Economie

La Poste: nouveau directeur, nouveaux objectifs

Fraîchement débarqué sur l’île, Gilbert Calascibetta est désormais à la tête de la Poste. Il a consacré une heure ce matin à la présentation des défis à relever d’ici 2014, avec un budget investissement qui se chiffre à 15 millions d’euros.


 
Continuité et rupture pour les services de la Poste de la Réunion. Ce matin, Gilbert Calascibetta, nouveau directeur de la société entré en fonction le 11 juillet, a tenu à présenter les objectifs qu’il poursuivra sur l’île au cours des trois prochaines années.

Dans les grands axes, l’ancien directeur de la Poste en Languedoc-Roussillon, qui a récemment découvert pour la première fois la Réunion, entend renforcer la qualité des services du groupe, développer une "politique commerciale offensive", poursuivre les partenariats existants et aller vers "un rayonnement océan Indien".

Confiance, excellence

Sur cette période, 15 millions d’euros seront investis, avec un objectif bien précis en tête pour Gilbert Calascibetta : "Il faut continuer à investir dans la qualité de service. Nous sommes dans une logique de concurrence, il faut gagner des parts de marché". Et pour ce faire, deux maîtres mots à intégrer : "confiance" et "excellence".

Cela passera notamment par la rénovation de 40 des 100 bureaux que compte l’île, avec des "pistes de création à Saint-Denis et à Saint-Pierre", le développement de la Banque Postale, des crédits octroyés et des services internet. L’offre aux professionnels devrait notamment être améliorée. Le directeur régional mise aussi sur un volet assurance automobile à des prix "des plus attractifs" pour séduire la clientèle réunionnaise.

Réduire les délais

Conscient que la rapidité d’exécution est à parfaire, celui qui à 20 ans d’ancienneté à la Poste, souhaite prendre les choses en main. "Aujourd’hui on n’est pas bons", a-t-il estimé. Il sera donc opportun de réduire les délais à la Banque Postale, par exemple pour l’expédition de cartes bancaires, et diminuer l’attente aux guichets à "moins de cinq minutes pour les opérations courtes".

Le nouveau directeur s’est engagé à suivre la voie de son prédécesseur en honorant ses partenariats, dont celui instauré avec le Parc National de la Réunion, et en maintenant sa contribution à la lutte contre l’illettrisme, en faveur de laquelle 200.000 euros ont déjà été investis.

Dernier point souligné ce matin, l’initiation prochaine par la Poste d’une conférence sur les transferts d’argent au sein de la zone océan Indien.
Vendredi 29 Juillet 2011 - 12:24
Lu 3026 fois




1.Posté par noe1 le 29/07/2011 14:07
Rapidité ou nouveau retard en vue !!!!!
That is the question ?

2.Posté par sardina le 29/07/2011 14:47
la lutte contre l'illetrisme !...

il va faire quoi ? distribuer des lettres ?

3.Posté par MENSONGES974 le 29/07/2011 15:41
Dans la réalité aujourd'hui''hui, ce n''est que augmentation des tarifs, refus d''obligation de service due (guichetière qui refuse un droit ex envoi d''un colis en ''mode normal''), chaque guichet fait sa Loi ... et pour finir délai "incompréhensiblement" long par rapport au tarif...

Donc stop au blabla

4.Posté par Lettre à Monsieur le Directeur le 29/07/2011 17:24
Collissimo envoyé de France : un mois et demi, le facteur ne livre pas alors même que vous êtes chez vous, queue au guichet, remis endommagé, et aucune reconnaissance de responsabilité de la Poste, aucune indemnisation (sauf à vous donner un carton neuf !!!)

Entreprise privée de messagerie : livré à domicile en main propre et sur rendez-vous préalable par téléphone, chez vous à l'heure précise convenue, en 48 heures (oui, 48 heures, avec un jour férié intermédiaire, incroyable !), en parfait état, et avec le sourire.

Certes, c'est un peu plus cher (mais guère).

Répondez, Monsieur le Directeur ?


5.Posté par Lettre à Monsieur le Directeur le 29/07/2011 18:21
J'ai oublié de préciser : le suivi.

- collissimo, 2 messages, "Colis pris en charge", et 1 mois et demi plus tard, "Colis remis au destinataire". Entre les deux, rien ! Un caricature de "suivi" !

- entreprise privé de messagerie, vrai suivi, en temps réel, quasiment heure par heure, y compris dans les étapes aéroports : impressionnant !


6.Posté par kaloupillé le 29/07/2011 18:42
POSTE 4 les Réunionnais n'ont pas fini de voir passer la CORRIDA ( La TAUROMACHIE ) .....

7.Posté par Temudjin le 29/07/2011 20:14
Je suis un ancien directeur de centre courrier. Il était cadre sup responsable du commercial dans l''Oise au milieu des années 90. c''est un "violent", je souhaite du courage à mes anciens collègues...

8.Posté par Le Troll velu 974 le 30/07/2011 12:51
Privatisez moi tout ça !! Virez les sur rems !! Ca bossera un peu mieux !!

9.Posté par Temudjin le 30/07/2011 22:13
Leçon à Le Troll: La Poste n'est plus une administration depuis juillet 1990 (plus de 20 ans donc), ses fonctionnaires restants (de plus en plus rares, car il n'y a plus de recrutements par concours) ne sont pas payés par le contribuable depuis 1921 avec la création du budget annexe (date à vérifier) mais par La Poste elle-même (comme France Telecom, car à l'époque c'était les PTT). La Poste n'a pas besoin d' être privatisée, la concurrence sera totale en 2012 (elle l'est déjà fortement, 40 sociétés privées distribuent actuellement en France) avec toute la Poste européenne au moins qui comporte un mastodonte la Poste allemande et un requin la Poste néerlandaise.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales