Société

La Possession : Vanessa Miranville revient sur la rentrée scolaire


La Possession : Vanessa Miranville revient sur la rentrée scolaire
La maire de La Possession, Vanessa Miranville, a présenté les nouveautés de cette rentrée scolaire pour 4.500 écoliers, dont fait partie la réforme des rythmes scolaires. Une nouveauté officiellement, même si les activités périscolaires sont mises en place depuis l'année dernière, rappelle-t-elle. "On ne retrouve donc pas les mêmes contestations de parents que dans d'autres communes, ou du moins elles sont minimes", affirme-t-elle.

150 animateurs dans quinze écoles assurent des activités culturelles comme les arts plastiques, l'éveil musical, la danse, le cinéma, la lecture, le chant ainsi que l'éveil scientifique et des activités sportives. Il s'agira d'un animateur pour dix classes maternelles et un animateur pour quatorze classes élémentaires. "Je crois en cette réforme car on ne réserve pas les activités culturelles à ceux qui ont le plus de moyens. Certains découvrent certaines activités pour la première fois. Ça assure l'égalité". La question du samedi ou du mercredi sera néanmoins posée à nouveaux aux Possessionnais dans le courant de l'année.

La Possession connaît donc un nouveau système depuis le 22 août. Les écoles sont divisées en deux groupes, A et B. Les écoles du groupe A ont 1h30 d'activités périscolaires le lundi et le jeudi et les autres écoles le mardi et le vendredi. "Les mêmes animateurs peuvent donc couvrir toutes les écoles", explique la maire. Les activités se terminent à 18h pour faciliter la collecte des enfants par les parents qui travaillent et pour les journées sans activités, une garderie gratuite est proposée de 14h45 à 15h30.

Les parents auront droit à une réduction des tarifs si leurs enfants participent aux activités périscolaires le matin et le soir, et des réductions supplémentaires pour une participation matin, soir et le mercredi.

Concernant le soucis des effectifs dans les classes évoqués par le SAIPER PAS974 et la CGTR Educ’Action, deux classes supplémentaires sont prévues dans les écoles André Malraux et Paul Langevin. "Les études pour de nouvelles écoles ont aussi été lancées car la croissance démographique de 1.000 habitants par an à La Possession signifie qu'il faudra une nouvelle école tous les deux ans".

Les 150 animateurs en emplois d'avenir pas idéal

Vanessa Miranville a aussi évoqué la difficulté concernant les 150 animateurs en emplois d'avenir. "Ces emplois sont sur trois ans et coûtent 400 euros par mois à la mairie, explique-t-elle, mais au moment où il faudra pérenniser ces emplois pour les garder, nous n'aurons pas les moyens. Et changer d'employés tous les trois ans ce n'est pas l'idéal pour ceux qui doivent ensuite chercher autre chose". Elle se laisse deux ans pour "se poser la question" et trouver la meilleure solution.


Vendredi 5 Septembre 2014 - 17:22
SH
Lu 2074 fois




1.Posté par noe le 05/09/2014 19:00
Une brave maire qui fait tout pour la Possession !

Félicitation pour son courage !

2.Posté par ndldlp le 05/09/2014 20:32
l'alternance un jour sur deux des TAP, rend cette réforme à moitié réalisée..donc inutile.

3.Posté par groslève le 06/09/2014 01:32
Tenez bon la barre madame Miranville, continuez à être courageuse comme vous l'avez toujours été et continuez l'oeuvre de salut public que vous avez entamée à La Possession. N'ayez pas peur des chiens roquets qui aboient sur votre passage. Tous les créoles savent que ces adorables chiens errants qui ont parfois perdu leur maître, aboient pour signaler leur existence ou pour réclamer aux autres leur "manger". Ils sont en général inoffensifs et ils suscitent plutôt la pitié.

4.Posté par bouffie le 06/09/2014 09:31
grosleve c 'est domoune dans zot band meme y occupe vanessa ds chemin! continue a elle avec son mannequin chemise manche longue de collaborateur incompétent, son cuisinier diplome venu expressement de france qui vient d'etre embauché a école évariste de parny car pas de cuisinier competent a la reunion, ...surtout change rien ! bien fait pour les caf o ki

5.Posté par MAREUX C le 06/09/2014 18:02
Madame le Maire c'est bien pour l'école mais oublie pas change les tuyaux l'amiante sur Pichette SVP.
Merci Madame le Maire

6.Posté par PourlapossessionMIDIOUI le 06/09/2014 22:41
Madame Miranville a raison : la rentrée scolaire s'est bien passée dans notre commune. Dans le domaine éducatif, elle a hérité de l'anticipation de l'équipe précédente et d'un formidable travail de tous les administratifs et personnel de l'éducation qui n'ont rien lâché depuis 2013.
Le fait d'avoir installé la réforme depuis en 2013 a permis à madame Miranville de partir près de 3 semaines en vacances, l’esprit tranquille. La participation des enfants aux TAP est passée de 62% à 70% cette année et la réforme aura permis de recruter les 150 emplois d'avenir qui souvent étaient au chômage.

Alors on ne peut que s'élever quand madame le Maire se plaint de devoir dépenser 250 000 € pour
parfaire les formations et quand elle envisage de soustraire aux emplois d'avenir le bénéfice du repas du midi et prévoit d'autoriser l'ouverture d'une école privée sous contrat qui obligerait la Ville a la subventionner à hauteur de 150 000€ par an!
Enfin, pour être tout à fait transparent et honnête, notre mouvement citoyen doit rétablir la vérité lorsque madame Miranville parle "d'une absence d'anticipation de l'équipe précédente" en terme de création d'écoles. C'est faux! Tous les documents rendus publics depuis 2013 prouvent le contraire. Deux groupes scolaires (8 classes et 12 classes) dans la zac Cœur de ville dès 2016 et un nouveau groupe à Sainte-Thérèse-Pichette ont été actés. La Semader, concessionnaire de la zac Cœur de Ville, n’a d’ailleurs pas attendu Mme Miranville pour déployer la stratégie de financement des équipements publics. Elle a en effet contracté un prêt de 14 millions d’€ auprès de l’Agence Française de Développement pour les équipements publics dont le démarrage est annoncé pour le mois d’octobre (Cf JIR 29/05/14, p.17).
Pour ce qui est de Sainte-Thérèse-Pichette, il faut préalablement modifier le PLU. Mais, madame Miranville a annoncé le report de 2 ans de cette modification (Conf. de presse du 17/06/14, Le Quotidien, p.19). Dans ces conditions, même en condensant les délais, on ne peut pas espérer voir sortir de terre l’équipement avant 2018 !!!

7.Posté par mdrr le 07/09/2014 11:32 (depuis mobile)
Alors,mme miranville à excusé c dans la rue k''on vous appel ainsi,mme la maire la rentrée ont à assuré c sur,mais les horaires de sorti le soir svp 6h?ns oci animateurs ns avons une vie!kan je rentre chez moi aprèsunejournee à courir faireles devoirs

8.Posté par Ste Thérèse le 08/09/2014 12:34 (depuis mobile)
Allez voir un peu sur le terrain la réalité de ce qui est proposé à nos enfants.
Donner un ballon ou 2/3 jeux de sociétés, est ce vraiment une évolution?
Les taps sont bien menés sur j.duclos mais dans l''école Paul Eluard, C''est une catastrophe.

9.Posté par Pff le 08/09/2014 12:36 (depuis mobile)
Merci cependant pour la fin de garderie à 18h. Pour les parents qui travaillent et qui n'ont pas de famille disponible, c'est un soulagement !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales