Social

La Poste : Les conditions de travail mises en cause


La Poste : Les conditions de travail mises en cause
La Poste dans la tourmente... Un syndicat de médecins officiant auprès d'employés de la Poste vient de tirer la sonnette d'alarme dans un rapport non officiel, annonce le journal Le Monde. Absentéisme, épuisement physique ou psychique, augmentation des accidents du travail, suicides ou tentatives... Il y a là comme un air de déjà vu depuis la crise à France Télécom. Une mise en garde à la direction a été effectuée ainsi qu'aux ministres concernés pour agir face à la "dégradation des conditions de travail au sein du groupe".

Le Monde explique que les services postaux ont perdu en sérénité depuis que La Poste est devenue une entreprise publique à caractère industriel et commercial (EPIC), puis une société anonyme. Aujourd'hui, cohabitent fonctionnaires et contractuels. La pression serait présente dans tous les services et dans un grand nombre de départements.

A la Réunion aussi, on manifeste, on s'indigne et on peste. Absence de dialogue social, non respect des horaires de travail des agents, refus de payer les heures supplémentaires dans les services, mise en place de nouveaux projets sans moyens supplémentaires (facteurs d'avenir), absence de mesure préventive face aux éventuels accidents psychosociaux... sont un échantillon des revendications qui refont surface à chaque nouvelle grève.
Mercredi 9 Juin 2010 - 11:27
Melanie Roddier
Lu 2474 fois




1.Posté par becuwe le 09/06/2010 15:04
Peut-on rester indifférents devant cette vague de suicides ?
Parmi nous certains ont décidé de dire non à une vie de merde !
Ont-ils eu raison ? Ont-ils eu torts ?
Et au lieu de pleurer sur leur sort pourquoi ne pas saluer leur courage ?
Et leur rendre un vibrant hommage pour avoir eu la force de passer de l'autre côté...
Même pas envie de pleurer!!!
http://www.tueursnet.com
Tueurs net c’est le journal le plus amoral. Le seul qui donne le moral en sapant les fondements de toute morale. Zéro hypocrisie !
http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20France

2.Posté par Cambronne le 09/06/2010 16:40
Aujourd’hui nous sommes mercredi 9 juin 2010, il fait beau, dans 3 jours le week-end, et pourtant, l’impitoyable actualité riche en rebondissement de cette France cotonneuse en faillite vient nous prendre par surprise : écœurement intolérable, ce panachage à la fois d’ exaspération devant l’ impotence de ce monde de brute et d’une animosité sans borne, et de tristesse profonde en face de toute cette calamité hideuse qui se construit pour faire pleurer les yeux. En effet, on découvre par les « médias », aussi chagrinée que la veuve et l’orphelin , que les postiers sont à bout de nerfs, faut dire qu’avoir un collègue de travaille comme Olivier Besancenot doit pas être aisé tous les jours
Il faut en convenir et reconnaitre à l’évidence : supposons que « ça bouge avec La Poste », ce n’est manifestement pas vraiment dans la bonne direction de l’aéropostale . je vous déposerais bien une brochette l’édifiante d’un rapport fourni en toute neutralité par le Syndicat syndicalisé des médecins syndicalistes du Travail de La Poste (ou les médecins du travail syndicaliste, comme vous voulez), la situation est au-delà du désespéré : " La Poste crée des inaptes physiques et psychologiques".

Je vous encouragerais presque à dévorer cette missive attendrissante, à mi-chemin entre « Qui est le Voleur de Goûter de Oui-Oui ? » et le film d’horreur Saw IV, qui démontre parfaitement bien en épigraphe tous les maux dont est travesti la vieille institution .
Vous y retrouverez les acteurs principaux pour la mise en scène bien évidement le « manque de moyens matériel et humain« , une nécessaire histoire sans parole pour les sous titré bande original version ex spéciale française « reconstruction du dialogue » entre les salariés et la direction, le besoin de règles éthiques et déontologiques, de la supplice au travail par containers entiers, et une chamboulement hygiénique inévitable.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales