Société

La Possession: Ne jetez plus vos textiles, Ti Tang Récup les recycle


L’association Ti Tang Récup poursuit le déploiement de ses bornes de collecte de vêtements dans l’île. Vêtements, linge de maison, chaussures, maroquinerie, peluches… Tout ce que vous n’utilisez plus est récupéré par l’association, puis recyclé.

A la Possession, ce sont 2 nouvelles bornes d'apport volontaire (BAV) qui viennent d’être mises à la disposition des habitants. La première sur le parking en face de l’école Evariste de Parny, en centre-ville, et la seconde en bas de la Zac Saint-Laurent en face du centre socioculturel Nelson Mandela.

"Dans sa démarche de développement durable, la ville est fière de pouvoir contribuer à la diminution du volume de déchets à traiter à La Réunion", se félicite la municipalité. L’objectif de cette collecte est double : d’une part, "trier et transformer ces textiles afin de proposer des nouveaux produits revalorisés aux Réunionnais", et d’autre part "créer des emplois durables grâce à cette filière de l’économie sociale et solidaire".

Par ailleurs, une "collecte massive" est également organisée par Ti Tang Récup aujourd’hui et ce samedi 23 janvier à Jumbo Duparc à Sainte-Marie. 
Vendredi 23 Janvier 2015 - 11:13
GG
Lu 1349 fois




1.Posté par pere Plexe le 23/01/2015 13:00
AUCUN INTERET
ON A DEJA FONDATION ABBE PIERRE

EN FAIT C EST RECUP POUR EUX

2.Posté par Laïcien le 23/01/2015 15:10
Le dépôt i doi êt plein là non ,,,, zot kont rouv in magasin koué ,,,,et na la croix rouge aussi i donne les vêtements o démuni .

3.Posté par Zarbi le 23/01/2015 16:26
En métropole il y a la même chose qui prend de l'ampleur , des "sociétés" concurrentes qui se volent entre elles leurs conteneurs à dépôts , "sociétés" qui s'abritent derrière des logos d'organismes caritatifs ( ça peut être : les paralysés de France , Emmaüs , restos du coeur ... ) logos qui leur confèrent un vernis de respectabilité , ce qui ne veut pas dire que ce sont ces sociétés caritatives mises ostensiblement en avant qui organisent la collecte pour leur compte : ce n'est qu'un logo !
Pourquoi une telle concurrence ? Certains aigrefins ont flairé le filon : en fait c'est très lucratif , et la bagarre s'explique pour contrôler le monopole de ce nouveau marché .
Les vêtements , maroquinerie ... etc ... sont effectivement triés , la partie réutilisable est mise en ballots et vendue par des intermédiaires sur les marchés africains ; ce qui est hors d'usage est transformé en chiffons , mis en ballots et ... vendu également .
Bon , si ça peut créer 10 emplois sur l'île , tant mieux ( je suppose que le lancement de cette activité doit être subventionné ? )

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales