Culture

La Route des Tamarins bientôt habillée d'une oeuvre d'art géante

Plus que quelques semaines avant que les élèves de 4ème du collège Bernica Saint-Paul n'achèvent leur réalisation artistique géante. Il s'agit d'une sculpture circulaire représentant le métissage réunionnais. Elle sera placée sur la Route des Tamarins, au niveau de l'échangeur de l'Eperon.


Voilà la maquette de l'oeuvre d'art. Wait and see...
Voilà la maquette de l'oeuvre d'art. Wait and see...
A l’initiative du projet pharaonique, Marie Morel, professeur d’Arts Plastiques au Collège du Bernica de Saint-Paul. L’enseignante n’a pas ménagé ses efforts. Durant trois années, elle a entraîné ses élèves dans une aventure historique et artistique, grandeur nature.

Un travail artistique sur la culture réunionnaise, son peuple métisse et ses origines

En amont, chaque élève a mené des recherches sur l’origine du peuplement de l’île. Un plongeon dans l’histoire et pour certain d’entre eux, la découverte du pays d’origine de leurs ancêtres. Inspiré par la culture et l’art de l’Afrique, de l’Inde, de l’Europe, de la Chine, de Madagascar, des Comores et de l’Australie, ils ont en petits groupes mixé les motifs et les symboles sur une frise géante. La sculpture est réalisée en gré, moulée à la main, durcie au four, séchée puis décorée.

La Route des Tamarins bientôt habillée d'une oeuvre d'art géante
Pour la trentaine d’élèves, les cours d’arts plastiques ont pris une dimension professionnelle. Les techniques apprises ont été aussitôt mises en pratique avec rigueur et précision. "Ils n’ont pas eu droit à la moindre erreur", précise l'enseignante.

Depuis trois ans, les élèves ont suivi consciencieusement ce projet. Débuté à leur arrivée en 6ème, ils le termineront avant la fin de cette année scolaire. "Un si long chemin pour un tel résultat n’est pas chose courante pour eux. Ils le vivent comme une aventure et ressentent une réelle fierté d’avoir contribué à cette réalisation de A à Z", ajoute le professeur d’arts plastiques.

Huit poteaux de 5m de haut, des frises de 4m de long, huit visages de 1m... les dimensions de l’ouvrage sont considérables. Placée sur l’échangeur de l’Eperon, l’œuvre d’art sera visible depuis la Route des Tamarins. La Région Réunion* a mis à disposition le site et apporte son soutien financier au projet. D’autres mécènes privés ont également apporté leur pierre à l’édifice dont le résultat est très attendu.

*Source : Conseil Régional

L'échangeur de l'Eperon sera bientôt "coiffé"
L'échangeur de l'Eperon sera bientôt "coiffé"
Mardi 22 Mai 2012 - 19:06
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2940 fois




1.Posté par Un cyclone svp, un !!! le 22/05/2012 21:46
Vivement le prochain cyclone ...

2.Posté par David Asmodee le 22/05/2012 22:51
@ Post 1. Pourquoi autant de méchanceté à l'égard de jeunes marmailles d'un collège ?

3.Posté par noe le 23/05/2012 07:21
On aurait dû mettre une statue en bronze de Paul VERGES le grand timonier !

4.Posté par La Réunion fait bouger le 23/05/2012 09:54
bonne initiative mi trouve que band jeunes la eu une bonne idée.

Dommage pou sak i critik!!!!c zot opinion i engage ke zot.

Mi sera bien content rouler pou aller voir sa kan ma passe ds le coin.lé tellement rare mi sa ds l'ouest...

N'en déplaise à certains mi dit MERCI MR VERGES d'avoir imaginé la construction de cette routequi évite bien des embouteillages pour aller à la plage comme c'était le cas ds le début des années 90.

5.Posté par polo974 le 23/05/2012 16:22
C'est pas petit, mais bon, 10m de diamètre à vue de nez, c'est pas tout à fait pharaonique...

Il faut espérer que la mise en couleur sera de qualité (tenue dans le temps).

Sur un rond point, ça l'aurait fait aussi (question vue sous tous les angles)...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales