Economie

La Réunion se maintient à 1,9 milliard de fonds européens pour 2014-2020

La semaine dernière, les neuf régions ultra-périphériques (RUP) se sont réunies à Fort de France, en Martinique, à l'occasion de la 17ème conférence des présidents de régions ultra-périphériques. Une déclaration finale dressant un panorama complet des besoins a été signée. La Réunion a obtenu confirmation que la même enveloppe de 1,9 milliard d'euros lui sera allouée pour 2014-2020.


La Réunion se maintient à 1,9 milliard de fonds européens pour 2014-2020
 
Au moment même où l'Union européenne traverse une crise sans précédent, les régions ultra-périphériques françaises se sont rencontrées pour discuter budget… Pas simple comme opération. Face à cette réalité, les dirigeants régionaux (Didier Robert a été représenté par David Lorion, élu au développement économique à la Région Réunion) ont souhaité faire passer un message à l'Union européenne : ne pas réduire son aide.

L’Europe est un des grands financeurs de la Réunion. Pour la période 2007-2013, notre île bénéficie d’une enveloppe de 1,9 milliard d’euros, somme qui vient d'être reconfirmée pour la période 2014-2020.

Toutefois, une éventualité de réduction des finances a été avancée par le directeur de la politique régionale à la Commission européenne, Johannes Hahn, à travers une possible baisse de 40% de l'enveloppe FEDER (Fonds Européens de Développement Régional).

Si Didier Robert, le président de la Région Réunion, a avancé, ce jeudi matin en conférence de presse, qu'il faut d'abord retenir "une parfaire coordination entre le gouvernement français et les RUP", il n'en reste pas moins que certains points méritent une attention particulière pour permettre à nos régions de continuer à bénéficier des mêmes aides européennes.

Parmi les points de vigilance cités dans la déclaration finale, il y a les aides aux entreprises. Les futurs fonds tendent à privilégier certaines catégories d'entreprises selon leur type et leur taille. "Il ne faut pas restreindre les aides aux entreprises à quelques unes d'entre elles, ce serait pénalisant si ça reste en l'état", indique l'élu chargé du développement économique.

La Réunion, future plateforme de protection civile et d'intervention rapide?

Concernant la coopération régionale, "elle nécessite d'être améliorée", poursuit-il. Pour cela, les RUP affirment unanimement que le cadre réglementaire n'est pas encore optimum pour faciliter les relations entre les RUP et les pays tiers.

Si la partie PAC (Politique Agricole Commune) a été sanctuarisée, dans le domaine de la pêche les RUP ne font toujours pas partie d'une stratégie européenne alors qu'elles sont présentes partout sur les océans. "Nous voulons que les subventions pour les petits pêcheurs puissent réintégrer le champ européen", explique David Lorion.

Enfin, la Réunion s'impose comme élément moteur pour ce qui est de la recherche et de l'innovation. "Je demande votre soutien pour créer un réseau d'experts publics et privés des RUP dont le travail serait d'adosser nos stratégies régionales d'innovation à la toute nouvelle "spécialisation intelligente"", a formulé le vice-président du Conseil Régional de la Réunion dans son discours en Martinique.

Enfin, l'épisode du Maïdo a été l'occasion de rappeler que toutes les RUP sont des entités fragiles, pouvant être gravement touchées par de grandes catastrophes. La Réunion a proposé de devenir une "plateforme de protection civile et d'intervention rapide" mutualisée au bénéfice de l'ensemble de la zone. 
Jeudi 10 Novembre 2011 - 15:18
Lu 1809 fois




1.Posté par job le 10/11/2011 15:04
Il ne suffit pas d'avoir une enveloppe, il faut derrière mettre en place des projets et les réaliser.

Il serait intéressant de connaître les subventions du FEDER qui a été réellement versé à la Réunion et pour quels projets, par exemple?

2.Posté par philippe le 10/11/2011 16:43
LE PLUS GROS PROBLEME ICI C EST DE SAVOIR GERER LES FONDS ! IL Y A TROP DE COPINAGE ET ZONES D OMBRES QUI FONT QUE PLUS IEN N EST A ESPERER DE NOS POLITIQUES!

3.Posté par sgeg le 10/11/2011 21:45
généralement le fonds feder est associé à des fonds d'état et régionaux dans des montages tripartites. contractuellement les engagements du feder sont conditionnés à ceux de l'état , cela implique qu'en cas de désengagement de l'état , comme récemment sur le projet tram-train , le feder se désengage aussi.
si l'état continue de baisser ses investissements dom , ceux du feder resteront dans le tiroir.

4.Posté par Onyx le 10/11/2011 22:27
Chiffre à méditer pour tous les excités du "zorey dehor" et autres indépendantistes réunionnais. N'est ce pas Mister BOYER ?

5.Posté par Cambronne le 11/11/2011 04:24
Qu'elle est le pays le plus libéral d'Europe? 11 / 11 / 11

6.Posté par vieutang412 le 11/11/2011 09:12
post4:
je ne suis ni indépendantiste ni anti zoreil, je suis surtout "anti cons" mais je dis "zoreil dehors sauf les femmes"

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales