Politique

La Région confirme le péage pour la route du Littoral

La Commission permanente de la Région Réunion a confirmé deux projets - V2.2 et V3.2 - pour la route du Littoral, hier matin. Mais que ce soit le V2.2 : le tout viaduc ou le V3.2 : viaduc et digue, le coût financier de la prochaine route devra coûter 1,3 milliard d’euros. Aussi, il sera financé en partie par le péage.


La Région confirme le péage pour la route du Littoral
Quel projet sera retenu pour la route du Littoral ? Hier matin, la Commission permanente a quelque peu avancé sur ce dossier. La décision ne se fera pas en fonction du coût, mais de l’impact du projet sur l’environnement local.
Le projet V3.2, le projet mixte : viaduc et digue, exige des millions de m3 de remblais pour la portion digue, ce qui implique la recherche et la validation de nouvelles carrières et l’étude d’impact de leur utilisation sur l’environnement”, explique un conseiller régional.
C’est un comité de pilotage composé de représentants de la Diren, des autres services de l’Etat, des élus des mairies de La Possession et de Saint-Denis et la Région Réunion, qui sera chargé de soumettre un rapport au Conseil régional pour la décision finale.
Quel que soit le choix de la Région Réunion, le coût du projet est évalué à 1,3 milliard d’euros. C’est 400 millions d’euros de plus que le montant contenu dans la déclaration commune Etat – Région – Département.
En effet, le document signé par Nassimah Dindar, présidente du Département, Paul Vergès, président de la Région Réunion, Pierre-Henry Maccioni et Nicolas Sarkozy, à l’époque ministre de l’Intérieur et de l’aménagement du territoire, prévoyait 930 millions d’euros pour la future route du Littoral. C’était le 15 février 2007.
Ce sera donc le péage qu'il y aura aux deux entrées de la route du Littoral, qui financera en partie sa construction. La décision a déjà été prise à la Région Réunion. Elle est pour l'heure tenue secrète. Il ne faut donc rien dire aux automobilistes qui empruntent cet axe, plusieurs fois par jour. On ne sait jamais...
Quant au calendrier, il était prévu que les travaux débutent en 2009 et s’achèvent en 2017. La Région Réunion est encore dans les délais si l’on se réfère à son tableau de marche.
Mercredi 6 Mai 2009 - 07:46
Jismy Ramoudou
Lu 1026 fois




1.Posté par Denny CRANE le 06/05/2009 08:49
Super un péage !
Une opportunité supplémentaire de créer des embouteillages, de donner des emplois aux amis des amis, je vois déjà la panique lors du premier mouvement de grève avec les automobilistes pris en otage !

2.Posté par Papangue le 06/05/2009 09:05
On nous prend vraiment pour de fieffés imbéciles !
C'est génial, au moment où on va avoir une route du littoral fiable et sans les aléas du basculement, il faudra que 50 000 voitures par jour s'arrêtent pour payer la redevance, ça va être un rêve !

Pour ce qui est du coût, un projet combiné avec le tram-train nous aurait permis de ne pas mettre la main à la poche. Et que dire des 100 millions dépensés inutilement dans la maison des civilisations ?

3.Posté par Nénète le 06/05/2009 09:52
Pourquoi le JIR dans ses articles ne fait aucune allusion à ce péage? Quelles connivence avec La Région?

4.Posté par michel rvn blanche le 06/05/2009 10:02
Je crois pour l'ex projet "autoroute des hauts" qui est devenu par la suite la route des tamarins,le péage était dèjà envisagé et que le conseil d' état avait retoqué cette solution,car il n'y avait pas un itinéraire de substitution fiable(RN1).Si on suit cet avis il faudrait un itinéraire de qualité,donc il faudrait rénové et recalibré la route de la montagne pour accueillir le traffic.
Avec le route des tamarins comment St Denis-le Barachois et le Bld Sud va absorber ce flux de voitures en continu???

5.Posté par darkalliance le 06/05/2009 10:13
Vive le communisme libéral : qui sera à la tête du projet ? Sat Maron ? ... Mademoiselle ? ...

6.Posté par Jean Pierre le 06/05/2009 10:18
Rien que ça ! Alors que cette route est actuellement gratuite le CR va la transformer en accès payant. Les options : payer ou faire le tour de l'île ou se farcir la route de la montagne. Les Vergès devraient annoncer cette nouvelle avant les élections régionales... comme le père Paul l'avait fait auparavant : En 6 mois il réglait le problème de la route du littoral. On connaît le résultat.
Viva la revolucion !
Je mise sur un démenti cinglant, historique, de la Région.

7.Posté par kersauson de le 06/05/2009 10:22
ALORS QUITTE a faire payer autant tenir compte des autres solutions, BEAUCOUP moins ONEREUSES, TOUT AUSSI sécurisées

Surtout que les forages pour vérifier la capacités des fonds marins à recevoir de telles charges ne sont pas finies (commencées ? pas sur) : encore une escroquerie: dans 5 ans, on nous dira:"ah on savait pas que ça allait s'écrouler !! )

Il faut diminuer le nombre de voitures, c’est sûr

l’idéal est de rassembler les projets Route Littoral et Tram

1:couper et protéger le haut de la falaise, comme les américains proposaient de le faire, aux endroits les plus à pic.
2 : créer un toit en béton en pente (il y a du béton suffisamment costaud), aux normes sysmiques et cycloniques.
les roches tombant au dessus (bien que toujours protegées par des filets) en mer, renforcant par ailleurs le littoral.
les roches tombant au dessous, aussi protégées par les filets, en contrebas, de pas très haut, sans rebondir sur la route.

le dispositif actuel: filets, murets, tranchées est relativement bien en place, et amorti !
3 : on ajoute à la voie 2+2 actuelle une "2 voies Tram",

Bénéfice ENORME : le tout coûte 1 Milliard ;
cela fait marcher le BTP (ciment) et des emplois locaux (par ailleurs cela alimente aussi les sociétés de ciment proches de PV, rien n’est perdu)
Cette Route n’est finalement pas très dangereuse, comparée à une portion de 10km de RN express que je connais en métropole, en ligne droite, faisant 5 morts par an, malgré les radars et sécurité.
Un mort est tout de même un mort de trop : ici ca devient hyper sécurisé

Il faut juste se donner les moyens de faire BIEN, ENFIN

La solution de M SUDRE et de Pierrot Dupuy est une autre bonne, tout comme celle du RMISTE des 3 Bassins, étudiée OUI ETUDIEE en ce moment par la CCIR
Ce peut être réalisé TRES rapidement de plus.

MAIS on a affaire à un clan dictatorial incroyable ; on le voit pour la MCUR !

8.Posté par un usager en colère le 06/05/2009 10:26
c'est scandaleux de prendre les réunionnais pour des imbéciles qui n'ont pas leur mot à dire et doivent seulement payer. Comment peut-on oser mettre un péage alors qu'on n'a pas le choix de passer ailleurs. Il serait temps que le monopole de la famille Vergès prenne fin. S'ils étaient plus compétents, les budgets prévisionnels auraient été correct. C'est quand même des professionnels ces gens qui prévoient des dépenses non ? Et ils ne sont pas fichus de prévoir que le coût de la vie (et des matériaux) va augmenter ? Pour qui nous prend on ? Qu'ils changent de métier s'ils sont incompétents dans le leur.

9.Posté par thierry le 06/05/2009 11:37
quel prix prévu pour le péage, des abonnements ?

10.Posté par boyer le 06/05/2009 11:42
L'inalienabilité du domaine public était un des socle de la république qui s'est mis en place en 1946.

Aujourd'hui on privatise les biens communs, y compris les routes et les espaces naturels. L'histoire retiendra que c'est le PCR qui a œuvré avec zéle à la Réunion.

Pour les sociétés d’autoroutes, tout va bien. Leurs chiffres d’affaires ont nettement progressé en 2007 : + 7,88 % en moyenne, pour un montant total de plus de 7,3 milliards d’euros . La bataille acharnée pour remporter les concessions, lors de la privatisation des autoroutes en décembre 2005, en valait donc bien la peine. La cour des comptes a denoncé ces rackets dans son rapport en 2008: tarifs opaques et incoherents.

Après le racket de l'eau, on dira merci Mr Verges.

11.Posté par thierry le 06/05/2009 11:45
curieux timing tout de même, est ce pour détourner l'attention et la fronde anti MCUR ?

12.Posté par Vincent Thime le 06/05/2009 12:24
Rien de sert de courir, il faut partir à point, comme rien de sert de râler, il faut agir !!!!!!!!!!!!!!!!!


13.Posté par papapio le 06/05/2009 12:30
Un Projet de "mort payante": Il fallait y penser...
Quelle société accepterait de faire payer une route non assurée, sans le statut de "portion d'autoroute", qui rappelons le, doit permettre des sorties annexes GRATUITES...

14.Posté par david le 06/05/2009 12:44 (depuis mobile)
Qu'en pense le cospar ?

15.Posté par Le Pacifique le 06/05/2009 13:03

- A vouloir construire une route littorale en pleine mer semble relever de l'utopie de certains Ingénieurs du genre de " Diabolo et Satanas ".
En effet, comment ne pas prévoir les aléas d'une mer agitée,c'est le moyen le plus sûr d'engloutir des millions d'euros dans les flots d'une mer houleuse comme il est courant dans cette région.
- Puisque l'on est au stade de l'investigation, pourquoi ne pas envisager la possibilité de construire cette route en hauteur, superposée à la route actuelle ! ce qui aurait au moins le mérite sinon l'avantage de se reposer sur une base dure et solide en même temps.
- Ah! bon..... oui....mais ce n'est pas possible..

16.Posté par kikose le 06/05/2009 13:27
Les usagers de la route sont pris en otage par la Région et le Département. C'est tout simplement une honte ! Mieux aurait valu la route des tamarins où l'alternative existe. Mais entre la route du littoral et celle de la montagne, pas vraiment le choix. Merci Madame Dindar et notre pote Paul. Honte sur vous et vos acolytes.

17.Posté par looping974 le 06/05/2009 13:39
un péage !!! bonjour les embouteillages matin et soir !!

18.Posté par Pierre Ulrich le 06/05/2009 15:18
Après le prix de l'essence qui augmente, les parcmètres qui se reproduisent, les radars qui remplissent les poches de l'état, voila qu'il veulent nous faire payer l'accès à quelques kilomètres de bitumes...

Pour quelqu'un qui gagne le smic, qui habite au port et qui travaille à saint Denis centre ville.
Il n'a pas forcement les moyens de s'offrir une belle voiture neuve et économique.

Il va donc payer à peu prés :
-8 euros d'essence par jour (hé oui les embouteillage et la ville ça consomme avec une vielle voiture)
-une dizaine d'euros par jour de parcmètre..
-disons 3 euros de péage (deux fois 1,50 euros )
-un repas sur place le midi : 5 euros minimum

Soit 26 euros dépensé par jours, s'il gagne le smic, ça lui fait a peu prés 39 euros net par jour..
Donc il se leve tous les matins pour aller travailler pour 13 euros....

Et après les gens se plaignent qu'il y ai trop de RMISTE à la réunion..

19.Posté par bibi le 06/05/2009 15:55
selon certains spécialistes, si la route digue est à 10m au dessus du niveau de la mer, on n'a aucun risque !!!

ces spécialistes n'étaient sans doute paslà lors de la dernière houle cyclonique qui a détruit 50m² de la route du littoral existante
:-(

non seulement on peut craindre pour notre sécurité sur cette route digue qui sera manifestement aussi peu sûre que la route actuelle mais en plus il faudra faire des heures de bouchon pour avoir le droit de payer pour se mettre en danger

... Mais comme le disait à juste titre un auditeur de l'émission radio "on refait la Réunion" ce matin: "la mémoire des hommes ne durant que 6 mois l'issue des prochaines élections ne créera malheureusement pas de surprise" !!!
:-((

20.Posté par ziskakan le 06/05/2009 17:16


Ils sont bien niais les réunionnais; le verges lui très intelligents, fo bien trouver de l'argent pour assurer l'avenir de la dynastie verges, même au delà de la mort, au paradis ou plutôt au goulag ils auront besoin de l'argent pour leur repos éternel.
Alors, ils faut voler un maximum,ni tipierre ni fifille ne doit pas pointer au rmi! pharaon a travailler dans ce but

21.Posté par kikose le 06/05/2009 18:13
Par ce projet, les élus voudraient peut être nous obliger à utiliser le transport public. D'où l'idée du péage. Un passage en force pour nos chers élus qui ne savent pas nous responsabiliser, alors c'est par la contrainte. Après avoir couillonné le réunionnais avec l'augmentation des alcools sous prétexte de réduire la consommation, ils récidivent avec la route du littoral, route obligée pour bon nombre de concitoyens. L'expression de nos votes font de nous sûrement des cons citoyens....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales