non pas pour s''engraisser tout seul! Encouragements aux frères Moussajee. Que toutes les prières se mêlent afin quils ne soient pas broyés mais victorieux pr l''espoir d''un monde meilleur.

7.Posté par Moussajee salim le 11/04/2012 08:17 (depuis mobile)
Nous ne baisserons pas les bras car cette affaire illustre parfaitement les mécanismes nauséabondes de l'économie réunionnaise !
Nous avions créé 45 emplois et dérangions certains monopoles et nous avons été descendus comme des lapins.

8.Posté par ZembroKaf le 11/04/2012 09:31
Courage aux frères "Moussajee"....la Sogecore est à l'image de leur SAV...nul et C..N !!!

9.Posté par Bon courage ! le 11/04/2012 10:09
C'est dans ce genre d'affaire que l'on voit que La Réunion appartient à un petit nombre de personnes qui se sont accaparés un espace et des rentes de situation.

10.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/04/2012 14:46
"Les juges ne sont pas des béotiens (…). Un juge doit toujours contrôler, mesurer, vérifier les éléments ............
Ou quand les auxiliaires de justice nous ressortent la "théorie" bienfaitrice, qui justifie que les Victimes se fassent massacrer a la place des Coupables.... Cf Courroye disculpé...

L'intégrité morale sans faille de Magistrats contre lesquels on ne peut entreprendre de procédures tellement ils sont intouchables ... et au maximum délocalisés sans promotion (ce qui est très grave en interne, mais complétement décalé de la réalité pour les victimes jamais réhabilitées).

En Claire, même lorsque des Magistrats sont présent en décision collégiale, ne connaissent pas le sujet, et s'en réfèrent aux décisions de leur confrère "instructeur"... sans rien connaitre du dossier...

On connait ça par coeur...
Pour ma part, je peut vous présenter des preuves qui disent très exactement l'inverse des conclusions d'Ordonnances, des pièces qu'aucune cour n'a jamais accepté de reconnaitre tellement elles remettent directement en cause l'Intégrité Morale et professionnelle de Magistrats qui ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour manipuler l'instruction des dossiers et falsifier les conclusions en faveur d'un pédophile et d'une mère inFemme...

11.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/04/2012 14:48

12.Posté par kada le 11/04/2012 18:45
trop c 'est trop stop au insulte à l 'intelligence des citoyens !

Application de la loi , stop aux escrocs, on n'est ou dans la jungle à la Réunion, la loi le droit !

bien dit posté 10
la "théorie" bienfaitrice, qui justifie que les Victimes se fassent massacrer a la place des Coupables..

13.Posté par STOP INJUSTICE BIEBER le 11/04/2012 20:18
stop aux corruptions..........................;;;dénoncez si vous en êtes victime,on vous aidera..........tout peut être médiatisé, à trés bientot.....................

14.Posté par TΘU∆R∑G le 12/04/2012 10:47 (depuis mobile)
" Quand le brouillard se dissipera on verra qui monte un âne et qui monte un cheval... "
Courage et patience mes frères, après la pluie, le beau temps...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales