Politique

La Possession dresse un bilan "prometteur" de l'application des rythmes scolaires


La Possession dresse un bilan "prometteur" de l'application des rythmes scolaires
La mairie de La Possession fait le point sur la réforme des rythmes scolaires après un premier trimestre de mise en place.

"Nous avons pris le recul nécessaire pour synthétiser les positions de l'ensemble des 21 conseils d'école. Sur cette base, nous pouvons aujourd'hui affirmer que le bilan est prometteur", commente le maire Roland Robert. Une manière de montrer que la consultation continue d'être la ligne directrice de la municipalité sur cette question qui divise

Après avoir réaffirmé point après point pourquoi il avait fait le choix d'engager sa ville dans la réforme - alors qu'elle aurait pu être envisagée qu'en 2014 - Roland Robert a listé un panel de réussites.

2.700 élèves participent aux temps d'activités périscolaires et "s'y épanouissent de plus en plus. Les animateurs gagnent en assurance, la réforme a permis de booster notre dispositif CLEA (Contrat local d'éducation artistique)".

Une anecdote en passant : "l'offre culturelle supplémentaire qui est en place depuis la rentrée se prolonge jusqu'au niveau de la vie associative. Le jeu d'échecs à l'école a amené la création d'un club d'échecs et d'un championnat inter-écoles et d'un futur match Dos d'Anes/New-York", retient la municipalité, entre autres succès.

Un nouveau référendum

Le maire, accompagné notamment de son adjointe en charge des affaires scolaires, Anise Julie, révèle qu'a contrario, "nous avons butté sur une vraie difficulté que nous avions sous-estimé : la résistance des enseignants au changement", explique-t-il. "Le partage de classes, la relation avec les référents et animateurs a rendu la coéducation plus difficile. Un sentiment de méfiance", régnait au début. Il est en voie d'amélioration, fait-elle savoir.

Une interrogation subsiste. Elle devrait être tranchée début 2014. Le maire confirme le dilemme que constitue pour les parents de positionner la demi-journée supplémentaire le mercredi - comme c'est le cas aujourd'hui à la Possession - ou le samedi.

"Nous organiserons dès la rentrée de janvier un référendum auprès des parents d'élèves". Lors de cette même consultation, il sera demandé aux parents de choisir de changer de jour (si le samedi est sollicité) dès la rentrée de Pâques ou à la rentrée d'août 2014. La Possession est abonnée aux référendums puisqu'une consultation avait eu lieu le 23 mai, sur ce même sujet des rythmes scolaires.
Vendredi 13 Décembre 2013 - 17:41
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 954 fois




1.Posté par ndldlp le 13/12/2013 19:32
Mais c est quoi cette communication de merde d une realité tronquée.. les tap sont ni plus ni moins que su centre aere servant à ne pas epanouir intellectuement nos gamins.. foutue reforme de merde..

2.Posté par marcopolo le 13/12/2013 19:37 (depuis mobile)
mr le maire..qui soutiendrai vous au second tour ? miranville? plr? car je ne pense pas que vous serez au second tour...

3.Posté par dos d''''ane le 13/12/2013 19:54
une auto satisfaction qui serait risible si le sujet n'était aussi grave . en plus une rencontre dos d'ane -new York aux échecs ! à mourir de rire , ; 1500 habitants contre 15 millions ! le ridicule ne tue malheureusement plus

4.Posté par PAYET le 13/12/2013 23:26
LES ENSEIGNANTS RESISTANTS ? CONFRONTER DES DIPLOMES ET DES ANES ; VOILA LE

PROBLEME . CAR COMMENT SONT RECRUTEES LES PERSONNES EN CHARGE DES ACTIVITES ?

UN CONTRAT POUR AVOIR ETE PROCHE DU MAIRE ? A ENTENDRE CE QUI SE PASSE AU

NIVEAU ACTUALITES ; ON PEUT SE POSER PAS MAL DE QUESTIONS /.

5.Posté par noe le 14/12/2013 04:40
Notre Nation doit être capable de se rassembler, de mobiliser toutes les énergies dans une dynamique positive : chaque Français compte, chaque Français est important. Notre destin dépend de l’effort éducatif que nous saurons fournir pour permettre à chacun de donner le meilleur de lui-même. Il dépend de notre capacité à transmettre et à faire respecter les valeurs qui font la France : liberté, égalité, fraternité, mais aussi laïcité et sécurité. Il dépend aussi de l’engagement de chacun pour favoriser le patriotisme du 21ème siècle et rendre à la France ce qu’elle lui a donné. Ce sont les conditions pour que la France concilie toujours mieux unité et diversité, réussite individuelle et réussite collective.
La semaine des 4,5 jours est nécessaire pour construire les savoirs du citoyen du 21e siècle .
La Possession met en avant ses enfants ... C'est excellent !

6.Posté par Catastrophe le 14/12/2013 06:23
Le maire, accompagné notamment de son adjointe en charge des affaires scolaires, Anise Julie, révèle qu'a contrario, "nous avons butté sur une vraie difficulté que nous avions sous-estimé : la résistance des enseignants au changement", explique-t-il. "Le partage de classes, la relation avec les référents et animateurs a rendu la coéducation plus difficile. Un sentiment de méfiance", régnait au début. Il est en voie d'amélioration, fait-elle savoir.

Laisseriez-vous des inconnus emprunter votre bureau, emprunter vos affaires personnelles, emprunter votre classe, votre propre matériel pour pouvoir faire du péri scolaire?

Les enseignants ne sont pas à la botte de la municipalité. Partout on parle de mise en oeuvre accablante, de capharnaüm, et les seuls à s'en réjouir sont ceux de cette mairie.

7.Posté par Possession en marche le 14/12/2013 07:06
Et tous les enfants qu'ils perdent à 14h45 !!!!!
moi mon fils a réussi à sortir sans autorisation on a cru devenir fou à 15h30 quand on est venu le chercher
Et puis faire des lego géants ou encore des kapplà pour les enfants c'est juste n'importe quoi
Alors votre réforme et votre soit disant bilan formidable c'est juste n'importe quoi !!!!
Les enfants sont crèves les enseignants aussi leurs journées sont plus longues et les fameux tap ressemblent a rien il n'y a aucun intérêt derrière
Les animateurs sont pas tous a niveaux ils font ceux qu'ils peuvent
Alors mr le maire arrêtait de faire un bilan de quelque chose qui est juste NUL

8.Posté par Jean le 14/12/2013 07:26
Post3 : Kaparov venait de Nismink village russe de 300 habitants

9.Posté par à Jean post 8 le 14/12/2013 10:22
je ne conteste pas qu'un grand champion puisse apparaitre dans un petit village , mais que l'on puisse faire un parallele entre une métropole de plus de 15 millions d'habitants et un sous village de 1500 habitants avec 2 écoles où les classes de niveau apparaissent, donc à tout casser 300 élèves . peut être que le futur champion français est en train d'éclore dans ce milieu , je vous en laisse le mérite ; de plus je connais KASPAROV né à BAKOU (2.078millions d'habitants) mais pas KAPAROV .pouvez vous nous le présenter? Nismink est inconnu sur GOOGLE

10.Posté par Fred GK le 14/12/2013 17:45
Bonjour. On se fout de qui?... C'est sûr, ça s'améliore. Il est clair que quand on démarre de si bas, ça ne peut que s'améliorer... Je ne taperai pas sur les animateurs car ils font ce qu'ils peuvent avec le peu qu'ils ont, tant aussi bien au niveau matériel que de la formation( BAFA passé en 1 semaine pour certains...). Mais quelle réforme de M... Les enseignants sont réticents, tu m'étonnes... Ce qui ne connaissent pas grand chose au niveau éducatif vous diront que les professeurs ne pensent qu'à leur pomme et que ça en emmerde plus d'un de devoir à nouveau bosser un jour de plus. Qui ça n'emmerderait pas de toute façon de devoir aller bosser une journée en plus? Certes sans être plus longtemps en classe quotidiennement, les enfants n'en sont pas moins fatigués. Non seulement celui qui allait au périscolaire avant la réforme continue comme avant(élèves dont les parents travaillent sont là dès 7h/7h30 et ce jusqu'à 17h pour les m^mes raisons) mais en plus, il doit se lever le mercredi( et je vous assure que les gamins sont cuits en cette fin de trimestre). Monter la populace contre les enseignants à la Possession on connaît bien mais bon...à la rentrée prochaine, la grande majorité des Réunionnais se rendra compte par elle-m^me du bien fondé de cette merveilleuse réforme. Une réforme qui ne sert pas l'intérêt de nos petits mais les intérêts de certains...
Un enseignant possessionnais

11.Posté par Nadine le 15/12/2013 17:58
DEHORS!

12.Posté par JOHNNY SABRAGONE le 16/12/2013 17:01
moi, je trouve cette réforme très bien ... mon fils a beaucoup progressé en ballon prisonnier !!!

13.Posté par citoyenne le 16/12/2013 19:46
C'est bizarre tous les parents, enseignants reconnaissent que c'est l'hécatombe chez les enfants.Sauf eux. La preuves qu'ils se sont trompés , il veulent refaire un référendum. Mercredi ou samedi.
Mais il ne le reconnaitrons pas leurs erreurs.....
Mme Julie, faut être à la retraite pour valider de telles bêtises!!!

14.Posté par revolté le 16/12/2013 20:01
ah oui!!! bilan est prometteur? Pour qui ? imagine un parent qui a 2 enfants, un au collège et l"autre au primaire et qui ne mangent pas à la cantine le plus petit est obliger d'attendre midi sous le soleil la chaleur ,la sortie du collège après 5/10minute pour rentre chez lui 20minute pour manger et retour a l’école et cette fois ci c'est le grand qui doit attendre sous le soleil la cantine? trop de bruit!
bilan prometteur Pour QUI??surement pas pour moi parent puisque je perds 1h45 a attendre la sortie mon enfant, car bien-sur faut penser au budget essence
ah oui c'est prometteur puisque les enfants savent compter les jours qui les séparent des prochaines vacances

15.Posté par Minerve le 18/12/2013 09:38
La réforme en elle-même est plutôt bonne mais c'est l'application de la mairie qui est très mauvaise comme c'est le cas dans tout ce qu'elle entreprend, aussi bien en terme d'aménagement, d'environnement et de social. Avec cette équipe municipale, c'est toujours le mauvais choix qui est retenu; celui des promoteurs en tout genre et qui ne fait que profiter à une propagande électorale à peine cachée. Même avec de la mauvaise volonté, on ne peut faire plus mal. Zot poi lé o fé.
Aret ek sa. Fou tout déor. Met név ek Sarah Rupert, une vraie possessionnaise candidate au service des habitants.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales