Société

La Région se tourne vers la "démocratie participative" et laisse la parole à la jeunesse

La Région a fait de l'année 2014 celle de la jeunesse et de la réussite. C'est dans ce cadre que des rencontres ont et sont organisées aux quatre coins de l'île entre les élus régionaux et les lycéens réunionnais. Cet après-midi, le président de la Région, Didier Robert, a fait le déplacement au lycée Lislet Geoffroy à Saint-Denis. Objectifs affichés, entendre et appliquer les "idées" et "conseils" de la jeunesse dans le cadre des prochaines orientations budgétaires de la collectivité régionale.


La Région se tourne vers la "démocratie participative" et laisse la parole à la jeunesse
La démocratie participative a le vent en poupe. Exemple concret cet après-midi où la Région a organisé une rencontre et des débats entre la jeunesse réunionnaise et les élus régionaux. Une initiative qui s'inscrit dans la thématique régionale pour 2014 : année de la jeunesse et de la réussite.

"On inscrit toutes ces actions dans le cadre de l'année de la jeunesse. On a voulu faire ressortir des éléments d'originalité et de sincérité. On a ouvert quatre ateliers avec des jeunes de lycées de la Réunion. L'idée est d'avoir un panel de la jeunesse réunionnaise pour qu'elle puisse dire ce qu'elle a à dire sur la Réunion", explique le président de la Région, Didier Robert.

L'établissement choisi cet après-midi est le lycée Lislet Geoffroy à Saint-Denis. Dans la salle, une cinquantaine de jeunes venue participer à un grand moment de "démocratie participative", précise Didier Robert. Le but est de les faire parler de leurs attentes pour le futur de la société réunionnaise.

"Il ne s'agit pas seulement de donner la parole, mais de la transformer en acte"

"Il s'agit de partager des projets et des idées sur les grands enjeux de société", souligne Huguette Vidot, conseillère régionale en charge de l'éducation et de l'enseignement supérieur. Cette dernière exhorte les lycéens à se faire "entendre". Dans la salle, les jeunes réunionnais jouent le jeu. Si dans un premier temps, une réflexion individuelle leur a été demandée, c'est bien un travail collectif qui est attendu dans un second temps.

Jeux et échanges sont au menu de cet après-midi, comme définir la Réunion en deux mots ou encore exprimer ses sentiments sur plusieurs questions de société (voir les vidéos ci-dessous). Si les lycéens sont enthousiastes, ces ateliers ludiques mettent en avant une certaine crainte de l'avenir de la société réunionnaise, de leur avenir professionnel ou encore de leur confiance envers les élus.

Ces rencontres vont permettre à la Région de se fixer un cap pour l'année 2015. "L'idée est de pouvoir synthétiser tout ce qui pourra ressortir des ateliers et le présenter lors du Salon de la Jeunesse (20 et 21 novembre prochain ndlr). Ces éléments seront pris en compte pour la construction du budget 2015. C'est une opération originale qui consiste à mettre en application un principe fort, la démocratie participative. Mais il ne s'agit pas seulement de donner la parole, mais de la transformer en acte", explique Didier Robert.

La Région souhaite partir des conclusions de ces ateliers et du prochain Salon de la Jeunesse pour construire les futurs budgets 2015, 2016 ou encore 2017 et surtout "que la Région prenne en considération tous ces éléments", conclut-il.


Mercredi 8 Octobre 2014 - 15:38
Lu 1241 fois




1.Posté par lol le 08/10/2014 16:42
Très bonne initiative de la part de la Région, attent po voir cossa p'ti roquet y ça dit encore pour brasse de l'air

2.Posté par pauvre reunion!! le 08/10/2014 17:27
la démocratie participative me fait penser aux enquêtes publiques made in reunion a foutre aux chiots!!!.

3.Posté par politic fiction le 08/10/2014 17:30
nos zélues pei ne sont même pas capables de travailler..!! ensemble et ils osent impliquer la population dans leur magouilles..??? a l'aube des échéances électorales comme par hasard.???

4.Posté par marcus le 08/10/2014 17:36
Bravo la Région !
Didier ROBERT toujours au côté de la jeunesse réunionnaise !

5.Posté par Nath452 le 08/10/2014 17:38
Notre jeunesse est choyée par le Président de Région !
Établir son budget en fonction des attentes et ressentis de la population, des jeunes !
C'est ça faire de la politique !

6.Posté par Gromale le 08/10/2014 17:47
C'est bien, ils reprennent les idées de la mairie de Saint-Denis qui le fait pour l'ensemble de sa population : http://www.saintdenis.re/Les-Forums-Citoyens-2014-4-rendez.html

La même chose avait déjà été faite lors de la consultation sur les rythmes scolaires.

7.Posté par Didier la semeuse le 08/10/2014 18:21
Démocratie participative!!? sic! Ça ressemble plutôt à un gros coup de communication présidentielle juste avant les élections!! Didier continue de semer et semer et semer du vent!! Les jeunes sont pris pour des faire-valoir mais ils ne sont pas dupes! Il n'est pas convenu de continuer à prendre les individus pour des bulletins de vote. M. Le Président grandissez un peu! Enfin si je puis dire. Occupez vous de créer du développement économique et donc des emplois pour ces jeunes plutôt que de venir faire le guignol au lycée.

8.Posté par jean-jacques le 08/10/2014 18:44
Ce truc pour faire croire aux naïfs qu'on les écoute a été inventé par cette maline de Ségolène en 2007...

9.Posté par blue sky le 08/10/2014 19:02
le Président de région a mis la jeunesse au coeur de son programme pour l'année 2014 et continue dans cet objectif !!! bravo et merci Didier de penser à nos jeunes

10.Posté par KLD le 08/10/2014 19:45
On devrait demander l'avis des enfants sur l'amdr §§§§§§

11.Posté par bravo le 08/10/2014 19:51
On reproche au president de region d'agir !
Continuez comme ca. Depuis le debut de votre mandature, vous vous etes engages au cote de la jeunesse. Pourquoi vous arreteriez vous en si bon chemain.
Les Reunionnais vous soutiennent !

12.Posté par titi le 08/10/2014 19:55
Didier robert dans cette bataille politique, est le seul a prendre en compte reellement les interets de la population. La jeunesse reunionnaise.

13.Posté par KLD le 08/10/2014 21:56
titi : Qu'en penses gros minet ?

14.Posté par A mon avis le 08/10/2014 23:06
Comme le précise le post 8, le principe de "démocratie participative" a été proposé par Ségolène Royal en 2007.
L'idée de consulter les lycéens est très bonne. A condition que ce ne soit pas seulement une idée "marketing" !
Les deux vidéos ne laissent guère augurer du sérieux de cette "participation" des lycéens ! C'est bien dommage !

15.Posté par Fab le 08/10/2014 23:47
Belle initiative pour la jeunesse et la démocratie Bravo La région et son équipe

16.Posté par PP le 08/10/2014 23:52
Bin ça c'est top ! Les jeunes sont l'avenir et nos élus doivent travailler à préparer la réunion de demain, pour eux et quoi de plus évident que de s'intéresser pour cela à leurs préoccupations et souhaits.
Un seul mot pour cette initiative : BRAVO

17.Posté par Antipode le 09/10/2014 07:43
"démocratie participative" est un oxymore ;) ça n'existe pas, vous parlez en fait de République Participative ! La Démocratie c'est le pouvoir du Peuple par le Peuple pas une oligarchie de représentants !

18.Posté par polo974 le 09/10/2014 09:33
C'est devenu zinfoRégion, ici ou quoi ? ? ?

19.Posté par Gros Minet le 09/10/2014 09:34
Belle initiative également !

20.Posté par Petit électeur le 09/10/2014 12:04
Voilà, nous prenons là le bon chemin....
La démocratie ne s'arrête pas dans les urnes...
Bravo, mais faut continuez !!!

21.Posté par Olive le 09/10/2014 12:36
DEMAGOGIE !!!

22.Posté par BEGUE jean-François le 09/10/2014 12:44
Monsieur le Président, je ne peux que vous encourager à continuer dans cette voix. Après les consultations citoyennes vous passez maintenant à la démocratie participative. N’en déplaise à vos détracteurs, depuis votre arrivée à la tête de la Région, vous avez fait de la jeunesse une de vos préoccupations et je ne peux que vous soutenir dans ce genre de rencontre.
Je souhaite que vous allez étendre ce genre de débat à toute la Réunion, pour d ‘une part ne pas froissé la susceptibilité des un et des autres et pour ne pas laisser planer le doute, qu’il existe à vos yeux une jeunesse d’en bas et une jeunesse d’en haut.
J’entends par là que vous devez l’appliquer aux lycéens et autres étudiants, comme aux 150 000 chômeurs en quête de soutien, de compréhension, d’émancipation par le travail. La jeunesse, toute la jeunesse, représente l’avenir de notre île, qu’elle soit diplômée ou pas. Elle ne contente plus de l'assistanat, des miniums sociaux et encore moins de promesses...
Mais cette avenir ne peut trouver son cheminement que par un développement économique durable, assurant ainsi la possibilité pour beaucoup de jeunes de trouver un emploi localement et pour d’autres de pouvoir ce rendre sous d’autres cieux pour étudier, se former et s’aguerrir, pour revenir plus tard fort de leur expérience et participer ainsi à l’essor de notre île.
Pour cela, il faut une véritable politique d’accompagnement de A à Z pour que cette jeunesse souhaitant allez vers d’autres horizons puisse le faire sans craintes, sans difficultés financières.
La situation économique et sociale de notre département risque d’être sérieusement malmenée dans les mois à venir. Tous les voyants sont dans le rouge et aucune perspective n’est à envisager sérieusement, sauf si la collectivité que vous présidez décide de se pencher réellement sur la création d’entreprises, de les accompagner financièrement.
Ce n’est qu’à ce moment là que vous aurez gagné votre combat pour notre jeunesse et la Réunion.
Vous pouvez compter sur mon soutient sans faille.
Jean-François BEGUE
Le Port

23.Posté par Zen le 09/10/2014 23:16
On voit bien que la jeunesse doit être une priorité comme la région s'est engagée.

24.Posté par Antipode le 10/10/2014 07:20
C'est combien la rémunération pour brosser dans le sens du poil ?
Sérieusement, depuis quand et par quels moyens les administrations seraient à l'origine de la création d'emplois, c'te blague, soit c'est de la naïveté soit c'est du copinage voire du trafic d'influence !

25.Posté par BEGUE jean-François le 11/10/2014 09:17
Vous vous trompé, Madame ou Monsieur ANTIPODE !
Je n'ai pas pour habitude de répondre à l'anonyme que vous êtes, mais votre allégation à l'égard d'une personne que vous ne connaissez ni d'Adam, ni d’Ève, relève de l'insulte et de la diffamation, exigeant ainsi mon droit de réponse.
Contrairement à vous sans doute, je ne mange pas de ce pain. je ne suis pas corvéable et encore moins à la merci de qui que ce soit. C'est vous qui êtes dans l'ignorance et l'idiotie. Avant de réagir de la sorte, documenter vous et renseigner vous. Mais vous êtes sans aucun doute, caché derrière votre bâtard de pseudonyme, vraiment aux antipodes de la réalité réunionnaise.
Réunionnais je suis, Réunionnais je resterais et je défendrais toujours la Réunion, mon pays.
Ne vous avisez plus de me qualifier de ce que je ne suis pas, car il vous en cuiras....
A bon entendeur, salut...
Jean-François BEGUE

26.Posté par Antipode le 11/10/2014 10:46
À part évoquer ma personne :) sinon les arguments ? Démocratie et Représentant ? C'est Démocratie VS Représentant, vous voyez la nuance ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie le Peuple fait les décisions, il n'a pas de représentants (de commerce) qui laisse penser à la population qu'elle est consultée !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales