Social

La Saphir signe les tout premiers contrats de génération à La Réunion

La Réunion n'hésite pas à se lancer dans les contrats de génération. En signant ce matin les premiers contrats à La Réunion, la Saphir ouvre la voie.


Les anciens apportent leur savoir-faire aux jeunes
Les anciens apportent leur savoir-faire aux jeunes
Si les contrats d'avenir sont toujours plus ou moins boudés par les collectivités, les contrats de génération semblent trouver un écho favorable parmi les décideurs.

Trois contrats épousant cette forme ont été signés ce midi à la Saphir, société d’économie mixte basée à Saint-Pierre dont la vocation est d’assurer l’exploitation et la gestion de périmètres irrigués afin de permettre le développement économique et social sur les secteurs desservis.

En présence du sous-préfet de Saint-Pierre, Jean-Luc Lhemanne, et du président de la Saphir, le député Jean-Jacques Vlody, trois employés de la SEM ont été embauchés sous la forme des récents contrats de génération.

Ils permettent à une entreprise qui recrute un jeune de conserver un senior dans ses effectifs et de bénéficier, en fonction de la taille de l'entreprise, d'une aide financière. Le seuil de moins de 300 salariés a été choisi par le gouvernement qui y voit un atout pour embaucher des jeunes tout en leur transmettant le savoir-faire de l'entreprise.

Des trois jeunes femmes bénéficiaires, deux sont originaires de Saint-Pierre, la troisième des Avirons. "Au-delà de la politique très dynamique de formation aux métiers de l'eau qu'elle mène depuis plusieurs années à travers les contrats aidés en faveur de l'insertion professionnelle des personnes en difficulté, la Saphir fait ainsi la preuve de sa détermination à mobiliser tous les outils permettant de soutenir activement l'emploi durable et qualifié des réunionnais par la transmission des compétences nécessaires au développement durable du territoire", évoque Jean-Jacques Vlody.

Le gouvernement s'est fixé comme objectif la signature de 500 000 contrats d'ici à 2017. Embaucher des jeunes tout en maintenant les seniors dans l'emploi : telle est la formule du contrat de génération.

La Saphir signe les tout premiers contrats de génération à La Réunion
Vendredi 26 Avril 2013 - 15:36
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1517 fois




1.Posté par Thierry le 26/04/2013 20:59
Quel acte de grandeur ... rien de plus ni moins qu'un contrat aidé à la place d'un autre ... des petits plats dans les grands pour au final ne manger qu'une sardine ... TROIS contrats ... le taux de chômage descend d'un coup SEC...

Monsieur, il y a encore une forêt derrière l'arbre ... mais c'est bon à prendre ... le chômage c'est affreux et ses conséquences. Je ne peux qu'être content pour ces dames ...

2.Posté par Basseterriens, basseterriennes !!!!! le 27/04/2013 06:33
Au moment où notre très cher Président de la République "François dernier" et ses acolytes essaient de noyer les sardines, depuis la Chine...
JJ Looser nous baratine avec 3 contrats de génération sur l'antenne de la Saphir. Celle-ci ne serait-elle pas sa dernière pierre précieuse ???
Rappelez-vous chers amiis (ies) l'histoire de la l'ARAST, la REDETAR et j'en passe.........
Ne serait-ce pas la même donne : nous reprenons les mêmes antonagistes et nous redistribuons les mêmes cartes. Ces socialos, ces gauchos continuent à prendre nos jeunes de St Pierre, de Basse Terre pour des laisser pour compte !
A quoi ont été attribués ces trois postes ?
Serait ce JJ LOOSER qui serait atteint d'alhzeimer pour agir ainsi sur ce secteur très fragile. Dernièrement, n'y a-t-il pas des évènements qui ont fragilisés la Saphir dont l'association GCEIP ? Votre mémoire vous ferait-elle défaut ?

3.Posté par Au Looser de droite alias "Basset et rien" le 27/04/2013 08:55
Il faut un début à tout. Malheur apparemment à ceux qui commencent. Ce sont eux qui reçoivent tout le vomi des extrêmistes qui n'ont pour seul Objectif Réunion de créer la défiance partout. Ne soyons pas dupes. Les contrats génération concernent le privé. Le mélange et la confusion des genres vous va bien et elle est à l'image de votre degré d'intoxication.

Ces contrats s'adressent aux entreprises ayant des seniors, âgés de 55 ans au moins, afin de créer des binômes de l'insertion, à raison de 4000€ annuels en faveur de l'entreprise. Tout ce qui peut réduire le chômage est bon à essayer.

4.Posté par Thierry le 27/04/2013 11:32
@ 3 ... si vous connaissiez le nombre de petites associations qui, de toute part sur l'île, embauche des dizaines de personnes en CONTRAT AIDE et qui ne passent pas pour autant à la télé ... et doivent être mal considérées en plus, je pense que seriez plus modeste et mesuré dans vos propos...

Le coup de force serait que TOUS les élus de gauche à la tête de telles structures embauchent 10 personnes ... Je dis bien TOUS et tout de suite ... là, j'emmènerai mon appareil photo ... et je suis d'accord avec vous... pour faire un fleuve, ou un RAVINE en crue(chez nous), il faut d'abord une goutte... de pluie ... souhaitons qu'il pleuvent averse pour notre jeunesse ...

Je ne suis pas le 2 pour non confusion... j'ai mon pseudo...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales