Société

La Réserve Marine change de directrice

Nommée directrice du groupement d'intérêt public Réserve naturelle marine de la Réunion fin août 2011, Soraya Issop-Mamode a pris ses fonctions cette semaine, plus précisément lundi dernier. Elle remplace Karine Pothin, directrice par intérim, qui devient du coup directrice ajointe.


La Réserve Marine change de directrice
Le 21 février prochain, la Réserve marine de la Réunion fêtera ses cinq années d'existence. A sa tête, une nouvelle directrice en la personne de Soraya Issop-Mamode. Annoncée en août 2011, ce n'est que quelques mois plus tard qu'elle occupe ses nouvelles fonctions en remplacement de Karine Pothin. Un changement à la tête de la structure qui fait suite au départ annoncé de son ex-directeur en juin dernier, Emmanuel Tessier.

Actuellement composée de 15 personnes, la Réserve naturelle marine a su passer d'un statut d'association (le Parc marin de la Réunion) en 1997 pour déboucher sur celui de groupement d'intérêt public dix ans plus tard. De cette évolution statutaire, l'organisme de prévention et d'observation du récif réunionnais a aussi gagné en lutte contre toutes les formes de nuisance du lagon (braconnage, piétinnement des usagers de la plage).

Pour preuve de cette montée en puissance, la création d'une cellule "Surveillance et Police" composée 7 éco-gardes assermentés.

----------
Historique de préservation du lagon de la Réunion :

Fin des années 70 : premiers signes de dégradation des récifs coralliens, premiers arrêtés de protection de la ressource de pêche.
Années 80 : les collectivités locales financent de grands programmes de sensibilisation du public et de construction de stations d'épuration. L'idée d'une structure spécifique pour gérer et protéger les récifs coralliens est émise.
Début des années 1990 : colloque sur les récifs coralliens, renforcement des protections réglementaires.
1994 : seconde étude pour la mise en place d'un Parc Marin.
17 juillet 1997 : création de l'Association Parc marin.
Décret du 21 février 2007 portant création de la réserve naturelle nationale marine de la Réunion
Vendredi 10 Février 2012 - 17:32
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2178 fois




1.Posté par NEMO le 10/02/2012 17:55
Soyez la bienvenue Madame et encore bravo à l'équipe chargée de faire le parcours de découverte des espèces du lagon pour sa pédagogie et sa disponibilité....

2.Posté par Troll le 10/02/2012 18:53
Doit y avoir des bons salaires dans ce machin pays !!

3.Posté par Moudjahd le 10/02/2012 20:20
Attention, c'est pas cette nouvelle secrétaire qui va nous faire peur:on va ouvrir la reserve,parcequ'elle attire les requins,et nous les requins,on a assez avec ça. Les surfeurs de l'ouest vont faire regretter a cette stagiaire de nous mettre les bâtons dans les roues,attention !

4.Posté par John Galt le 11/02/2012 03:41
2.Posté par Troll le 10/02/2012 18:53
Doit y avoir des bons salaires dans ce machin pays !! encore un emploi fictifs sur rémunéré qui ne sert à rien juste faire chier le monde au pays des soviets

5.Posté par le sage le 11/02/2012 15:22
Des surfeurs qui ne savent pas ce qu'est un risque? Qu'ils restent sur leur vagues.
D'abord Soraya n'est pas une secrétaire mais une Ingénieur en Chef, qui faisait un travail très précieux à SAINT-PAUL. C'est une grande spécialiste de la prévention et de la gestion des Risques.
N'en déplaise à Monsieur John Galt, accepterait-il d'être directeur d'un établlissement public avec un salaire de micard.
Arrêtez de pleurnicher. Elle touche le salaire affilié à son grade et à sa fonction. Ce n'est pas elle qui a fait la grille des salaires de la fonction publique;;
Cette dame est pétrie de qualités.
Vas-y Sorraya montre leur ton savoir faire et ta valeur professionnelle d'une grande valeur.
Enfin je te félicite personnellement pour t'avoir connu lors de nos études pour être ingénieur en chef.

6.Posté par John Galt le 11/02/2012 16:50
5.Posté par le sage le 11/02/2012 15:22
Des surfeurs qui ne savent pas ce qu'est un risque? Qu'ils restent sur leur vagues.
D'abord Soraya n'est pas une secrétaire mais une Ingénieur en Chef, qui faisait un travail très précieux à SAINT-PAUL. C'est une grande spécialiste de la prévention et de la gestion des Risques.
N'en déplaise à Monsieur John Galt, accepterait-il d'être directeur d'un établlissement public avec un salaire de micard.
Arrêtez de pleurnicher. Elle touche le salaire affilié à son grade et à sa fonction. Ce n'est pas elle qui a fait la grille des salaires de la fonction publique;;
Cette dame est pétrie de qualités.
Vas-y Sorraya montre leur ton savoir faire et ta valeur professionnelle d'une grande valeur.
Enfin je te félicite personnellement pour t'avoir connu lors de nos études pour être ingénieur en chef.

.........................
bla bla bla blabla parceque nous avons besoin de ce genre de fonctionnaire crétin excusez moi mais je réitère vivement que la France perde encore un A comme ça ils seront bien obligé de réduire les voiles avec tous ces fonctionnaires inutiles pétant dans la soie et emmerdant le monde avec leur visions paralysantes schizophrènes pour soit disant protéger l’environnement avec leur commissions théodule et tout ça en tuant méthodiquement l'humain, n'est il pas idyllique le concept des soviets Jacobins car qui paye ces crétins si ce n'est que le pognon de nos impôts sans que l'on nous demande notre avis , alors stop il y en a marre de voir des postes sur rémunérés pour pondre des interdictions kafkaïennes ce pays est vraiment foutu ce pays des soviets est vraiment rentré sous une époque de dictature

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales