Actu Ile de La Réunion

La Région propose 2,5 millions d’euros d’aide, colère des transporteurs


La première proposition du Conseil régional n’a pas plu aux transporteurs: 2,5 millions d’euros à se partager entre les professionnels de la route.
Selon Joël Mongin, président de la FNTR (Fédération Nationale des Transporteurs Routiers), la Région Réunion serait prête à lâcher 20 centimes d'euros par litre de carburant, mais seulement pour les transporteurs. Ces derniers ne sont pas satisfaits de la décision provisoire et exigent que cette baisse soit attribuée à toute la population.



Lundi 10 Novembre 2008 - 14:16
Jismy Ramoudou
Lu 5827 fois




1.Posté par mike974 le 10/11/2008 14:22
de toute façon, les prix des carburants vont automatiquement baissés au 1er Décembre et dans une proportion très sensible, 25 voire 30 centimes et pour tous, donc pour les transporteurs !

2.Posté par kikouyou le 10/11/2008 14:32
Quand on connait le montant des taxes qui sont quasiment de 80 % sur la fiscalité des carburants , on se pose la question : Qui profite de cette manne ? La Région ou l'Etat ? Racket fiscal et/ou Racket d'Etat ?

3.Posté par Ulysse le 10/11/2008 14:35
Ils on osé faire cette proposition abjecte ?
Quelle honte !

4.Posté par BEB-RINT le 10/11/2008 14:41
Aie!Aie!Aie, les consommateurs sont en train de se faire avoir, connaissant l'appui du peuple aux transporteurs, ça n'est pas prêt d'être terminé!!!!!!

5.Posté par curebien le 10/11/2008 14:44
Heureusement que cet argent ne leur appartient pas!

6.Posté par Logique le 10/11/2008 14:54
Je propose 20 000 Euros par personne pour toute la population, et une Ferrari pour Noël, sinon j'arrête de respirer et j'étouffe tout le monde

Continuez comme ça les gars, vous aurez droit à un marché de dupes et ne cherchez pas qui seront les dupes...

7.Posté par Ulysse le 10/11/2008 14:59
Tout en Khamion doit faire plier la pyramide !
Oté allez Tout en Khamion !!!

8.Posté par FRANCO le 10/11/2008 15:20
il était à prévoir que la région qui comptait que le mécontentement populaire dû aux conséquences des barrages de ces transporteurs aux gros colliers en or, aux gros 4X4 et aux gros revenus ( ce qui est de la propagande simpliste ), isolerait leur combat et leur aurait permis de se présenter en sauveur du bon peuple arrachant l'argent de ces voleurs de pétroliers ( ce qui n'est pas de la propagande mais une réalité). Pas de chance, les Réunionnais ne sont plus les couillons que la famille Vergès et ses alliés alimentaires ( j'ai vu Virapin et Armand qui, comme la famille Vergès, se gavent non pas de dividendes eux mais d'indemnités et de privilèges : qu'ils nous donnent tous des chiffres sur leurs revenus de "permanents politiciens" en n'oubliant pas Camille le 1er vice président de complaisance ! S'ils ne le font pas certains le ferons pour eux pour que les Réunionnais sachent ) estimaient dans leurs calculs. Ils veulent que les affaires publiques soient transparentes avec les pétroliers, les banquiers, les assureurs, la grande distribution, les compagnies aériennes, etc ...mais aussi avec les collectivités et leurs élus qui sont à leur service et non pas des citoyens prosternés à leurs bottes en réclamant un contrat, un billet d'avion, un logement, un déclassement de terrain, etc... Oui la Réunion bouge, oui elle change mais pas dans le sens que souhaitent ceux qui, une fois élus, se moquent de leurs promesses et de leurs électeurs puisqu'ils considèrent avoir reçu UN CHEQUE EN BLANC jusqu'aux nouvelles élections. Que reste-t-il alors à faire pour les Réunionnais : comme les transporteurs, comme les journalistes de Témoignages, comme les clients des banques, comme les passagers des compagnies aériennes SE BATTRE contre tous ceux qui les oppressent ce qui est normal mais aussi, et c'est mois normal contre tous ceux qui ne les représentant plus et ne les défendant plus deviennent complices de leurs situations.

9.Posté par boyer le 10/11/2008 17:16
le message n°2 est typique des tazages dans le vide de freedom: La prefecture a publié sur site son la decomposition du prix du carburant au 3 octobre 2008.

la part de fiscalité et parafiscalité est de 48% pour le sans plomb et 31% pour le gazole.
en metropole c'est pô poreil

10.Posté par Joël le 10/11/2008 18:46
5 cts pour Monsieur, 5 cts pour l'autre Monsieur, validé à 10 cts .... faire croire c'est un métier celui qui croit c'est un couillon dit le proverbe. Pour ma part j'aimerais apprendre le français, l'anglais, visiter le monde, une belle maison, une grosse voiture,... Pince à moin un p'tit coup, aïe, mi dort pas.
Dans une situation de crise économique mondiale, une situation économiquement difficile à la Réunion. Soyons solidaire pour aider au développement des emplois pérennes à la Réunion...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales