Economie

La SAMT, une entreprise du Port calibrée pour la NRL


Frédéric Thirion présente les nouvelles machines de la SAMT aux conseillers régionaux Marie-André Lacroix-Faveur et Yoland Velleyen
Frédéric Thirion présente les nouvelles machines de la SAMT aux conseillers régionaux Marie-André Lacroix-Faveur et Yoland Velleyen
Malgré des soubresauts côté justice, le chantier de la NRL est déjà une réalité pour nombre d'entreprises du BTP.

Au Port, l'une d'entre elles est spécialisée dans la production d'armatures en acier. La SAMT OI présentait ce lundi ses nouvelles acquisitions : deux machines spécialement calibrées pour répondre aux commandes du chantier.

900.000 euros ont été nécessaires pour l'achat d'un gros banc de coupe (le MTL 500 pour les connaisseurs) qui peut couper jusqu'à 15 barres de 32 cm de diamètre en même temps.

La deuxième machine de coupe et façonnage "Planet 20" est quant à elle capable de dérouler des bobines d'acier mesurant jusqu'à 20 cm de diamètre. "Une machine très rare, même en métropole", indique Frédéric Thirion, gérant de la SAMT. "Cette dernière machine vient d'arriver. On commence à s'en servir depuis début février", explique le directeur.

L'arrivée de ces deux Rolls-Royce a coïncidé avec l'arrivée d'un logiciel lui aussi spécialisé dans le suivi en temps réel de toute la chaîne de production. Le logiciel Armaor et son câblage à chaque poste sur tout le site de la zone industrielle N°1 du Port ont coûté un peu moins de 250.000 euros.

75.000 tonnes d'acier !

Représentant le président de Région empêché par les bouchons du basculement de...la route du littoral, Yolland Velleyen se félicite de la "marque de confiance des entreprises vis-à-vis de l'action régionale", notamment en ce qui concerne l'une de ses "priorités pour la NRL : la formation de jeunes Réunionnais".

Dans les années de pointe du chantier, 350 ouvriers seront mobilisés à la SAMT OI pour 200 en moyenne sur la durée. L'entreprise entend multiplier par six son chiffre d'affaires pour les trois prochaines années.

Entre viaduc, échangeurs et digues, 75.000 tonnes d'acier seront ainsi engloutis par du béton sur les différents ouvrages.

La SAMT, une entreprise du Port calibrée pour la NRL
Lundi 9 Février 2015 - 11:42
LG
Lu 1890 fois




1.Posté par Viva la NRL le 09/02/2015 14:42
La Nouvelle route du littoral, en route !!!

2.Posté par janette le 09/02/2015 14:46
Oui je confirme la NRL est une réalité, pour ceux qui jouent aux aveugles !

3.Posté par pico le 09/02/2015 14:48
Oui, je pense que la relance économique, la relance de la commande publique passe par la NRL.
C'est un point d'entrée, un nouveau souffle pour l'économie réunionnaise, pour nos jeunes par le biais de formation, les nombreuses offres d'emploi à venir !

La NRL est une réelle opportunité.

4.Posté par EXCELLENT le 09/02/2015 15:25
Pour une bonne nouvelle, c'est une bonne nouvelle!

A travers cet article qui nous parle de la fameuse nouvelle route je vois CREATION D'EMPLOIS.

5.Posté par LaÏcien le 09/02/2015 15:25
Fait attention i tomb en panne en kourd route hein !

6.Posté par le président de la Région le 09/02/2015 15:46
suite aux embouteillages , ce monsieur n'a daigné braver ceux que tous les Réunionnais bravent, les 15 km de bouchons journalier

tout cela à cause de votre incompétence et mik mak , la NRL , ne verra jamais le jour

7.Posté par quid est homo le 09/02/2015 15:54
4.
la concentration de moyens financiers sur un seul projet, avec des retombée indirectes ou directes postérieures à sa réalisation qui ne sont pour l'heure pas envisagées ou non reprises par la presse, nécessite que l'on s'interroge sur les moyennes régionales des DGF versées par l'Etat aux régions..

si jamais un journaliste dispose de cette donnée pour 2014 au moins, que peut il en dire?

8.Posté par Rémi le 09/02/2015 16:02
Ti photographe perso Didi1er l'est dans la place !!!
Lé gaillard l'argent public !

9.Posté par Le Taliban. le 09/02/2015 16:05
Et ,après on fait quoi!
On peut construire une centrale nuclaire pour nos consommations énergétiques.

10.Posté par THIERRY le 09/02/2015 19:16
@ 7 : Votre question est hors sujet mon ami!

Ici on parle de la Nouvelle Route du Littoral qui aura un impact sur la création d'emploi, on me voit d'ailleurs dans cet article!

Un autre impact, nous arons un axe sécurisé! La vie n'a pas de prix!

Un autre impact une fois que cette route sera livrée, ben c'est simple, déjà il n'y aura de canal bichique! Ceci dit avec une bonne entrée sur St-Denis nous pouvons espérer une meilleure circulation, mais n'oublions pas que le but principal de cette NRL c'est d'avoir un axe sécurisé!

Impact supplémentaire, n'oublions pas qu'une bonne partie de la population est concentrée vers le Nord et l'Est, par conséquent les livraisons des marchandises seront plus sûre!

Pour finir et répondre sur le plan financier, je dirais que vous êtes complêtement hors sujet! En effet, le financement de la NRL n'a aucun impact sur le fonctionnement de la Région, aussi pour information le chantier de la NRL comme vous le sous entendez n'interdira pas à la Région de concrétiser d'autres projets d'envergures comme une contournante du Tampon, ou de St-Benoît!

Vous faites de la désinformation!

11.Posté par quid est homo le 09/02/2015 20:38
10.
vous n'y connaissez rien au sujet que j'évoque mon cher.. si l'Etat versait à l'euro près, la somme qu'il verse en moyenne au titre de la DGF ramené au nombre d'habitant pour une région de métropole, ce serait 50 millions d'euros supplémentaire dont bénéficierait la Région Réunion..

Concernant vos arguments :
1/ La création d'emploi : celle ci est temporaire le temps de la construction. ces emplois seront détruits ensuite comme c'est le cas systématiquement dans le cadre des chantiers de cette taille.

2/ sécurisation : donnée erronée. l'existence d'une route amène inévitablement des accidents. la seule chose qui soit garantie par cette route, c'est la rupture du lien éboulis / accident. quel est la statistique à ce jour ?? les vies qui ont été prises sur cette route, en lien avec un éboulis, tout aussi tragique soit il et douloureux, ne justifie pas à lui seul la NRL. ll a toujours existé des alternatives à l'usage de la RL (route de la montagne, des plaines, du Grand Sud)

3/ les livraisons de marchandises plus sûres : faux. il existe un axe (la route des plaines), il existe la route par le Grand Sud, et il reste l'approvisionnement par le frêt aérien. une fermeture de la route du littoral pour éboulis (comme en 2005/2006) n'a pas amené le Nord de l'île à être coupé de l'approvisionnement maritime. tout au plus faut il s'adapter à ce contexte extraordinaire, mais qui ne justifie pas une NRL.

4/le financement de la NRL n'a aucun impact sur le fonctionnement de la Région : c'est faux puisque c'est là justement l'argument massue que vous reprenez par ailleurs , et que le Président Robert n'a eu de cesse de faire la promotion. Je vous rappelle par ailleurs que les charges d'intérêts payées dans le cadre des emprunts, impactent la section de fonctionnement et non la section d'investissement.

Alors..qui fait de le désinformation ? cher thierry, quand on ne sait pas..comment dire....on ferme sa g...?

12.Posté par MOUNOIIIIIIRR!!!! le 10/02/2015 07:36
BRAVO POST 10 !!!!

Il dit toujours n'importe quoi quelque soit l'article lui ce "Quid". Un deuxième Noé
En plus il connait très mal les problématiques

13.Posté par quid est homo le 10/02/2015 11:03
12.
ça va ? on se le coule douce à la région mounoir?? mes arguments font mouche..c 'est bien pour ça que tu n'as rien à y redire.

14.Posté par Môvélang le 12/02/2015 15:43
Moi, j'aurais aimé connaitre le coût réel et le superflus mis dans les poches

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales