Société

La Réunion doit disposer d'un avion bombardier, selon Jean-Pierre Espéret

Jean-Pierre Espéret, l'adjoint chargé de l'urbanisme à la mairie de Saint-Denis et ex-secrétaire régional des Verts-Réunion réagit à la situation critique qui se joue sur les pentes du Maïdo, une nouvelle fois mises à mal par l'action des hommes. Mais au-delà du geste inexcusable de son ou ses auteurs, l'élu ne comprend pas l'attitude de l'autorité préfectorale. Il réclame la présence d'un avion bombardier au rayon d’action suffisant pour intervenir sur toute la zone, un "mix entre transall et dash".


La Réunion doit disposer d'un avion bombardier, selon Jean-Pierre Espéret
Les critiques les plus dures continuent d'alimenter la polémique sur une intervention aérienne plus musclée sur les flans du Maïdo et du Tévelave notamment.

Alors qu'il venait d'assister aux Assises des risques naturels à Saint-Denis en fin de semaine dernière, Jean-Pierre Espéret n'en avait pas moins l'esprit tourné vers ce qui se passait dans les hauts de l'Ouest.

"Le préfet a tenu tout un discours sur la prévention mais entre le discours et la réalité, il y a une abîme". Avant même de penser aux ravages qu'un tel incendie aura sur la nature, il revient sur ce qui aurait pu, ce qui aurait dû, selon lui être appliqué.

"On n'a pas fait de prévention. On est en-dessous de la réalité" dit-il séchement. Amoureux de la nature et de sa faune, son regard se tourne vers une espèce bien familière des Réunionnais, du moins de nom. "Les pétrels de barau qui sont en pleine nidification viennent jusqu'à ces hauteurs. C'est une espèce rare et endémique et qui risque de crever". Il faut savoir que le pétrel de Barau est, de tous les pétrels du monde, celui qui niche le plus haut, entre 2.000 et 2.800 m d'altitude. L'incendie du Maïdo n'est donc pas un éphiphénomène pour l'oiseau marin que l'on a évidemment tendance à imaginer vivre près du littoral.

Loin d'avoir rangé pour autant sa casquette d'homme politique, il se fait force de proposition. Un air de déjà entendu ces derniers jours, tous bords politiques confondus. 

"Je suggère qu'on ait, à demeure, un avion bombardier, au moins pendant la saison sèche et qui puisse servir dans la zone. C'est la fin de l'été en métropole, pourquoi ne pas faire venir un Dash-8 alors qu'ils sont en repos avec l'hiver". Mis à part la piste du Dash qui a marqué les esprits par son intervention de 2010, Jean-Pierre Espéret imagine des variantes. 

"Pourquoi pas transformer un avion militaire à atterissage court et habituellement destiné au transport. Regardez le transall qui ne sert qu'au transport voire intervient sur d'éventuelles recherches en mer. Il faudrait le rendre modulable. Il faudrait qu'on dispose d'un avion bombardier à atterissage court, un mix entre transall et Dash".

Si l'idée suit son cours et sera évidemment remise sur la table au sortir de cet incendie version 2011, "aucun Dash ne viendra à la Réunion pour le moment" répétait à l'envie le préfet. "Cet incendie allumé de la main de l'homme, sera éteint de la main de l'homme".
Lundi 31 Octobre 2011 - 07:35
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 648 fois




1.Posté par Charly le 31/10/2011 07:10
Il a raison Espéret, enfin quoi? Quand on entend que le préfet et Penchard disent que l'intervention du DASH n'a pas été probante. On se moque qui? On nous prends vraiment pour de cons! En trois jours il a quand même réglé le problème

2.Posté par Intelligent le 31/10/2011 07:36
Encore un qui est plus intelligent que le colonel des pompiers.
Vivement qu'on ait des écolos au gouvernement ils sont compétents dans tous les domaines.
Il est bon cet espéret, surtout avec l'argent des contribuables

3.Posté par Feroz le 31/10/2011 07:52
Et il vient de trouver ça tout seul ?
Que ne l'a-t-il pas dit et réclamé depuis 1 an ?
Ce n'est surement pas parce qu'il dit ça maintenant qu'il est supérieur aux autres. Il est à mettre dans le même panier que tous ceux qui ne savent pas que gérer c'est prévoir et ne se réveillent que quand la catastrophe est là.

Justement il se permet de dire "on n'a pas fait de prévention".
Oui c'est la réalité et qu'est ce qu'il a fait lui pour éviter qu'on en soit là aujourd'hui ?
Il a bien été en dessous, comme beaucoup d'autres, de ce qu'on est en droit d'attendre d'élus et responsables qui sont payés pour ça.
Bravo à tous ces donneurs de leçons.

4.Posté par David Asmodee le 31/10/2011 08:25
Les mêmes écolos qui, d'habitude sont allergiques aux héliports, aux aéroports, réclament aujourd'hui la présence de bombardiers d'eau. Décidément, vu la quantité qui a été bouffée cette année, le vomi est vraiment un plat d'excellence.

5.Posté par le zebre le 31/10/2011 08:28
encore un qui n'a aucune competence et est devenu adjoint par la grâce du repris de justice qui dirige Saint Denis...... , et qui, sentant le vent tourner, se remet à l'écologie politique. au fait, à part enfoncer des portes ouvertes, des solutions concretes, mr l'ex secrétaire regional des verts?

6.Posté par NEMO le 31/10/2011 09:45
Comment les écologiques peuvent-ils se laisser embarquer dans cette surenchère démagogique?Pourquoi les travaux de débroussaillage et de pare feux sont-ils effectués dans l'urgence au risque d'avoir des pertes humaines? Pourquoi les Politiciens pseudos-pompiers volants-pyromanes qui pour certains,connaissent la Réunion depuis plus de 60 ans, n'ont pas fais réaliser sur les hauts, les indispensables et nombreux réservoirs de stockage d'eau provenant du chantier, dont la facture pharaonique a été payée par la France et l'Europe ,afin que les professionnels Réunionnais puissent intervenir plus efficacement et préserver leur patrimoine?
Avant de demander à l'Etat Français de faire toujours plus, le temps n'est-il pas venu pour les élus Réunionnais de se demander ce qu'ils font EUX concrètement pour la Réunion?

7.Posté par Michel le 31/10/2011 10:11
C'est vrai qu'un avion bombardier, c'est très écolo, pas de kérosène, pas d'émission de CO2, non, rien ! Et en plus c'est pas cher ! Et cerise sur le gâteau c'est tellement efficace que l'an dernier il ne pouvait plus décoller après 10 h 30 le matin du fait des nuages !

8.Posté par Gérard Jeanneau le 31/10/2011 10:44
Non, pas de dash-8 qui, en montagne, est généralement un tonneau des Danaïdes ! La merveille n'a pas empêché la Californie de brûler presque entièrement ! Il faut cesser de rêver ! Il ne faut pas toujours envisager de gérer des crises. Huguette Bello n'y va pas de main morte avec l'argent de Sarkozy qu'elle mène rudement ! Espéret non plus !

Diable ! soyons gestionnaires ! Soyons comptables de nos deniers publics ! Il faut prévenir les crises, empêcher leurs réalisations. Comment? Par la prévention. Installer, ici et là, sur des hauteurs, des guetali avec cameras fonctionnant sur batteries. Faire circuler un hélidrome équipé pour la circconstance. Bientôt dans le commerce et peut-être pour Noël de petits drones ... pour surveiller... l'entourage ! Le voisin, i veille a nou !

Nassimah Dindar a beaucoup fait pour l'environnement ! C'est de sa compétence... elle a ouvert des sentiers, des tables d'hôtes. Bravo ! Mais elle a oublié l'essentiel ! Elle a oublié de s'occuper de la surveillance des forêts ! Les pyromanes ont quartier libre ! Que peuvent-ils demander de plus ? Et on secoue Sarkozy, auteur de tous les maux, et son fidèle serviteur, le préfet ! Cessons de raisonner comme de petits enfants !

Mon tropique n'est pas triste !

9.Posté par fiuman le 31/10/2011 11:16
Je croyais que les verts étaient pacifistes, et voilà ti pas qu'ils demandent que la Réunion s'équipe d'un bombardier, mince je rêve, peuvent-ils préciser si ce bombardier devra être porteur de l'arme nucléaire?
Ils se souviennent que Ader soufflait les feux de puits de pétrole; les verts pensent donc qu'une grosse explosion sur le grand Bénar éteindrait l'incendie d'un seul coup!

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 31/10/2011 18:55
GJ, relis donc le courrier d'un pompier dans le courrier des lecteurs.

11.Posté par mamode le 31/10/2011 19:30
Toutes les élues veut le dash 8 qu'il le payée avec leur indemnité de maire , de conseil municipale , les conseils générales , les conseils régionales, les députés, les sénateurs , de droite et de la gauche, il auront le dash 8 sera base a la réunion ; mais ne compter pas sur les contribuable pour paye cette avion

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales