Société

La Réserve marine accepte les prélèvements de requins

Au bout de deux heures et demie de tour de table, Réserve marine et délégation surfeurs/pêcheurs sont sur la même longueur d'onde. La Réserve, elle, a validé les mesures émises lundi soir en préfecture.


Les paroles de la directrice de la Réserve étaient très attendues
Les paroles de la directrice de la Réserve étaient très attendues
La première à s'exprimer est la directrice de la Réserve. "Nous sommes pour la réduction du risque. Nous allons demander à participer aux mesures présentées hier en préfecture. Nous allons y participer activement", a affirmé calmement Soraya Issop-Mamode, et ce, malgré quelques invectives venues de la rue. Une bonne cinquantaine de manifestants avait eu le courage de rester jusqu'au bout de la longue réunion.

Un grand pas idéologique a été franchi cet après-midi. "On est pour une pêche préventive de sécurisation des usagers de la mer", a complété la directrice de la Réserve. En fait, comme depuis le début des tensions avec la réserve, celle-ci n'a eu de cesse de coller aux décisions de la Préfecture. Tout de même, le fait que sa représentante acquiesce finalement sur le principe des 20 prélèvements est vécu comme une grande avancée pour les pêcheurs et surfeurs. Conformément à sa ligne directrice depuis des mois, la directrice de la Réserve a rappelé que ces pêches allaient être "effectuées dans une zone déterminée", et qui reste d'ailleurs à... déterminer. Aux dernières nouvelles, la Préfecture y travaille. Un arrêté est annoncé pour cette fin de semaine.

La délégation a bien conscience que la Réserve n'est pas l'organe "décideur"
La délégation a bien conscience que la Réserve n'est pas l'organe "décideur"
"Ils sont avec nous", annonce Jérémy Attyasse de la ligue de surf au sortir de la réunion. Ce seront les premiers mots de la délégation. Les membres d'associations sont bien conscients des limites décisionnelles de la Réserve. "Ce ne sont pas les décideurs mais ils pourront influencer les décideurs", se réjouit Loris Gasbarre, président de Prévention Requin Réunion.

"D'un commun accord"

Dans la mêlée, Eddy Sault, pêcheur traditionnel, avance aussi dans ce sens. "C'est resté assez global mais ils sont d'accord pour un retour de la présence humaine dans la Réserve", explique-t-il. Un grand pas en somme. Le pêcheur, qui faisait partie de la délégation des six représentants s'avance un peu : "Le pêcheur sous-marin et le petit pêcheur tradi pourra exercer derrière la barrière de corail", mais toujours dans un contexte "encadré". Là aussi, les précisions devraient être discutées entre les acteurs dans les prochains jours. Les mots prononcés par la directrice du groupement d'intérêt public devraient le rassurer, lui et ses dalons de pêche : "Nous réaffirmons qu'une présence humaine est essentielle". Avant cette rencontre, le doute subsistait pourtant dans les esprits. Les pêcheurs n'ont eu de cesse de rappeler qu'ils avaient été écartés des décisions aux premières heures du GIP, en 2007, voire même depuis sa forme associative, en 1997.

"D'un commun accord, nous allons travailler ensemble avec un rythme de travail régulier", promettait pour conclure Soraya Issop-Mamode.
Mardi 7 Août 2012 - 19:07
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 4294 fois




1.Posté par pauvr de Nou ti Réunionnais... le 07/08/2012 20:23
Voilà comment avec la grande gueule on fini par tout avoir. Exactement comme un vrai mouvement sociale. Pour deux trois cas tout le monde fini par céder.
Et la Réunion fait l'exemple cette fois-ci...Pour la connerie de deux trois, tout le monde paye. On va passer pour des salaud pour trois abrutis qui se mettent à l'eau dans de mauvaise conditions et sans vigie, sous prétexte "je veut pourvoir surfer quand je veut".
C'est méprisant de pas chercher des solutions dans le calme. Et erreur à tous, la réserve a rien à voir avec vos maux... La raison évidente d'une recrue d’essence des attaques sur ces dernières années??!
Les Station de Traitement des Eaux Usées et le non contrôle par les communes du parc d'assainissement non collectif ! En 2004, les communes de l'île se sont faites rappeler à l'ordre pour le traitement de leurs eaux usées (il s'agit même pas ici de l'assainissement non collectif, cad par fausse septique dont 80% du parc existant est non conforme à la réglementation européenne!). 98% des STEP était non conforme à la législation et en moyenne en fonctionnement en surcapacité (+120% en équivalent habitant!). Ce constat dramatique n'a pas fait évoluer la chose puisque en 2010, nouvelle mise en demeure de l'Europe pour se mettre au norme. Alors même si quelques travaux ont été fait depuis, ils restent inefficaces, rien a changer du fait du cout trop important pour les communes qui attendent majoritairement les fond FSE de l'après 2014.
Alors je vous le demande...La population ayant augmentée significativement sur la région Ouest et Sud, et si en 2004 les STEP existantes étaient toute dans incapacité de traiter correctement les eaux usées (+120%), qu'elle est la qualité de l'eau qu'elles rejettent aujourd’hui?
Comment sont réaliser les contrôles aujourd'hui pour qu'il n'y est aucune alerte dans les eaux rejetées, mais seulement quand la mer est souillée de bactéries fécales et qu'on doive déclarer l'eau impropre à la baignade?!!!
ça les mairies refusent de l'entendre parce que c'est ce qui leurs couteraient le plus cher...ce cout de la mise au norme. Qu'un élu vienne encore redire le contraire sur ça..
Chercher les études sur le comité des bassins, la DAF, office de l'eau. Et sur ces mise en demeure de l’Europe vous verrez bien..

2.Posté par Et CHARK alors ? le 07/08/2012 20:23
Combien y a-t-il de requins tigres et bouledogues dans les eaux réunionnaises ? Pourquoi y a-t-il plus d’attaque ces derniers temps ? Les interprétations vont bon train, et les scientifiques, ayant pourtant touché 700.000 depuis 1 an de l’Etat pour répondre à ces questions, ne fournissent toujours pas le moindre début d’explication…

Les pêcheurs traditionnels réunionnais, à qui l’on donne rarement la parole, ont cependant leur idée. Selon eux, les requins tigre et bouledogue ne sont plus péchés à la Réunion depuis plus de 30 ans par risque potentiel (et non avéré) de la maladie Ciguatera. Les populations de ces 2 espèces seraient donc en forte augmentation (un calcul rapide et très approximatif de 1 requin péché tous les 2 jours à l’époque conduirait à une augmentation de la population de 900 requins en 5 ans). De nouveaux individus de requins tigres et bouledogue pourraient même être arrivés en suivant des bateaux senneurs, et attirés par les déchets de la ferme aquacole et les ravines, protégés par la réserve naturelle, se seraient sédentarisés près des côtes. Un petit groupe d’environ 5 requins a été observé à plusieurs reprises. Les apnéistes corroborent ces savoirs et ont filmé une population tout près des côtes. Toujours selon les pêcheurs traditionnels, ce serait le même requin, la même bête, qui aurait causé les 3 attaques mortelles… Peut-on décemment, en ayant connaissance de telles informations, faire autre chose que prélever ces quelques individus sédentarisés ?

Car il n’a jamais été question « d’éradiquer » ou « d’exterminer » les requins. Les usagers de la mer demandent bien au contraire une gestion globale, raisonnée et respectueuse de l’écosystème marin, duquel l’Homme et ses activités sont partie prenante. Mais est-il pertinent d’avoir constitué une réserve naturelle en pleine station balnéaire ? Pourquoi cette réserve marine et surtout le programme CHARK de l’IRD dont Marc Soria est le responsable, refusent de considérer dans leur étude à 700.000 euros les possibles effets de la pêche industrielle et des déchets relâchés par la ferme aquacole gérée par l’ARDA ? Serait-ce parce que l’Institut de Recherche et de Développement (IRD) est justement en contrat avec cette même ferme aquacole (qui ne fonctionne que grâce à des subventions), qui fait également partie du comité scientifique de la réserve naturelle ?

Tout au long de cette cette crise requin à la Réunion, les surfeurs et les usagers de la mer ont cristallisé les haines et les rancœurs, laissant le champ libre aux manigances de CHARK et de l’ARDA. Il serait maintenant temps que journalistes, politiques et associations écologiques s’intéressent aux conflits d’intérêt et au clientélisme de ces institutions…

3.Posté par Christine le 07/08/2012 20:35
C'est grand guignolesque ! Il n'y avait que des surfeurs et des pêcheurs à cette manifestation ! Pourquoi ne pas avoir donné la parole aux défenseurs des animaux et à ceux favorable à la préservation des fonds marins ? La directrice de la réserve doit démissionner si elle n'est pas capable de défendre son projet et son lieu de recherche ! Que lui ont donc promis les pêcheurs et les surfeurs pour qu'elle céde sans se battre ? Vite que la métropole mette son nez dans ce panier de crabes !

4.Posté par Christine le 07/08/2012 20:41
Je ne suis pas sure que les pêcheurs vont se contenter de quelques requins... Une fois l'autorisation de pêcher dans la réserve, ils vont se gaver. Quand au "context encadré", je n'y croie pas un seul instant, on a déjà vu les abus que peuvent engendrer ce genre de passe droit.
ps : N'achetez pas de viande de requin, celle-ci contient une toxine très mauvaise pour l'humain, c'est pour les pêcheurs, dans certains pays dont on se rapproche de plus en plus , découpe les ailerons sur le requin vivant et jette le corps entier dans la mer.

5.Posté par alex le 07/08/2012 20:59
la fin de semaine?aprés une attaque c'est le soir meme a l'endroit exact de l'attaque qu'il faut prelever que se soit un chien,un tueur en serie,un pedophile ou meme ces gentils requins qui font réagir tous ces gens qui ne se baigne pas,il ne faut pas perdre une minute,un tueur d'enfant rode dans nos eaux et quel scientifique peut affirmer qu'il n'aime pas la chair humaine ?quel scientifique peut affirmer que ce n'est pas le meme pour toutes les attaques certainement pas ceux qui comptent les bips à 70 000 euros...nous on compte nos morts...afbaz

6.Posté par Sam le 07/08/2012 21:19
C'est d'un débile rarement atteint sur cette île et pourtant on a été servis avec les transporteurs à l'époque. On a là une population "d'usagers de la mer" dont on a absolument aucune garantie qu'ils représentent ne serait ce que le quart desdits usagers qui, en gueulant pendant des mois et en profitant d'une bévue d'un homme politique, obtiennent l'application d'une stratégie dont TOUS les scientifiques interrogés au plan local comme international leur explique que ça ne sert à rien. Et quand ça va foirer et qu'on aura niqué la réserve pour ça, ils vont venir nous expliquer que c'est parce qu'on ne l'a pas assez fait.

Et en face, on a une directrice de la réserve marine qui avait bien gêré l'affaire depuis le début en appelant au calme et à la réflexion scientifique, qui baisse son pantalon plutôt que de faire preuve de personnalité. Ca ne la grandit pas de ne pas avoir ainsi le courage de ses opinions. Et tout ça alors qu'elle n'a aucun pouvoir décisionnel et que donc cette manifestation ne remplit aucun autre objectif autre que l'humilier en public vu que la décision a déjà été prise par la préfecture sur ordre du ministère! Au moins, le préfet, lui, il a été muté dans la foulée, sans doute qu'il a préféré voir ailleurs que de voir ce genre de tartufferies.

Et là dedans ce sont les pêcheurs, qui obtiennent enfin à nouveau le droit de pêcher dans la réserve qui doivent se frotter les mains... Quoi qu'il en soit, la politique ne sort pas grandie de toute cette histoire grâce à PRR et consorts.

7.Posté par pepette12 le 07/08/2012 21:32
poste 1----pauvr de nou ti réunionnais
tu veux certainement dire recrudescence

8.Posté par Jiji le 07/08/2012 21:44
Il ya combien de surfeurs?
Et je les croyais "amis" avec la nature.

9.Posté par Sebou78 le 07/08/2012 21:50
Perso le requin est dans son habitat, il a le droit de faire ce que bon lui semble, va t'on éradiquer un partie de la population pour cause surpopulation, va t'on tuer des assassins car ils ont des vies bien non donc pour s'attaquer à une espèce qui ne fait que vivre et manger comme nous le faisons

10.Posté par observateur le 07/08/2012 22:05
ou sont tous les notables de la reserve, les donneurs de lecons qui chassaient les pecheurs à la gaulette au cap lahoussaye quand eux, ont des laisser passer pour les plongées de nuit? ils font moins les malins

11.Posté par Cousteau le 07/08/2012 22:05
"Le MONDE du silence" : zero point / "USAGERS de la mer" : one point

12.Posté par Thierry le 07/08/2012 22:25
Un DROIT ... tous les pêcheurs "bord de mer" qui ont été privés pendant toutes ses années sont en droit de réclamer des dommages et intérêts à la réserve marine ... puisque celle-ci est capable de revenir sur une position qu'elle a maintenu face à une certaine catégorie d'habitants et qu'elle flanche face à une autre catégorie d'habitants ...

La Réserve marine reconnaitrait-elle une Réunion à 2 vitesses ??? Reconnaîtrait-elle deux catégories de réunionnais ??? Je décripte un fait ... C'est dresser les réunionnais les uns contre les autres...

Donc à nos pêcheurs de lagons ... réclamez VOS dommages et intérêts à la réserve !!! c'est logique...

13.Posté par Ils se déguisent en tortues !!! le 07/08/2012 22:33
Ils veulent assassiner-prélever les requins ? Ils ont réussi à en avoir le droit pour quelques uns. Une autre surfer va se faire bouffer. Leurs collègues demanderont d'autres prélèvements-assassinats. Ils les obtiendront puisque les "autorités" baissent le froc systématiquement lorsque des gens sont déterminés (encore pire sous une ère socialo). Ca ne suffira pas. Même si tous les requins qui sont autour de la Réunion étaient massacrés, il en reviendra d'autres qui boufferont encore les surfers.
La raison est simple : les requins les attaqueront encore et toujours parce qu'ils ressemblent à leurs proies.

14.Posté par rnouf le 07/08/2012 22:43
Les usagers de la mer demandent bien au contraire une gestion globale, raisonnée et respectueuse de l’écosystème marin, duquel l’Homme et ses activités sont partie prenante

-> Les usagers de la mer : inexact, les surfeurs, arrêter de vous dissimuler derrière des mots pour faire croire que votre action est utile au plus grand nombre, c'est mensonger. Serait-ce le syndrome "transporteur" qui refait surface ?
-> l’Homme et ses activités sont partie prenante : De l'écosystème marin, oui à travers leurs rejets polluants dans la mer, sa pêche industrielle ou plus dramatiquement dans la gueule d'un squale qui rappelons le ne cherche qu'à se nourrir
-> l’Homme et ses activités sont partie prenante ... gestion globale, raisonnée et respectueuse : Un seul exemple de gestion raisonnée par l'homme, un seul. Quelques pistes tout de même : la pêche industrielle (thon rouge, morue ?), les déchets radioactifs jetés en pleine mer, les nitrates et les algues vertes en Bretagne, la recherche d'hydrocarbures au pôle nord, les délestages des pétroliers, l'élévation de l'acidité des mers avec le dérèglement climatique, l'aquaculture, la concentration de métaux lourds dans la chair de poisson ...

L'homme ne régule rien alors arrêtez d'avoir la prétention de réguler ou de gérer quoique ce soit et surtout au nom de tous.

15.Posté par Merci les surfeurs ! le 07/08/2012 22:45
Grâce à vous, quand mes petits enfants auront des enfants, ils leurs diront avant d'aller surfer "tu sais c'est grâce aux surfeurs que tu peux bénéficier d'une aire de jeux dans laquelle la colonne d'eau est entièrement sécurisée par des chasseurs sous marins sélectifs, totalement vierge de requins, d'oursins diadèmes, de poissons pierre et de méduses (de carangues, de prudes, de macabits aussi d'ailleurs). SI tu veux, après ta cession, je pourrai t"emmener voir les poissons...à l' Aquarium ?"

16.Posté par lmao le 07/08/2012 22:46
je me demande si tous ces commentaire ne sont pas ceux d'une organisation tels que sea shepherd.
leur but est le contrôle de la propagande par le biais des forums, réseaux sociaux et autres sur internet...

17.Posté par Merci les surfers ! le 07/08/2012 23:48
Grâce à vous, quand mes petits enfants auront des enfants, ils leurs diront avant d'aller surfer "tu sais c'est grâce aux surfeurs que tu peux bénéficier d'une aire de jeux dans laquelle la colonne d'eau est entièrement sécurisée par des chasseurs sous marins sélectifs, totalement vierge de requins dangereux pour l'homme, regarde les oursins diadèmes, les poissons pierre et les méduses, les carangues, de prudes, de macabits aussi d'ailleurs. SI tu veux, après ta cession, je pourrai t"emmener voir les écolos empaillés...à l' Aquarium ?"

18.Posté par Tanguy47 le 07/08/2012 23:58
Dommage que les requins ne sachent pas lire car ils se marreraient un bon coup avec toutes les conneries qui sont écrites à leur sujet,.....

19.Posté par Zot y bat la mèr pou guinye lekïm le 08/08/2012 00:18
Mais quel est le problème avec les surfeurs ????Il n'y a que la jalousie et la méchanceté qui peut faire cracher son venin comme ça et stigmatiser , des races, religions,cultures, opinions politiques, ou par exemple attirance sexuelle.....aujourd'hui c'est d'un sport dont vous parlez......s'acharner sur une communauté c'est pas dingue ça ??? Feriez vous de même si demain un cours de tennis serait plein de rats et que les tennismans seraient en train de se battre afin d'avoir une dératisation pour pouvoir jouer et s'entraîner ??????Et bien non, vous seriez chez vous tranquillement en train de la fermer et pourquoi ??????Posez vous la question...........et pourtant un rat doit être utile dans l'écosystème si il existe au même titre que les requins !!!! la réponse est peut être que vous ne voulez pas de rat chez vous alors quelle est la différence ?????? Vous être en train de vous acharner sur les surfeurs, 1° ligne a la protection des baigneurs et pourtant ces baigneurs sont aussi en train de payer le prix fort impossible de mettre un pied dans l'eau ni au bord ni au large .Impossible d'aller nager et d'être en osmose avec la nature AAAhhhh mais vous ne savez pas ce que c'est ??? vous ne savez pas nager peut être........Si aujourd'hui la Réserve Marine se propose de vouloir trouver une solution avec tout le monde c'est bien qu'il y a un problème quelque part! Aujourd'hui nous avons eu l'honneur d'avoir un Réunionnais porter les couleurs de la France aux J.O et arriver en 4° position c'est beau ça fait chaud au coeur .Il y avait a St Leu une compétition internationale de surf connue dans le monde entier la crème de la crème nous étions le Hawaii de l'océan Indien quelle fierté de rassembler et réunir des pays du bout du monde et faire découvrir l'ile Intense oui, c'était une Réunion de cultures à la Réunion réputée pour ses mélanges et son sens de l'intégration......c'était......alors avant de dire n'importe quoi et baver renseignez vous bande de squales affamés pourquoi aujourd'hui c'est comme ça et pas avant ???? Et oubli pas soment La lang na poin le zo !!!! A force les touristes ne vont plus venir, baisse de l'économie augmentation du chômage allé pas plérer aprés.....

20.Posté par santaappolonia le 07/08/2012 22:51
Les méduses aussi font beaucoup de victimes ! Que fait-on ? On lance une campagne d'éradication ?

http://t.co/f4qhsCQt

21.Posté par yabléo le 08/08/2012 06:06
avant tout je voudrais dire que je suis un zabitan(mi travail damn labitation,mi plant pistache manioc songe) je pars presque jamais a la mer car le temps me manque un peu et je suis plus montagne mais quand ces dernier jour j'entend les commentaire a la radio et sur les forum mon na mon ti peu sang y bouille mwa la envi nir ek zot et crié mon ras bol de cette republique qui dirige a nous avec bande bougue y reste dans bureau et y attende seulement interdit venant de l'europe et beque band subvention et en meme temps mettre a nous des lois qui interdit a nous toute ici;koméla ou na pu le droit soigne un cochon pou ou mangé ,plante pistache sans un autorisation d'exploiter,oussanousava comme sa,alors pour ceux qui dise que le problem de requin ne concerne que quelque personne je dirais pouquoi il etais plus de 200 manifesté alors que pour la vie chere il etais que 150 alors que sa concernai toute la reunion,mi dis toujours la guerre des capon n'aura pas lieu a la reunion avec des gens qui crie a longueur de journee et attende que sa tombe,oui vous avez raison de crier votre colere et dire ce que vous avez sur le coeur ,j'ai rien contre la reserve marine mais je suis contre tous les interdit que vous mettez en place et pour finir je dirais a les ecolos que vous ete des (vers de terre) qui coure dans tous les sens dans un tas fumier.du courage pour les famille touché par ces drame dernierement promis je cerai parmi vous la prochaine fois pour manifesté a vos coté car j'ai trouvé en vous des gens qui se batte pour la liberté et aussi pour votre passion

22.Posté par Mwa la pas di le 08/08/2012 06:36
La reserve marine est morte : pêcheurs traditionnels et sous marins ont accès . Chez ses gens là il n'y a aucune limite. Le Réunionnais coule son propre navire.... Le pouvoir est donc à la rue.... La boite de pandore est donc ouverte avec l'appui de T ROBERT et consors. Un véritable apprenti sorcier ce maire.

23.Posté par Elodie le 08/08/2012 04:49
Merci aux surfeurs de se mettre à dos,une grande partie de la population.De toute façon vous ne résoudrez pas le problème,au contraire,votre confiance retrouvée après le massacre,sera encore plus dangereuse;car le problème c'est votre manque de précaution;pas tous,bien sûr,mais certains,oui.

24.Posté par L'esprit de Canne le 08/08/2012 06:58
Avez vous remarqué peu de créoles et que des zoreils avec famille ? Faut il croire que le Député maire préfère travailler avec des zoreils que des créoles ? Attention pêcheur du Dimanche que le Sorel ne t'utilise pas comme bouclier

25.Posté par Sam le 08/08/2012 08:20
19. Le problème, il n'est pas avec les surfeurs, il est avec des surfeurs. Plus précisément, il est avec les surfeurs qui prennent la parole au nom des autres et comme ils sont les seuls, on est bien forcé de partir du principe qu'ils sont représentatifs. C'est un peu comme si vous preniez une critique du CRAN pour une critique des noirs de manière générale....

On dirait exactement la même chose des tennismen s'ils voulaient dératiser dans un espace naturel protégé. Du coup, votre exemple est un peu couillon parce que les tennismen, en général, ne pratiquent pas dans ce type d'environnement.

Si pour vous "être en osmose avec la nature", c'est vouloir s'en prendre à elle, je connais un paquet de gens qui ont envie d'être un peu plus en osmose avec les surfeurs aujourd'hui. Spécifiquement, ils veulent que leurs poings rentrent en osmose avec leurs tronches.

Oui, si la réserve marine se propose de bosser avec vous, il y a bien un problème quelque part. Mais il n'est pas dans l'eau, il est au ministère. La SEULE raison pour laquelle ils ont accepté c'est que le ministre l'a ordonné. La SEULE raison pour laquelle le ministre l'a ordonné c'est parce qu'il a pris une grosse claque politique après avoir rigolé à l'assemblée nationale et qu'il a besoin de montrer que c'est un sujet important pour lui. Ne vous faites aucune illusion: vous n'y êtes pour rien. C'est purement et simplement un calcul électoral qui nous a amené là.

Ben oui, tiens, pourquoi aujourd'hui c'est comme ça et pas avant? Vous le savez vous? Vous avez mené des expériences? Fais des études? Consulté la littérature scientifique? Pourquoi les scientifiques locaux, nationaux, internationaux, interrogés par la presse ont ils tous mis en avant que non seulement la pêche aux requins n'arrangerait rien (voyez un autre article sur ce même site datant de hier où un scientifique australien expliquait que les résultats de ses recherches depuis plusieurs années indiquent que la pêche préventive ne sert à rien) mais que la réserve ne pouvait pas être responsable.

Pire, même: grâce à vous et à vos potes, on ne saura sans doute pas avant des années si ce n'est des décennies pourquoi les requins sont là. En effet la pêche préventive risque de foutre en l'air le programme CHARK en faisant pêcher les requins marqués. Et je ne parle même pas des possibilités accrues de braconnage dans l'espace de la réserve marine provoquées par un trafic plus important. C'est, tout simplement, d'une bêtise criminelle. Je ne vous félicite pas.

26.Posté par Jean Luc BEUE le 08/08/2012 08:27
RESERVE, RESERVE quand tu me tiens. Oté zot lé fou ou qoué, zot y defend zanimaux au lieu defend domoune, arrete fait le couillon dont. Peut etre mi trompe zot lé pa entrain defend zot poste, zot monnaie. Moin mi dit arret avec ça depuis l'histoire à aujourd'hui nou combat zanimaux pou not survie.
Lé certain que néna un deux trois y defend zot poche et y profite pou plonge la nuit peche camaron et zot lé couvert par zot léquipe de brigade marine.
Pou la pollution dans la mer, de l'eau y descend à la mer et pas le contraire, la réunion l'etat y fait toujours le contraire, li fait un reserve apré y demande domoun pas jette rien y fait passe poubelle, bloque un coup l'immigration oté, la natalité, l'argent braguette comme ça nora plu surpopulation et y regle pas mal de chose...

27.Posté par Timizo le 08/08/2012 09:26
Savez vous quel animal marin tue le plus d’êtres humains?
Réponse: l'huitre....

28.Posté par me le 08/08/2012 09:54
Prochaine étape, manifester gaiement dans les eaux des stations d'épurations !
Amenez vos planches !

29.Posté par Face cachee de la Lune le 08/08/2012 10:27
C'est un petit pas pour l'Homme, un grand pas pour l'Inhumanité !

30.Posté par Alex le 08/08/2012 10:49
@Zot y bat la mèr pou guinye lekïm

Kom ou di la lang la poin le zo! Et heureusement! Sinon ou te fini kas' la vot' mounoir!
Cessons les anerie. Vous l'avez eu votre "prélèvement". Vous avez crié plus fort que les autres et voilà. Après n'en rajoutez pas. Ne me parlez pas d'osmose avec la nature S'il vous plaît. Ne vous posez pas encore une fois comme les spécialistes par dessus tous les autres!
Comparer le rat et le requin.... Pfffff. Le fait de savoir nager vous a visiblement rapproché du poisson sur bien des aspects! L'homme sur terre abuse déjà trés largement de ces doits naturels à défendre son gigantesque territoire, il ne partage pas beaucoup. Les rats sont une espèce invasive et nous transmettent des maladies. Même si cela peut paraître anormal, la dératisation trouve un minimum de crédit dans le fait que rats et humains se cotoie naturellement dans un environnement commun. Les requins c'est un autre problème. Rien à voir. Aucune caractéristique ne le rapproche d'un espèce invasive. Ce serait plutôt l'homme dans ce cas précis l'envahisseur.
Osmose, races, religion... Le sens de ces mots vous échappe visiblement! Le surf est un sport, un loisir, un joujou! Que vous le vouliez ou non! Au même titre que le football ou le volley.
J'ai pratiqué le bodyboard pendant des années, je sais tout le plaisir que la glisse peut procurer. Mais rien ne justifie à mes yeux que que l'on élimine un prédateur, pour la seule et unique raison qu'il accomplit la tâche que la nature lui a confié! Vous parlez de régulation dès qu'il s'agit d'un animal, mais refusez le termes dès que l'on parle des Hommes... Un point de vue réducteur et antrhopocentrique à souhait à mon sens. "Torti y voi pa son ké..."

31.Posté par Vert Blanc Rouge le 08/08/2012 11:56
Entre les écolo intégristes qui veulent tout figer et sanctuariser sans tenir compte du rôle régulateur de la pêche côtière , les écoles de surf qui voient leur juteux buiseness partir en fumée , les clubs et ligue nombrilistes qui prennent leurs vessies pour des lanternes et qui s'immaginnent que l'océan n'est qu'un "wave park" , les braconniers opportunistes qui revendiquent leur droit de braconner à nouveau , les pêcheurs qui percoivent des subventions d'une autre époque et qui pourraient très bien se passer de la pèche , les politiciens qui s'abritent sous leur parapluie institutionnels , les scientifiques qui mènent des études certainemenement très intéressantes mais totalement inadaptées mème sur du long terme avec des budgets collossaux via les contribuables,les commerçants qui ne voient que leur chiffre d'affaire mais qui sont finalement pour la plupart totalement indifferent à l'avenir de l'écosystème...
Je m'interroge très sérieusement sur la place citoyen REUNIONNAIS lambda dans cette crise requin.
Je serais curieux de savoir si la majorité des habitants de cette ile se sentent réellement concernés par ces évènements ??

32.Posté par Proposition le 08/08/2012 12:24
Maintenant qu'il n'y aura plus de requins, je propose de créer un club de skate-bord dans la savanne au Kenya, et attention, que les lions ne viennent pas nous emm....r sur notre terrain de jeu, sinon on prévient les politiques et les journaleux.
On pourrait peut-être même faire une battue avant, pour éviter que l'un d'eux vienne bouffer nos enfants...

33.Posté par La conscience : Attention Solution le 08/08/2012 12:28
Laisser nous vréoles manger nos BURGOS, CALOTTE, BONNET LE PRETE, ect.... Depuis la réserve Marine les créole n'ont plus accès à ces fruits de mer naturels que notre île offre.
Cependant, en France métropolitaine, les z'oreils eux, vos sur les plages ramasser des fruits de mer.
Justice à 2 vitesses.
Sensibilisation des pêcheur avec réduction de la portion du parc Marin. De surcroît, il faut laisser la zone de pêche à côté de zone des surfeurs.
La pa besoin fé l'ENA pour comprendre ça. Totorrreeeeeeeeee bein oui alors.

34.Posté par Cyrille le 08/08/2012 12:53
Quand on cherche, on trouve les raisons...

Voyez ce documentaire sur les événements de Recife au Brésil.

Il y a des similitudes troublantes avec la Réunion je pense.

http://www.youtube.com/watch?v=Q5gl1MB8AQg

35.Posté par Salut les blaireaux le 08/08/2012 13:24
Ils ont trouvés du renfort chez les braconniers , la réserve va être pillée en moins de temps qu'il ne faut pour le dire . Quand ce sera le desert sous marin et qu 'il y aura toujours des attaques , il faudra rendre des comptes les gars , vous êtes attendus au tournant !!!!

36.Posté par rnouf le 08/08/2012 13:30
L'Homme est un animal au même titre que le requin, croire que l'Homme peut s'affranchir de cela au titre de sa prétendue intelligence (qui reste à démontrer pour certains) est une erreur. Peut-être pourriez-vous intégrer que la protection de tous les êtres vivants animal ou végétal est la seule garantie pour sauver l'Homme ?
Menacer cette biodiversité uniquement pour satisfaire une activité de bon plaisir, non essentielle à l'homme, et qui concerne uniquement une minorité, c'est ça qui est fou.

Pour les rats : L'exemple est cocasse, leurs implantations partout sur Terre n'est que le résultat de la mobilité ou de l'activité des hommes.

Pour la préservation de l'intégrité physique de la minorité de surfeurs qui n'ont pas compris (ou qui ne veulent pas) : Attention, il y a des requins dans les eaux réunionnaises. Vous risquez vos vies ou de graves blessures en allant surfer. Vous êtes donc informés et agissez à présent en pleine connaissance des risques. Maintenant prenez vos responsabilités et ne venez pas après raconter n'importe quoi au nom de n'importe qui.

37.Posté par Kervador le 08/08/2012 13:32
Je ne comprends pas pourquoi on tergiverse, il suffit d'exterminer purement et simplement les requins; et il me semble que si l'on goudronnait toute l'ile, il n'y aurait plus de moustique. Immaginez la piste de skate et de roller que constituerait Mafate, il faudrait faire plusieurs couleurs de goudron en fonction de la difficulté du parcours pour que personne ne risque de se blesser, ça serait génial !!!!!!!!!!!!!!
Pour ma part, le surf, le skate et le roller ne sont pas des activités que j'affectionne particulièrement, mais étant un passionné de ski, je vais de ce pas porter plainte contre le préfet, car il n'y a pas une seule piste de ski ni la moindre neige à La Réunion, que font les services de l'état, on est en droit de se poser la question, c'est une véritable honte...........
"le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c.., on est c..", repose en paix Georges, tu ne manques rien.
A bon entendeur, salut.

38.Posté par Zorba le 08/08/2012 15:02
Certains vont faire le zouave habillés en fluo sur une planche dans un milieu qui n'est pas leur milieu et ils trouvent scandaleux de se faire bouffer par les animaux qui vivent dans ce milieu. Mes fils ont arrêté le surf depuis trois ans à cause de la menace requin et cela me convient.

39.Posté par Dmitri le 08/08/2012 15:19
LES SURFEURS EXTRÉMISTES SONT NUISIBLES A L'IMAGE DE L’ESPÈCE HUMAINE.

ILS PORTENT ATTEINTE AU SECTEUR ÉCONOMIQUE DE LA RÉUNION LIE AUX ACTIVITÉS NAUTIQUES !

=====> R E G U L A T I O N U R G E N T E D E C E T T E P O P U L A T I O N

40.Posté par ginrol le 08/08/2012 17:32
Le droit à la démission Madame la directrice, il existe aussi comme la vie des requins de votre réserve.

41.Posté par Marc le 09/08/2012 02:51
Quand j'étais petit (53 ans à ce jour), il nous était interdit de se baigner dans l'océan dès le coucher du soleil. Sans le savoir, nos parents étaient des sages.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales