Blog de Pierrot

La Région mise sur la relance de la commande publique

Dimanche 5 Septembre 2010 - 08:49

La Réunion s'enfonce dans la crise.

L'espoir ne pouvant venir des entreprises privées, engluées dans les difficultés, tous les regards se tournent vers les collectivités : Région, Département et mairies. A elles de multiplier les chantiers, afin de créer de l'activité et donc permettre la création d'emplois.

La situation a empiré du fait de l'annulation ou du report de certains grands projets à l'arrivée de Didier Robert à la Réunion. Mais quoi qu'il en soit, contrairement à ce qu'affirme Paul Vergès, aucun grand chantier n'était de toutes façons prêt à démarrer et à prendre la suite de la route des Tamarins : le tram-train n'aurait pas pu démarrer avant au minimum un an ou deux, la Maison des Civilisations n'avait même pas encore obtenu de permis de construire et n'était pas près de l'avoir. Quand à la route du Littoral, on sait que ce n'était pas la priorité de l'ancienne équipe...

Voilà un beau sujet de discussion entre Jismy Ramoudou et Pierrot Dupuy...
Karine Maillot
Lu 1807 fois



1.Posté par Paulers le 05/09/2010 09:28

La construction de la maison des civilisations et de l'unité reunionnaise n'était pas prête de démarrer?
L'enquète publique s'est soldée sur un avis favorable levant les deux notations "suspensives" de la premiere enquète. Les signatures favorables de la population étaient supérieures aux négatives. Le prefet n'avait plus qu'à le déclarer d'utilité publique. Le budget était prêt puisque didier s'est empressé de le dilapider.
Merci d'aider didier ..mais tout de même...faites moins gros là sa se voit...

2.Posté par Tcherno le 05/09/2010 10:02

Le chantier du Tram-Train aurait pu démarrer en 2011 , à condition de se battre pour obtenir la dotation ferroviaire de 80 Millions par an au lieu de tout planter par obstination politicienne...L'Etat va dégager une enveloppe de 170 Milliards pour des grands travaux dont la Réunion s'est exclue. Par ailleurs , le protocole de Matignon contenait pour 400 Millions de fonds Européens qui seront perdus , ainsi que notre crédibilité pour en obtenir d'autres dans le futur ( vous ne les avez pas voulu ? no problem , plein d'autres pays seront ravis ! ) Enfin , le chantier de la route du littoral version 6 voies ne démarrera pas avant 2013 ou plutôt 2014 , c'est à dire 3 ou 4 ans sans...RIEN ! Ce n'est pas en saupoudrant 75 millions par an sur
4 ans que l'on va régler quoi que ce soit...dailleurs pour l'instant ce sont à peine 28 Millions...il faut comparer ce qui est comparable , car la situation de l'emploi mène à une catastrophe sociale !
Le fond du problème ? il faudrait trouver un système où les grands travaux seraient décidés selon une procédure d'accord majorité-opposition pour que l'on sorte de ce scénario navrant où les arrivants annulent systématiquement les projets du sortant......et inversement !....On a assez vu ce cirque !
Inventons un système où les grands projets d'équipements dont la Réunion a tellement besoin cesseront d'être un enjeu électoral pour ne pas dire électoraliste , au détriment de l'intérêt général...

3.Posté par Paulers le 05/09/2010 10:32

"il faudrait trouver un système où les grands travaux seraient décidés selon une procédure d'accord majorité-opposition pour que l'on sorte de ce scénario navrant où les arrivants annulent systématiquement les projets du sortant......"

Vous avez raison Tcherno!
Je vous rappelle cependant pour réflexion que le protocole de matignon concernant le tram-train a été signé en présence de nombreux élus de l'opposition de l'époque..dont l'actuel 1er vice président...et quasiment toutes les mairies concernées...
Par ailleurs, la route du litoral a été actée lors du dernier contrat état/région avec une représentation de l'opposition, en l'occurence M. Fournel, actuel élu chargé de la route du littoral....

Allez comprendre...cette volonté ensuite de tout réduire en cendre....et de provoquer ainsi un séisme social...dont on est pas prêt de sortir....

4.Posté par ti colon le 05/09/2010 10:37

Il faut que le serpent s'arrête de se mordre la queue !!!

Pour permettre à ces entrepreneurs qui ont le savoir-faire et l'outil de production, d'accéder à nouveau à la commande publique avec les nouvelles donnes, il serait bon de traiter cette contraintes de dettes sociales non apurée à ce jour.
Force est d'admettre que ces artisans ont été victime d'une situation qui relevait pour eux de la quadrature du cercle: "Payer leurs employés, sauver leur outil ou payer les charges en temps et en heure ???"
Bon nombre d'entre-eux on fait du social auprès des familles de leur entreprise...
Il ont contribué à ... "différer la crise" !!!
Un juste retour d'attention envers eux serait humain et nécessaire.
Pourquoi ne pas établir avec les services sociaux concernés un plan d'apurement des dettes . Ce plan devrait prendre en compte un besoin chiffré en terme de recettes annuelles et montrer la viabilité de l'entreprise avec ces hypothèses de recettes à échéance de 4 à 5 ans par exemple.
Avec ce plan les artisans pourraient présenter leur candidature pour de nouveaux contrats, quitte peut être à prélever directement la part des charges dues (et bien sur les payer au juste prix, en temps et en direct...)
La région pourrait peut être créer ce service ad-hoc (études bilan et perspectives)... Mme Sudre peut être ?

5.Posté par collectif pour de vraies zinfos sur la region le 05/09/2010 10:38

zinfos: pourquoi se donner tant de mal à defendre Robert? le site d'infos n'est plus objectif car quoi que fasse la région c'est très bien. Rien ne filtre sur les nombreux problèmes et dossiers foireux, les recrutements à tour de bras, les voyages ci et là du president et de ses élus! Avant dès qu'une mouche volait de travers dans le bureau du president c'etait en ligne! sinon il faut assumer d'etre le média du moufia tamponnais!

6.Posté par LA BUSE le 05/09/2010 11:54

la relance publique est une utopie et DR le sait très bien avant la fin de l'année plus de 1500 entreprises fermeront leurs portes commande publique ou pas
car là ou DR est très fort c'est simplement non pas de promettre mais de faire un marché de dupe de 300M€
je m'explique une entreprise pour repondre à un marché public doit etre a jour de toutes ses cotisations hors à ce jour seul 10% le sont et en général ce sont des entreprises de 1 ou 2 salariés maxi autant dire que pour eux les gros chantiers c'est materiellement impossible
en résumé DR dit moi je donne mais cela n'est pas de ma faute si tu n'est pas en règle bien joué DR
l'art de donner en étant sur de rien donner sauf aux gros comme d'hab........

en attendant 1500 ste sont sur la sellette au bon vouloir de la cgsss,du tibunal,et des huissiers
cela n'est pas la relance de la commande public mais la relance de l'ordonnance public

7.Posté par Caton2 le 05/09/2010 12:08

Ce ne sont pas les grands chantiers qui vont améliorer la situation globale de l'emploi. D'autre part, il ne faudrait pas oublier que les chantiers prévus plombaient les finances de la Région pour des décennies. C'est fou comme on perd vite la mémoire! Un grand chantier doit être approprié à la dimension des finances locale. La route du littoral le sera. En ce qui concerne l'emploi, seul un véritable plan de création d'activité peut à (long) terme améliorer la situation. Mais c'est mal barré car le système des emplois aidés est bien en place et suffit à assurer la paix sociale. Comme dirait Cambronne, ce pays est foutu!

8.Posté par marc.grégorin le 05/09/2010 12:56

Bof! Diider Robert n'a pas inventé l'eau chaude et Zinfo semble redécouvrir que cellec- existe. A la fin 2008 et débiut 2009, l'idée de relancer l'économie par la commande publique a été mise en oeuvre à La Réunion. Tout le monde s'y est mis. L'Etat a mis des fonds. LA Région et le Département ont accéléré la mise en oeuvre de chantiers -pour la Pyramide inversée, il s'agissait d'autres choses que le Tram-train ou la MCUR-, les communes ont usé d'un dispositif teùmporaire qui n'a pas été reconduit:: le remboursement anticipé du FCTVA et d'un autre condamné par le Conseil d'Etat (la possibilité de ne pas faire d'appel d'offres sur des marchés ne dépassant pas une certaine nombre dont je ne me rappelle plus le montant.
Pour l'heure donc, la Région ne fait que reprendre une mesure déjà utilisée.
Il faudrait regarder de plus près en quoi consistente xactement les propositions. J'ai le sentiment d'une part est constituée par des décisions déjà annoncées (le futur pont de la Rivière SAint-ETienne) de l'autre des chantiers qui appellent des financements des communes. SAit-on si elles auront les moyens de suivre?
J'ai peu que, partisans Dupuy et RAmoudou s'enflamment et ne prennent pas tout le recul nécessaire.

9.Posté par Caton2 le 05/09/2010 15:06

6. La buse. Votre constat est juste. Mais, la faute à qui? Aux politiques véreux qui ont fait croire que le BTP financé sur fonds publics était l'avenir de la Réunion. Grands chantiers, emplois sur rémunérés, emplois subventionnés sont les trois mamelles de la Réunion!

10.Posté par ilo le 05/09/2010 17:04

Qui plante les entreprises privées à la Réunion ? Içi, tout est long à venir...... peut être un problème de compréhension de la part de nos élus qui pour la plupart ne sont pas à leur place.... copain d'un tel , fils , fille , belle fille , ........ on prend les artisans , commercants , pme , ........ réunionnais pour des abrutis en essayant de leur faire croire le retour des activités , pire , par le biais des collectivités locales si elles respectent le label HQE !!!!!!!! Non ,il vaut mieux promouvoir les emplois aidés , fermer les yeux sur la deuxième activité souterraine , le travail au noir ! Monsieur didier Robert a du être un bon commercial dans l'automobile avec un beau sourire , digne d'une pub de marque de dentifrice mais cela ne fait pas tout .

11.Posté par Citoyen le 05/09/2010 17:48

n'importe quoi M. DUPUY ! vous faites expres d'oublier la Rocade du Tampon ou vous êtes ignorant? résumons, apres la route des tamarins il devait y avoir dans l'ordre chronologique :

- la rocade du tampon : annulée par Didier ROBERT (UMP)
- le tram train : annulé par Didier ROBERT (UMP avec l'aide du PS)
- la MCUR : annulée par Didier ROBERT (UMP avec l'aide du PS)

12.Posté par FRANCO le 05/09/2010 18:08

Depuis plus de trente ans, dont 12 ans de mandature Vergès, les politiques se sont contentés de recevoir et distribuer, souvent de façon clientéliste politicienne et électoraliste, les aides de l'Etat et de l'Europe pour élever le niveau de vie de la génération actuelle, condamnant les Réunionnais à rester tributaires de ces aides et de cet assistanat.

Loin de véritablement financer les secteurs de l'économie réunionnaise des PME, des TPE, de l'agriculture et du tourisme qui auraient permis d'une part de réduire nos importations et d'autre part d'accroître nos recettes propres, les élus ont toujours préféré "tenir" leurs électeurs par les fonds français et européens qu'ils distribuaient. Quand, après 30 ans d'aides massives, une île importe encore 94% de tout ce dont elle a besoin, il est évident qu'elle peut qu'aller dans le mur, sans avenir pour ses enfants et pour leurs emplois. De qui Maurice a-t-elle reçu ce qui lui a permis de se développer suite à son indépendance ? De la Grande Bretagne son ex colonisateur ? Non de sa volonté de créer les richesses dont elle a besoin.

Les Vergès et leurs grands travaux ont surtout permis aux grands groupes des amis de Sarkozy, leur allié objectif de l' UMPCR de "Réconciliation et Fraternité" entre Paul Vergès et Jean Louis Debré. En dépensant par souci électoraliste, avec la route des Tamarins 1 300 millions € au lieu des 650 millions initiaux, avec les compliments de Fillon, qui Paul Vergès a-t-il "gavé" ? Les entreprises réunionnaises ou les entreprises métropolitaines amies de Sarkozy et Fillon ? Avec les 5 000 millions € sur 40 ans de son P.P.P. avec le groupe tram-tiss, qui Paul Vergès allait-il "gaver" ? Les entreprises réunionnaises ou les "amis" de ses amis Sarkozy et Fillon ?

Heureusement que les Réunionnais ont compris que les "grands travaux" de Paul Vergès visaient à enrichir ( gratuitement ? ) les grands groupes métropolitains qui lui en auraient été reconnaissants. Quant à la MCUR et ses 100 millions €, chaque fois que je passe sur la route des Tamarins à proximité du site qui, surplombant prestigieusement St Paul, devait accueillir le monument en l'honneur de Paul Vergès "managé" depuis 6 années avec un très bon salaire par sa famille et ses dalons, je salue la clairvoyance et le bon sens des Réunionnais qui ont rejeté la grave division entre "Réunionnais anciens et nouveaux arrivés" prêchée par le clan Vergès et l'ostracisme à l'égard des opposants à son projet idéologique politicien qui aurait été érigé à sa plus grande gloire.

13.Posté par FRANCO le 05/09/2010 18:33

Cher citoyen, quand vous critiquez avec virulence Pierrot Dupuy, quand vous parlez un peu vite de l'UMP -PS, faites aussi l'effort objectif de lire un petit ouvrage que vous trouverez pour 10 € dans les librairies réunionnaises, qui a pour titre "Réconciliation et Fraternité", dans lequel il est clairement mis en évidence les collusions entre le PCR du clan Vergès et la droite de l' UMP symbolisée par l'embrassade de Paul Vergès et Jean Louis Debré ( Michel Debré a dû se retourner dans sa tombe !).

Qui est venu saluer la "magnifique rpoute des Tamarins" qui a coûté 650 millions € de plus que les 650 millions € prévus ? Fillon 1er ministre sarkozyste très contant pour les superbes profits des entreprises "des amis de son président ".

Pour quoi, et surtout pour qui les accords de Matignon avaient reçu le soutien de l'UMP sarkozyste ? pourquoi : pour bénéficier en 2012 du soutien du PCR de Vergès, comme l'avait reçu Chirac en 1995 !!! !
pour qui : pour apporter sur 40 ans 5 000 millions € aux amis de sarkozy, les gens du tram-tiss !!!

Qui a nommé Mlle Vergès vice-présidente du Comité pour l'esclavage : Chirac. Qui l'a nommée présidente : Sarkozy. Qui a désigné Mlle Vergès ( la directrice de la MCUR inexistante ), animatrice transversale des Etats Généraux de Sarkozy : Sarkozy.

Il semble que le PCR et ses dirigeants ont été, ces dernières années, bien plus proche de Chirac puis de Sarkozy que le PS. Quant au chômage, l'illettrisme, l'insuffisance de logements, le népotisme ( ce mal qui touche beaucoup de politiques : ce doit être viral et contagieux, à droite Sarkozy père et fils, à "gauche" Vergès fils et fille ), les 52% sous le seuil de pauvreté : n'est-ce pas le bilan de 12 années de région vergèsienne ?

14.Posté par bertel le 05/09/2010 19:48

" 11.Posté par Citoyen le 05/09/2010 17:48
n'importe quoi M. DUPUY ! vous faites expres d'oublier la Rocade du Tampon ou vous êtes ignorant? résumons, apres la route des tamarins il devait y avoir dans l'ordre chronologique :

- la rocade du tampon : annulée par Didier ROBERT (UMP)
- le tram train : annulé par Didier ROBERT (UMP avec l'aide du PS)
- la MCUR : annulée par Didier ROBERT (UMP avec l'aide du PS)


La rocade du Tampon restera une tache indélébile sur le cv politique du cumulard du Tampon.

Une solution de transport sur rails est inéluctable à La Réunion. Le tort du clan vergès, c'est d'en avoir fait une affaire de famille et d'avoir voulu imposer leur solution. Le DR devra rendre des comptes sur cette décision démagogique, sans aucune analyse sur le long terme.

La mcur était de toute façon une insulte à la misère et un emploi réservé pour le clan.

Bertel de Vacoa

15.Posté par Tcherno le 05/09/2010 20:11

11 Citoyen Vous avez tout dit en 3 lignes !....les Réunionnais ne sont pas aussi couillons que certains le croient ! Mais la méthode Coué , inventée par une autruche , a fait quelques adeptes virulents ( d'esprit ) au pays du défunt Dodo ! La réalité finira-t-elle par les sortir de leur coma cérébral ? Wait and see...

16.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/09/2010 20:39

Il n'y a pas de relance, il y a juste la mise en place des projets que DR a souhaité mettre en place, après avoir annulé ceux de l'ancien exécutif.

il vaut mieux parler de démarrage plutôt que relance.

17.Posté par Strog le 05/09/2010 21:12

Vas y Franco, c'est bon, Vas y Franco, c'est bon, bon, bon. On ne s'en lasse pas de ta ritournelle malgré l'indigence des paroles, au moins tu nous fais rire.
Comment tu feras quand Paul Vergès sera mort ?
http://www.youtube.com/watch?v=bONeCoik1Ts://

18.Posté par avatar le 05/09/2010 23:39

LES GRAND CHANTIER ne relancera pas l economie pour la bonne raison un tiers est resevé pour les etudes reservé our les VIP les trois tiers au grand entreprise qui sous traite au rabais avec les artisants et souvent il prennent des ouvriers dans des boites interim ou ils sont deja actionnaire. HORS que qu un artisant a souvent des employers de plus de 10 ans. solution revoir le sar en urgence pour relancé l a construction, les routes l entretien n est pas correct puisque on donne plus de 80KM au mème entreprise, partager le travail plus correct et plus d embauche,revoir ces centre de formation qui forme en utilisant ces stagiares comme employer les jettes ensuite et recommence de nouveau, les etats généraux etait trop VIP ET DIRIGER par ceux qui detient l economie reunnionaise ces pour ça rien n est sortis il sont pas con il vont pas se tuer eux mème il prefere nous voir crevé, il a d autre solution que la population a ,mais on les ignores et nous aussi on doit prendre notre responsabilité denoncé cé bien il faut aussi assumé et proposé....

19.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 06/09/2010 07:47

Le prochain grand chantier aurait du être le Logement Sociale et ses 9000 Emplois à la clé...
Ça n'était rien de moins que le double d'Emplois LOCAUX que les projets de Génie Civils, tout en contrevenant à un déficit d'habitat énorme (souvent synonyme "d'escroquerie" au loyer)...

Bien sure, le gros inconvénient étant l'impossibilité d'y indexer des Poste type CMUR ou de négocier les French rétro-commissions, celles qui permettent l'envoi de F1 par avion, comme cadeau, par exp...

20.Posté par Caton2 le 06/09/2010 10:28

Avatar. Ce que vous écrivez est la triste réalité. Arrêtons de délirer sur les grands chantiers!

21.Posté par Z'embroKaf le 06/09/2010 11:54

Bon on tire sur "la région" mais les communes aussi ne bougent pas plus que ça :
A St Denis on communique beaucoup et rien ne bouge....pas avant 2 à 3 ans minimum...
A St Pierre on communique peu et tout est endormi !!!!
les autres villes....ben c'est à peu près la même chose !!!
L'activité économique s'endort aussi malheureusement...peu d'embauche...ou les collectivités font du turn-over avec les emplois aidés : CUI...assedic..rmi...et un ti contrat siou plai Mr lo maire....!!!
Pas très réjouissant tout ça !!!

22.Posté par noe974 le 06/09/2010 12:12

Grands chantiers , c'est bien , mais lesquels ?
1) route en corniche
2) route des Plaines = 3e pont de la Riv des Marsouins
3) nettoyage de l'île (
4) création de sites touristiques
5) refaire les MJC = lieu d'écoute
......
Alors , M. les Maires , creusez-vous les méninges

23.Posté par Caton2 le 06/09/2010 12:20

22. Ouais. Qu'est-ce qu'il reste dans le budget des communes quand on a payé tous les emplois fictifs?
Je vous le dis, supprimons la sur rem (600 millions d'euros) et employons cet argent à la création d' emplois fictifs. La Réunion baignera dans le bonheur et dans l'oisiveté!

24.Posté par citoyen responsable le 06/09/2010 19:54

A propos, Franco, on n'a toujours pas vu les comptes d'exercice de tes diverses sociétés, que tu avais pourtant promis de mettre en ligne.
Aurais-tu peur qu'on aille regarder de trop près ce qui se passait au niveau des pleurotes et du fantasticable!
Je ne pense pas, puisque tu dis que tout était réglo. Mais pour tordre le cou aux rumeurs, ce serait bien d'être transparent non??
Et on est assez nombreux à souhaiter savoir avec quels diplômes tu as enseigné...Parce que dans les années 1980, ils étaient nombreux à truander.
Je ne sais pas si c'est ton cas.
Je pense même que non, hein.

Mais bon, autant vérifier, ça mettra fin aux rumeurs. Il y a des gens qui parlent et qui disent qu'il faudrait te déchoir de la retraite surindexée, et exiger le remboursement de la surrémunération. Ne les laissons pas dire, ça vaut mieux. Non?

25.Posté par Mourvaye le 07/09/2010 16:01

Tiens,
aucune réponse au mail précédent.
"Citoyen responsable" aurait-il sans le vouloir levé un lièvre?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter