Sport

La Réunion a ses champions de "Body karaté"

Ils sont trois à avoir foulé les "tatamis carrelés" du hall de l'aéroport de Gillot en vainqueurs. "Ils", ce sont les trois champions de body karaté qui ont ramené à la Réunion des médailles en individuels et en équipe dans une discipline qui, comme le veut la formule, "gagne à être connue".


Léa Soullière, William Andoche et Emilie Brisson offrent un coup de projecteur sur une discipline peu connue
Léa Soullière, William Andoche et Emilie Brisson offrent un coup de projecteur sur une discipline peu connue

Emilie Brisson, Léa Soullière et William Andoche sont les trois nouveaux médaillés de body karaté que compte l'île de la Réunion dans un championnat national. De la compétition qui s'est tenue ce dimanche à Paris dans les murs de l'Institut national de Judo, nos sportifs pays en reviennent médailles autour du coup.

Honneur aux hommes une fois n'est pas coutume et avec le plus titré de ce week-end : William Andoche, à la fois auréolé d'un titre de champion de France en individuel mais aussi en équipe.

Emilie Brisson peut étrenner fièrement ses deux médailles. La première de bronze en individuelle chez les seniors. La seconde d'or, excusez du peu, en équipe cette fois-ci. Un métal qu'elle partage avec sa "compatriote locale" Léa Soullière.

Le body karaté est "musical"

De quoi rassasier la délégation locale pour un certain temps. Au moins jusqu'à la prochaine phase de pré-sélection qui aura lieu en fin de chaque année en vue des championnats de France de la discipline. Une discipline relativement récente et qui récupère, de la danse notamment, un aspect musical et rythmique. Du karaté de base qui se fait donc de façon plus enjouée.

"Des notes techniques nous sont attribuées. Les juges appréhendent le rythme, la coordination et la technique d'ensemble", précise Emilie Brisson, elle-même transfuge du kata qu'elle a quittée pour le body il y a "cinq ans". Un choix payant au vue des médailles récoltées. Et un véritable coup de projecteur pour une discipline qui attire de plus en plus de femmes notamment. Pour preuve, elles sont chaque semaine plus d'une centaine à prendre des cours grâce au dispositif "Elle est Sport" de la mairie de Saint-Denis.
Mercredi 9 Février 2011 - 17:19
Ludovic Grondin
Lu 3403 fois




1.Posté par zergotcoq le 10/02/2011 20:22
Félicitations à tous les trois et particulièrement emilie car j'ai la chance de connaitre cette demoiselle et il est certain qu'elle regroupe déja , à elle seule , un potentiel énorme et cela , quelque soit le domaine . tu mérites le repos et le bonheur auprès des tiens , profites bien et à bientot ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales