Politique

La Région Réunion étudie l'hypothèse d'un TCSP sur la future route du Littoral

La nouvelle majorité régionale prend peu à peu connaissance des différents dossiers. Une première réunion concernant la construction d'une nouvelle route du Littoral a eu lieu. Les résultats des études géotechniques ne sont plus aujourd'hui un obstacle à l'avancée du projet.


La Région Réunion étudie l'hypothèse d'un TCSP sur la future route du Littoral
Il n'est question pour l'heure ni de remettre en cause le tracé retenu par la précédente majorité, ni la gratuité de la future route. La première réunion préliminaire a surtout permis de savoir si le tracé en mer, était possible. “Oui”, ont répondu les techniciens en charge du dossier.

L'explication de texte s'appuyant sur les résultats des études géotechniques a donc levé toute ambiguïté sur ce volet. Les fonds marins peuvent aussi bien porter les piliers que les tonnes de remblai qui seront nécessaires à la réalisation de cette infrastructure.

La subtilité, comme l'a souvent rappelé l'ancienne équipe, sera de respecter l'environnement. Et ce ne sera pas une mince affaire si l'on en croit les différents rapports établis. Entre la faune, le flore et le corail, il est évident que ce projet va bouleverser un éco-système.

Le projet que souhaite réaliser la nouvelle majorité va même compliquer un peu plus le travail des techniciens et des ingénieurs. En effet, la Région Réunion étudie l'hypothèse d'un TCSP (transport en commun en site propre) sur la future route du Littoral : deux voies réservées uniquement aux bus du futur Trans-eco express.

Cela signifie que le tablier devra faire sept mètres de plus en largeur. Sur 13 kilomètres, cela va sensiblement augmenter le coût des travaux. Pour ce faire, le nouveau président de la Région Réunion espère utiliser au moins partiellement l'argent du projet tram-train, et ce pour financer la partie supplémentaire.
Lundi 12 Avril 2010 - 15:29
Jismy Ramoudou
Lu 4223 fois




1.Posté par Z'embroKaf le 12/04/2010 15:47
Et après on s'engouffre dans l'entonnoir du "Bar à Choix" !!!

2.Posté par SMOOKY le 12/04/2010 16:38
Poste 1 : si vous aviez suivi le projet vous sauriez que le boulevard Nord et prévu dans la foulé de la route littoral, autrement ça n'aurait pas de sens !!!!!!

3.Posté par MS le 12/04/2010 17:31
A SMOOKY qui affirme : "vous sauriez que le boulevard Nord et prévu dans la foulé de la route littoral".
Pas du tout mon garçon, le boulevard nord en souterrain n'a rien à voir avec la route du littoral, c'est un projet de Gilbert Annette et il y a peu, très peu de chances qu'il puisse se faire.

4.Posté par numeroflash le 12/04/2010 17:49
Et est-ce qu'il ne serait pas possible de passer par le haut de la falaise ? un pont qui monte coté st denis, un autre qui descend coté possession et donc plus de problèmes d'éboulis !

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2010 18:12 (depuis mobile)
La droite ump nous demontre qu'elle ne souffre pas d'un deficit en connerie...un tcsp sur la route du littoral? Pour que les blocs ne ratent pas leur cible humaine en bus? Allez tir' un feuill'...et je n'ose imaginer les dessous de table dans cette affaire..

6.Posté par citoyen le 12/04/2010 19:04
5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2010 18:12

C'est pas un peu simpliste comme raisonnement, là? Car la même remarque aurait pu se faire sur le Tram train, dont les rames nombreuses auraient théoriquement pu être "bombardées". Ou pour les voitures et bus qui passent tous les jours (+ 50 000/jour).

De plus, faut arrêter avec le mythe de la "route de la mort" quand même, surtout si la nouvelle route du Littoral est en partie en mer...

Pour rappel, 2 éboulis majeurs en 30 ans avec l'actuelle RDL presque à flanc de falaise, environ 1 mort par an, pour plus de 50.000 véhicules/jours qui l'empruntent.

Pour une soit disant route de la "mort", faudra repasser. Même si elle n'est bien sûr pas à 100 % hors de tout danger (car on reste sous la menace d'un éboulis majeur, rare, mais bon, quelle route des hauts de l'île n'est pas à l'abri d'éboulements, de glissements de terrains, etc..... .

A force de continuer sur ce mythe de la "route de la mort" (c'est fini depuis 1974, Michel Admette et la route en korniss qui était vraiment à flanc de falaise et où on se prenait des roches souvent sur le pare brise), qui a été "éloignée de la falaise, a des tas de "gabions", des filets..... on pousse l'administration à de plus en plus dépenser en sécurité. Faut arrêter !

Même si je suis certain que si un accident de ce type arrive, le "mythe" de la "route de la mort" va resurgir encore plus fort...

Je suis étonné là par la remarque, là, je l'avoue, j'attendais quand même bien mieux ....

Qu'on ait un parti pris pro-TT, ou anti 2000 écobus ok, mais un minimum d'arguments sérieux, quand même, svp, merci.

En ce qui me concerne, je trouve l'idée du TCSP sur la RDL très bien.

7.Posté par citoyen le 12/04/2010 19:06
Au fait, rien n'est arrêté, on n'en est qu'à étudier... donc les polémiques, c'est prématuré !

8.Posté par djamilah bombinette le 12/04/2010 20:04
Allez tir' un feuill'...et je n'ose imaginer les dessous de table dans cette affaire..



Il en a de l'imagination le Delepeu depuis que Popaul a été chassé du pouvoir !

9.Posté par numeroflash le 12/04/2010 20:18
Et si on faisait passer une route par les hauts de la falaise... je me pose une question... Savez vous à qui appartient ces terrains ?

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2010 20:43
ma chère djamilah,
oh de l'imagination...pas autant que ceux qui imaginent les systèmes de blanchiment...mais bon....pour savoir comment cela se passe, faut pas prendre les gens de droite ou de gauche, pour des saintes nitouches...

Concernant le mythe de la route de la mer, reporte toi citoyen, non pas aux micros éboulis si l'on peut les qualifier ainsi, mais aux effondrements de falaise pas si anciens que cela....

11.Posté par ALÈDIPARTOU le 12/04/2010 21:53
la route du littoral qui a bénéficier de travaux ( mise en place des filets, avec des entreprises locales pour les travaux aériens et réa de filets), diminution du temps de basculement pour moins pénaliser les usagers. Elle pourrait, dans l'état, attendre une vrai étude.
Je pense qu'il vaut mieux s'atteler à modifier l'entrée de Saint Denis, avec la mise en oeuvre d'un ouvrage souterrain qui traverse tout le Barachois pour sortir sur le Lancastel.
En surface un vrai aménagement du littoral Dyonisienne ( avec Hotel, restaurant café, aménagement de bord de mer) . Ces travaux pourraient être gérer en local, avec une relance rapide de l'emploi avec des perspectives économique ( investisseur, création d'emploi , qualité de vie ect...) pour le Nord.
Avec la période de crise ne faudrait-il pas mieux utiliser l'argent à des investissements créant de l'emploi sur l'ile.

12.Posté par Elevation le 12/04/2010 22:22
Techniquement tout est faisable! on peut carrément imaginer une route sous marine comme au Japon.....

par contre financièrement je ne pense pas que la majorité actuelle aura les capacités financières à la hauteur de ses ambitions..... il faudra choisir entre la route du littoral et ne plus rien faire aprés les 4 prochaines années....

13.Posté par Alex le 12/04/2010 23:00
Il serait intéressant de comparer l'étude de circulation qui a été réalisée dans les années 90 concernant le choix de conception du boulevard sud. Nous n'étions pas assez nombreux à penser à l'époque que la traversée de Saint-Denis aurait du emprunter des voies souterraines sur le tracé actuel du boulevard. Malheureusement on a fait dire à l'enquête que le flux de voitures traversant la ville de Saint-Denis d'est en ouest ou vice et versa était négligeable. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a été négligé, et qu'on paie aussi cher les entrées et sorties de Saint-Denis aujourd'hui. Nous avions déjà des visionnaires au pouvoir à l'époque. Qui pourrait ressortir le projet du cabinet d'architecture de Monsieur Lion pour le boulevard sud?

14.Posté par citoyen2 le 13/04/2010 07:22
Ça commence à partir dans tous les sens… C'est ce qui se passe quand des “apprentis sorciers” rejettent (par pure idéologie; ils n'ont réfléchi à rien, au fond) un projet structurant, inscrit dans le Contrat de Plan Etat-Région 2007-2013.
On oublie juste un petit détail : les projets (et études) faits pour la RL sont liés (inséparablement liés)…à la réalisation du TT, sur cette portion.
Si le TT est abandonné, la RL se conçoit autrement (pour de multiples raisons… trop long à détailler). Mais les études sont à refaire… C'est court, quatre ans…! Et c'est sans parler du coût !

15.Posté par Logique le 13/04/2010 08:08
C'est une certitude, dans 4 ans on en sera toujours au même point.

Prévoir un TCSP (pour bus, tram, train, etc.) sur la route du littoral, se serait très bien, mais il faut prévenir de suite les électeurs que ce n'est pas demain qu'ils rouleront sur la nouvelle route.

La nouvelle équipe croit-elle qu'on redéfinit des projets, qu'on relance des études, qu'on ajuste et valide de nouveaux financements, qu'on lance des appels d'offres et qu'on réalise en quelques mois?

Aux prochaines élections, se justifier sera à la mode...

16.Posté par marius le 13/04/2010 10:54
Le plus urgent ce serait de réaliser un pont sur la mer qui ferait la liaison de SAINTE -CLOTILDE à l'entrée de la route du LITTORAL . Les travaux de la nouvelle route ne sont pas si urgents . Il faut aussi réaliser un pont pour les véhicules qui viennent de la MONTAGNE et RAVINE A MALHEUR pour s"engager direction du PORT sans etre obliges de prendtre les pavés de la POSSESSION et la route étrote devant la nouvelle POSTE
Pour des nouvelles études il serait bon de tenir compte de la pollution qu'émettent les voitures et les engins de chantiers
.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales