Social

La Poste devant les Prud'hommes : "L'ancienneté n'est pas prise en compte"


Une audience publique s'est tenue ce matin, au Tribunal des Prud'hommes de Saint-Denis, opposant La Poste de la Réunion à certains de ses agents, soutenus par la CGTR PTT, concernant des dossiers de reprise d'ancienneté.

Les poursuites sont engagées depuis 2008. Les agents de La Poste dénoncent une utilisation "abusive" des contrats à durée déterminée, par leur employeur. "Certains employés ont travaillé dix ans en CDD alors que leur ancienneté n'a pas été prise en compte", annonce Jean-Luc Velia, secrétaire départemental de la CGTR PTT. "La reconnaissance de l'ancienneté n'a été faite qu'à partir de l'obtention du CDI, toutes ces années de travail n'ont donc pas été reconnues".

Huit dossiers ont été traités aujourd'hui, mais il y en a 38 au total. A ce jour, la Cour d'Appel a tranché sur quatre cas et demande à la Poste de payer une indemnité de 40.000 euros. En juin dernier, l'organisme a été appelé à verser la somme de 145.000 euros aux victimes des dossiers précédents. La Poste a fait appel de cette décision.
Vendredi 25 Juin 2010 - 11:39
Emilie Grondin
Lu 1675 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales