Economie

La Réunion numérique :UFC Que Choisir et TVA dénoncent l'attitude complice de la Région

Les associations de consommateurs UFC Que Choisir et TVA ont publié ce soir un communiqué commun dénonçant l'attitude la Région qui a préféré "fermer les yeux et se taire", devant ce qu'ils dénoncent comme un scandale financier touchant le délégataire public du réseau Gazelle.


La Réunion numérique :UFC Que Choisir et TVA dénoncent l'attitude complice de la Région
"Les associations de consommateurs s’insurgent contre la volonté de taire la vérité sur le scandale financier qui secoue La Réunion Numérique LRN. La Région Réunion a confié, en 2007, une délégation de service public portant sur le réseau régional à haut débit Gazelle, à un consortium privé dénommé LRN, a versé près de 13 millions d’euros de subventions et n’a pas exercé de contrôle.

Le rapport de l’activité 2008 vient enfin d’être rendu public alors que les associations de consommateurs dénoncent depuis plusieurs mois l’opacité qui entoure cette délégation. Elles ont saisi la DDCCRF, la Direction Départementale de la Concurrence de la Consommation et de la Répression des Fraudes, ont alerté l’ARCEP, l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes, qui a d’ailleurs rappelé qu’il était nécessaire de contrôler le fonctionnement des délégations de service public et de veiller à la séparation des activités de gros et de détail pour éviter les collusions.

La lecture du rapport présenté à la commission du développement économique et adopté par le Conseil régional est édifiante : Il en résulte que les obligations qui pesaient sur La Réunion Numérique n’ont pas été respectées tant au niveau des objectifs, que du personnel (exit la préférence locale et l’embauche de personnel), que des coûts.

On découvre également que la subvention versée par la Région n’a pas servie à financer la totalité des travaux de construction du réseau gazelle prévus dans la convention, mais à servie au contraire à alimenter les caisses de la maison mère du groupe Guadeloupéen LORET.

Ces anomalies ne sont pas pour autant condamnées par la Région qui estime que "malgré les écarts qu’il convient de maîtriser" elle doit valider, cautionner La Réunion Numérique et lui donner quitus pour sa mauvaise gestion tout en commandant un autre audit financier.

Les associations de consommateurs exigent à présent le rapport d’activité pour l’année 2009 et s’inquiètent à juste titre de la lenteur avec laquelle les affectations de fonds publics sont portées à la connaissance de la population réunionnaise.

La complaisance coupable de la Région avec son délégataire est inadmissible et les associations de consommateurs exigent d’être intégrées dans le comité des usagers tant promis par la Région mais qui ne semble pas encore avoir vu le jour".

UFC que Choisir et de T.V.A
Mercredi 17 Février 2010 - 21:39
Pierrot Dupuy
Lu 3046 fois




1.Posté par contribuable le 17/02/2010 22:00
qui traite et suit ce dossier à la REGION. Ce doit encore un incompétent notoire ? Effectivement à présent il faut que la lumière soit faite et qu'on traduise les auteurs de cette gabegie devant les juridictions compétentes. C'est toujours la gabegie émanant de la décentralisation où le pouvoir est donné à des dératés

2.Posté par chabouc le 17/02/2010 23:04
Le scandale financier semble se confirmer. C'est vrai que cette affaire a été mené par Guy Jarnac et son porte serviette dame Lemaire. Au fait, savez vous ce qu'est le "coup de jarnac" :

L'expression coup de Jarnac se dit en référence à un coup violent, imprévu et considéré, à tort, comme déloyal ou pernicieux (origine Wikipédia).

On comprend mieux le bonhomme maintenant !

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 17/02/2010 23:10
l'ump (TVA) qui s'insurge du non respect de la préférence locale ...??!!! c'est mes deux copains zorey cochon qui mange gro poi dans la marmite de thierry, qui ne vont pas manquer de "réagir"..!!

4.Posté par JP le 18/02/2010 08:24
Les scandales financiers avec l'argent public, sont légion à la Région : sur le numérique, sur le tourisme, sur les salaires faramineux versés à la famille, la route du littoral (gouffre à euros mais jamais sécurisée), sur la continuité territoriale, le carburant, sur les personnels... C'est fini ou pas fini ? Autre chose à découvrir ?
Et toujours...le même président !
Qui se représente. Comme de "l'eau su feuille songe", il méprise et traverse.
Et nous dans tout ça ? Encore payer pour effacer la gabegie.

5.Posté par justedubonsens le 18/02/2010 08:38
Si je ne m'abuse c'est bien le "petit" Prince, le fils de son père qui est en charge des finances à la Région. Encore une fois la preuve est faite des connivences de toute cette engeance ! bah qu'est-ce que 17 millions d'euros pour ces "pôvres"..?

6.Posté par Interréginalité le 18/02/2010 09:44
C'est Marie Luce qui devrait être contente !

On aide la Guadeloupe ! Du moins je ne pense pas que cet argent arrivera dans la poche de tout les guadeloupéens ;)


7.Posté par Thierry le 18/02/2010 10:06
ma réaction....que Popaul oblige les entreprises qu'il subventionne à recruter pei n'a rien de surprenant pour le chantre de la préférence !

Une dérive parmi tant d'autres dans ce dossier....

Par contre je vois pas pourquoi lier l'UMP à cet article ma pastéque, on parle de l' UFC et de TVA.....TVA se revendique t'elle comme satellite UMP ?

8.Posté par nom d'une pastèque ....pan sur le blason !!! le 18/02/2010 10:37
L'association TVA a vu le jour il y a 6 mois et compte aujourd'hui une centaine de membres. Son co-président affirme que les adhérents n'ont pas d'étiquette politique comme certains veulent leur attribuer.


http://www.zinfos974.com/Yannick-Gironcel-de-TVA-Le-Tram-Train-n-est-pas-necessaire_a8001.html

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/02/2010 14:53
sauf que des membres influents de TVA sont sur la liste de DR...difficile donc de prétendre à la déconnexion UMP locale / TVA..

c'est comme si on disait que l'association des amis de la mcur n'avait rien à voir avec le pcr ou les vergès ....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales