Politique

La Réunion dans le top 10 des départements les plus dépensiers


0/20, c’est la note attribuée par l’Observatoire des gaspillages à Nassimah Dindar. L'organisme a publié ce samedi 21 février 2015 les dépenses des départements en 2013. La Réunion figure parmi les plus mauvais élèves avec un montant total des dépenses budgétaires s’envolant à 2.214€ par habitant. C’est presque deux fois plus que la moyenne nationale chiffrée à 1339.7€.

Les dépenses de fonctionnement et d’investissement de notre département coûtent respectivement 1.661€ et 553€ par habitant.

Comparées aux années précédentes, les dépenses totales ont certes diminué (2.563€ en 2009 et 2.560€ en 2011) mais continuent de survoler la moyenne nationale. 

Le budget social représente 1.141€ par habitant, contre 553.1€ pour la moyenne nationale. 

La Réunion, seul Dom présent dans le Top 10

Côté impôts, la part ponctionnée aux entreprises au profit du département s’évalue à 1.038€ par habitant (639.6€ en moyenne). Enfin, le taux d’endettement de la Réunion atteint 554€ par habitant.

Notre île se hisse par ailleurs dans le top 10 des départements qui subventionnent le plus, avec 65€ de subvention par habitant, la moyenne nationale étant estimée à 41.6€.

On retrouve en tête du classement les Hautes-Pyrénées, suivi, entre autres, de l’Ariège, des Bouches du Rhône ou encore des Alpes-de-Haute-Provence. 

Source: L'observatoire des gaspillages

La Réunion dans le top 10 des départements les plus dépensiers

La Réunion dans le top 10 des départements les plus dépensiers

La Réunion dans le top 10 des départements les plus dépensiers

La Réunion dans le top 10 des départements les plus dépensiers

La Réunion dans le top 10 des départements les plus dépensiers
Mardi 24 Février 2015 - 10:10
GG
Lu 4999 fois




1.Posté par Kossassa le 24/02/2015 10:18
Vive les élections !
On va nous dire que c'est normal car la Réunion est spécifique. Bla Bla Bla !
Le changement , le changement !!!
Ou sinon vive les incompétents !!!

2.Posté par jlr le 24/02/2015 10:34
Mais en quoi donc les dépenses ( de fonctionnement ou d'investissement ) seraient-elles forcément des " gaspillages " ?

3.Posté par Zoizo Yab le 24/02/2015 10:59
Ok, on a les chiffres.

Mais subventionner, je ne vois forcément en quoi c'est mal ?
Beaucoup de dépenses sociales ? C'est mal ? C'est la faute au département si il y a plus de gens dans une situation sociale pitoyable à la Réunion ?
Dépenses de fonctionnement, intrinsèquement, ça veut que le département coûte cher mais attention ... est-ce que ça ne serait pas parce qu'il donner plus de travail (masse salariale plus importante) et que forcément, ça pèse, mais d'un autre côté ça donne un boulot et donc ça nourrit des familles.

Attention à ne pas accuser le CG d'être le problème quand il ne fait lui aussi que payer (au sens propre) les conséquences de la situation sociale de la Réunion (et de la France ...)

Je ne dis pas qu'il n'y a rien à redire, loin de là, je dis juste que la note ne veut rien dire et qu'il faut prendre les dépenses une par une est analayser pour comprendre les raisons et ne pas juste dire "Ils ont dépensé ... booouh c'est mal".

Il faut dénoncer les abus, je suis à 100% pour, mais on ne détecte pas des abus sur des chiffres bruts sans analyse.

À bon entendeur ...

4.Posté par Papangue le 24/02/2015 10:59
C'est simple, les électeurs du canton de madame Nassimah DINDAR n'ont plus qu'à voter pour un autre binôme et le problème sera réglé.

5.Posté par ALEXANDRA le 24/02/2015 11:00
ON PEUT FAIRE DES ECONOMIES AU LIEU DE FAIRE DU CLIENTELISME.
Il y a longtemps qu'une entreprise du privé aurait mis la clef sous la porte.
Quid des voyages ? frais d'hébergement et de bouche ?
La liste serait longue.......

6.Posté par papy le 24/02/2015 11:16
Pour une ancienne prof prendre un zéro pointé ça fait quel effet. vite! une interview nou la besoin connèt!

7.Posté par faire la différence le 24/02/2015 11:17
post 1 Kossassa surtout il faut comprendre et c'est très important qu'il sois de tout bord , gauche ,droite, centre ,un peu à droite, un peu à gauche , un peu aux centres ,enfin aucun de bon ils savent pas faire la différence entre recette et dépense ,alors pour tout dire le changement ça va changer quoi?

8.Posté par hic le 24/02/2015 11:22
ben fo arret y donne a nou l'argent pour rien.....

9.Posté par pfff le 24/02/2015 11:32
Je ne comprends pas que les dépenses de fonctionnement soient aussi élevées. Ce qui fait marcher l'économie ce sont les investissements. Si les collectivités faisaient moins de clientélisme pour les élections, elles pourraient investir et donc donner des marchés aux petites entreprises locales, qui elles mêmes pourront embaucher des chômeurs pour un emploi stable. Le même type de gestion dans toute les collectivités depuis des lustres, si çà fonctionnait pour réduire la misère çà se saurait quand même depuis le temps. On voit bien où sont les priorités des élus.

10.Posté par francette le 24/02/2015 11:41
Si l'Etat compensait à l'Euro près ses transferts de compétences, on n'en serait pas là.
Quoi d'anormal dans un département où les 2/3 du budget concernent le social!
Heureusement qu'il est à ce niveau, ce serait la guerre civile.

11.Posté par COMBIEN le 24/02/2015 11:51
Quel est notre taux de chômage à la Réunion? presque 40%

Quel est celui de la Métropole? 10%

S'il vous plaît, comparez ce qui est comparable! On ne joue pas du tout dans la même court!
Autant ne suis-je pas particulièrement pour Madame Dindar, mais je trouve qu'elle a su durant ses différentes mandatures faire un maximum pour notre population dans le besoin! Il y a eu des ratés, c'est clair, mais en même temps c'est une femme qui est resté simple et proche du peuple!

12.Posté par JH Savigny le 24/02/2015 11:54
C'est ridicule. Les dépenses sociales du département sont élevées parce qu'il y a tout bonnement en ratio beaucoup plus de personnes qui en relèvent. Si on rapportait ces dépenses aux seules personnes éligibles (et non aux habitants), La Réunion serait tout simplement au même niveau que les autres départements. CQFD

13.Posté par Laïcien le 24/02/2015 11:54
Tou ces dépenses et la population lé apauvri kom sà , i faut i dia nou ousa l'argent ilé ,, madame zéro pointé ,, nou la gestion du conseil génèral dit DÉPARTEMENT FRANÇAIS dans out main ,, parce que là ,, lé vraiment dans des mauvaise main ,, la main ek la bouche lé trop sâle en vers les RÉUNIONNAISE ET RÉUNIONNAIS !!!!!!

14.Posté par Pourquoi Zinfos est si partisan ? le 24/02/2015 12:06
Parce que c'est exactement pareil, sinon pire, à la Région !

15.Posté par kafir le 24/02/2015 12:19
Rien d'étonnant de la part de la famille Dindar heureusement que nous avons Didier Robert a la Région !

kafir

16.Posté par Sabrina le 24/02/2015 12:34
@11: la bonne blague! au contraire moi je trouve qu'elle a surtout fait le maximum pour elle et sa propre famille, ses copains... juste ses propres intérêts quoi!

mais sinon ils avaient sans doute prévu la fin du monde pour 2012 car il y a eu très peu de dépense lol mais sérieusement ils ont fait quoi avec l'argent en 2012??????????????????????????????

17.Posté par Katon Darabi le 24/02/2015 12:37
@ 2, 3, 11, 12

Bien causé. Voilà des gens qui réfléchissent...


18.Posté par JORI le 24/02/2015 13:00
Je comprends mieux pourquoi notre super cumulard D.Robert apporte un soutien sans faille, même inconditionnel à Dindar car qui se ressemble, s'assemblent. Notre super cumulard D.Robert ayant été épinglé par 2 fois par la CRC et la cour des comptes.

19.Posté par titi974 le 24/02/2015 13:11
La bonne nouvelle dans tout cela c'est qu ' avec un zéro pointé on ne devrait que pouvoir s 'améliorer ou alors c'est à désespérer de nos politiques.........

20.Posté par CATASTROPHE financiére!!. le 24/02/2015 13:28
c'est mieux de flamber le fric comme a la REGION vous croyez.?????????????

21.Posté par Naty974 le 24/02/2015 14:04
Ça ne metonne pas !!

22.Posté par communiké le 24/02/2015 14:24
on est payé combien à l'observatoire des gaspillages ?
ça doit être un bon job ça ...

23.Posté par communiké le 24/02/2015 15:23
@17 ben oui c'est évident
les gugusses qu'ont pondu ça connaissent rien aux DOM

24.Posté par muppets le 24/02/2015 15:45
Et les mêmes guignols se représentent !!! avec les mêmes girouettes, normal la soupe est bonne. Votez bandes de con ....tribuables. Quoique le jour des élections pourrait être une superbe journée de pêche, quelle légitimité pour nos élus ?

25.Posté par heureux le 24/02/2015 16:00
Elle s'en fout c'est pas son fric !!!

26.Posté par TAGOUN le 24/02/2015 16:22
Hé journaliste ZINFO 974, tu es allé sur le site de "contribuables.org" , j'y suis allé aussi....bizarre effectivement on parle du classement de La Réunion en tant que département dépensiers, mais....il y a une étude sur les Régions et la Région Réunion est très bien placée....dans les bon dépensiers bien sûr alors pourquoi pas d'article dessus ?

si si journaliste va regarder....ah oui j'avais oublié le site ZINFOS974 est subventionné par la Région Réunion (pas de pub pour le Département n'apparait donc ceci explique cela) , si, si le bandeau en haut en témoigne, alors on comprend pourquoi on veut pas facher son bailleur........sans rancune

Au fait cet article n'a rien à voir avec les futures élections ?....ah sacré Didier une pierre dans le camp de Nassimah c'est pas pour te déplaire mais attention un autre site ou journal indépendant ( peut être) publiera l'artcile sur les dépenses dispencieuses de la Région..... ah que c'est marrant la politique.

27.Posté par fred le 24/02/2015 18:16
Le 21 mars 2011, Mayotte est donc devenu le 101ème département français.En tout un peu plus de 60 000 Mahorais vivent à La Réunion, ainsi que ceux de la zone de l'Océan indien qui on obtenu la nationalité française et vivent à la Réunion.
Les festivités dans le cadre du 3ème anniversaire de la départementalisation de Mayotte a été donné le samedi 19 avril 2014 dans le chef-lieu et fut marqué par une série de discours officiels, à laquelle on pris part plusieurs personnalités, entre autres, des présidents des départements Nassimah Dindar et Daniel Zaïdani,, le président de Région Réunion Didier Robert et l’ancien sénateur Jean-Paul Virapoullé.donc de futurs électeurs que Mme Dindar n'a depuis quelques temps, pas oublié de choyer , de passer la pommade comme d'autres élus Qui a payé ces festivités.?.Je voudrais un descriptif des subventions octroyées pas le CG , La Région et les communes.Car cela est la moindre des choses pour ceux qui paient des impôts.
Quand je voit ma mère qui a vu sa retraite augmenté de 10 euros et obligé de payer une mutuelle.
Merci pour les cons qui paient pour les autres.

28.Posté par fred le 24/02/2015 19:13
En plus les clandestins d’Anjouan débarquent en plein jour à Mayotte.SANS PROBLEME
Des futurs électeurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Pour ceux qui vont me traiter de raciste, certains membres de famille sont parti en France pendant la guerre et sont morts là bas.
Et dans ma famille, né na, zoreils, créole , noirs , malbars,chinois !!!!!!!



Article à voir :http://www.clicanoo.re/462997-les-clandestins-debarquent-en-plein-jour-a-mayotte.html

29.Posté par Nanou le 24/02/2015 19:24 (depuis mobile)
Kafir, les 2 présidents s'entendent maintenant, comme ''chouchou et la morue'' aurait dit ma grand-mère, pour sauver leurs places.

30.Posté par Pierre Balcon le 24/02/2015 19:28
Cette analyse n'a , ainsi présentée aucune pertinence.
Il aurait fallu :
- soit , comme le suggère le post 12 , rappporter les dépenses de fonctionnement à la population éléigible aux allocations gérées par le CG ( RSA, APA , Allocation handicapés etc.. ) ;
- soit considérer le solde net des dépenses calculées donc après compensation par l'Etat puisque ce sont des dépenses résultants de transferts de compétence.
Ce qui est plus intéressant c'est de lire que les candidats locaux du PS suggèrent implicitement qu'ils vont mieux contrôler les dépenses . Est ce à dire qu'ils vont réduire le RSA et les autres allocations . Ils ont déjà supprimé le RSTA . Ils savent comment faire et Samuel Mouen est un peu fatigué .
Les électeurs doivent savoir à quoi s'en tenir

31.Posté par @14 le 24/02/2015 20:04
Tu rêves !

Il y a des sujets tabous sur Zinfos...

32.Posté par St Denis REPRÉSENTANT le 24/02/2015 20:38
Les combines de Madame Dindar vont lui exploser à la figure très prochainement !!!!! Et quand sa va péter sa va faire boom!!!!

33.Posté par la lutte finale le 24/02/2015 20:38
approche stupide de la part de ce site.. les situations sociales ne sont pas identiques..

à quand le même comparatif sur les DGF régionales.là il y aura de quoi dire..

34.Posté par la lutte finale le 24/02/2015 20:40
plus de 156000 chômeurs fin 2014..
soit 40% de chômage à minima (catégorie A+B+C).

et en métropole ? 4 fois moins.. alors on compare quoi ?? site en question = site de merde !

35.Posté par amandine le 24/02/2015 21:44
Il est donc temps que le PCR et le PS laisse le conseil général .

36.Posté par Moi le 24/02/2015 22:28
C'est pour ça que les petits Moutons de Panurges vont revoter pour les mêmes !!!
J'aimerai aussi savoir l'endettement et la note de la Région ???

37.Posté par L'Ardéchoise le 25/02/2015 00:15
De quoi vous plaignez-vous ?
L'Ardèche est numéro 3...
"Ardèche, pays de chèvres et de cailloux, ravitaillé par les corbeaux qui volent sur le dos pour ne pas voir la misère".
.....................;;;

38.Posté par Marie_B de la Montagne le 01/03/2015 21:46
Recadrons le débat.

Au vu de notre insularité et les spécificités qui vont avec, commenter le niveau de dépense relève de l’obscénité.

C’est vrai qu’une lecture objective, rationnelle, non partisane, cartésienne diraient certains bien-pensants, voudrait une analyse des données ci-dessus par benshmarking, de la situation péï à la situation continentale.

Oui le conseil départemental à la Réunion dépense beaucoup par habitant, 165% de plus que la moyenne des départements. Dont 51% des dépenses pour le social contre 41%.

L’équilibre du budget départemental s’appuie notamment sur la fiscalité.

Dans l’analyse macro de la situation financière laissée par M’dame Nassimah, là où le bât blesse est sa gestion en « bonne mère de famille » trahie par les 162% d’impôts et taxes de plus.

Afin de préserver le pouvoir d’achat des ménages dans un contexte économique difficile les élus devraient limiter la fiscalité directe.

Les bonnes questions à se poser concernent la chasse aux gaspillages, les erreurs des gestions, les détournements… !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales