Politique

La Région vote 132 millions d’euros pour les premiers marchés de la route du Littoral

Voici le compte-rendu officiel de la commission permanente de la Région qui s'est tenue ce mardi:


La Région vote 132 millions d’euros pour les premiers marchés de la route du Littoral
La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi 20 août 2013 à l’Hôtel de Région Pierre Lagourgue sous la présidence de Didier ROBERT. Les conseillers régionaux ont examiné une cinquantaine de rapports relatifs à l’économie, à la culture, aux chantiers routiers, à la mobilité…

MOTION RELATIVE À LA DÉFISCALISATION OUTRE-MER

La commission permanente a adopté une motion déposée lors de la séance plénière du 21 juin 2013 relative à la défiscalisation outre-mer. Elle rappelle la nécessité de maintenir la défiscalisation pour le logement social, pour tous les secteurs productifs, d’améliorer la défiscalisation pour le logement intermédiaire et notamment de sanctuariser le dispositif sur une période longue dans le cadre d’un plan État/ Région/ Département pour la période 2014-2020.

GRANDS CHANTIERS

La Nouvelle Route du Littoral


• La commission a pris acte de la future signature de convention d’application entre la Collectivité et la commune de la Possession dans le cadre de l’aménagement des interfaces entre la NRL et la RN1.

• Les conseillers régionaux ont validé le programme d’actions 2013 et autorisé l’engagement d’une première enveloppe de 132 millions d’euros pour les premiers marchés de travaux préparatoires à cet axe stratégique.

CHANTIERS ROUTIERS

• Une enveloppe de 150 000 euros a été votée pour le lancement d’une étude visant à améliorer la circulation sur le boulevard sud RN1 et RN2, en traversée de la commune de Saint-Denis.

• Les élus ont émis un avis favorable sur le plan de financement et sur le lancement des travaux de sécurisation des ouvrages de la route forestière des Camphriers à Saint-Philippe pour un montant de 135 042 euros.

• Une enveloppe de 250 000 euros a été votée pour le lancement d’une étude visant l’amélioration de la RN1 et de ses échangeurs Savanna et Cambaie sur la commune de Saint-Paul.

ÉCONOMIE

Soutien aux manifestations d’intérêt local


• Les conseillers régionaux ont voté un montant global de 460 953 euros à destination de communes, associations ou SEM pour l’organisation de manifestations d’intérêt local ou de portée régionale.

• La commission a attribué une enveloppe de 9 188 euros à la SARL « OPTI PLUS » pour l’organisation du « Carrefour des Jeunes Entreprises » qui se tiendra en septembre prochain.

EMPLOIS VERTS

Économie sociale et solidaire


Les conseillers régionaux ont voté une enveloppe globale de 110 582 euros correspondant à la subvention destinée à la Plate-forme des Emplois Verts de La Réunion et à la mise en place d’actions de sensibilisation et d’éducation à l’environnement telles que la Journée des Emplois Verts ou les « Green days, nous sommes tous écolos ». La commission a pris acte de la signature de convention cadre entre la Région et la Plate forme le 16 août dernier.

Les élus ont voté une enveloppe globale de 7 817 370 euros relative au renouvellement de contrats CAE DOM, de chantiers du 2e semestre 2012. De nouveaux chantiers 2013 sont également financés dans le cadre de cette enveloppe.

COOPÉRATION RÉGIONALE

• Les élus ont émis un avis favorable à la participation de la Collectivité au projet porté par la CCIR intitulé « Création et développement d’un institut consulaire de formation de l’Union des chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture des Comores à travers la mise en place
d’un plan de formation et d’accompagnement », à hauteur de 61 500 euros.

• Une enveloppe de 75 126 euros a été votée à destination de l’Association France Volontaires pour le financement de son programme de recrutement 2012 dans la zone océan Indien.

ÉCONOMIE

Soutien à la filière TIC


• Les élus ont accordé une enveloppe de 8 250 euros à l’URPAC (Union Réunionnaise des Producteurs de l’Audiovisuel et du Cinéma) qui a permis à 12 professionnels réunionnais de participer au Sunny Side of Doc à La Rochelle en juin dernier.

• 24 630 euros ont été accordés à l’entreprise Micronotes dans le cadre du développement de nouveaux services TIC destinés à moderniser le secteur de la restauration collective.

• Les conseillers régionaux ont voté une enveloppe de 4 371 630 euros pour l’extension du réseau régional à haut débit Gazelle pour faciliter le raccordement en fibre optique des entreprises ou sites publics à proximité du bâti régional. La SPA Maraïna agit au nom et pour le compte de la Collectivité dans le cadre d’un mandat de maîtrise d’ouvrage.

Soutien à l’économie locale

• Les élus ont accordé 38 372 euros à M. Lebon pour la création d’une exploitation d’huîtres sur le territoire local.

• Une enveloppe de 33 324 euros a été votée en faveur de Réunion Pélagique Traiteur dont l’activité principale est la transformation de produits de la mer.

• 2 942 245 euros ont été attribués à l’agence Nexa dans le cadre de son programme d’actions 2013 qui se décline en trois axes : observatoire régional de l’économie, promotion économique du territoire et intelligence territoriale.

• Les conseillers régionaux ont accordé 25 173 euros à l’Association Réunionnaise de Développement de l’Aquaculture (ARDA) au titre de leur statut de Centres de Ressources Technologiques.

• Une enveloppe globale de 1 554 558 euros a été votée par les élus en faveur de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de La Réunion au titre de son programme d’actions 2013.

Soutien à la filière recherche et innovation

Les élus ont voté une enveloppe de 548 667 euros en faveur du Cirad pour la réalisation de ses programmes de recherche agronomique pour 2013.

Soutien à la filière pêche

Les élus ont accordé une subvention globale de 164 624 euros à l’École d’Apprentissage Maritime (EAM) destinée à couvrir les coûts pédagogiques liés aux demandeurs d’emploi.

ÉGALITÉ DES CHANCES

Formation professionnelle


• Les conseillers régionaux ont accordé un montant de 513 585 euros au RSMA-R pour la mise en place de son programme de formation 2013.

• 207 351 euros ont été attribués à l’Association Réunionnaise d’Éducation (AREP) pour la mise en place du Dispositif Local D’accompagnement (DLA) 2013, dispositif territorial d’appui aux activités et services d’utilité sociale.

• Les conseillers régionaux ont voté une enveloppe de 28 000 euros en faveur de l’association « Finaliser- Transmettre- Mobiliser » qui à travers le projet « Finaliser les opportunités professionnelles », propose des actions de formation et d’accompagnement visant l’amélioration de l’insertion professionnelle des femmes en situation de précarité.

Mobilité

• La commission a émis un avis favorable pour le financement de 121 stages d’étudiants de BTS pour un montant global de 78 010 euros.

• En partenariat avec le Rectorat et l’Association des Directeurs d’IUT, la Collectivité finance à hauteur de 93 200 euros la mobilité de 8 jeunes demandeurs d’emploi.

• Les conseillers régionaux ont attribué une enveloppe globale de 152 062 euros à différentes structures telles que l’École de Gestion et de Commerce (EGC), l’Institut Régional du Travail Social de La Réunion (IRTS) ou le CFAA de Saint-Paul pour le financement d’actions de mobilité.

• Les élus ont voté un montant global de 120 277 euros au titre du dispositif d’aide à la mobilité culturelle pour la session 2013- 2014.

Culture & Sport

• 2 940 903 euros ont été votés en faveur de la Délégation de service Public « Réunion des Musées Régionaux » pour la gestion des structures Kelonia, Madoi et Cité du Volcan.

• Les élus ont accordé une enveloppe globale de 25 554 euros à plusieurs maisons d’éditions dans le cadre de son dispositif d’aides aux entreprises culturelles.

• Les conseillers régionaux ont accordé une enveloppe globale de 58 400 euros en faveur de plusieurs associations oeuvrant pour le développement d’initiatives valorisant le patrimoine culturel de l’île et intégrant un volet touristique.

• Les élus ont accordé la somme de 66 000 euros au titre du du dispositif Activités de Pleine Nature à destination de plusieurs lycées de l’île.
Mardi 20 Août 2013 - 17:52
Lu 3019 fois




1.Posté par jaco le 20/08/2013 19:00
Les conseillers régionaux ont accordé une enveloppe globale de 58 400 euros en faveur de plusieurs associations oeuvrant pour le développement d’initiatives valorisant le patrimoine culturel de l’île et intégrant un volet touristique.
ON PEUT CONNAITRE LES NOMS DE CES ASSOCIATIONS?

2.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMDA le 20/08/2013 21:34
DIDIER ROBERT SAIT BIEN QUE " LA DÉFISCALISATION" EST ,QUELQUEFOIS, LE PRÉTEXTE QUI SERT A CAMOUFLER CERTAINES DÉRIVES....ELLE MÉRITERAIT D'ÊTRE UN PEU MIEUX ENCADRÉE ET CONTRÔLÉE : SINON ELLE RISQUE D'ÊTRE PUREMENT ET SIMPLEMENT SUPPRIMÉE ,UN DE CES JOURS !!!!

3.Posté par kersauson (de) P. le 20/08/2013 21:35
la Route du Littoral Nouvelle, dites « en mer » , cout 1,5 a 2 milliard d’euros, qui détruirA une partie de la barrière de corail, qui reposerA sur des fonds sableux : un vrai « Nouveau Pont de la Rivière St Etienne (cyclone Gamède) »
OR, la Route Littoral actuelle est quasi sécurisée, après pause des filets il ne tombe plus qu’une tonne par an, et derrière les filets ; les basculements ont été réduits par 2. Elle n’a fait QUE (mais c’est trop bien sûr) 50 morts en 50 ans , la Tamarine en est a une moyenne de 4 par an (vitesse oblige (je connais une 4 voies en métropole (Vannes Lorient 40kms) qui fait 10 morts/an malgré des radars fixes et mobiles ))
Cette route est opérationnelle (et a tant couté déjà) : il faut juste la consolider : - en coupant encore le haut des falaises a pic (**) (même si de « grosses huiles » ont des terrains (on expulse bien des pauvres pour la Tamarine ou le Tram))
- en la recouvrant, vers 20 mètres de haut, d’un toit en Super Béton, penché ; les (quelques) roches tomberaient et rouleraient dessus, et tomberaient en mer, ET protègerait des pluies et cyclones (plus de basculement !)
Coût de ce toit : environ 500 million (cimentage etc.. ) qui fera travailler des Réunionnais (ouvriers ET industriels du BTP), sur 4 , 5 ans.
(**) et (*) Couplons cela à un élargissement de 2 mini voies coté mer, par les déblais du haut des falaises (quitte a couper la route Un, 2 mois !! (ce n’est rien)), pour préparer un éventuel TRAM, ou Train (****), et dans un 1er temps des voies Bus propres et Poids Lourds !
Coût total : environ 800 millions : 1,2 milliard d’économies !

Cette route, on peut la désengorger (1/3 minimum) et donc ne plus investir dans une route nouvelle: COMMENT ?

Par la mise en œuvre IMMEDIATE de la route des Goyaviers, des plaines, INDISPENSABLE, qui permettrait aux sudistes du Tampon St Louis St Pierre de rejoindre, sans plus de kilomètres St Denis et surtout les communes à l’Est de St Denis (***) (Ste Marie Ste Clotilde et Ste Suzanne aux activités industrielles et tertiaires fortes), et donc St André.

Par la création d’un passage souterrain au Barachois, INDISPENSABLE, qui permettra à l’Ouest d’éviter l’entrée de St Denis, en accédant aux communes de l’Est de St Denis (***).

Les économies sur cette Route en Mer pourront être utilisées à des projets (faisant travailler les réunionnais), et INDISPENSABLES et OBLIGATOIRES dans le cadre de UE.

Refonte du Réseau Eaux Propres ( des milliers de litres partent dans la nature chaque jour)
Refonte du Réseau Eaux usées (trop tombent encore en mer)
Réseau Electricité (Oui GERRI certes mais ce sera plus long que prévu), pourquoi pas par une centrale nucléaire (en métropole 1 pour environ 1 million d’habitants, donc ici idem), avec possibilité de vendre à Maurice, Madagascar ..
Destruction des ordures et stockages, et Récupération du Méthanole : vous savez qu’une population de 800.000 habitants produit en excréments, de quoi alimenter 280 bus (4 fois plus de bus que les cars jaunes, 15% du futur parc !!)

Voila : des projets simples, nécessaires, qui seront adoptés de suite par les contribuables !
comme de faire des ponts solides (le nouveau de la Riviere St Etienne ainsi, ou encore cette Tamarine qu’il fallait faire depuis longtemps ; et qui n’est pas un projet VERGES ) au-dessus de certains raviers (Ouaki..),
sécuriser ENFIN l’accès a Cilaos, à Salazie, Langevin, cap Laoussé;
ce fameux pont de la rivière des Galets à Cambaie, enfin acté, mais 2 ans d’études.., puis 2 ans de réalisation, pour un projet de 250 mètres, sans expropriation, en pleine ligne droite et plate !!
améliorer les approvisionnements des hauts (ilets entre autres) !

4.Posté par dada le 21/08/2013 00:03
Comment va t'on faire pour rembourser de telle somme?????

5.Posté par Nono le 21/08/2013 06:02
News d'à coté: L'université a besoin de 483.000 euros pour boucler son budget

La région a ses priorités....



6.Posté par Marie Annick le 21/08/2013 07:28
la route du littoral actuelle est dangereuse et un effondrement peu avoir lieu tôt ou tard et les filets n'y feront rien. Ils protègent des chutes régulières de roches mais ne mettent pas à l'abri d'un effondrement de falaise. Les spécialistes qui surveillent cette route le savent? La NRL est indispensable. N'importe quelle solution choisie auraient présenté des contraintes et des coûts exorbitants. Forcément, nos élus ont du faire le choix de la solution optimale.
ces chantiers vont enfin démarrer, il est plus que temps !!!
prions pour qu'aucune catastrophe n'arrive sur la route actuelle avant la livraison de la future route !

7.Posté par ALEXANDRA le 21/08/2013 10:16
Tout à fait d'accord avec le Post 3 pour le mieux vivre des contribuables-citoyens
Evidemment, cela créerait un grand vide pour certaines poches.....

8.Posté par L’INDÉPENDANT le 21/08/2013 12:20
@ KERSAUSON !
Vous avez mauvaise mémoire ou vous n'étiez pas à LA RÉUNION en 1980.
Que ceux qui se souviennent de HYACINTHE, se rappellent l'énorme éboulement qui à eu lieu juste devant l'entrée du tunnel !!!
Il à fallu plus d'un an pour remettre la route sur quatre voies !!!
Imaginez "l'omelette" aujourd'hui lors des bouchons gratinés quotidiens avec un tel éboulement !!!
La trace est toujours visible, un partie légèrement plus claire indique l'endroit où tout un pan de falaise est descendu jusqu'à la mer !!!
Tous les politiques de tous poils et autre association dont le seul but est de ralentir voir empêcher la réalisation de cette route, porteront la responsabilité de dizaines, voire centaines de morts si des cars seront pris en dessous !!!
Comme beaucoup de Réunionnais, je me fiche bien de savoir comment et par, qui sera construite la nouvelle route !
Ce qui est certain, que la falaise tombera tôt ou tard, et qu'un éboulement de type de celui de 80, ne sera pas arrêté ni par des prières, ni par des filets et des potences.
Ce jour là, soyez sûr que l'on se souviendra de tout ces politiques et autres crétins, qui serons alors les seuls responsable de cette hécatombe.
Pensez un peu à la lourde responsabilité que vous porterez alors, pas plus que l'éboulement de 80 n'a pas été oublié par les Réunionnais, vos noms ne seront alors oubliés pour vous demander des comptes.

9.Posté par Gromale le 21/08/2013 15:04
@ 8 : pourquoi cherchez-vous à faire peur aux réunionnais ? 1,5 milliards d'euros de nos poches, combien pour les réunionnais ? On vit à côté de Madagascar et des Comores, un dixième de cette somme permettrait de réaliser des infrastructures utiles pour ces pays. Nous on va dépenser 1,5 milliards d'euros pour une route qui reliera deux points d'une même ile, séparé par aucun obstacle. Nous sommes ridicules...

10.Posté par Répondez, posts 6 et 8 !!! le 21/08/2013 18:52
Notre assoc a maintes fois déjà proposé un projet de liaison Nord/Ouest bcp plus avantageux que la NRL. Avec tracé et chiffres sur notre site web.
Vous ne devez pas savoir lire une carte ni des chiffres !
Le projet de NRL ne peut pas se monter à moins de 2, 4 milliards d'euros !
Vous l'avez, cette somme ?
Une route comme la Tamarine entre La Possession et Saint-Denis pour environ 600 000 €, c'est pas mieux, non ???
www.reagissons-la-reunion.fr

11.Posté par Réagissons ! : erratum le 21/08/2013 18:55
Lire : pour environ 600 millions d'€.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales