Economie

La Poste, entreprise caméléon par excellence

Mardi 14 Avril 2009 - 14:07

La Poste a réalisé 90 millions d’euros de chiffre d’affaire en 2008. Thierry Crop, directeur de La Poste de La Réunion, a détaillé les différents éléments de ce succès à travers les quatre activités de l’entreprise locale : courrier, colis, produits de l’enseigne et la banque.


Les chiffres sont éloquents. Le courrier affiche 43,563 millions d’euros de chiffres en 2008 alors que le trafic est en baisse au niveau national. Le nombre total de colis traités dans l’île (expédiés et traités) a progressé de 30 %. “Nous bénéficions du développement du e-commerce à l’arrivée. Il y a de plus en plus de personnes qui commandent sur internet. L’exportation de produits locaux, surtout le letchi en fin d’année, est aussi en hausse”, déclare Thierry Crop, directeur de La Poste.
La vente des produits de l’enseigne suit la même courbe. “Les chiffres des ventes réalisés au guichet des bureaux de poste ont augmenté de 7,2 % par rapport à 2007, ce qui fait de La Réunion, une exception au niveau national”.

La Banque postale ne connaît pas la crise


Le quatrième signe de bonne santé de La Poste, c’est le succès d’ensemble de la Banque postale “dans un environnement perturbé” : 1,650 milliard d’euros d’en-cours dont 318 millions de crédits immobiliers, 36 % d’épargne traditionnelle et 27 % d’assurance-vie.
La Banque postale a accordé pour 92 millions d’euros de prêts immobiliers en 2008. Elle a collecté près de 75 millions d’euros, une hausse de 12,4 % en 2008. “Notre banque connaît un réel succès auprès de la population réunionnaise”. “Il est vrai que nous ne sommes pas concernés par la différence de tarifs entre La Réunion et la métropole”. Il est vrai aussi que la presse économique a toujours classé la Banque postale comme la banque la moins chère des grandes banques à réseau.
Il est vrai enfin que près de 16.000 Réunionnais de plus ont fait de La Banque postale, leur banque principale en 2008. C’est sans doute pour toutes ces raisons que “491 000 sont clients de La Poste” dans un département de 840.00 habitants. La Banque postale “atteindra son 500.000e clients cette année”.
 
Un investissement de 4,5 millions d'euros

Tout est mis en œuvre pour l'accueillir, lui et tous les autres clients, dans les meilleures conditions. Ainsi, en 2008, La Poste a investi 4,5 millions d’euros pour moderniser 11 bureaux et en rénover 17.
L’ensemble de ces efforts réfléchis et concertés se poursuit cette année. Il est vrai que cette politique donne de bons résultats. Car malgré la crise économique, la fréquentation des bureaux de poste progresse. En effet, la population garde sa confiance en La Poste et en la Banque postale.

Cela se voit aussi avec le Livret A. Cette épargne tient la forme. 10.000 comptes ont été ouverts en 2008. Les deux baisses du taux de cette épargne, de 4 à 2,5% au 1er février, puis à 1,75 % au 1er mai, ont toutefois modifié le comportement. “La collecte a diminué de volume depuis la première diminution”.
Les usagers gardent toutefois leur confiance à La Poste et à la Banque postale, puisqu’ils se dirigent vers d’autres produits financiers. L’assurance-vie et le crédit immobilier connaissent un succès non démenti.
“125 conseillers sont à la disposition des clients pour d’abord un diagnostic puis des conseils et des propositions. L’amélioration de nos services reste notre priorité. Notre objectif est de faire que 95 % des clients soient satisfaits du service en bureau de poste”, conclut Thierry Crop.
Jismy Ramoudou
Lu 831 fois



1.Posté par svp1789 le 18/04/2009 11:19

Demandez aux agents comme CROP écrit pression et stress

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter