Faits-divers

La Possession: L'origine de la pollution dans la ravine reste à déterminer


La Possession: L'origine de la pollution dans la ravine reste à déterminer
Le 10 janvier dernier, l'association Possession Ecologie Solidaire, emmenée par Vanessa Miranville, mettait au jour une pollution d'hydrocarbures dans le lit de la ravine Balthazar à La Possession.

Si elle a confirmé la présence de tâches huileuses sur le site, la mairie a voulu rassurer la population sur l'absence d'impact sanitaire alors que la ravine tombe, sur cette portion, dans le cône d'appel du puits d'eau potable Samy qui alimente la moitié de la population de la commune. La mairie a malgré tout répliqué en mettant en demeure les deux sociétés de transport située à proximité de la ravine : la TGVS (Transport Gérard Voyageurs Souprayenmestry) et la Start OI.

Contestant sa culpabilité, la Start OI a intenté un recours administratif contre la décision municipale. L'arrêté municipal interdisant le nettoyage des bus sur site a été levé par le juge administratif. Cependant, la mise en demeure de dépollution du site souillé est maintenue.

"Nous respecterons les décisions du tribunal administratif", affirme le gérant de la Start OI. Cela n'en implique pas moins que la société continue à travailler avec ses avocats pour prouver sa non implication dans cette pollution. C'est donc tout naturellement que tant la Start OI que la TGVS attendent les suites de l'affaire sur le plan judiciaire.

En effet, comme nous l'annoncions le 15 mars, et parallèlement à l'action de la mairie, le parquet de Saint-Denis s'est emparé du dossier dont l'instruction se poursuit.
Jeudi 13 Juin 2013 - 17:26
LG
Lu 1109 fois




1.Posté par JOHNNY SABRAGONE le 13/06/2013 18:59
ben voyons !!! les sociétés incriminées vont tenter de prouver leur non implication ???? il va falloir trouver des sacrés bon avocats alors ??? heureusement que la lenteur de notre système administratif français permet ce genre de largesse ... plus de 6 mois après le constat de la pollution et les arrêtés pris et aucune action.
dans ce genre de dossier, lorsque l'on sait que la rapidité d'intervention conditionne les coûts engendrés, je ne suis pas certain que la stratégie de ces "pollueurs" soit au final une source d'économie.

2.Posté par Woody Wood le 14/06/2013 07:57
Un camion viens pour vider ses cuves.....tout est normal....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales