Economie

La Région veut le wifi gratuit pour tous à La Réunion


La Région veut le wifi gratuit pour tous à La Réunion
La Région a décidé de lancer son grand plan "Wifi régional grand public" à travers toute l'île de La Réunion. Zinfos974 s'était fait l'écho de ce projet en août 2012 (voir ici) et de la volonté de la Région de proposer un accès à internet pour tous et gratuitement.

Le projet qui devait initialement être lancé fin 2012 a pris un peu de retard et se concrétise ce mardi avec le vote par les élus, en commission permanente, d'une enveloppe de 150.000 euros pour le lancement des études et le recrutement d'une assistance à maitrise d'ouvrage.

"Dans le cadre de sa politique en faveur d'une plus grande égalité des chances, la Région souhaite que le plus grand nombre puisse bénéficier d'un accès Internet gratuit à travers le lancement du projet « Wifi Régional Grand Public ». Ce projet prévoit l'équipement d'une centaine de lieux publics d'un accès internet partagé en wifi accessible gratuitement à tous. L'objectif : permettre aux personnes équipées d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un téléphone mobile de surfer sur internet, accéder à leurs mails mais également de bénéficier d'informations sur le lieu visité. Pour la mise en œuvre de ce projet, la commission permanente a acté le recrutement d'une assistance à maîtrise d'ouvrage et a voté une enveloppe de 150.000 euros pour le lancement d'études", explique la Région.
 
Ce projet régional de wifi gratuit pour les Réunionnais, s'inscrit dans le cadre du plan Très Haut Débit voulu par la majorité régionale à son arrivée aux commandes de la pyramide inversée en 2010.
Mardi 26 Août 2014 - 17:38
JD
Lu 4292 fois




1.Posté par noe le 26/08/2014 19:58
Une excellente idée de Didier Robert , le grand visionnaire de la Réunion !
Je pourrais me connecter partout pour commenter sur zinfos ... sans ma clé 4G !

2.Posté par question bête le 26/08/2014 20:21
quid de mafate ...? on va rigoler !

3.Posté par SEB97410 le 26/08/2014 22:17
Il aura fallu tout de même 4 ans pour lancer les études !!!
Cela sent l'approche des régionales...
Vite, vite, il faut balancer des études !!!
Encore une pour boucher les yeux des gens.
Avec un peu de chance, il n'y aura que Saint-Denis qui sera équipée de WIFI GRATUIT...
On en reparle dans un an, à la même heure ok.

4.Posté par f5rhs le 27/08/2014 03:29
le problème de l'électrosensibilité de certaines personnes est pourtant sérieux...

Je connais déjà plusieurs personnes qui ne peuvent plus voyager, au point même d'annuler leur projet de voyage à la Réunion, en raison de leur intolérance aux ondes, elles sont devenus électrosensibles peu après l'apparition de la 4G.

Peut être est ce mieux du wi-fi gratuit que du 4G, si c'est dans des zones publiques autour de bornes à faible portées que des réseaux puissant irradiant en 4G tout lieux de nature EN PLUS de la wi-fi partout: que restera t'il comme refuges au gens venus se ressourcer, se réparer au contact de la nature?
C'est déjà le cas d'ailleurs, qui pense à désactiver sa boxe, dans les rues d'une ville on a presque toujours 5 wi-fi dans la liste "disponible"... mais heureusement pour les électrosensibles une fois à quelques centaines de mètres des rues principales, le signal est faible. Seulement les électrosensibles ne vont pas camper... et certains sont réduits à fuir encore plus loin, car sensibles au millième de la norme légale..

En fait c'est l'association des ondes pulsées à basse fréquence, avec une fréquence porteuse malvenue (qui fait fortement vibrer les molécules des organismes vivants et modifie certaines réaction enzymatiques), que le débit numérique rend très impactantes.. Si ces bandes de fréquences étaient restées libres, c'était en grande partie à cause de leur toxicité!
C'est alors des défaillances chimique dans le métabolisme cellulaire qui entraine une intoxication chimique tout comme avec un allergène.

Le sms est insignifiant, le GSM sans encore trop problèmes sauf pour les accros qui téléphonent plus de 20mn à répétition, et qui ont de sérieux effets (déjà prouvé dans les laboratoires suisses qui avait fait le sujet d'émission de télé que j'ai conservé dans un disque dur).
La 4G multiplie tout simplement la dose par 100 à 1000...

Ce qui est étrange c'est que les radio amateur le savait bien avant, depuis longtemps, tout comme les militaires, que ces gammes d'ondes étaient toxiques et nous les évitions, bien avant l'an 2000, bien avant que le wi-fi était populaire... pourquoi n'avons pas utilisé en connaissance de cause une autre solution au lieu de la pire. une technologie infrarouge aurait pu rendre des services équivalents.
À défaut il faudrait éviter que le wi-fi couvre toute les zones, en confinant les lieux publics "irradiés" par des cages de faraday (peinture spéciale, grillage) pour laisser des zones blanches refuges aux électrosensibles..
Sinon c'est un peu comme autoriser les fumeurs dans les lieux publics, les rues, et condamner les asthmatiques à fuir la société...

Y a t'on pensé seulement dans l'euphorie du développement?
pas sur, peu probable même...

5.Posté par Mwa la pa di le 27/08/2014 08:07
Avec un tel projet, quels sont les risques de licenciement chez les opérateurs ? Oui pour un wifi gratuit mais basique.

6.Posté par Papa974 le 27/08/2014 08:36
Très bonne idée Didier ROBERT !

Vous faites véritablement avancer la Réunion !
J'espère vraiment que vous allez garder votre siège en 2015 !

7.Posté par Nono le 27/08/2014 10:02
Ouvrir un accès public au wifi, c'est devenir opérateur de communications électroniques, et se plier aux lois et obligations qui en découlent. Sinon il faut passer par un prestataire qui a déjà ce statut.

De plus, vu la puissance max des émissions (100 mW max), bonne chance pour mailler la région. Il faut pratiquement avoir une antenne en visu pour espérer quoi que ce soit au delà de 100m, donc ça pourrait marcher pour le volcan, mais pour Saint Denis il va en falloir des bornes... Déjà au'à l'échelle d'une ville c'est compliqué, alors à l'échelle d'une région... Comme le dit @3 ça sent les élections.

8.Posté par f5rhs le 27/08/2014 12:27
100 mW!!! vous n'imaginez pas ce que c'est 100mW!
de plus cette puissance est émise par impulsion 24h sur 24: vous n'imaginez pas ce que cela représente quand on vit à coté.. De telle puissance permettent des liaison par faisceau hertzien d'une montagne à une autre.. à une distance de 200km (Sur 3 GHz ou 10 GHz)

"Tant vaut l'antenne et l'emplacement tant vaut la station"

Avec les bonnes antennes et des lieux bien choisis c'est une portée de 1 à 10km qu'on peut obtenir.

Ce qui est TOXIQUE dans le wi-fi c'est qu'en fait, avec cet excès de puissance "ambiante" on en a oublié qu'il faut des antennes pour émettre et recevoir et qu'on se débrouille pour "passer au dessus" d'une pollution radio électrique forte, et que les ondes vont en grande partie se perdre absorbés par l'organisme, polluer les appartements voisins des boxes ou se perdre en chaleur: même pas le centième est utilisé tandis que la pollution ambiante réduit la sensibilité des récepteurs.

La solution technique est de limiter le nombre de réseaux de sorte que partout où l'on va il n'y est qu'un seul wi-fi, et non pas 5 à 10.

1 d'utiliser des antennes directives pointées vers une zone publique qui doit être une zone où personne n'habite mais où l'on peut passer avec son ordinateur, de sorte à faire une cyberbase non close ouverte et accessible...
le faisceau devra être étroit et la puissance faible: plutôt 1 à mW que 100

2 de prendre des dispositions pour que tout habitant qui le puisse se connecte chez lui par câble afin de réduire la pollution wi-fi: cela laisse la place au réseau public à faible puissance et diminue la toxicité inutile qui équivaut déjà à un réseau mis en place surdimensionné qui émet tout simplement... 100 à 1000 fois trop fort pour rien.

3 d'inciter les opérateurs à munir d'une antenne extérieure, éventuellement déportable sur leur boxe.. on pourrait ainsi diviser la puissance par 10 à 100 avec la même portée...

Jamais le wi-fi aurait du dépasser 1miliwatt... si tel était le cas avec un effort pour mieux recevoir (petite antenne minuscule déportée de l'appareil)... et bien ça fonctionnerait mieux aussi bien.

9.Posté par mouaisbof le 28/08/2014 02:48
note@admin annuler le message précédent (erreur de lien)

Voici un intéressant reportage de la télévision suisse sur le sujet de l'électrosensibilité.
remarquez que ce doccumentaire date, depuis la situation a empirée!

http://prisedechou.free.fr/20090303-abe_ondes_vous_etes_cernes.mp4

Non pas que la wi-fi soit une technologie à abbatre... mais qu'elle est à monter avec prudence: le problème c'est l'abus, on en abuse déjà bien trop: c'est des gigaoctets qu'on se balance au lieu de quelques mails et on prend pas la peine de tirer un fil ou même d'arrêter sa boxe quand on a un fil.

J'ai moi aussi des amies, (plutôt des femmes) électrosensibles au point de se priver de voyage, à cause des aéroport surtout, et qui évitent les zones desservies par le wi-fi et la 4G, la vie devient un calvaire pour elles..

Peut être que la détresse psychologique (manques affectif) rend plus sensible à toute forme de stress, mais il n'y a pas que ça et c'est ce que démontre cette émission. On prend les gens les plus sensibles pour des fous, et après, 20 ou 30 ans après on paye de ne pas en avoir tenu compte...

C'est si pratique avec la tablette de lire le wi-fi avec le zotspot...
Quelques lieux publics ainsi desservis localement, pourquoi pas... ça suffit pour aller télécharger les coordonnées des hôtels.

mais DE PARTOUT? et sachant que ces ondes posent des problème de santé?!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales