Economie

La Préfecture prévoit "un chariot type nouvelle génération"

Le 11 ème chariot type qui arrive quasiment à la date anniversaire du premier panier de la ménagère l'année dernière sera le dernier du genre. Désormais les relevés se feront de manière bi-mestriel et surtout, les magasins qui auront des produits manquants, se verront attribuer un prix moyen par articles absents.


Le coût du chariot-type à 50 produits n'a pu être calculé dans 8 des 15 magasins, 19 produits étant manquants dans les points de vente concernés, contre respectivement 7 magasins et 28 produits faisant défaut au titre du relevé précédent.

Outre les ruptures "classiques" d'approvisionnement, l'indisponibilité d'un certains nombre d'articles dans certains magasins serait liée aux changements d'enseigne : Leader Price est devenue Leclerc, et Champion qui deviendra à son tour Leader Price d'ici le mois d'octobre. Il semblerait selon la Préfecture que la préparation des changements d'enseigne se traduit dans l'immédiat "par des opérations de déstockage".

Sixième baisse consécutive du coût-moyen du chariot-type :

Le coût-moyen du chariot-type à 50 produits est de 170,42 euros, contre 176, 42 euros au relevé précédent. Le coût-moyen du sixième relevé était de 204,03 euros, cela représente "un gain moyen de 33,61 euros en termes de pouvoir d'achat pour les consommateurs".

Les "mauvaises élèves" n'échapperont plus au chariot-type :

L'Autorité de la concurrence a fait remarquer un effet d'accoutumance pour les consommateurs. Pour y remédier, la Préfecture décide pour les prochains relevé la définition d'un socle fixe pour 40 produits et une partie variable de dix produits.

Enfin pour éviter que certaines enseignes n'échappent aux relevés à cause d'un certains nombre de produits manquants, un prix moyen par défaut sera définit.
Vendredi 18 Septembre 2009 - 17:47
Karine Maillot
Lu 1090 fois




1.Posté par chikun le 18/09/2009 18:43
Les grandes surfaces ont bien assimilé le syndrome COSPAR
à tel point que tu vas dans une grande surface, t'es accueilli par un grand panneau :
LISTE des produits COSPAR !!!
Dans les allées tu as de grands repères : Produit COSPAR.
Et les produits cospar sont là.
Le cospar a été intégré par les grandes surfaces.(les grandes surfaces se servent du cospar pour leur pub).
Vraiment on se demande pourquoi ils sont si copains !!!!
Zavez pas une petite idée ?
Moi j'en ai une mais je ne la dirai pas .
un boug au ki comm' caillé qui accepte les conditions du cospar c'est bizarre ... Il est super déficit et il veut augmenter ses employés !

2.Posté par Patrick Floc'h le 18/09/2009 20:10
1. Posté par chikun le 18/09/2009 18:43
J'ai encore en souvenir de mon passage sur Berlin dans les années 73/75 de voir les allemands de l'Est faire des heures de queues pour acheter leurs provisions à des prix exorbitants quand je disais que ce pays se soviétise dans une décontraction feutrée il serait pourtant si simple d'appliquer la TVA 19/6% comme en métropole nous n'aurions seulement que les couts d'approche en différence de prix la Réunion est un département pourtant les marchandises proviennent directement de France pourquoi des taxes de douanes ?
il n'y a pas de douane entre Marseille est Bastia pas plus qu'entre iles d'aix, Oléron, Noirmoutier et Quiberon pourquoi cette discrimination de traitement sur les prix ? Non certains refusent préférant préserver les vieilles méthodes colonialistes d'un Octroi de Mer fantaisiste ou règne l'opacité

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/09/2009 20:51
pitoyable !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales