Politique

La Régie des Transports de l'Est transmet le rapport de la CRC au procureur

La nouvelle avait été bien gardée jusque-là. La Régie des Transports de l'Est (RTE) a décidé de transmettre au procureur de la République les documents incendiaires de la Chambre régionale des comptes sur l'activité de la régie (exercices 2005 et suivants). Une solution qui ménage la chèvre et le chou.


Philippe Le Constant explique la position du conseil d'administration
Philippe Le Constant explique la position du conseil d'administration
 
Pas de dépôt de plainte mais finalement une transmission en bonne et due forme au procureur de la République. Philippe Le Constant, 5ème vice-président au Conseil général et 1er-vice président président de la Cirest, confirme la transmission du rapport de la Chambre régionale des comptes sur la Régie des Transports de l'Est au procureur de la République.

"Le conseil d'administration a adopté cette décision à la quasi unanimité. La décision avait été prise début juillet. Nous n'avions pas plus médiatisé cette initiative", affirme-t-il prudemment. Pourtant, la position de la régie était attendue. Autant parce qu'elle donne la preuve de l'intérêt des élus de l'Est sur les actes passés de la structure incriminée dans le rapport, qu'elle montre aussi le positionnement actuel de la CIREST, la maison mère de la RTE, actuellement présidée par Eric Fruteau.

Le rapport de la CRC témoignait en effet d'une autre mandature à la tête de la communauté de communes de l'Est, celle de l'époque où Jean-Marie Virapoullé était aux commandes. Celui-ci se targuait (ici même) à juste titre que toutes les délibérations dont la Chambre se fait l'écho ont été transmises, comme il se doit, au contrôle de la légalité sans que rien n'ait été à redire.

La décision de transmettre au procureur de la République le rapport pourrait être qualifiée d'initiative a minima par beaucoup d'observateurs. Philippe Le Constant s'explique : "On a pris acte auprès de notre cabinet conseil. On n'a pas voulu laisser le sentiment qu'on laissait tomber. Toutefois, la transmission au procureur laisse le champ à celui-ci de se saisir des faits révélés" par les magistrats financiers.

Le rapport avait notamment fait état de marchés publics non honorés par des prestataires de transports privés. L'avenir dira si le ministère public efface à son tour l'ardoise de la RTE.   

Nos précédents articles :
La Chambre régionale des comptes voyage mal avec la Cirest
Les étranges largesses de la Régie des Transports de l'Est
Vendredi 16 Septembre 2011 - 16:44
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2133 fois




1.Posté par VALAOURIA! le 16/09/2011 18:39

*Est-ce bien courageux (et raisonnable...) de laisser au seul Procureur"le champ [...] de se saisir des faits révélés" par les magistrats financiers??

2.Posté par noe le 16/09/2011 18:44
Toute les lumières doivent être faites sur ce dossier brûlant !

3.Posté par ci mi rest le 16/09/2011 19:23
et pourquoi c'est leconstant qui interpelle le procureur et non pas le nouveau président de la cirest cumulard? il lui manque du temps peu etre, le coupeur de ruband est trop pris. pas le temps de lire le rapport CRC entre les présidences et vice présidences meme plus le temps de s'occuper des vira surtout du fils.pourtant il pourrait jubiler aprés divers audits a la mairie de st andré (qui n'ont rien donnés) enfin une piste pour fustiger 30 ans de gouvernance.son nouveau DGS (de la famille) s'en occupera prochainement.

4.Posté par pere Plexe le 17/09/2011 11:01
bof
ras
querelle de débiles mentaux !
ca me rappelle st louis et st dni ..

5.Posté par Juju le 17/09/2011 11:20
fourgon i moque la pelle comme dit gramounes

6.Posté par citoyen le 17/09/2011 11:56
Y a pas de courageux dans ces instances comme à la CCIR etc... les admnistrateurs ont peur!
de quoi donc? tous dans la magouille, point barre, sans partie civile, la justice est beaucoup plus lente!

COmplices donc pour ces politiques sans couilles!

7.Posté par reyoné le 17/09/2011 13:04
quand y moucate y fo moucate toute là quand i touche band vira néna in pé i voi rouge...........de circonstance...........

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales