Economie

La Réunion championne de France du prix des cigarettes


La Réunion championne de France du prix des cigarettes
 
Le 13 juillet dernier, le Conseil général a voté une augmentation de 10%, correspondant à une hausse de 40 centimes d'euros, des taxes liées au tabac. Cette récente augmentation du tabac a fait grincer des dents les débitants de tabac mais également les consommateurs qui vont subir un nouvel impact à leur portefeuille. Conséquence de cette hausse, le prix des cigarettes à la Réunion est le plus cher de tous les départements français.

En 2002, un paquet de cigarettes coûtait aux alentours de 3,50 euros, aujourd'hui le même paquet coûte désormais 6,50 euros, soit une augmentation en neuf ans de 85%. Une augmentation qui s'explique par deux mesures, la première de santé publique, "pour avoir la conscience tranquille", et la seconde pour les recettes liées aux taxes perçues par le Conseil général. "Nous sommes sous le même régime de taxes dans les Dom. Il faut savoir qu'aux Antilles le prix des cigarettes est 40% moins chers qu'à la Réunion", explique Pierre Cornille, président d'honneur du syndicats des tabacs presse de la Réunion.

140 à 150 millions de recettes pour le Conseil général

Pour les débitants, cette hausse devrait entraîner un "coup de mou" sur la consommation pendant un ou deux mois, "avant que les habitudes ne reprennent", confesse Pierre Cornille. "Ici la population est en constante augmentation, les gens arrêtent ou commencent le tabac mais il est difficile d'avoir des chiffres précis", souligne-t-il.

Pourquoi une telle différence entre les départements ultra-marins et les départements métropolitains ? Tout simplement car depuis 1946, année de la départementalisation, les départements d'Outre-mer sont soumis à un régime dérogatoire concernant la vente du tabac. "La Réunion est le premier département à appliquer au maximum les taxes", souligne-t-il, le classant en tête des départements français où le tabac est le plus cher.

Le tabac rapporte chaque année près de 1,7 milliards d'euros à l'Etat et entre 140 et 150 million d'euros au Conseil général de la Réunion, cette augmentation devrait rapporter entre 14 et 15 millions d'euros dans les caisses.

En plus de cette augmentation surprise, il faudra s'attendre à la fin de l'année à la traditionnelle hausse du prix du tabac prise par le gouvernement. "L'augmentation officielle devrait être de 50 centimes à la fin de l'année et instaurée au 1er janvier 2012 ce qui devrait amené le paquet de cigarette à 7 euros à la Réunion", conclut Pierre Cornille.
Lundi 18 Juillet 2011 - 17:40
Lu 7037 fois




1.Posté par noe le 18/07/2011 17:55
Heureusement que nous avons le "ti kalité" pour fumer tranquillement en écoutant Bob Marley ....assis à rêvasser sous les filaos de l'Ermitage ....ça empêche l'esprit de déraper ...
Plus de dépression , plus de Toc , plus d'addiction , plus de troubles bipolaires ...donc pas besoin de recycler son cerveau ...

2.Posté par André le 18/07/2011 18:28
je pense que madame Anne Marie Payet doit être content d'Elle,et aussi qu'elle a du avoir de gros problème dans sa famille étant petite ex :exp un père fumeur,un frère alcoolique;((ce n'est que supposition)) pour être aussi acharné dans son combat.

3.Posté par Aimeci le 18/07/2011 18:41
Il y a pas une petite coquille dans l'article sur le pourcentage ?
En effet, il est dit que la paquet a augmenté de 55% en 9 ans.

55% de 3.5 = 1.925
Ce qui devrait nous donner un paquet à 5.425€ et non aux alentours de 6.5€.
A mon humble avis, le paquet de cigarettes était 55% moins chère il y a 9 ans (la base de calcul étant le prix de cette année) ... mais il a augmenté de 85 % en 9 ans (la base de calcul étant le prix en 2003).
Sauf si je me trompe, auquel cas, je m'excuse. : )
Si quelqu'un peut me corriger ?

4.Posté par Huricane le 18/07/2011 18:45
Euh... Il me semble que pour passer de 3,50 euros à 6,50 euros il faut une augmentation de 85,71 % en 9 ans... Et pas 55% comme écrit dans votre article...!!!

Il faut préciser que normalement l'intégralité des taxes sur le tabac devraient être utilisée pour la prévention et la prise en charge des consommateurs souhaitant arrêter... J'aimerais bien que le CG de la Réunion nous explique où va cet argent...

5.Posté par Mettez-vous tous à la pipe le 18/07/2011 19:36
On dit que c'est meilleurs pour la santé, même si on avale la fumée.

6.Posté par Emma le 18/07/2011 20:12
Monsieur André,
Avec tout le respect mi doi ou, mi aim'rais demande a ou inn affair : pense un coup à la personne que ou aime le plus au monde et imagine que ce personne là i tombe malade ek l'alcool ou la cigarette!
So manké ot causement y prendrait inn ot tournure, mi connais pas et mi souhaite pa ki arrive a ou!
Je ne connais pas l'histoire de cette grande dame et ce qui motive son courageux "acharnement'!
Mais moin, mi dis bravo à Madame Payet, ou le chemin inn' ti moune les hauts po combat' konm ou dis, et au niveau national siouplé, po nout santé!
Tien bo largue pas, et peut-être que demain, nous lui dirons merci!

7.Posté par manu le 18/07/2011 20:36
Ouais.. Beh l’État se fait du pognon là dedans.. Ce sont de belles recettes pour eux mais ces recettes vont surtout à nos exécutifs avec leurs traitements qu'ils perçoivent chaque mois..

8.Posté par Emma le 18/07/2011 20:54
Ok Manu et Huricane,
Au moins trois : prêts à écrire et signer un courrier commun pour demander la transparence de l'utilisation des sommes récoltées par le CG?

9.Posté par sgeg le 18/07/2011 22:02
drogué et fier de l'être...le plouc insuportable dans toute sa splendeur !

10.Posté par contribuable le 18/07/2011 22:05
voila une mesure naturelle et égalitaire qui fera baisser le nombre de point de vente et de fumeurs mais pas cette licence stupide et discriminatoire de la dame PAYETTE

11.Posté par DURANDAL le 30/07/2011 19:53
faut bien qu'ils y en a qui paient les RSA etc , mais zot gros zelus qui voyagent gratos, bouffent sur notre dos le fric de la république, ont des avantages honteux et dignes de l'ancien régime ça suffit

12.Posté par mackflyers le 24/09/2011 00:04
il faudrait que l'on arrête de nous prendre pour des vaches à lait , nous sommes pas des pompes à fric , pourquoi le prix de la cigarette augmente et pas l'alcool? l'état français est hypocrite comme avec le cannabis qu'il interdit mais à quoi ça leurs sert? chacun fait se qui fait de ça santé et le gouvernement n'a pas à augmenter le prix à chaque mois , bientôt il y auras des vendeurs de cigarette à la sauvette comme à barbes à la réunion vous verrez , faut arrêtais pren moun po couillon. un jours tous les fumeurs de cigarette et cannabis vont se révolter et ça va péter

13.Posté par nomwintriss le 24/10/2011 12:45
en 1992 le paquet de 20 que je consommais régulièrement coutait 11 francs soit 1.68 euros. il faut bien trouver de l'argent, en plus des impôts et taxes "fanées" un peu partout (ex mutuelles), pour payer nos chers élus. ces élus qui, comme madame ex sénatrice luttent pour notre santé; je leur dirais bravo quand ils vont prohiber la cigarette et l'alcool, mais pas quand ils se cachent derrière notre santé pour augmenter et taxer à tours de bras. pendant ce temps là, cabri y mang' salad.

14.Posté par Antillais le 16/12/2012 15:09
"Nous sommes sous le même régime de taxes dans les Dom. Il faut savoir qu'aux Antilles le prix des cigarettes est 40% moins chers qu'à la Réunion", explique Pierre Cornille, président d'honneur du syndicats des tabacs presse de la Réunion.

Pensez à vérifier vos sources de temps en temps. Les Antilles affichent les mêmes prix qu'en métropole. Voici un article local qui traite de l'augmentation des prix :

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie-consommation/tabac-la-guerre-des-prix-est-declaree-10-01-2012-153346.php

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales