Culture

La Réunion reine de la Nuit à la Foire de Paris

La Foire de Paris a célébré hier soir sa « Nuit des Tropiques ». Un concept nouveau associe cette année la danse, la musique et l’humour. Une soirée animée et festive, avec, entre autres, Johny Guichard, Benjam et la troupe Caribailes qui ont représenté la Réunion.


La Réunion reine de la Nuit à la Foire de Paris
Difficile de circuler hier soir au Parc des expositions de Paris. Et pour cause. La dixième édition de la Nuit de la Foire de Paris a réuni une foule immense. Cette soirée constitue l’événement majeur de la Foire et change de registre pour 2010. A l’honneur cette année : les tropiques. Et l’outre-mer.

La culture des îles est présentée autour de divers artistes de la musique, de la danse et de l’humour.

La Réunion a participé aux festivités par la présence de trois grands noms : Johny Guichard, Benjam et les danseurs de l’école Caribailes. "C’est un plaisir total de pouvoir partager ce moment avec les Réunionnais d’ici", confie Johny Guichard. "On devrait faire ça plus souvent, car je trouve que les Réunionnais ne sont pas assez représentés à Paris".

De nombreux antillais ont acclamé les stars du zouk quand les Réunionnais sont restés discrets. Mais tous étaient unis face à leurs célébrités locales.

Sur scène, Benjam a mis le feu au public. "C’était un peu stressant", avoue le chanteur. "C’est un nouveau public et je ne savais pas comment il allait réagir. Quand j’ai vu tout le monde danser, qu’il n’y avait plus de réunionnais ou d’antillais, je me suis dit que la musique est magique". La troupe des Caribailes a également enchanté les Parisiens.

"En tant qu’école afro-caribéenne et de l’Océan Indien, nous étions obligés d’être présents", explique Iskender Akhoune, dirigeant de Caribailes. "Le public est réactif, il nous rend ce qu’on donne, ce qui est sympa".

Les visiteurs ultra-marins étaient contents de cette large place accordée à leurs DOM. "On devrait faire ça tout le temps, c’est plus agréable", remarque Marie-Liliane, une Bénédictine installée depuis vingt-six à Paris. Malgré le froid, l’ambiance était à la fête. Le soleil et la danse des îles ont réchauffé les corps. Et les cœurs.


Sandrine Coupat

La Réunion reine de la Nuit à la Foire de Paris

La Réunion reine de la Nuit à la Foire de Paris
Samedi 8 Mai 2010 - 17:00
Sandrine Coupat
Lu 2349 fois




1.Posté par Tcherno-Bill le 08/05/2010 18:51
Et Pat John ? pour une fois qu'on a un groupe qui DECHIRE GRAVE RADICAL il n'y est pas !

2.Posté par Bayoune le 09/05/2010 07:30
Zot tout i wa, la i fé toute pou folklorize la kiltire réniyonèz, kan lé pa folklorize lo réniyoné. li minm, dizon an France kan nou lé pa rezeté, nou lé inpé gadjèt pou amize la kour, là lété Paris, domin sar in ot landrwa.....

Pli tar wa trouve in bann zozo pou dire na tro nèg dé kolini an France, ( sitou, konm di Hortefeu, « kan na inn sava, mé …. » zot i koné la suite, sirtou osi kan i trouve sé nwar partou » ziska se krware an Afrik » konm diré lot Langlade… Ela va komansé lé ratonade !!! parseke na tro. Déza lo réniyoné na problinm pou trouve in travay ek in lozeman, parseke lé pa partou i aksète domoune nwar dann lozman. Sé pousa, lo bann réniyoné ou antiyé i artrouve azot an mazorité dann lé minm sité, zarab ek afrikin. Naférwa sé in pti vilaz zétranzé, na osi in paké aziatik. Kan la pwin in pti Chirac pou dire ke la kwizine i lèss lodèr, é lo pilon i fé dézord dan limèb.....


3.Posté par fredboyer le 10/05/2010 09:04
AH BAYOUNE.....^^
J'aurais proposé plutôt Daniel Waro qui pour moi est plus représentatif .Mais ça doit faire super plaisir aux compatriotes de labas.
une pensée pour eux

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales