Politique

La Possession : Sadon démissionne du HBCP


Françoise Sadon, conseillère municipale de l'opposition à la Possession, a démissionné de la présidence du club HBCP (Hand ball club de la Possession), "comme l'a demandé l'équipe du maire" . Elle est désormais vice-présidente et a cédé sa place, à titre provisoire jusqu'à la prochaine assemblée générale début juin 2010 à Yannick Esparon.

Le vote de la subvention est à nouveau inscrit à l'ordre du jour du conseil municipal qui a lieu dès 16h mais auquel Françoise Sadon ne participera pas . "En mettant à l'ordre du jour ce vote il reconnaît qu'il n'y a pas de prise illégale d'intérêts", insiste Jean-Yves Morel. Le maire de la Possession, Roland Robert, avait donné cet argument pour exiger la démission de Françoise Sadon, qui considère que ce combat est "le pot de fer contre le pot de terre". "S'il y a vraiment eu prise illégale d'intérêt, qu'il porte plainte", clame lui Jean-Yves Morel.

Rappelons que Roland Robert assure que la désormais ex-présidente du HBCP avait donné procuration à son homologue Jean-Yves Morel, qu'elle avait soutenu lors des élections municipales de 2008, pour le vote de la subvention en faveur du HBCP. "Où est la lettre de procuration, si vraiment Mme Sadon m'a donné procuration", s'exclame Jean-Yves Morel. "Nous allons écrire au maire pour qu'il relate exactement nos propos. On envisage d'aller plus loin s'il le faut".

"
Il s'agit aujourd'hui d'un règlement de compte"

Selon l'élu de l'opposition "le maire a commis une erreur, qu'il la répare". "C'est clair que nous avons fait en sorte que Didier Robert passe aux dernières élections régionales. Il s'agit aujourd'hui d'un règlement de compte".

Françoise Sadon persiste à dire qu'elle a parfaitement le droit d'être conseillère municipale et présidente d'une association, même subventionnée par la municipalité, sans pour autant qu'il s'agisse d'une prise illégale d'intérêt : "Je peux être conseillère et présidente. L'argument de la mairie est erroné". Pour ces opposants à la majorité de la mairie de la Possession, la menace de faire renaître le club des Condors n'était "qu'un effet d'annonce pour mettre la pression et déstabiliser l'opposition".

S'ils ne participent pas au conseil municipal de cet après-midi, Françoise Sadon et Jean-Yves Morel précisent qu'ils "ne fuient pas" mais qu'ils "restent fermes sur leur position".
Jeudi 20 Mai 2010 - 16:57
Karine Maillot
Lu 2360 fois




1.Posté par mwa la pa di le 20/05/2010 20:22
Minable histoire écrite par un maire minable : pas de commentaires inutiles.

2.Posté par koz sérieux le 20/05/2010 21:55
je tiens à amener une petite précision quant à l'annonce du nouveau président intérimaire comme conseiller municipal de l'opposition.Mr yannick Esparon n'est pas un conseiller municipal de l'opposition.J'ai accepté de porter cette bréve responsabilité ,à titre provisoire pour que NOTRE club,le HBCP continue de vivre car je suis avant tout un amoureux du sport,et du handball en particulier.L'octroi de la subvention municipale ne doit pas être considéré aux yeux de tous les possessionais, comme un enjeu politico-sportif.Je respecte la position de madame Sadon Françoise,parce que le travail éffectué pour ce club a été jusqu'àlors phénoménale et je considére que l'on ne peut pas,on ne peut plus par les temps qui courent mélanger le sport et la politique au grand dam des possessionais.L'esprit associatif et donc a fortiori démocratique,que je défends ne doit jamais s'entacher de valeurs politiques.

3.Posté par potdefer le 20/05/2010 23:00
Le Maire se trompe sur toute la ligne sur la prise illégale d intérêt car SADON dans une telle situation ne peut donner une procuration à MOREL puisqu'elle sort pour éviter justement la prise illégale d 'intérêt.
Mais si comme MOREL le dit il n y a pas de procuration écrite qui serait la seule valable en matière de procuration selon le cgct;, attention à la dénonciation calominieuse etc..; etc.... car de toute façon il ne peut y avoir un vote comptabilisé pour SADON et ce serait débile de sortir mais de faire voter par procuration.
Le rôle du maire est justement de vérifier qu'il ne peut y avoir une tellle situation en tant que président de la séance car un premier magistrat d'une commune ne peut s auto flageler en criant à la prise illégale d intérêt que lui même mettrait en place en comptabilisant une vote qu'il ne peut et ne doit comptabiliser.
A méditer..........!

4.Posté par zamai vu sa le 21/05/2010 14:21
Monsieur le maire vous perdez vos moyens, votre sang froid, votre crédibilité et j'en passe.....vous finirez par vous perdre vous même si ce n'est déjà fait. Celui qui veut votre peau et en train de l'avoir peu à peu lentement mais surement, Une simple et jeune femme de l'opposition qui vous fait endosser aujourdhui un costume de "dictateur" voire dictateur "misogyne". Si vous tenez réellement à ce qu'on ait une autre image de vous réagissez et arrêter de vous enfermer dans des techniques politiques qui n'ont plus court et commencer à nettoyer autour de vous quitte à vous faire des ennemis il vaut mieux qu'ils soient de vos amis et vous garderez peut-être à ce moment là l'image du bon maire mal entouré. Méfiez vous des jeunes squales qui rodent autour de vous ils ne font que vous déservir. Précieux conseils!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales