Politique

La Région valide un memorandum sur l'avenir des RUP

La Région Réunion a validé ce vendredi aux Îles Canaries un Memorandum visant à renforcer la solidarité entre les régions ultrapériphériques (RUP). Un document essentiel pour l'avenir des régions concernées qui pourront faire reconnaître leurs spécificités en Europe et dans leur zone géographique.


La Région valide un memorandum sur l'avenir des RUP
C'est à Las Palmas aux Canaries que le président de la Région Réunion Didier Robert a participé ce vendredi aux rencontres réunissant les acteurs des Régions ultra-périphériques européennes et les ministres des Etats référents. L'objectif de ce rendez-vous présidé par l'Espagne, valider un Mémorandum sur la place et les prérogatives des RUP (Açores, les Canaries, la Guyane, la Guadeloupe, Madère, Martinique).

Considéré comme un préambule à la nouvelle stratégie de développement de ces région, ce document représente une forme de nouvelle ambition pour les RUP. Un préambule qui intervient à quelques mois de l'adoption par la Commission européenne des premières propositions de réforme des politique parmi lesquelles la Politique agricole commune (PAC), les orientations pour les financements européens programmé après 2013 ou encore la Politique de cohésion et ses Fonds structurels.

La Réunion demande le maintien du soutien à la filière Canne/Sucre/Energie

S'il s'agit de positionner et d'ancrer ces régions au coeur de l'Europe, de leur Etat mais également au sein de leur zone d'influence, Didier Robert a intégré à ce Mémorandum le maintien du soutien à la filière Canne/Sucre/Energie avec l'appui du gouvernement représenté par Marie-Luce Penchard, ministre de l'Outre-mer. La pérennité de l'Octroi de mer et la prise en charge de la continuité territoriale par l'Europe composant les deux autres dossiers défendus par le président de la Région Réunion.

A travers ces deux journées des 6 et 7 mai et la signature de ce Memoranum 2010, les RUP et La Réunion marquent leur volonté de participer aux orientations qui seront arrêtées par Bruxelles et ce, en définissant les priorités qui vont contribuer à une croissance et des emplois durables dans la nouvelle stratégie dès 2014.
On notait, parmi les signataires de ce document relatif à l'avenir des RUP, on notait la présence des représentants des trois Etats impliqués : le secrétaire d'Etat espagnol pour l'Union européenne Diego Lopez Garrido, le secrétaire d'Etat portugais aux Affaires européennes, Marie-Luce Penchard et les six autre présidents des Régions ultrapériphériques.
Lundi 10 Mai 2010 - 07:50
Ludovic Robert
Lu 2495 fois




1.Posté par Jean-jacques le 10/05/2010 11:07
" la prise en charge de la continuité territoriale par l'Europe " Super Mr Robert !
SANS aucune participation financière des régions concernées ? alors OUI !

2.Posté par contribuable locale le 10/05/2010 11:16
Personne pour dénoncer ce voyage" pharaonique du président de Région "à nos frais?Il est pourtant certain que ce genre de conférence pourrait se faire en visioconférence!

3.Posté par Joset' Broce-Hare-Luyr le 10/05/2010 11:43
post 2 ça n'a rien a voir ! le vénéré DR ne voyage QU'EN CLASSE ECO !

4.Posté par contribuable locale le 10/05/2010 12:35
le vénéré DR ne voyage QU'EN CLASSE ECO

c'est de l'humour?

5.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 10/05/2010 17:57
Une signature est toujours délicate à faire en visioconférence...

6.Posté par sam le 10/05/2010 18:29
pour le moment c'est que des paroles comme on le dit des"blabla"

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/05/2010 19:07
et pour qui les miles...? tiens, on entend pas là dessus ni pierrot, ni franco... n'auraient ils pas ou plus l'influence ou d'influence, sur DR et ses colistiers...?

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/05/2010 20:36 (depuis mobile)
La signature electronique, ca existe...

9.Posté par Un quidam le 11/05/2010 10:16
Au moins le boug i travaille !

10.Posté par Va s'y le DR le 11/05/2010 11:02
Bande de conservateurs qui n'avançaient pas. Bande de revanchards socialo coco qui êtes contre LE progrès et LA modernisation. La Réunion et tous les réunnionnais ne veulent plus de vous, rentrer en Corée du nord et laisser ceux qui travaillent, travailler. Arrêter d'importuner notre bon et beau président de région.
En 2012 et 2014, moi je vote Didier Robert, parce que je ne vaux pas rien!! (mouvement de tête avec les cheveux qui bougent) (slogan déposé à l'inpi)
(Message subliminal: voter Didier Robert)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales