Faits-divers

La Saline : La victime aurait-elle pu être sauvée si le camion de pompiers n'était pas tombé en panne?


La Saline : La victime aurait-elle pu être sauvée si le camion de pompiers n'était pas tombé en panne?
Une enquête interne au SDIS (Service départementale d'incendie et de secours) a été diligentée après le dramatique incendie qui s'est déclaré dans une case de la Saline-les-Hauts, dans la nuit de samedi à dimanche, et qui a coûté la vie à un homme de 42 ans, Bernard Glamport.

Les secours ont été rapidement prévenus, mais arrivés sur place, le premier camion n'a pu être utilisé, faute à un problème technique au niveau du système de pompage d'eau. Il a fallu attendre un second camion de pompier, venant de la caserne du Bernica, pour circonscrire l'incendie.

Une situation qui a provoqué la colère de la famille, mais également soulevé une polémique. Est-ce que Bernard Glamport aurait pu être sauvé si le camion numéro 1 avait fonctionné ? Pas si sûr à en croire le colonel Jean-Paul Lowinsky, chef de site au SDIS, qui a expliqué qu'au moment de l'intervention du premier camion, la maison était dévorée par les flammes et que le toit s'était déjà effondré.

Reste qu'une enquête interne a été mise en place pour comprendre exactement ce qui a pu se passer sur le premier camion des pompiers.
Lundi 12 Décembre 2011 - 07:28
Lu 2218 fois




1.Posté par Catherine le 12/12/2011 06:44
C'es facile d'accuser les pompiers. C'est comme sur le malheureux incendie où deux bébés ont trouvé la mort dans l'incendie de leur case. Toutes les bonnes femmes se sont mises à accuser les pompiers à la télé mais pas une seule n'était disponible pour surveiller les gamins lors de l'absence de la mère.

2.Posté par Zbob le 12/12/2011 07:16
Le SDIS en pleine lumière , hélas pour autre chose que les magouilles et les luttent d'influences ( et pour le fric) des pourrs qui sont à sa tête et pourrissent la vie des pompiers ,professionnels ou non qui voient les querelles , les procès et les coups bas se succèder..On en viendrait à le regretter!

Ces mêmes chéfaillons ( politiciens en gros) préfèrent leur gamelle à la bonne gestion du service...
Pourquoi le SDIS Réunion est-il aussi mal doté ,, ses engins mal entretenus ( je vois souvent passer des camions qui sont loin d'être neufs) Y-a-t-il eu faute du personnel , ou bien pas de moyens suffisants en homms compétents et en matériel?

3.Posté par Thierry le 12/12/2011 08:39
C'est un énorme dilemne..

Sur le plan humain de perdre un proche dans des conditions aussi attroce, de perdre un proche tout simplement est un drame, est une grande douleur, est une grande souffrance. Je comprends la famille et leur adresse mes condoléances.

Mais aussi, cela doit nous interpeler sauf cette fameuse non existance du risque zéro. J'imagine que le professionnalisme des pompiers, leur conscience professionnelle et à dimension humaine ne sont pas à remettre en cause... De telles circonstances doivent faire prendre conscience que les contrôles du matériel doivent être effectués avec une rigueur redoublée qui l'est déjà mais qui doit l'être davantage.

Même pour les pompiers, c'est sûrement un cas de conscience car ils ont échoué dans leur mission et en plus avec la perte d'une vie humaine. Ils faut garder en mémoire toutes celles qu'ils ont pu aussi sauver jusqu'à ce drame...

Conclusion : Et s'il n'y avait pas eu ce problème technique, et SI juste, IL N'Y AVAIT PAS EU CET INCENDIE.

4.Posté par fiuman le 12/12/2011 09:32
N'oublions pas que les pompiers passent leur temps à entretenir leurs matériels, alors lorsque en arrivant sur un incendie , leur matos est en panne, on peux légitimement s'interroger sur leur compétence........................................Une enquête nous apprendra peut être le fin mot de cette affaire!

5.Posté par Gilles le 12/12/2011 10:44
En réponse à Fiuman, allez faire un tour dans une caserne de pompier et ayez le courage de devenir pompier volontaire, vous aurez peut-être une autre idée sur la compétence de ces soldats du feu.

6.Posté par fiuman le 13/12/2011 14:10
Je souhaite que l'enquête ne soit pas interne si l'on veut connaitre la vraie vérité!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales