Société

La Région s'engage à financer des "shark shield"


 
Une délégation de l'association Océan Prévention Réunion s'est déplacée à la Région Réunion pour discuter avec la conseillère régionale, Fabienne Couapel-Sauret, des mesures éventuelles à prendre pour limiter les attaques de requin. La délégation est ressortie satisfaite de cette réunion, des mesures concrètes ayant été avancées pour une mise en place la plus rapide possible.

Deux solutions vont donc être soumises au vote des membres de la Région lors de la commission permanente de la semaine prochaine pour une expérimentation prévue avant la fin de l'année : l'installation collective de "shark shield" ainsi que l'installation d'un système permettant de marquer les requins. Deux sites pilotes seront définis ultérieurement.

25.000 euros c'est le cout avancé par la ligue de surf de la Réunion pour que la zone soit protégée par ces fameux "shark shield". La Région s'est engagée à financer une partie de ce dispositif (l'autre partie par la ligue) qui compte une vingtaine d'appareils, le cordage, les bouées...

Quant au marquage, un système GPS sera étudié mais l'aspect financier peut ici être un frein à son application. La ligue de surf propose de démarrer par le marquage manuel du requin avant qu'il soit remis en liberté.

"Aujourd'hui il y a quelques prédateurs sur nos côtes qu'il convient de neutraliser"

"Les surfeurs souffrent de l'image véhiculée ces derniers jours, (…) je les ai trouvés très responsables et conscients des enjeux", a indiqué à l'issue de la réunion Fabienne Couapel-Sauret, avant de rappeler que, plus globalement, le monde économique de la station balnéaire est en réelle difficulté. "Il faut absolument redynamiser la station balnéaire", a-t-elle souligné.

Ces mesures s'ajoutent à celles déjà annoncées par le Préfet de la Réunion, Michel Lalande, qui consistaient à réagir immédiatement en hissant le drapeau rouge, puis en organisant des "prélèvements". A ce propos, Fabienne Couapel-Sauret a souhaité préciser que les surfeurs et les pêcheurs souhaitent être associés à ces prélèvements qui s'assimilent, selon l'élue de la Région Réunion, à "une chasse, mais pas à n'importe quelles conditions. (…) Aujourd'hui il y a quelques prédateurs sur nos côtes qu'il convient de neutraliser".
Mercredi 21 Septembre 2011 - 18:22
Lu 3679 fois




1.Posté par luna le 21/09/2011 18:34
... les plongeurs payent leurs ordinateurs de plongée ... les motards achètent leur casque ... pourquoi la réunion financerait elle les shark shield pour les surfeurs ??? Chaque activité a un coup notamment pour sa sécurité, le shark shield devrait d'ailleurs au meme titre que le reste etre obligatoire pour pratiquer l'activité et au frais de chacun comme n'importe quelle autre activité !!! Voilà une mesure protégeant les surfeurs et préservant l'environnement !!!

2.Posté par 3noe3 le 21/09/2011 18:45
Ces tazers sous-marins valent mieux que les tueries aveugles de squales ...Des innocents requins risquent d'être tués par des imbéciles de pêcheurs ne sachant pêcher ...pour ensuite faire un carri ou une grillade de ces pauvres dépouilles ....

Peut-être qu'une ligne électrifiée autour de l'île serait plus efficace pour éloigner ces pauvres requins , espèce protégée ....

3.Posté par David ASMODEE le 21/09/2011 19:19
Entièrement d'accord avec le post 1. On a l'impression que le surf est une activité d'intérêt général.
Tant mieux pour les surfeurs s'ils ont pu politiser le débat, régler leurs comptes avec Huguette Bello en se tournant vers la Région.
Si la solution Shark shield est aussi efficace que le POP, la route du littoral ou le transeco-express, je conseille fortement à ces sportifs d'adhérer à une mutuelle décès.

4.Posté par bertel le 21/09/2011 19:29
"La Région s'engage à financer des "shark shield"

Le surf est un sport !

Il appartient à chaque sportif de financer le coût de son sport.

La région se fourvoie à vouloir répondre dans l'émotion ambiante et le manque de recul à l'empathie.

Nos impôts doivent servir à de justes et nobles causes concernant le plus grand nombre, comme par exemple :
- celles des besoins de l'éducation,
- celles des besoins des familles obligées "d'expatrier" pour soins un des leurs,
- celles de ceux qui ne peuvent pratiquer aucun sport... parce qu'ils crèvent de faim dans nos rues...

Bertel de Vacoa

5.Posté par Fab le 21/09/2011 19:32
Ouf, contrairement à un grand nombre de personnes, la Région n'en a pas rien à faire de l'image de notre île et reste bien consciente que le problème de requin ne concerne pas qu'une minorité de personnes. Pour une fois je leur donne de bons points.
Post 1, il faut d'abord privilégier les protections collectives avant de penser aux protections individuelles. Règle de base en sécurité. Je suis en revanche contre les filets !

6.Posté par Caton2 le 21/09/2011 19:34
Shark shield où drum line? Les shark shields sont des dispositifs individuels.

7.Posté par François le 21/09/2011 19:55
Excellente initiative de la Région!

Bien sûr qu'il faut réagir mais il faut continuer à analyser ce phénomène de requin qui s'attaque plus aux humains (Afrique du Sud, Seychelles, Australie, La Réunion).

Il y a surement une explication!

8.Posté par Raz le bol de riz le 21/09/2011 20:04
Peut me dire combien de subventions sont largement octroyée ici et là pour le foot, les associations culturelles locales aetc????

Merci la région pour donner un peu pour notre sport....et c'est pas pour se payer des jolies voiture de fonction, c'est pour sauver des vies Réunionnaise......

9.Posté par Thierry le 21/09/2011 20:24
Sans partisanisme politique, j'approuve les projets de la Région à 80 %.

Ce PROJET LA, JE N'Y ADHERE PAS MAIS PAS DU TOUT....

Comme le dit le Post 1, désormais tout le monde devra se pointer à la Région et réclamer des équipements de protection...

Les motards se battent depuis des années pour obtenir des dispositifs de sécurisations des routes peux eux .... RIEN, NIETE, NADA,...

Les travailleurs demandent une réhausse de salaire, Rien, etc... et les chômeurs réclament du travail, RIEN.... Et là, UN CAPRICE et la Région s'agenouille et donne des sous ...

La responsable de la région dit " les surfeurs sont responsables et conscients ...." désormais tout contrevenant sera en droit de se formellement qualifier de "responsable et conscient". Je vais en mer par drapeau rouge, je fais un excès de vitesse, je passe à un feu rouge, ne sont-ce pas des infractions aux lois en vigueur... Même le délinquant qui s'attaquera à nos petits vieux ... ils auront le droit de prétexter de la sorte... Ils auront leurs raisons ...

On a critiqué l'élu de Saint-Leu et la Région s'y met .... BRAVO .... Jeter plustôt vos yeux vers le social, vers le tourisme des hauts, etc... Laissez les requins tranquilles.

Pour ce projet de pêche, encore des camarades qui vont en profiter. Ce ne sera pas le petit pêcheur canote....

10.Posté par bobi le 21/09/2011 20:45
Les sharks shields peuvent être installés de façon collective, une grande ligne avec un chapelet de shark shields tous les 5 mètres crée un bouclier electromagnètique censé géner les requins, c'est grossièrement comme ça qu'on peut le décrire.
Installation d'équipement collectif car même si ce ne sont que les surfeurs qui se font bouffer, ça concerne tout la monde car ça finira par arriver, un jour ce sera un baigneur lambda. Les surfeurs sont juste en première ligne, s'ils arrêtent d'aller dans l'eau les sharks viendront goûter aux baigneurs! Réflechissez deux secondes messieurs les commentateurs.
Installation d'équipement collectif car même si on n'en reste qu'aux surfeurs qui se font bouffer, le peu de touristes susceptibles de venir ici pour le nautisme ne viendront pas.
Et par pitié arrêtez de pleurnicher pour un peu d'argent public qui va dans le sport, quand on voit comment certains autres sports sont sponsorisés, heu pardon, subventionnés par les communes et autres collectivités, c'est quelques dizaines de milliers d'euros qui font rougir! La réunion est une __île__ il est naturel qu'on y pratique les activités nautiques et que la collectivité s'arrange pour que cela se fasse de façon raisonnable. La pratique sportive fait partie de l'équilibre de la vie de toute personne et de toute société. Plus de monde dans l'eau ne pourra que faire du bien à la société! Mens sana in corpore sano tout ça quoi... Oui, c'est furieusement anthropocentriste!

11.Posté par Kohl PATEX le 21/09/2011 20:47
Étonnant quand même cette soi-disant unanimité des rois de la glisse quant à la solution "shark shield"... Avant-hier - vu à la télé - juste après que des nobles et gentils insulaires séculaires aient insulté Huguette BELLO, nombre de surfeurs rappelaient - certains avec une vraie appréhension - que le "shark shield", s'il protège théoriquement son porteur, a tendance à envoyer le requin vers ceux qui en sont démunis...

12.Posté par sgeg le 21/09/2011 20:50
le surf est un secteur d'activité économique , une branche active du tourisme. mettre en place des dispositifs de protection de surfeurs est un moyen de ne pas détourner de la réunion les nombreux visiteurs qui viennent s'adonner à ce sport car dans les autres pays confrontés à ce problème , on ne se pose pas de questions philosophiques , on met des moyens de protection en oeuvre !
par la même occasion , en protégeant les surfeurs qui sont en première ligne , on protège d'autant mieux les simples baigneurs qui sont le gros bataillon des touristes je le rappelle.
il est donc légitime de dépenser un peu d'argent public pour protéger un paramètre important du seul secteur réellement exportateur de ce pays en ruine !

13.Posté par Bidule le 21/09/2011 20:54
Uniquement politique, les surfeurs admette que la régions UMP peu concrétise son projet dans les mois a venir mais les même parole de la mairie ne son pas audible pour eux, de plus pourquoi devions nous payer pour ce type de sport.

14.Posté par Le Taliban. le 21/09/2011 20:59

Encore une bande d'assistée qui attente la bouche ouverte. Bravo !!!
Nous sommes chez nous, et le requin est chez lui.La Palisse n'aurait pas dit mieux.

15.Posté par Dirty Kreol le 21/09/2011 21:10
On ira tous insulté Bellot pour pouvoir obtenir ceux que l'on veut à la région.

On n'est pas capable de financer des logements , des actions contre les femmes battu , on arrive pas a trouver une solution pour le gel du prix du gasoil

mais quel miracle on a trouvé des fonds pour les shark machin chouette ...

Nous aussi mettons la pression!

16.Posté par BOUBOULE le 21/09/2011 21:55
A l'attention de Bertel


Les handballeurs, ils payent leurs gymnases, les footballeurs leurs terrains?

Et le moringue, pas d'installations, mais tant de subventions!!!


17.Posté par dodo le 21/09/2011 22:37
14 moi aussi j'étais là avant toi ! de plus le pauvre lapalisse n'a jamais rien dit en vérité !
ce sont ses camarades de combat qui ont inventé cete chanson en son honneur :
" un quart d'heure avant sa mort , il était encore en vie ! "

18.Posté par Fab le 21/09/2011 22:41
@ post 9, vous dites "un caprice".. La mort de deux hommes, un mutilé, vous appelez ça un caprice ?!! Arf !
Ne comprenez donc vous pas que le requin est devenu un problème d'ordre public ?
[Tout comme l'est à juste titre la sécurité des motards que vous citez et étant motard je trouve qu'au contraire la Région fait des efforts dans ce domaine, sans être parfaite. C'est plutôt sur les départementales que ça craint le + je trouve..]
Bref, comme dit Bobi du post 10, désormais nul n'est à l'abri d'une attaque en toutes circonstances, et ça ce n'est pas acceptable si l'on souhaite maintenir une activité nautique sur la côte.
Mathieu n'était pas dans l'illégalité comme vous semblez le penser, le drapeau rouge c'était pour une petite houle et quelques courants -surement pas pour un risque requin- (d'où baignade interdite justifiée mais surf toléré), l'eau était claire, il était 3h de l'après-midi, beau soleil.. Alors comparer ça à bruler un feu rouge c'est un peu fort en café !
Et les mesures prises ne vont pas ruiner la Région hein.. gardez à l'esprit les proportions quand vous voulez faire des comparaisons avec d'autres domaines comme le social, logement, emploi etc..

19.Posté par Caton2 le 21/09/2011 22:42
10. Si Bobi a raison, la grande Bertel a encore loupé une occasion de se taire. La Région investit dans un équipement collectif, qui peut également protéger les baigneurs...

20.Posté par chien galeux le 22/09/2011 00:03
A Bobi


C'est toi qui devrait réfléchir et te renseigner !

Combien d'attaques de baigneurs ? Si les surfeurs et bodyboardeurs se font attaqués c'est parce que vue de dessous ils sont confondus avec des phoques, otaries ou tortues. Un baigneur lambda ne risque pas grand chose sauf si il saigne

21.Posté par SG le 22/09/2011 07:40
Pour information, la commune de Saint Paul trouve 460 000 Euros par an pour son équipe de football de D1P et cela ne choc personne. Par contre 25 000 Euros pour un système de protection collective, cela vous choque. Le motard achète son casque mais la collectivité se doit de sécuriser les routes, mettre la signalisation adéquate...
Ce système n'est pas réservé aux surfeurs, la première ligne ayant cédé, la prochaine victime sera un baigneur, lundi matin, le requin Bulldog aperçu par l'hélicoptère de la gendarmerie était dans la zone de bain devant le poste. On l'a encore vu hier. Alors de grâce cessez vos réflexions et attaquez vous aux vrais problèmes!!

22.Posté par stef le 22/09/2011 09:24
ça ne me dérange pas du tout que la Région alloue de l'argent à la mise en place d'un dispositif qui au delà de sécuriser le microcosme surf , sécurisera aussi les baigneurs du dimanche que nous sommes tous , mais aussi et surtout les touristes...arrêtons d'hurler au loup quant à ce financement nécessaire ...que dira t'on si demain c est un baigneur lambda , comme au Seychelles , qui se fait dévorer? Rappelons qu'aux seychelles c est dans 1m70 d eau et à 20 mètres du bord que ces pauvres gars ce sont fait croquer, et que là , à Boucan , c 'est à moins de 50 m du bord que Matthieu a été attaqué... nos enfants qui se baignent là bas ou au Roches Noires sont à deux coup de nageoire d'un requin...alors inverstir 25 ooo € pour nous sécuriser et relancer l'activité balnéaire et le retour de touristes...moi ça me va, et c est du ressort de la Région sur le volet tourisme....ces 25 000€ investis judicieusement en rapporteront 10 ou 20 fois plus...c'est ça le principe d'un bon investissement.....qu'il rapporte plus qu'il n'a couté!!!!ça c est pour l'aspect financier...et c est mon humble avis...

23.Posté par Thierry le 22/09/2011 09:27
A Post 18 ... Vous vous contredisez vous même pas moi...

Drapeau ROUGE, moi je l'apprécie comme DANGER, d'ailleurs je vous cite : "La mort de deux hommes, un mutilé" et vous dite que c'est moi qui ai tout faux. Il n'y a pas petit danger par drapeau rouge sinon le drapeau est O R A N G E.

Vous êtes motard. Combien de motard sont morts sur nos routes et ailleurs justement à cause de simple petits danger. Ils sont morts qu'en même. Je respecte les motards et ils me remercient (du pied, le signe des motards) très souvent car j'ai l'oeil dans mon rétro. Je suis du coté les motards (contrairement à vos propos). Malgré tous leurs combats dans l'ensemble ça bouge au ralentit et il y a beaucoup plus de motards et (de motards morts) que de surfeurs ... Même si la Région bouge, vos combats ne font pas bouger le Conseil Général ou l'ex DDE....

Pour finir, je mesure les proportion. Comme dit Coluche : "un homme avert en vaut DEUX. D'ailleurs il est mort en moto... On m'averti ROUGE d'un POTENTIEL danger.... j'en prends note et je respecte le décissionnaire qui a travaillé à me prevenir pour ma sécurité (et celle de mes enfants) et des autres concitoyens. SIMPLE REGLE DE BON SENS... J'ai aussi DES passions, j'aime l'aventure. Mais je reste RAISONNABLE... Mort on n'est plus...

Je vous pose une question : En moto, à un feu ORANGE, vous passez ???? ... si vous me dite OUI, vous prenez un risque d'accident un jour ... A méditer ... Tout en sachant que nous mourrons tous un jour... mais mieux vaut le plus tard possible.

24.Posté par Fab le 22/09/2011 10:02
Thierry, ce qu'il faut voir ici, c'est que ce que ce qui s'est passé est loin d'être le résultat d'un acte d'une imprudence inconsidérée ! (eau claire, zone de bain habituel, temps ensoleillé, pleine journée...)
Il y a maintenant fort à parier que le drapeau rouge reste longtemps sur Boucan ou aux Roches (avec les conséquences touristiques derrière). Je vois mal les autorités autoriser la baignade dans de pareilles conditions. Car demain ça pourrait être un nageur pris dans les mâchoires. L'intérêt des protections est bien commun.
Pour répondre à votre question, je m'arrête au feu orange si ma distance d'arrêt me le permet, s'il passe orange quand jsuis à 10 mètres je passe, tout en vérifiant qu'il n'y ait personne (même quand le feu est vert je vérifie que personne n'arrive sur mes cotés). Pour moi ce qui tue avant tout sur la route ce sont les comportements au sens large (automobilistes, piétons, motards...), rarement les infrastructures.

25.Posté par duralexsedlex le 22/09/2011 11:04
Je crois que trop de personnes vivant sur la Réunion n'ont pas assez de neurones pour COMPRENDRE que le problème des attaques de requins ne peut en aucun cas être purement et simplement collé sur le dos des SPORTIFS de la plage, les surfeurs, body boarders etc pour une raison EVIDENTE : ils sont des USAGERS de la plage...tout comme vous et moi, et chaque être humain qui foule le sable d'une plage en France !

vous croyez sincèrement qu'un requin ou un poisson pierre sait faire la différence entre un "surfeur" et un boug qui nage dans l'eau ? Non mais réfléchissez un peu avant de d'attaquer lâchement des gens par ignorance.
Combien de fois ai-je croisé sous l'eau des "ombres" de gros poissons qui m'ont fait flipper et revenir dare dare vers le bord ? Je ne suis ni surfeur ni body boarder, je ne suis qu'un simple amateur de trempette maritime !

La pose de filets et le marquage des requins ne vas pas "profiter" uniquement aux "sportifs de la plage" mais à tous et toutes, à chaque usager de la plage, espace public de la République Française.
Il est donc légitime que l'Etat mette la main à la poche pour NOUS protéger !


26.Posté par Thierry le 22/09/2011 11:17
A Post 24.

Pour moi, c'est du tout vu. Maintenant faudra que les autres s'y résoudent à concevoir la chose "en tout il y a un risque" même à manger du poisson, il y a des arrêtes. Il faut savoir se comporter en homme réfléchit.

On vous annonce un DANGER, vous réfléchissez et vous agissez en conséquence :

- soit vous mettez votre vie en danger,
- soit vous faite demi-tour (rien d'humiliant de connaître ses limites) et vous vous adonnez à
d'autres loisirs. Il y en a tant. Même pour les touristes, la Réunion est si belle ....

Dernier CONSEIL : ne passez plus au feu ORANGE.... Pensez-y, Pour vos parents, votre femme et vos enfants qui vous aiment ... Soyez juste prudents pour eux ... Ils veullent rire avec vous et nous Pleurez sans vous ... Amitié (même si je ne vous connais pas)

Eau claire de la mer, beau soleil ne signifient pas qu'il n'y a pas de requins, d'orques, de tortues et de beaux rougets DANS LA MER.... même par drapeau VERT. C'est leur habitat... Combien de beaux fruits ROUGES paraissent appétissants, mais qui en réalité sont de véritables POISONS ????

27.Posté par Ghostbuster le 22/09/2011 12:34
Quand Mme Bello dit que les vieux créoles n'auraient pas autorisé leurs enfants à se baigner sur les plages de Boucan et de Saint-Gilles, il faudrait qu'elle aille jusqu'au bout de son raisonnement, en interdisant la baignade à ces endroits et en mettant les MNS ailleurs.
Les dispositifs anti-requins ne profiteront pas qu'aux surfeurs mais aussi aux baigneurs mais il y en a qui ne veulent pas le comprendre. Les MNS sont bien payés par les impôts de tous les St-Paulois et même de ceux qui ne vont jamais dans l'eau.

28.Posté par Gaston la gaffe le 22/09/2011 12:35
Drapeau rouge! La vague de mécontentement contre les surfeurs est encore très forte...
Les commentateurs les plus virulents ne connaissent visiblement rien au surf et sont persuadés qu'il suffit de faire comme sur un ordi, juste appuyer sur un bouton pour que ça glisse...
Sauf qu'il faut des vagues, de la houle quoi, tout bêtement et tout simplement.
Et que certains jours, les conditions ne sont pas réunies pour la simple baignade, mais pour la pratique du surf, si!
Peu importe la couleur du drapeau, elle ne présente aucun intérêt pour la prévention requin, des drapeaux du type de ceux qui sont utilisés pour les risques d'avalanches seraient plus appropriés.
Ce qui sous-entend des brigades de surveillance, des professionnels pour les mettre en place quand nécessaire, donc des emplois à créer.
D'aucuns vont encore rétorquer que ce serait dépenser l'argent des contribuables pour un microcosme, surtout composé de zoreys, des enfants gâtés etc...etc... en plus de moyens techniques qui devraient bientôt exister.
Hélas oui, car c'est le prix à payer pour la tranquillité de TOUT LE MONDE, baigneurs, marmailles, touristes, surfeurs, moreyeurs, pêcheurs, quelle que soit leur couleur, leur race, leur pays d'origine!

29.Posté par Mwinmidike le 22/09/2011 13:08
Je rejoins BOBI et CATON2.
En plus, quand on voit le coût si peu élevé de ce dispositif collectif (25 000 euros pour protéger tous les usagers de la plage et pas seulement les surfeurs), on peut se demander pourquoi ça n'a pas été avant. Certains (POST 1 et 9 notamment) font le rapprochement avec les motards et leur protection individuelle, c'est avoir l'esprit un peu tordu, et c'est un motard qui vous le dit. Je m'explique, 500 motards, donc 500 casques à financer, ça représente 100 000 € pour un casque de base à 200 € et qui tiendrait 5 ans. Je vous laisse rire !
Comparons ce qui est comparable. La Région finance ce dispositif parce qu'il y a derrière des intérêts économiques. Il ne lui a pas fallu longtemps pour faire le rapport entre le coût du dispositif et ses retombées !

30.Posté par Paille en queue le 22/09/2011 13:48
Mr Robert serait-il déjà en campagne pour sa réélection en 2014 ??? Les propos de Mde Bello faut les replacer dans son contexte mais avant d'être Députée/ Maire c'est un humain ! Cela a laisser place à toutes interprétations, notamment de la part d'un TR, qui oublie que Mde Bello fait parti du PCR et c'est grâce à ce parti qu'il est là où il est aujourd'hui... A La Réunion c'est bien connu "avec une phrase on fait un fait divers, avec un fait divers on fait un journal..."
Mr Robert, lui, à travers l'IRT est en pleine promotion pour les PCR (Pitons, Cirques et Remparts) ! Il surf sur la vague ?! C'est "Sa Région" Mdr :-)
Tout réunionnais, connaissent les risquent de notre île, que ce soit en mer, en montagne, sur les routes et voir même dans nos cases...

31.Posté par nuisible.FR le 22/09/2011 14:03
Les Requins sont installés à la préfecture et à la Région . Ce sont ces gonzes qu'il faudrait prélever .

32.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 22/09/2011 16:20
On va reprendre:

- les attaques de requins à la Réunion ne datent pas d'hier mais restent rarissimes. Il s'agit en moyenne d'une attaque par an, principalement contre les surfeurs. Ceux ci sont en effet une population à risque (notamment parce que les zones de surf les plus intéressantes sont aussi les zones de chasses les plus intéressantes des requins) et cela a TOUJOURS et PARTOUT été le cas. De plus, nous n'avons aucune indication sur la pérennité de ce surplus d'attaques. A ce titre, la comparaison avec les motards est juste: il y a infiniment plus de morts sur les routes et depuis bien plus longtemps que de morts par attaques de requins, ce qui relativise considérablement le coût supplémentaire des mesures de sécurité.

- les requins comprennent de nombreuses espèces protégées car en voie d'extinction. Toute prise de décision devrait donc se faire en conservant à l'esprit la préservation de leur population.

- il est absolument ridicule que le drapeau rouge ne vaille pas pour les surfeurs. Autant je peux comprendre pour les engins motorisés, autant il ne me semble pas que les surfeurs ou autres soient immunisés contre la houle et les dangers des courants. A cet égard, ça me semble plus être une faille de la législation qu'autre chose, qu'il conviendrait de régler.

- la mise au point d'instruments collectifs n'est pas, à l'heure actuelle, prouvée comme nécessaire. L'adoption de bonnes pratiques, comme de la prudence (on sait que les attaques de requins ont lieu entre 14h et 18h, qu'ils sont attirés par les couleurs vives, ... ) ou de l'équipement (pourquoi ne pas rendre l'utilisation de shark shields individuels obligatoires pour la pratique en club? ) ainsi que des campagnes de sensibilisation aux abords des plages sont aussi à envisager. De plus, si le problème est le surplus de population dû à la réserve marine, un shark shield de taille plus modeste autour de la réserve marine ainsi que des efforts de repopulation des zones de pêches plus au large permettraient de relocaliser les requins en préservant leur population et, pourquoi pas, d'en faire une attraction touristique.

33.Posté par Amour le 22/09/2011 16:32 (depuis mobile)
Non a la dilapidation des deniers publics! COUAPEL DÉMISSION , arrêtez de gaspiller nos impôts !!!

34.Posté par bertel le 22/09/2011 17:19
"16.Posté par BOUBOULE le 21/09/2011 21:55
A l'attention de BertelLes handballeurs, ils payent leurs gymnases, les footballeurs leurs terrains? Et le moringue, pas d'installations, mais tant de subventions!!!


Vous confondez tout ! La collectivité met à disposition des sportifs les équipements. Dans le cas de la surface utilisée par les surfeurs, cela consiste à nettoyer le site et ses abords. Plus haut quelqu'un a fait le parallèle avec le plongeur-bouteille qui se paye tout son équipement. Le surfeur doit faire de même. Maintenant il faut savoir de quoi on parle !!!

Il est dit dans l'article que la région paierait "l'installation collective de "shark shield" ! Je ne suis pas un connaisseur mais il me semble que :
- le "shak shield" est un équipement individuel,
- cet équipement individuel aurait pour conséquence d'attirer le requin et ensuite de le repousser... autrement dit de lui désigner d'autres proies... non équipées.

Je suis donc contre le fait que la Région équipe les surfeurs. Quant à leur apport au tourisme et à la renommée de notre île... permettez que je pouffe de rire !

Bertel de Vacoa


35.Posté par bertel le 22/09/2011 17:41
"19.Posté par Caton2 le 21/09/2011 22:42
10. Si Bobi a raison, la grande Bertel a encore loupé une occasion de se taire. La Région investit dans un équipement collectif, qui peut également protéger les baigneurs... "

La folle du régiment se trompe car Bobi n'a pas raison. Même si je ne pratique pas, je n'ai pas oublié les leçons de science auxquelles j'ai assisté. De plus, les connaissances sur le requin sont suffisamment banalisées que même la folle du régiment pourrait les comprendre. Quant à la ligne de "sharks shields"... j'ose appeler cela du grand délire.

Pour un peu, par provocation et si je n'avais pas de respect pour les surfeurs, j'aurais envie de dire oui au projet de la région et je me poserais la question de savoir où ils iraient se cacher, ces décideurs, lorsque, la ligne de "sharks shields" installée, une nouvelle attaque surviendra !!!

Cette réaction dans l'urgence de la région montre bien le niveau de certains de nos décideurs. Plusieurs spécialistes ont donné beaucoup d'éléments sur ce sujet, sur ce même site et dans les autres médias, qu'ils permettent que je résume leur pensée : "Mettons tous les éléments sur la table et essayons de comprendre localement le pourquoi de toutes ces attaques ! Une fois qu'on aura compris, on pourra agir efficacement sur le long terme."

Quiconque doté d'un minimum d'intelligence ne peut que leur donner raison. En attendant, le projet de prélèvement tel qu'il est défini par le Préfet, ne me choque pas. Les surfeurs, eux, doivent assumer de se mettre ou de ne pas se mettre à l'eau... en attendant....

Bertel de Vacoa



Bertel de Vacoa

36.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 22/09/2011 18:22
34. Techniquement, les collectivités assurent aussi la sécurisation d'emplacements pour la pratique de sports. En vrac: les pistes de ski, les pistes de rando, les terrains cyclables, ... Et concrètement, le territoire marin fait partie du domaine public de la mer, pour lequel la même logique d'entretien et de mise à disposition pourrait s'appliquer.

37.Posté par bobi le 22/09/2011 20:39
@chien galeux:
Tu peux jeter un coup d'oeil à cette liste d'attaques sur l'île, je te donne un extrait de la liste, tu la trouveras à cette adresse:
http://shark.run.pagesperso-orange.fr/carte.html
En 81, un nageur, à saint-pierre, décédé.
En 84, baigneur, Embouchure Rivière des Galets au Port, décédé.
En 88, Embouchure de l’étang du Gol à St Louis, Pêcheur à pied, Décédé sur la plage
En 97, Face au Pont Mula, Etang-Salé-les-Bains, baigneur, vivant.
En 99, Le Gouffre, Etang-Salé-les-Bains, nageur (pmt), Décédé.
Tu peux ajouter les deux attaques successives de véliplanchistes en 94 et 95, Lieu-dit Les Banians, front de mer St Denis, tous les deux décédés, des __véliplanchiste__ hein!
Les pêcheurs de bichiques se font couramment emmerder par des sharks lorsqu'ils vont côté mer, discute avec eux et tu verras. Pécheur à pied donc.
Arrête ton délire d'affirmer qu'un shark n'attaquera pas un humain s'il ne ressemble pas à un phoque avec sa planche de surf ou son body board! Et aux seychelles, récemment, ils avaient des planches les deux baigneurs de l'anse lazio? Les attaques se multiplient, sur les surfeurs car ils sont les plus exposés mais __tout__le__monde__ est concerné, à moins que tu ne considères comme normal de faire une croix sur la baignade à la réunion. On pourrait aussi fermer tous les sentiers, au cas où, et interdire l’accès au volcan des fois que?

38.Posté par Caton2 le 22/09/2011 21:15
L'analyse la plus descriptive et complète sur les attaques de requins, a été réalisée par le Docteur H. David Baldridge en 1973, et s'intitule "les attaques de requins contre l'homme". Dans cette étude financée par l'U.S. NAVY, Baldridge fait l'analyse de 1165 reports d'attaques reconnues dans l'histoire et à travers le monde entier. Les 2/3 des ces attaques ont eu lieu après 1940. Il a été difficile d'avoir des précisions sur des faits qui se sont passés il y a plusieurs siècles: 1652 attaques au total avaient été dénombrées et donc près de 500 laissées de côté faute de témoignages directs, de rapports précis. Ces 1165 cas sont répertoriés dans le "Dossier International des Attaques de Requins" (I.S.A.T.; "International Shark Attack File")
Où et quand les requins attaquent selon ce rapport, dont je rappelle qu'il est antérieur à la mode du surf? "Les attaques interviennent un peu partout où les gens vont se baigner et où les requins vivent. Il y a même des reports d'attaques sur des promeneurs en bord de plage; dans ces cas précis, les requins se sont entièrement propulsés hors de l'eau jusque sur le sable, espérant attraper une personne. Cela paraît invraisemblable, mais d'autres poissons plus petits font la même chose pour attraper leurs proies. Les dauphins et les orques aussi chassent de cette manière. Une grande proportion des attaques a lieu près des plages (moins de 65m), et dans des eaux peu profondes moins de 2m), tout simplement car c'est là que les baigneurs se trouvent le plus souvent. Les requins préfèrent généralement les eaux plus profondes, et viennent près des plages principalement la nuit pour chasser."
Balayés les délires de Bertel et des autres savants de quatre sous qui savent tout avant d'avoir appris.
Il y a une recrudescence des attaques de requins dans le monde, c'est un fait, et l'un des endroits où cette recrudescence se manifeste est l'Île de la Réunion. Doit-on attendre de savoir pourquoi avant de faire quoique ce soit pour se protéger? C'est absurde. Des moyens de protection existent, ils ont été expérimentés et validés. De grands pays comme les USA, l'Australie, l'Afrique du sud les utilisent. Il faut les mettre en œuvre immédiatement. Arrêtez de désigner le surf et les surfeurs à la vindicte populaire. Contrairement à ce que j'ai lu ici ou la, des baigneurs ont été attaqués et tués, notamment aux Seychelles. C'est simplement un hasard si, à la Réunion, ce ne sont que des surfeurs qui ont été attaqués. Faut-il attendre qu'un baigneur soit happé par un requin, dans deux mètres d'eau, par temps calme, pour agir?

39.Posté par Thierry le 22/09/2011 23:37
Rabattez-vous sur l'article 'Manapany Surf Festival" vous verrez la SOLUTION INTELLIGENTE DEPLOYEE par les organisateurs .... à qui je fais chapeau bas....

Comme quoi, sans dentelles mais avec réalisme et intelligence, ils sécurisent les surfeurs et ne projettent pas l'extermination des requins ....

Que cela donne des idées à nos dirigeants

40.Posté par balia le 26/09/2011 16:50
Le surfer ne peut-il pas se payer sa protection individuelle?? C'est con que la Région n'est pas vu l'article de Pierrot où des plongeurs équipés de shark shields pendant la recherche du corps de Mthieu Schiller se sont fait chargés par un requin. Encore du fric (du contribuable) foutut en l'air. Mais la Région s'en fiche c'est bon pour la com de Didier

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales