Economie

La Région dresse les enjeux de la conférence de l'Organisation mondiale du Tourisme à la Réunion

Dans une semaine, la Réunion accueillera la conférence internationale de l'OMT (Organisation mondiale du tourisme) sur le thème du "développement durable du tourisme des îles". Plus d'une centaine de représentants internationaux et de conférenciers, dont le secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai, sont attendus pendant deux jours dans notre île.


La Région dresse les enjeux de la conférence de l'Organisation mondiale du Tourisme à la Réunion
"Ce sera pour la Réunion l'occasion d'être sous un focus particulier", annonce le président de Région, Didier Robert. L'organisation mondiale du Tourisme, dont le siège est à Madrid, dépend des Nations Unies et existe depuis 1975. Regroupant 161 pays et plus de 400 membres, l'OMT a pour but de faire progresser la réflexion commune sur le tourisme et joue un rôle dans la promotion du développement du tourisme responsable, durable et accessible à tous. Un créneau que souhaite mettre en avant la Réunion.

"C'est la première fois qu'une conférence de cette importance est organisée à la Réunion. La Région a fait le choix de fixer le tourisme comme prioritaire pour le développement économique de l'île avec une stratégie clairement pesée. Elle passe par l'effort d'amélioration de l'offre touristique, de meilleures structures et une meilleure coordination privé-public", explique le président de Région.

Les récents chiffres du tourisme montrent une baisse de la fréquentation de l'île entre 2010 et 2011 (-5%) liée en partie au contexte de crise économique et plus localement à la problématique requin. "Si l'on veut progresser, nous avons l'obligation de nous adapter", poursuit-il. Bien conscient des problèmes structurels et médiatiques qu'ont connu la Réunion ces derniers mois, Didier Robert entend maintenir le cap tout en continuant la réflexion sur l'amélioration du tourisme à la Réunion.

"On ne peut pas avancer si on arrive pas à identifier la marque et le positionnement de la Réunion"

Durant la conférence de l'OMT, plusieurs points seront abordés par les représentants de la Région, l'IRT, les professionnels du tourisme et les membres de l'OMT, notamment celui de la "Marque Réunion". Sans parler d'échec, Didier Robert fait un constat d'insuffisance. "La Réunion est où ?", s'interroge-t-il. "Aujourd'hui la marque Réunion est une destination généraliste avec la mer, le lagon, les pitons ou encore le classement Unesco. On ne peut pas avancer si on n'arrive pas à identifier la marque et le positionnement de la Réunion", précise-t-il. Aujourd'hui, 85% des touristes viennent de métropole, la Région et l'IRT réfléchissent à une véritable ouverture vers l'international avec en ligne de mire l'Asie, l'Inde ou encore l'Afrique.

Inévitablement cette question principale va entraîner celles du transport aérien ou encore des visas pour les touristes étrangers. "Sur la desserte aérienne on souhaite que des décisions soient prises à la sortie de la rencontre", avance Didier Robert. Pour trouver des pistes, la Réunion pourra s'appuyer sur la présence à la conférence de Vijay Poonoosamy, vice-président des affaires publiques et internationales chez Etihad et président du comité des affaires de l'industrie de l'IATA. Sur la question des visas, de nouvelles réunions doivent se tenir à Paris en présence des ministres de l'Intérieur, de l'Outre-mer et du Tourisme, au mois d'octobre, précise Jacqueline Farreyrol, présidente de l'IRT.

"Enfin il faudra trouver un équilibre entre le développement du tourisme et le développement durable. De plus en plus de touristes vont faire le choix de se déplacer vers des destinations natures. L'impact environnemental sera le point le plus sensible dans les années à venir", ajoute Didier Robert. Avec ses pitons, cirques et remparts classés à l'Unesco, la Réunion a sans doute une carte à jouer dans son développement touristique. Et tous les experts touristiques présents ce matin autour de la table sont unanimes. L'OMT est créateur de tendance pour le futur et aujourd'hui cette tendance s'inscrit dans le développement durable.
Mercredi 4 Septembre 2013 - 15:10
Lu 1457 fois




1.Posté par DON PAKE le 04/09/2013 15:48
Plus de tourisme c'est plus de gens. Le développement durable à la Réunion c'est importer plus pour répondre cette hausse ? Non. Il ne suffira pas de produire local (si cela arrive un jour) ni de protéger et recycler plus. Il faudra nécessairement consommer mieux c'est à dire moins par désir que par besoin. Ça ce n'est pas pour demain. Il y a 1 semaine, le monde a consommé ses ressources allouées à 1 année, soit 4 mois en retard qui sont à crédit pour 2013. Autrement dit on consomme tous plus qu'il n'est possible et chaque année l'écart se creuse d'avantage. Le Qatar à son échelle consomme 6 planètes Terre, les USA 4 et nous ??? Tout ça pour dire que l'OMT fait de beaux discours, avec de jolis mots, de beaux costumes mais à long terme on aura plus rien à offrir ou à profiter. Pour la soit disant "plus belle île du monde", on est bien loin d'un modèle d'auto suffisance ou d'écologie. Tout ce que l'on consomme est importé et donc nécessairement pollue. Être propre ici en polluant ailleurs c'est cela le développement local réunionnais ? Berk ! Question: Pourquoi le sort de notre île et de notre planète dépend il uniquement des politiques qui ne raisonnent qu'en termes de pognon ou de voies électorales ? A moins que les responsables ne soient pas les politiques mais plutôt nous les consommateurs...

2.Posté par SEVERIN le 04/09/2013 15:54
Pour que le tourisme bat son plein a la Réunion,il faut que M.Didier Robert
et son équipe jouent au dompteur de requins dans nos superbes lagons.En
même temps résorbés la pauvreté qui sévit car le touriste au bon gras du bide
aime contempler,s'en mettre pleins les yeux sans aucun regret et amertume.
In yab des Yvelines

3.Posté par CONSTAT D''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''' le 04/09/2013 15:57
IRT est a reformer.!!. trop incompétents aux sommets, et L'ILE est trop sale et embouteillée.??

4.Posté par PEI FOUTU!!!!!!. le 04/09/2013 16:02
la REGION et IRT font du sur place et dépense avec allégeance les deniers publics.!! a un certain moment il faudra rendre des comptes..??

5.Posté par Dentelle ou Audace ? le 04/09/2013 17:11
(le développement durable est un oxymore, il faut choisir, c'est l'un ou c'est l'autre)...

Sinon en ce qui concerne le positionnement qui fait tant couler d'encre, il suffit de se reporter à un article paru récemment dans le présent journal, qui nous apprenait qu'un site social dédié aux voyages (wayn.com) avait à l'issu d'un sondage international, désigné notre île comme étant ni plus ni moins que la plus belle île du monde !! la cerise sur le gâteau c'est que cette opinion est formée par des étrangers en grande majorité.... le voilà le positionnement simple et radical, voire efficace, quel slogan !!! Ce pourquoi je dis frime ou audace ? ... ya bien quelques détails à régler mais si c'était vrai ?!

6.Posté par Hotelier le 04/09/2013 17:42
Toutes les initiatives sont les bienvenues pour nous aider à remplir nos chambres d'hôtels.

On commence tout juste à redresser la tête.

Continuez à nous aider, ne nous abandonnez pas!

7.Posté par Kréol974 le 04/09/2013 17:45
Nos chers élus de la 'IRT , de la région ,font plusieurs voyages dans plusieurs pays, mais ne tirent aucune leçon de ce qu'ils voient ....
1) Une zone d'activité aéroportuaire qui ressemble , à une zone abandonnée , et un site de rencontres nocturne ; et deplus pourquoi pas constriure un hotel dans cette zone, et laisser la place a une chaine....
2) On fait venir des chinois , et même pas d'agent d'acceuil qui parle chinois ; même pas anglais...grave...
3) les boutiques de l'aéroport ferment souvent avant les departs du soir...il n'y a qu'ici qu'on voit ça;...
4) Le système sonore à l'aéroport est nul....on ne comprend rien quand les annonces sont faites...Facile de rater un avion ou de savoir si il y a du retard ou autre....
5)les restaurants de l'aéroport :::alors là c'est fort ; ils font comme ils veulent : des prix exorbitants,(samoussa 50centimes d'euros) une attente qui peut vous faire rater un avion , et surtout l'envie de ne pas revenir...
Il y aurait encore beaucoup à dire....mais vu tous les costards cravates et grosses berlines bossant dans ces entités ; très fort pour la com' " l'eau sucrée"....il ya personne pour controler cela et faire des améilrations ...avant de mettre des tunes dans une piste pour acceuillir un A380 qui ne viendra jamais......Réveillez vous !!!!!! et Au Boulot !!!!!

8.Posté par Réunionnaise lucide le 04/09/2013 19:00
Tant que Didier Robert maintiendra son équipe de GROS NULS à la tête de l'IRT, le tourisme qui est une affaire de VRAIS professionnels, ne décollera pas sauf dans les discours démagogiques !!!

9.Posté par Pour le développement du tourisme le 04/09/2013 19:25
Les anti Didier Robert sont de sorti!
Il faut laisser l'excellente équipe de l'IRT faire son travail et laisser braire les ânes !

10.Posté par lastic le 04/09/2013 19:50
Pendant qu'à la Réunion on dresse les enjeux, les Mauriciens eux jouent ces enjeux par exemple avec la mise en service du nouveau terminal aérien prêt à accueillir plus de 4 millions de touristes et l'Airbus A380.

C'est vrai nous avons les les élus que l'on mérite, c'est à dire....MEDIOCRES.

11.Posté par Blair O le 04/09/2013 21:37
9.
seuls les imbéciles ne changent pas d'avis..je vous suggère de changer votre point de vue sur didier robert et l'incompétent patron de l'irt.

12.Posté par Marie Annick le 05/09/2013 00:44
La barre est haute, vu les enjeux qui se présentent.
Les réunionnais doivent se débrouiller pour être à la hauteur des opportunités que notre île nous offre pour la valoriser et optimiser les bénéfices. La Région nous montre le chemin, nous ouvre les portes mais si nous ne saisissons pas les opportunités, nous n'avancerons pas.

13.Posté par Marie Annick le 05/09/2013 03:10
"Le Progrès n'est que l'accomplissement des utopies" (Oscar Wilde)

14.Posté par PINGOUIN le 05/09/2013 07:19
Foutaise... Farreyrol qui dit que c'est à cause des visas sinon des milliers de Chinois vont débarquer... Donnez un chiffre sur la suppression des visas avec l' Afrique du Sud svp ?

Que des incompétents à l'IRT !

Comptez le nombre d'embauche des familles et copains de la nouvelle équipe et après on critique la gauche ! Tous pareils, Farreyrol, Gélabert, etc.. pas de famille à la Région ?

Encore une nouvelle cie aérienne pour l'ILE MAURICE aujourd'hui... Ca c'est du tourisme avec leur accueil et structure.

15.Posté par O PIF le 05/09/2013 08:45
@11.Posté par Blair O

Vous avez raison,... Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis ...

Je vous suggère donc de changer votre point de vue sur Didier Robert qui maintient à son poste des incompétents à la tête de l'IRT....

Il ne suffit pas de proférer à longueur de journée que nous sommes les plus beaux, les plus forts, les meilleurs,... il faut le démontrer par des résultats concrets !!!

16.Posté par dimi le 05/09/2013 21:15
faut arrêté le tourisme local un gros plouf , la farreyrol devrait sa guitare de son placard la musique lui va mieux le roi robert devrait se taire a par engraissé il ne fait beaucoup de vent , je regrette mr Verges (le papa ) pas sont équipe de rejeton inutile .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales