Politique

La Région Réunion reprend le projet Ravenal

La Commission permanente du Conseil régional a voté ce mardi la reprise du projet Ravenal entre autres entre La Réunion et Madagascar qui avait été arrêté, suite au désordre institutionnel dans la Grande île.


La Région Réunion reprend le projet Ravenal
Le contexte de campagne électoral pour les Régionales des 14 et 21 mars prochains, n'a pas empêché la  tenue de la dernière commission permanente. Même si l'ambiance est à la méfiance et aux phrases qui “déstabilisent”, la Région Réunion fonctionne normalement.

Lors de la Commission permanente de mardi, Guy Jarnac a une nouvelle fois défendu la DSP (Délégation de service publique) Gazelle. Le vice-président chargé des NTIC (Nouvelles technologies de l'information et de la communication) a repris les éléments de sa conférence de presse de la semaine dernière, pour réfuter une fois de plus, les “accusations” de Yann de Prince (Mobius), et du sénateur Jean-Paul Virapoullé, quant à l'utilisation des subventions publiques du Conseil régional, par La Réunion numérique.

Pierre Vergès, troisième vice-président, lui, a annoncé la reprise du projet Ravenal, “momentanément suspendu à la suite du désordre institutionnel à Madagascar”. “La situation politique de la Grande île est-elle plus stable aujourd'hui”, a demandé un conseiller régional de l'opposition ? Il est vrai que l'équilibre actuel semble très précaire.

Le projet Ravenal, lancé en 2007, va donc se poursuivre. La pose de ce câble sous-marin de télécommunication reliant La Réunion à Madagascar a plusieurs objectifs. C'est “étendre le haut débit à l'ensemble du territoire malgache”,  “renforcer la concurrence et favoriser la baisse des prix sur les liaisons de télécommunications à La Réunion et Madagascar”, “sécuriser le trafic des télécommunications longue distance des câbles de l'océan Indien”...

Jeudi 25 Février 2010 - 06:56
Jismy Ramoudou
Lu 2348 fois




1.Posté par vihache le 25/02/2010 07:19
“renforcer la concurrence et favoriser la baisse des prix sur les liaisons de télécommunications à La Réunion et Madagascar”

... On attend toujours les baisses de prix de l internet grace a Gazelle ... on doit attendre encore combien de temps apres la livraison du reseau Gazelle ?
Encore 1 ou 2 mandats des actuels elus ? Comme pour la route du Littoral ?

“étendre le haut débit à l'ensemble du territoire malgache”

Sans vouloir etre chauvin ...
Oui, c est l essence meme des competences de la Région Réunion que de vouloir developper Madagascar !
La pyramide inversee devrait proposer l annexion de Madagascar a la France en tant que departement francais et apres la mettre dans la Région Reunion !
Avec M. Annette qui subventionne une ville du nord de Mada, voila Ms Verges qui veulent faire un Gazelle a l echelle de Mada !

“sécuriser le trafic des télécommunications longue distance des câbles de l'océan Indien”

On va securiser avec l apport d elements perturbateurs sur la liaison !
C est top comme idee...
Et quand on aura un dictateur assis sur la fibre et qui la coupe et qui reclame 10M d € pour de nouveau qu elle soit fonctionnelle, la Region va voter une ligne budgetaire pour ce passage de droits ?

Franchement ...

2.Posté par NoulébézéKoméla le 25/02/2010 12:56
“étendre le haut débit à l'ensemble du territoire malgache”

Aux frais de qui ?

3.Posté par vihache le 25/02/2010 14:39
@ NoulébézéKoméla : d apres toi ? Avec l argent de la Region Reunion !
Qui provient des impots "locaux" et des financements de l etat francais ...

4.Posté par zoréole le 25/02/2010 14:42
ok... est ce que cela a qqch a voir avec le developpement du business des copains à Mada ? je veux dire, a part à qqs businessmen, plus ou moins proches des politiques, a qui va profiter le haut débit à Mada ? me dites pas que le malgache moyen attend sa livebox avec grande impatience quoi...

dsl mais en ce moment je ne crois plus trop à l'humanisme et la philanthropie de nos politiciens :/

5.Posté par NouléBézéKoméla le 25/02/2010 16:59
Si le financement vient entierement de La Réunion quelle sera la contrepartie de Mada ?

6.Posté par arsinoe le 25/02/2010 20:59
pas facile d'être branché, Jismy.

quand j'ai vu l'article, j'ai consulté le site de la région et ce que j'ai lu, c'est pas ça. si j'ai bien compris leur truc, il va y avoir un appel à projets qui va demander aux opérateurs combien ils peuvent vendre de la capacité. et je crois bien qu'il y a un phrase indiquant que les moyens pour vendre cette capacité étaient libres;

Ravenal, c'est donc pouvoir avoir d'autres portes de sortie et d'entrée pour l'internet à la Réunion.

quant à l'extension du haut débit à Madagascar, je ne vois pas où s'est écrit. je sais qu'il y a un câble qui relie la Réunion à la grande île, mais il ne va pas plus loin.

c'est parfois dur de comprendre les choses, c'est tout aussi dur de les retranscrire; c'est vrai que parfois, la solution est le "copier coller" ... y'en a une autre aussi: l'écriture sous la dictée

7.Posté par FRANCO le 25/02/2010 21:12
Vite, vite, la colère gronde à la Réunion avec le triste bilan de l'Alliance 1 ! Il faut faire croire que l'Alliance 2, qui n'est plus du tout communiste mais affairiste, va faire ce que l'Alliance1 n'a pas fait ! Ca sent de plus en plus le roussi pour l'Alliance 2. Les nouveaux venus ne retireraient-ils pas ce qu'ils sont venus chercher ? Il faudra alors qu'ils portent plainte pour publicité mensongère de la "Force tranquille" peut-être un peu trop tranquille en la circonstance !

8.Posté par Footsa le 26/02/2010 09:54
Vas-y "Franco", vas- y! Vas -Y "Franco" Vas- y -vas- o!!!

Cher "Franco", lisez le post 6, il apporte de la diversité à votre vision c'est vrai parcellaire des choses. La nature est ainsi faîtes et le docteur Delajoux n'y pourra rien!

J'ai adoré vous voir chanter la marseillaise aux côtés d'Aniel Boyer l'indépendantiste, lux fit!!!

TOujours pas d'éclairages sur vos tournicotti tournicottos politiques, pas plus que sur les questions que l'on se pose : pleurottes, fantasticable, consultant pour la continuité territoriale, affrêtement d'avion...

Que pensez vous de votre amie du Sud, présente sur la liste de DR et également en charge des Etats Généraux des femmes lorsqu'elle commence ses phrases par :
"Vous, les créoles" ? Votre réponse m'interressera, si vous n'avez pas d'avis demandez en un à votre confrère de chorale, Aniel Boyer l'indépendantiste.

Vas-y "Franco", vas- y! Vas -Y "Franco" Vas- y -vas- o!!!

9.Posté par Jeff le 26/02/2010 16:29
Ah! la Région n'est pas en relation avec l'ANRT, l'organe officiel de la réglementation des télécom. Voilà le texte :

France Télécom est le seul opérateur actif sur les marchés de services en France à être
membre du consortium du seul câble reliant aujourd’hui la Métropole à la Réunion (SAFE).
S’il a conservé jusqu’au début de l’année 2008 une exclusivité, au moins de fait, pour la
commercialisation de capacités sur ce câble, d’autres membres du consortium sont
aujourd’hui en mesure de proposer aux opérateurs alternatifs réunionnais des offres de
capacité concurrentes de celles de l’opérateur historique. L’Autorité de la concurrence
souligne dans son avis que « chaque opérateur membre du consortium (tels que […] les opérateurs Belgacom et Malaysia Telecom pour le câble SAFE) est en mesure de vendre de la capacité aux opérateurs fixes et mobiles actifs […] ».

Dans les faits, la grande majorité des opérateurs alternatifs réunionnais ont conclu des accords d’achat d’IRU sur le câble SAFE avec d’autres membres du consortium. Ainsi les ventes de capacité sur le câble SAFE par France Télécom aux opérateurs alternatifs réunionnais sont désormais sensiblement inférieures à celles réalisées par d’autres membres du Consortium.

En revanche, concernant les prestations de complément terrestre à la Réunion, les opérateurs alternatifs ne disposent aujourd’hui d’aucune autre solution technique que de recourir aux offres de France Télécom, puisqu’ils ne peuvent récupérer directement leur trafic dans la station d’atterrissement du câble, aucune solution d’hébergement n’étant envisagée.

Aujourd’hui, seule France Télécom est techniquement en mesure de proposer une offre
permettant d’acheminer le trafic entre la station d’atterrissement du câble et un point de
livraison (permettant l’interconnexion avec les réseaux des opérateurs alternatifs) puisqu’elle a seule accès à la station d’atterrissement du câble SAFE. Ainsi, comme le souligne l’Autorité de la concurrence dans son avis, « en pratique, les opérateurs de communications électroniques qui achètent des capacités sous-marines à un autre membre du consortium sur l’un de ces trois câbles sous-marins doivent tout de même acheter, en plus, la prestation de complément terrestre à France Télécom ». Son contrôle exclusif sur le complément terrestre pourrait par ailleurs permettre à France Télécom de renforcer abusivement sa position sur le segment sous-marin par effet de levier ; les deux prestations de « capacité sur le câble » et de « complément terrestre » étant sans valeur si elles ne sont pas associées l’une à l’autre.




10.Posté par blacko le 01/03/2010 21:48
Moin aussi mi prend ravnal, le lendemain de cuite....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales