Politique

La Région s'invite au Tampon

C'est un conseil municipal particulier qui s'est déroulé ce lundi soir au Tampon puisque précédé par la présentation des projets financés par la Région dans le cadre du Plan d'aide aux communes. L'occasion pour Didier Robert et Paulet Payet de faire front commun face à ce qu'ils qualifient de rumeurs et de détailler des projets validés ensuite par le conseil, en l'absence de Jean-Jacques Vlody.


La Région s'invite au Tampon
Double étape ce lundi pour Didier Robert et Paulet Payet au Tampon où le président de Région est venu détailler plusieurs dossiers pour lesquels sa collectivité s'est engagée à travers son Plan d'aide aux communes. Une étape dont le rendez-vous a été fixé ce dimanche à la presse, en préambule du conseil municipal où l'approbation des financements de ces opérations était discutée en présence de Paul Cazal et d'Isabelle Musso. Une étape dédiée également à démontrer que tout semble aller pour le mieux au niveau du couple Région-Tampon.

Cinq opérations financées à hauteur de 5,814 millions d'euros

Premier objectif de cette escale sudiste, la présentation des travaux relatifs au Plan d'aide aux communes pour lequel la Région a programmé 300 millions d'euros. Après avoir voté une première enveloppe de 31 millions d'euros, la Région s'apprête à voter une seconde base de 9 millions d'euros en novembre prochain expliquait Didier Robert aux côtés d'un Paulet Payet tout sourire. "La Région dispose, aujourd'hui, d'une capacité d'investissement importante et, à l'inverse, beaucoup de communes rencontrent des difficultés pour faire sortir et aboutir des projets majeurs" lançait le président de Région.
De son côté, tableaux à l'appui, le maire explique que sa collectivité a logiquement saisi cette opportunité : "Nous avons immédiatement monté des projets et nous avons eu de la chance qu'ils aient été retenus. Ce qui est très important pour nos finances puisque cela va nous rapporter 5,8 millions d'euros. Comme nous n'atteignons pas le montant total proposé par la Région, nous avons présenté d'autres dossiers".

Au total, ce sont cinq projets en lien avec le sport et la rénovation d'écoles communales qui ont été actés pour un montant total supérieur à 12 millions d'euros et sur lequel la région participera à hauteur de 5,8 millions d'euros. "Il s'agit d'une intervention lourde avec une participation record de 70% de la Région pour des équipements de proximité" précisait l'ancien maire du Tampon qui évoquait également la future RN3. Route comprenant un nouveau tracé entre le Col de Bellevue et la liaison Asile-Balance de Saint-Pierre et pour laquelle des études vont débuter dans quelques mois, avec une enveloppe de 500.000 euros. "L'ancienne RN3 sera reprise en statut communal tandis que la nouvelle RN3 contournera la ville par l'Est. Des voies de dépassement seront lancées entre Chemin de ceinture et le Col de Bellevue" détaillait Didier Robert.

Des projets en guise d'unité ?

Côté équipements, un plateau sportif synthétique sortira de terre dans la Zac Paul Badré pour une montant total de 1,892 millions d'euros. Viendront s'ajouter à ce projet, la réalisation de classes modulaires pour trois écoles primaires où d'importants travaux vont être engagés. Des travaux qui concerneront également la menuiserie et de peinture ainsi que la construction d'un grand préau à l'école de la Grande Ferme sans oublier la réhabilitation de l'école de Bras-Creux dont la livraison est programmée fin 2011 pour un montant total de 7,158 millions d'euros.
D'autres dossiers, comme la rénovation du théâtre Luc Donat ou de la Salle d'animations du 23ème kilomètres suivront à l'image de la réalisation, dans ce même quartier, d'une piscine couverte et chauffée dédié à compléter le pôle sportif existant. "Nous avons également décidé de mettre en place des sols souples dans une vingtaine d'écoles avec l'aide de la Région" souligne Paulet Payet appuyant la politique d'aide de son ancien mentor politique. Lequel était visiblement venu rétablir, ce qu'il considère comme la vérité.

"Ce qui a été écrit dans la presse ce week-end relève de l'anecdote" lance le président de Région. "Tout était erroné" poursuit Paulet Payet qui indique qu'il n'y avait "aucun intérêt à rédiger un droit de réponse sur un sujet complètement déconnecté de la réalité. Je ne sais pas qu'elles sont les sources pour cet article mais elles sont fausses". Quant à la question de la présidence de la CA Sud, le maire du Tampon estime que dès mars dernier, il s'était mis d'accord avec Didier Robert sur ce point. Même tempo concernant la structure métallique retirée sur le parvis de l'hôtel de ville. "Vous savez, c'est moi qui ait pris la décision de faire enlever cette structure" concluait-il.

paulet_payet___maire_du_tampon_3.mp3 Paulet Payet - Maire du Tampon.mp3  (1.88 Mo)


Mardi 12 Octobre 2010 - 07:55
Ludovic Robert
Lu 1702 fois




1.Posté par ti colon le 12/10/2010 11:05
Voilà une bonne chose de faite !!!
Savoir rester resposable

A tous ceux qui auraient pour projet "mettre des bâtons dans les roues de Didier Robert" sachez que vous prendriez de lourdes responsabilités et que l'Histoire ne vous le pardonnerait jamais. Nous avons enfin une lueur d’espoir ; nous sommes à la croisée des chemins, nos responsabilités individuelles et collectives sont engagées…
La population Réunionnaise a placé tous ses espoirs en Didier Robert, un jeune Réunionnais, formé et outillé ; son échec serait l’échec de tout un peuple pour bien longtemps…
Un échec de Didier Robert serait néfaste pour toute la politique, le peuple perdrait pour très longtemps toute considération pour la chose publique et laisserait de fait entière liberté aux sans foi ni loi qui reviendront se pavaner à nouveau et se sentirons définitivement légitimés…
Didier Robert doit réussir cet objectif si nous voulons enfin devenir ce que nous désirons: Une population mature, digne et respectée de tous ! Pour cela nous devons tous rester loyaux, telles sont les attentes du peuple Réunionnais. La première mission de DR c'est de nous faire sortir de l'asservissement intellectuel...
Tous ceux qui croient en la politique, quelque soit leur appartenance, doivent admettre qu'il nous faut définitivement tourner le dos aux pratiques malfaisantes que nous avons connu jusqu'à présent et redonner du sens à la démocratie...
Plus jamais comme avant…

2.Posté par imara johny le 12/10/2010 11:37
Bravo didier nous sommes avec votre équipe ne lache pas .Malgré ce que les autres puissent faire et dire tu gagneras demanin une fois de plus la confiance des reunionnais.




3.Posté par Christopher le 12/10/2010 12:52
Lol ! Si l'ancien favorisait sa famille... celui qui est en place aujourd'hui ne fait pas mieux !!! Rouve zot yeux Réunionnais !!!

4.Posté par avatar le 12/10/2010 15:59
dupont et dupont sont content il se retrouve a croisé les bras ils sont fatigués ils ont tous gagné en 2010 ils sont tous les fleurs dispo pour fleurir la tombe de tous les battus, l année prochaine j espere qu ils laisseront poussé la moustache et ont verra vraiment leur vrais visage.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales