Politique

La Possession: Un accrochage entre une adjointe et son élève glisse sur le terrain politique


photo d'illustration
photo d'illustration
Un incident de classe déborde sur le terrain politique. Le 5 juin dernier, au collège Raymond Vergès de La Possession, une enseignante a maille à partir avec un élève de 5e.

Il se trouve que l'enseignante d'anglais, Michelle Milhau, a été récemment élue au conseil municipal en tant qu'adjointe à l'éducation. Il n'en fallait pas plus pour que l'incident intra-scolaire finisse par s'ébruiter.

Un témoignage anonyme signé d'un "parent outré", qui n'est pas le parent de l'enfant incriminé, décrit la scène "de ce qu'un camarade de classe a rapporté".

"A. (l'élève, ndlr) a montré sa feuille de devoir au professeur qui lui a mis une croix sur son carnet. Il a fait le bras d'honneur. Elle a répondu qu'elle aussi savait faire cela, l'enfant à mis la main sur la tête et a esquivé. Le professeur l'a frappé à l'épaule. L'enfant en colère s'est levé, a quitté la classe et est allé voir le proviseur", rapporte ce témoignage indirect.

De son côté, Michelle Milhau, l'enseignante, détaille sa version de cet accrochage avec son élève de la 5ème 5 du collège Raymond Vergès. "Je passais dans les rangs et arrivée à sa hauteur, j'ai vu qu'il n'avait pas son cahier d'anglais. Il a fait un bras d'honneur, je l'ai surpris et il a fini le geste en passant la main dans ses cheveux. Je l'ai heurté du revers de la main de façon involontaire. Je me suis excusée une première fois avec la soeur aînée de cet élève. Et une deuxième fois en présence cette fois de la mère", raconte l'enseignante.

La mère de l'enfant décidera malgré tout de porter plainte à la gendarmerie. Tous les protagonistes ont été entendus. Les gendarmes ont porté, à l'issue des auditions, l'affaire sur le bureau du procureur de la République pour éventuellement "suite à donner" comme le veut la formule.

"Nous demandons à la maire de La Possession de clarifier cette situation en se prononçant pour le renvoi de cette élue de la majorité municipale. Il est intolérable qu'une élue de la république puisse avoir ce type de comportement, d'une part indigne du statut d'enseignant, d'autre part impardonnable de la part d'une élue, de plus adjointe aux écoles", affirme le parent outré signataire d'un courrier anonyme.

"Je suis en service depuis 1977, et à deux ans de la retraite", signale l'enseignante qui dit n'avoir jamais eu ce type d'incident. "Est-ce que c'est le fait d'être élue qui veut cela...", finit-elle par s'interroger, en place depuis seulement deux mois et demi à la mairie. L'entourage du maire est plus affirmatif, déplorant que cet incident soit utilisé par des personnes opposées à l'équipe municipale.
Mercredi 18 Juin 2014 - 10:22
LG
Lu 8545 fois




1.Posté par daniella maillot le 18/06/2014 11:48
Les parents feraient mieux d'éduquer leurs enfants au lieu de soutenir leur gosse dans sa bêtise

2.Posté par dada le 18/06/2014 12:23
Madame l'élue et Mme l'enseignante , je pense que vous devez faire une conférence de presse .vous avez beaucoup de fonctions à la mairie. (surtout , vous vous occupez tant bien que mal , plutôt mal de votre charge.
quelle exemple!!!!!!!!! démission demission !!!!!!

3.Posté par Papangue le 18/06/2014 12:23
Je trouve ça sidérant qu'un tel "incident" puisse arriver dans les mains de la justice, c'est d'un ridicule...

4.Posté par Kriss le 18/06/2014 12:57
Pauvre bichette, il en verra d'autres!!! Commencez déjà par éduquer au respect, à l'autorité, de personnes" dépositaire de l'autorité publique" avant de porter plainte. Les enfants sont à l'image de leurs parents.....

5.Posté par Etoile le 18/06/2014 13:18
C'est intolérable qu'une adjointe au maire déléguée à l'éducation n'arrive pas à se maîtriser face à ses élèves. La loi interdit les sanctions physiques. En cas de problème avec un enfant, il y a toute une série de sanctions prévues par le ministère de l'Education Nationale, il faut s'adresser en l'occurrence au Principal et au CPE. Si la faute de l'enfant est grave le Conseil d'administration du collège peut se réunir et prononcer l'exclusion de l'élève. Tout ce dispositif pédagogique à été prévu pour éviter justement qu'un enseignant à chaud et sous le coup de l'émotion se laisse aller à commettre une faute professionnelle . En tout cas Mme Miranville, vous avez mal choisi votre adjointe aux écoles et à l''Education.

6.Posté par noe le 18/06/2014 13:24
Nos enfants ont besoin d'être "cadré"...
L’investissement des adultes qui les entourent, personnel éducatif d’une part mais aussi parents, est déterminant. Pour donner toutes les chances de réussite aux enfants, le rôle de chacun des acteurs doit cependant être précisément défini et respecté afin que les efforts s’additionnent et ne se neutralisent pas. Enfin, si l’implication des parents est absolument nécessaire, il arrive qu’elle prenne des formes néfastes. L’intervention des parents se fait en effet de plus en plus au profit, non pas d’un soutien au personnel éducatif, mais d’une opposition à celui-ci.

Dommage qu'on mélange "vie politique" à toutes les sauces !

7.Posté par In bon counicheman le 18/06/2014 13:36
Non sérieux. Regardons le dossier du pauvre marmaille. Je pense qu'il ne se rend pas compte de la chance qu'il a d'avoir accès à l'éducation.
S'il vient semer le trouble dans l'enceinte du collège qu'il reste chez sa mère. Elle aura plus de temps pour mieux l'éduquer ainsi.
A bon entendeur !

8.Posté par prout le 18/06/2014 14:08
@ Etoile: De mon temps, un gamin mal élevé qui fait un bras d'honneur à un adulte avait tout à fait le droit de se prendre une grande claque dans sa gueule, voire un bon coup de pied au cul, désolé!

Avec l'éducation si lisse de maintenant, le respect n'existe plus. Honte aux parents démissionnaires, qu'on leur coupe les allocs!!!!


C'est ce genre de (...) d' aujourd'hui qui en devenant grand demain viendra foutre la merde devant chez vous et agresser vos enfants

9.Posté par gisou le 18/06/2014 14:10
Je pense que c'est le bras d'honneur qu'il faut condamner et non la réplique du professeur !!! D'accord avec vous Kriss...ces enfants sont trop protégés par des lois, c'est pour ça que tout leur est permis !!!

10.Posté par fabien le 18/06/2014 14:13
éduquer vos enfants et ce genre d'incident n'arrive pas !

11.Posté par Entropie le 18/06/2014 14:13
Incroyable de lire ça O_O
Cet élève se permet de faire un bras d'honneur à sa prof et il a l'audace de se positionner en tant que "victime" parce qu'elle l'aurait heurté avec sa main !?
Pauvres parents= ridicules pantins entre les mains de leurs enfants :'')

12.Posté par jpleterrien le 18/06/2014 14:25
Tout marche VRAIMENT à l'envers dans notre beau pays !
Le gamin fait un bras d'honneur au professeur et c'est lui qui va se plaindre au proviseur........
Et on amène tout ça sur le terrain politique voire au tribunal.....

Le rétablissement du respect et du sens des valeurs n'est pas pour demain....

Les enseignants, je vous souhaite bien du courage !!!

13.Posté par Emmanuelle le 18/06/2014 14:50
Une chose est sûre en tant qu'elue à l'éducation, il faudra faire attention et ne pas réagir violemment que ce soit avec les parents ou avec les jeunes. La maîtrise de soi en politique même si on a raison, c'est le plus important.

14.Posté par alain le 18/06/2014 14:51
Erreur flagrante de casting. Mme Miranville nomme comme adjointe aux affaires scolaires une enseignate elle même recrutée dans le collège dans lequel enseignait Miranville ! Comment dans le cas présent cette enseignante cumulant son emploi à temps complet et ses fonctions d'élu ne peut elle être juge et parti ? C'est amateurisme de l'équipe Miranville va jusque là ! De deux solutions soit elle se met en disponibilité soit elle démissionne de son poste d'adjoint. Ni plus ni moins ! Avant que le Recteur s'occupe de son cas !

15.Posté par Outré...mal élevé? le 18/06/2014 15:08
M. Outré ne serait pas le père de l'enfant incriminé... HAHAHA! Encore des parents qui cautionnent la mauvaise éducation de leur enfant. Il faut bien trouver des responsables. Le personnel du collège ne doit pas pas se laisser impressionner par des chiens qui aboient. J'espère que cet élève recevra une sanction exemplaire. ( A défaut d'une bonne fessée)

16.Posté par deors le 18/06/2014 15:32
une bonne paire de gifle à ce mome mal éduqué ça ne lui fera pas de mal !

17.Posté par toto le 18/06/2014 15:46
quand j'étais à l'école ce n'est pas la prof qui aurait demandé pardon mais moi pour ce geste insolent en plus une bonne raclée des parents. je suis bien content que cela s'est passé comme cela.SI demain ce gamin se retrove sans boulot ce sera la faute de ses parebnts mais pas du prof.certain à la possession ne digère pas encore la défaite et mélange tout.

18.Posté par DELATTRE Luc le 18/06/2014 15:47
Pensez vous vraiment faire de l'info en balançant ces propos sans preuves ni vérifications ??? Freedom 3 ??? Le piment vous va bien et on a envie de vous l'enfoncer là où je pense car vous maintenez la population dans le ladi lafé !!!











19.Posté par Bon sens le 18/06/2014 16:13
C'est quand même malheureux d'être aussi bêtes et méchants!les deux ont tords:l'élève comme la prof!ms la grande différence c'est ke l'un doit eduquer(a sa manière) l'autre.un instit,élu ou pas,doit se maîtriser par rapport a un élève quelque soit la nature de la provocation!cest elle l'adulte!lecole sert aussi et de plus en plus a compenser les lacunes de l'éducation a la maison avec des parents démissionnaires!si même a l'école ce qu'on apprend c'est qu'il faut se rendre soi même justice,je n'ose imaginer ce que sera notre société de demain...!cessons ces appels a la violence en vue de défendre ou l'un ou l'autre!

20.Posté par MG le 18/06/2014 16:36
Quand je lis quelques commentaires, je suis juste navré par tant de bêtise.

Si un gamin de 12 ans me fait un bras d'honneur demain alors que je vais à la boulangerie, je lui mets une bonne baffe (et non pas un revers de la main qui l'effleurerait comme cette dame) et cela sans aucun remord! A ses parents qui viendrait se plaindre, je leur dirai de lui inculquer le respect minimum d'un gamin de 12 ans envers un adulte. Si c'était mon propre enfant, il prendrait une autre baffe de ma part.

Je trouve désolant que des gens porte plainte pour quelque chose d'aussi ridicule! Des baffes qui se perdent, il y en a plein et pas que pour ce gamin!

21.Posté par gisou le 18/06/2014 16:39
A prout :

Il existe des parents démissionnaires, certes, mais moi je fais partie de ces parents qui ont connu des difficultés avec leurs ados.. et qui ont aussi "démissionné", non pas parce que nous avons perdu l'autorité sur eux, mais tout simplement parce que ces institutions qui sont mises en place nous poussent à aller contre nos ados, en les "sur-protégeant" avec toutes ces lois ridicules.., et nous mettent la pression en nous demandant de porter plainte (pour violences verbales et parfois physiques de ces jeunes).
Résultat : on se retrouve avec l'ado sur le dos, et la mauvaise conscience d'avoir porter plainte contre son enfant. Le pire du statut de victime on passe à responsable.
Oui, j'ai eu des assistances sociales, des éducatrices, qui m'ont accusées d'être responsable de ce qu'arrive mon enfant..et pourtant.
Il n'y a jamais eu de confrontations entre l'enfant et les parents, car vus et écoutés chacun de leur côtés.. Au final : on espère souvent une réconciliation entre les deux parties, mais on se retrouve protagonistes.
Il y a pire : La procédure est devenue plus administrative qu'humaine... ça pousse tellement comme des herbes sauvages ce genre de situation, qu'on veut en finir vite, et souvent l'enfant est placé (il faut bien faire fonctionner les familles d'accueil, les foyers souvant suicidaires), mais on oublie la souffrance, la déchirure des parents, de la famille à cause de la séparation brutale.

CONCLUSION : arrêter de TOUJOURS incriminer, accuser, les parents... car il y a vraiment d'autres facteurs déclencheurs (la misère sociale, la vie chère, les institutions QUI NE FONT PLUS LEUR BOULOT COMME AVANT, et j'en passe...).

Pour vraiment terminer : L'EXEMPLE VIENT D'EN HAUT

22.Posté par ti teuf le 18/06/2014 17:01
Pôv mam Milhau. Le système Miranville fait des ravages. Un ouragan. Mam Milhau récolte la colère de la tambouille (et pas de la politique) qui est pratiquée à La Possession. Mam Milhau est au contact des enfants des Possessionnais qui se font rappeler que la commune ça n'est pas l'anpe. Des demeurés quoi. Ou enfants d'employés qui se font maltraiter. Heures sup amputées et psychologie de pacotille. Collusions d'intérêts de toute part. Des élus et une nouvelle administration qui se gavent. Et la cantine qui augmente en attendant ! Rien ne va plus !

23.Posté par Yannick le 18/06/2014 17:26
il fait un bras d'honneur et s'en tire comme ça? Dans la position d'une victime??? J'enjoins l'enseignante à porter plainte pour outrage à un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions, et j'aimerais beaucoup avoir les parents de ce tendre chérubin en face de moi pour leur réréréréexpliquer que l'éducation est du ressort des parents, mais suis-je bête: ils ne le savent pas , sinon ils l'auraient éduqué véritablement...LA connerie a encore de merveilleux jours devant elle...

24.Posté par Zanclode le 18/06/2014 18:09
1. Le marmaille i mérite une bonne coque. Si c'était mon marmaille lu n'aurai pas fait un geste pareil.
2. Un parent anonyme : Quel courage, quel lâche ?
3. Comment ZINFO peut relater de tels faits ?

25.Posté par Enna Haras Eniatnof le 18/06/2014 18:30
Je suis vraiment sidérée par une bonne partie des commentaires. Je croyais qu'à la Réunion on savait élever notre marmaille. Si j'avais été l'enfant, et qu'en rentrant à la maison après m'être prise une gifle de l'enseignante, j'avais raconté cette histoire à ma mère, je me serais prise d'autres gifles.
Le problème c'est que notre société devient beaucoup trop procédurière, la famille de cet enfant suppose certainement que le procès va leur rapporter gros et c'est ce qui les motive. Osons le dire !

A Gisou, inutile de te trouver des excuses. Il y a des ados plus difficiles que d'autres, c'est certain. Mais il faut arrêter d'accuser la misère sociale, l'exclusion etc. Non, à un moment donné, en tant que parent tu as été défaillante. Point.

26.Posté par Zarin le 18/06/2014 18:37
L’alimentation peut-elle influencer le comportement des jeunes ?

On se plaint de plus en plus du comportement des jeunes, de l’hyperactivité de certains d’entre eux, de leur manque de concentration en classe, de leur démotivation, de leur agressivité, voire de leur violence "gratuite".
-----
L'alimentation peut-elle influencer le comportement des jeunes - CareVox
http://www.carevox.fr/enfants-ados/article/l-alimentation-peut-elle

27.Posté par zariko le 18/06/2014 19:24
N'importe quoi !! Si ce gamin a fait un bras d'honneur à un son prof, c'est une bonne claque dans sa figure que ses parents aurait dû lui coller !! J'pourrez pas faire prof, j'ai la main trop leste pour ces petits cons !!

28.Posté par La vox populi.com le 18/06/2014 19:39
"affirme le parent outré signataire d'un courrier anonyme. """
..................
Certainement dans l'opposition municipale....

29.Posté par Marnald le 18/06/2014 20:06
A tous ceux qui sont encore pour le fait de porter plainte, demain on se croise dans la rue jte fais un bras parce que tu m'as mal regardé, tu me tape, je porte plainte et tu me paie des domages et interets... donc en gros je gagne des sous parceque je t'ai manqué de respect... Tu trouve ça normal?
Bah la c'est pareil
tout ça parceque ya des sous, et donc une nouvelle télé à la clé pour regarder la coupe du monde ou une autre carotte. Desesperant... Que deviendra le monde quand ces ptits con mal éduqué seront adulte? Pose toi la question!

30.Posté par DUBOIS JEAN PATRICK le 18/06/2014 20:23
Deux claques et au lit le petit c.. et les parents qui osent déranger la maréchaussée pour ce genre de chose, on devrait leur facturer le temps passé par les militaires à satisfaire l'égo certainement démesuré des parents.

31.Posté par .... le 18/06/2014 20:51
La justice a autre chose à foutre que de s'occuper de ça...si le gamin était bien élevé déjà, on en serait pas là. Alors les parents qui portent plainte sont bien ridicules, ils devraient se mettre en question

32.Posté par citoyen le 18/06/2014 21:00
Des histoires comme il s'en passe tous les jours dans les établissements scolaires, pas de quoi fouetter un chat, n'empêche que des coups de pied au cul se perdent et pas seulement pour le gamin...

33.Posté par PATRICE TORNEY le 18/06/2014 22:14
i doit être encore un de ces cas soc ou un ti gaté pourri.. et le bande parents soutireur.. si in jour mon band zenfant la ose fé sa un zot prof mi trape ali par son fond culotte mi rale a li dans la cour lécol et mi aten kan c la fin d cours... fé passe a li a genou devan toute band marmaille et oblige a li demande pardon son prof et mi languèt a li... la honte ke li nora i donera pu li envi fé son ti lintérésan...et in lassistan social vien di a mwin in nafair zot... pays désabusé, a la dérive, gouvernement laxiste, parents soutireur... d fois c les parents i mérite gaign dé troi clak da tête pou remette a zot in pe su les rails...

34.Posté par VIVE LE CHANGEMENT le 18/06/2014 22:28
PFFFFF té fé longtemps!!
oui 2 claques pour l'éléve et 3 pour la prof!
même prof qui porte plainte contre les parents qui éduque et corrige leurs enfants.
Et c'est elle qui parle de respect!
la majorité municipale lui donnera raison, mais c'est avec le même affront et la même insolence que vanessa à fait ses armes!
c'est un exemple! les "petits de 6eme et 5 eme " qui lui manquent tant en ont prit de la graine! et le rendent a ses élus à défaut de lui rendre à elle!
ILS SONT JEUNES N'EST CE PAS VANESSA FAUT PAS LEUR EN VOULOIR

35.Posté par ti hâche y coupe gros bois le 18/06/2014 22:43
DÉMISSION!!! L'exemple doit venir d'en haut, cette dame n'est plus qu'une simple enseignante c'est une adjointe élue qui a la charge des 30 établissements scolaires de notre Ville.
Comment peut elle être crédible sur des projets qui porteront le programme de la vie éducative avec un tel comportement. Franchement nous sommes des adultes, maîtrisons nos humeurs et au delà de sa fonction éducative, aujourd'hui je ne pourrais plus la regarder de la même façon et lui remettre entre ses mains l'avenir de l'enfant possessionnais.

36.Posté par Qui sont ils ? le 18/06/2014 23:24
Puisque l'attaque semble être clairement politique et que le nom de cette enseignante a été sciemment balancé dans la presse, il serait très intéressant de connaître le nom des autres protagonistes (surtout le "parent outré" )
En tout cas je plains les enseignants et tout le personnel de cet établissement car le signal donné aux élèves est catastrophique.

37.Posté par Elle974 le 18/06/2014 23:47
Et le petit chéri qui se permet des bras d'honneur , quelle sanction a-t-il eu au sein de son collège ? Vous n'en parlez pas de ce bel article ....

38.Posté par Srglepossede le 19/06/2014 01:40
Vite , vite !
Le curvometre a la possession a moins d un kilomètre de la gemdarmerie !
Pousse de grosse cylindrée .
PS: desoler trouve pas le bon article pour dire ceci !
Ah 00h30 le 19/06/2014 !

39.Posté par Jerem le 19/06/2014 07:54
Même si l'avoir frappé est volontaire, je trouve ça normal, on a pas à insulter un prof ... Un peu de respect bordel.

40.Posté par Toto le 19/06/2014 08:05
Honte surtout à ceux qui utilisent un pauvre enfant de 12 ans pour déverser leur venin sur des élus.
Cette histoire (malheureuse) n'aurait pas du aller au delà de l'enceinte du collège : punition pour l'élève pour son attitude envers le professeur et sanction s'il y a lieu d'être pour l'éducateur.
Honte aux partents de cet enfant qui cautionnent son attitude,demain il va tout se permettre en pensant que tout lui est dû... et recommencera à la première occasion
Aujourd'hui cet enfant pense être une vedette, mais demain ?????

41.Posté par Quo56 le 19/06/2014 09:39
Une bonne fessée à l'élève irrespectueux. Etr une fessée aux parents pour faute d'éducation de leur enfant. C'est incroayable qu'uen affaire de ce type puisse finir aux mains de la justice.

42.Posté par Oscar DUDULE le 19/06/2014 10:47
Politique ou pas un enfant n'a pas à faire un bras d'honneur à un adulte, enseignant ou pas.
Cet élève devrait être sanctionné par le collège.
Un point c'est tout.

43.Posté par Petit électeur le 19/06/2014 17:16 (depuis mobile)
Mais où va t-on ???
Qu'est-ce que la politique vient faire dans cette affaire ???
Voilà des parents qui ont raté une occasion d'éducation...
Cette bombe à retardement explosera à la figure de ces parents qui n'ont rien compris à l'éducation...

44.Posté par VIVE LE CHANGEMENT le 19/06/2014 21:35
TFFFFFF
ce qu'il faut savoir c'est que c'est elle qui a mit l'affaire sur la place publique pour faire passer la pillule!
parce que TOUS les citoyens reconnaissent les limites de l'éducation et les débordements des jeunes! facile de rejetter la faute.
pas normal de la part d'un éléve qu'insulter un prof certainement.
Mais combien de prof se font insulter et ne frappe pas les éléves?

ce n'est pas une histoire sur l'éducation des éléves, mais sur la réaction inapproprié d'une prof qui croit qu'elle a tout les droit parce qu'elle est élue.
C'est une honte dans les 2 cas! Mme vous devriez démissionner et être renvoyer!

un enfant reste un enfant et pour sa correction et celle des parents il y a des commissions disciplinaire! chacun son rôle, chacun sa place.
SI ELLE N'ÉTAIT PAS EN TORD PENSEZ BIEN QUE LE JEUNE HOMME AURAIT ÉTÉ RENVOYÉ MANU MILITARI
alors chacun ses tords mais en tant que prof et fonctionnaire il me semble qu'on est sur une faute grave! TRÉS GRAVE

45.Posté par Jeff le 19/06/2014 22:54
C'est amusant comment les apprentis élus gèrent cette machine, cela n'est pas évident. et ils tombent dans tous les pièges.

46.Posté par Taty le 20/06/2014 08:03
A Poste 44 : si tout se passait bien avant, il n'"y aurait pas eu de "changement"!
Le venin craché, l'acide vomi et la rancoeur en coulante, c'est pas bon pour la santé ...
Avec vous, tous les prétextes sont bons pour déborder ......et c'est pas crédible, Madame

47.Posté par pocpoc le 20/06/2014 12:44
quoi la politique i vient faire la dedans? il faut arrêter , et c'est quoi ses parents porter plainte mais c'est le monde l'envers penser à cette prof qui se tape nos enfants bien élevé ou pas toute la journée en tout cas j'ait honte pour ses parents super EDUCATION bravo

48.Posté par VIVE LE CHANGEMENT le 20/06/2014 21:38
post 46
ou coz ec moin?
"Le venin craché, l'acide vomi et la rancoeur en coulante, c'est pas bon pour la santé ...
Avec vous, tous les prétextes sont bons pour déborder ......et c'est pas crédible, Madame"

votre expressions vous ressemble sans doute, pourri, aigri, amer. ce qui vous fait mal c'est la vérité

Personnellement je ne parlais pas politique mais vos propos comme ceux de Mr lew il n'y a pas si longtemps sont peut être ceux d'une personne qui attend bientôt sa récompense en mairie si ce n'est pas déjà le cas!
soyez objectif et intelligent si vous en êtes capable ce dont je doute sérieusement vu vos propos. Aucune analyse ou réflexion. vous êtes bien un ami de l'actuelle majorité, un matou toutou sans objectivité et qui aboit pour rien.

Pour en finir avec ca je suis plutôt pour le changement, mais vu les abrutis comme vous qui se la raméne et croit que CE changement leur donne raison. D'autres viendront et vous resterez des attardés a la botte de personnes sans objectif vous êtes ridicule!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales