Société

La Réunion ira se promouvoir au carnaval international des Seychelles

La Réunion veut se faire connaître à l'international. L'envie n'est pas nouvelle. Ce qui est nouveau, c'est la promotion qui se fera dans quelques semaines sur le sol seychellois, en toute complémentarité. Le concept "Iles Vanille" prend forme, à en croire Pascal Viroleau, directeur de l'IRT.


Alain Saint-Ange est dans notre département pour finaliser la présence de l'IRT au carnaval
Alain Saint-Ange est dans notre département pour finaliser la présence de l'IRT au carnaval
 
Une délégation d'une cinquantaine de personnes ira promouvoir les mérites de l'Ile de la Réunion sur le sol seychellois du 2 au 4 mars.

Cette nouvelle forme de promotion combinée avec nos voisins seychellois ne fait que conforter l'Ile de la Réunion Tourisme dans son élan sur le projet d'Iles Vanille, explique son directeur Pascal Viroleau.

"Les Seychelles organisent du 2 au 4 mars leur gigantesque carnaval", annonce Alain Saint-Ange, patron du tourisme Seychellois (Seychelles Tourism Board). Actuellement en visite dans notre département, l'intéressé parle d'une couverture médiatique exceptionnelle de l'événement. La Réunion pourra en profiter également.


La Réunion ira se promouvoir au carnaval international des Seychelles
"Il y aura pas moins de 53 médias internationaux. De Chine, d'Amérique, d'Europe...", explique-t-il. La liste est longue. Conçu pour la première fois l'année dernière, le carnaval international de Victoria veut jouer dans la cour des grands.

Les Iles Vanille doivent se vendre comme les Caraïbes

Pour se faire une place et obtenir une crédibilité mondiale, les organisateurs seychellois savent s'entourer. "Des professionnels des carnavals de Rio, de Nothing Hill, de Dusseldorf... seront de la partie", précise Alain Saint-Ange.

De cette vitrine médiatique, et notamment du monde anglo-saxon où la Réunion est quasiment invisible, l'IRT compte en tirer partie.

Selon Pascal Viroleau "promouvoir notre destination tout seul" n'est pas la bonne stratégie. Et si la Réunion s'invite chez ses voisins seychellois dans quelques semaines, un échange en sens inverse est déjà prévu.

"Nous avons la plage, vous avez la montagne", complète Alain Saint-Ange. "Regardez l'exemple des Caraïbes, dit-il. Quand les gens parlent des Caraïbes, aucune île n'est spécifiquement mise en avant, on parle des Caraïbes tout simplement". A suivre son raisonnement, le concept d'Iles Vanille doit s'imposer comme une marque pouvant servir tous nos territoires du bassin océan Indien.
Mardi 7 Février 2012 - 15:27
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1688 fois




1.Posté par noe2012 le 07/02/2012 14:36
Qui va payer la note ????

On est en crise et on se promène et tj les mêmes , comme d'habitude !!!!!

2.Posté par phil le 07/02/2012 15:03
ah oui, comme l'an dernier en australie avec Didier Robert, quand un char "ile de La Réunion" était représenté par un éléphant !!!!
belle représentation de notre ile.....

arrêtez de gaspiller nos sous , a vous pavaner .....
restez travailler dans vos bureaux et nous offrir a tous un billet d'avion a 850€TC sans conditions et du 1 janvier au 31 décembre.
tout le reste et du bla bla

tant qu'il n'y aura pas de tarif compétitif pour la destination réunion, la Réunion restera l'enfant pauvre

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 07/02/2012 15:13
sacré didier..jamais à quelques millions près.. ni lui, ni viroleau, ni loupy, ni farreyrol...

4.Posté par justedubonsens le 07/02/2012 16:09
Encore une grosse poignée d'euros pour le tour operateur de quelques privilégiés. Pourquoi se gêner quand ce sont les autres qui paient. Et puis l'année prochaine ils iront faire le carnaval de Rio et pui l'année d'après ...

5.Posté par beati pauperes spiritu... le 07/02/2012 16:17
Il faut en finir, qu'ils disaient...

Les paroles s'envolent, les écrits restent et sont tenaces. Ainsi, le 28 janvier 2010, on pouvait lire sur Zinfos:

Régionales 2010 : Didier Robert veut en finir avec l'IRT

"Je m'interroge sur les financements de la Région à l'IRT qui sont passés de 5,4 millions d'euros en 2007 à 9,2 millions d'euros en 2008, (...) déclarait Didier Robert le 28 janvier 2010, en pleine campagne pour les élections régionale.

Le 21 décembre 2010, Didier Robert et sa majorité votaient comme un seul homme une subvention de 6 millions d'euros à...l'IRT. Pour justifier cette volte face entre la position avant les élections, du candidat Didier Robert, et après les élections régionales, du président Didier Robert, il déclarait : "l’IRT a été, j’allais presque dire, abandonnée". (propos que l'on peut retrouver sur le site Linfo.re)
Et il ajoutait: "Je fais un choix, avec notre majorité régionale, (...) de mieux accompagné, notamment l’IRT, mais également d’autres structures"
Autrement dit, avant les élections régionales, Didier Robert voulait faire disparaître la SR 21, l'IRT etc. Mais après avoir été élu président, il case quelques proches à la tête de ces structures (Pascal Virtoleau était directeur de la régie touristique du Tampon) dont Jacqueline Farreryrol était présidente, tout comme elle était adjointe déléguée au tourisme du Tampon...

Depuis l'arrivée du tandem Farreyrol-Viroleau, le budget de l'iRT avoisine les 18 millions d'eeuros, soit le double du budget d'avant le changement de majorité à la Région!

Pour mémoire, l'IRT avait déja participé au carnaval des Seychelles , le samedi 5 mars 2011, comme en témoignaient les photos pub liées sur Zinfos le mardi 8 mars 2011 sous le titre "retour en images: la Réunion au carnaval des Seychelles". Faisaient partie du voyage: Jacqueline Farreyrol, mais aussi Marie André Lacroix-Faveur, ainsi que Gilbert Rivière, adjoint aux finances de la commune du Tampon et éminence grise de Didier Robert à la Région....


6.Posté par oté la réunion le 07/02/2012 17:32
opé les anti-didier robert son de sorti!
laissez le travailler, il fait du bon boulot et ça vous dérange.
c'est normal, à l'époque de vergés vous étiez habitués à ne rien faire.

7.Posté par sésel le 07/02/2012 17:41
les partenariats noués entre La Réunion et les îles voisines ne peuvent que bénéfique pour le tourisme réunionnais;
je ne comprends cette opposition systématique aux actions de La Région.

faites preuve d'un peu plus d'objectivité et vous serez un peu plus crédible!

8.Posté par simone le 08/02/2012 06:15
bravo a vous c est super en ésperant que sa va apporté a nos carnaval a la reunion bien sure celle de st gilles et miel vert

9.Posté par ultramarine le 08/02/2012 08:40
Et qu'attend t-on pour aller se promouvoir en Australie ??? à Sydney en particulier ???
C'est là qu'on peut cibler une clientèle internationale, sur cette plateforme à la croisée de grandes lignes aériennes !!!
Le choix politique de maintenir la liaison avec l'Océanie est juste mais il est bon de le conforter par une politique de développement touristique plus ouverte et pas focalisée sur la France et l'Océan Indien.
Allons La Réunion !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales