Politique

La Possession : L'opposition de gauche s'insurge contre une nouvelle école privée

Jeudi 24 Août 2017 - 14:20

La construction de la première école privée de la Possession va débuter dans quelques semaines. Jean-Hugues Savigny et François Fasquel regrettent le choix de la mairie du privé aux dépens de l'école de la République.


Jean-Hugues Savigny et François Fasquel en conviennent, c'est un choix idéologique qui les oppose à Vanessa Miranville sur le sujet de cette toute première école privée catholique de la Possession, qui doit être livrée à la rentrée scolaire 2018. Car, affirment les deux opposants du mouvement "La Possession de Demain", il s'agit d'un choix délibéré de la maire de favoriser l'enseignement catholique, alors que d'autres options se posaient.

Les écoles sont saturées à la Possession, depuis la fermeture de l'école Jean Jaurès, fin 2015. Une des classes de cette école présentait des problèmes structurels, qu'un ingénieur du bureau d'études chargé de l'affaire préconisait de renforcer avec des poutres métalliques. Le coût de l'opération aurait été de 1,5 million d'euros. Mais la maire a choisi de reconstruire entièrement l'école, pour un coût estimé de 10 millions d'euros. Les travaux de démolition commenceront début 2018, et la nouvelle école ne sera pas ouverte à la rentrée 2018.

La loi Carle de 2009, votée par la droite, oblige les collectivités à financer l'enseignement privé à hauteur du budget octroyé au public, en cas, notamment, d'insuffisance de la capacité d'accueil des élèves. La municipalité devra donc verser 550€ par élève à l'organisme de gestion des écoles catholiques de Saint-Charles (OGEC), et la capacité d'accueil de la nouvelle école catholique étant de 480 enfants, le montant annuel de l'aide de la mairie serait de 242 000€ par an.

L'école privée, dont les travaux devraient commencer en septembre prochain, sera située dans la ZAC Moulin Joli, sur un terrain déclassé en ce but par la mairie, et qu'elle octroie à l'OGEC au prix de 24 000€ par an, alors qu'estimé par les Domaines à 53 000€. Sur ce terrain de 7500 m2, un bail à construction de 99 ans a été signé entre l'OGEC et la SEDRE. Un prêt de 3,8 millions d'euros a été souscrit par l'OGEC, et la mairie s'est portée garante de l'OGEC auprès du Crédit Agricole. C'est un prêt différé de deux ans, dont les mensualités s'élèveront à 25 000€, et pour lequel l'OGEC n'a versé au CA que 10 000€ d'apport.

"La ville devra dégager près de 350 000€ par an"

En plus de l'aide annuelle versée par la mairie, celle-ci ne percevra plus les frais de cantine des enfants scolarisés dans le privé, et les deux opposants estiment le manque à gagner entre 60 000 et 160 000€ par an. "La ville devra dégager près de 350 000€ par an pour financer cette école. La ville va donc financer du foncier privé, alors qu'on est élu pour produire du bien commun.", s'agace Jean-Hugues Savigny.

"La nouvelle école privée devrait capter 10% des élèves de la Possession, essentiellement issus de classes favorisées, c'est autant de "capital culturel" enlevé à l'école de la République. Vanessa Miranville externalise beaucoup de services publics, son idéologie est libérale.", regrette Jean-Hugues Savigny.

Cette rentrée scolaire s'est vue affectée par la baisse des contrats aidés, et les deux opposants sont mécontents de l'utilisation de bénévoles pour la surveillance scolaire, redoutant du "clientélisme". François Fasquel dénonce la diminution des services dans les écoles, et notamment du nettoyage des classes et toilettes, et craint pour la sécurité des enfants, en cas d'épidémie. Il se réjouit du choix de la ville de rester à la semaine de 4,5 jours, mais promet de rester vigilant, car, il l'affirme, ce serait l'occasion pour la mairie de faire des économies sur les activités périscolaires.

Le collectif, constitué en association, se donne pour objectif de remporter les élections municipales de 2020, et proclame que l'éducation sera sa priorité, car elle "constitue un pilier fondamental de notre mouvement citoyen."
Bérénice Alaterre
Lu 3868 fois



1.Posté par denis le 24/08/2017 14:47

un se voit maire en 2020 et l'autre 1er adjoint il fait bon de réver

2.Posté par Moi le 24/08/2017 15:26

Je n'ai rien contre le public. Mais personnellement je ne vis pas sur la commune de mon emploi comme bcp et les seuls écoles qui acceptent mes enfants sont celles du privées. Le secteur public ne veut pas entendre parlé. Je conçois que la priorité doit être donné aux personnes habitant la commune mais parfois le privée simplifie la vie même si il faut payer c'est parfois la seule solution au vu des emplois du temps de travail.

3.Posté par Et oui!! le 24/08/2017 16:05

Une pétition des parents d’élèves circulait ce matin à l'école Éloi Julenon pour demander le retour des conditions d'hygiène minimum pour les enfants. Pourtant le jour de la rentrée madame la maire était présente au milieu de la cour, toute souriante avec son armada de photographes. Cette école pour riches, construite au pied des logements sociaux de moulin joli ou habitent des centaines de familles qui n'auront jamais les moyens d'y inscrire leur enfant est d'un cynisme assez révélateur de l'absence totale de raisonnement de notre miss médias. Comptable municipale qui fait joujou avec l'argent public et les personnes comme s'il s'agissait d'un monopoly géant.

4.Posté par ZANCLODE le 24/08/2017 16:12

Mr FASQUEL est rentré de vacances. Pendant toutes ses vacances scolaires Monsieur n'était pas à la Réunion.
Je serai curieux de savoir si il est pour ou contre la sur rémunération des fonctionnaires de ma belle ile de la Réunion ?
Je suis sur rémunéré ici et je dépense ailleurs , qu'en pense les MELANCHON péï ?

5.Posté par dos d''''ane le 24/08/2017 16:42

lécole privée sur la possession lé in liniative de lazoint finance de la comine DF;c'est li sirtout i vé lécole privé, bien sir avec toute léquipe miranville .lo bougre na rien a foutre des enfant la possession ; li attende la livraison lécole pou mette son zenfants dédans ; li enfout si i fo payer ; i di li lé banquier !!!!!!
lo pli drole lé qué dans léquipe miranville néna au moin 4 personne i travaye dans léducation nationale dont lo maire li même ;
allé comprendre in zafère la dans .

6.Posté par doudou le 24/08/2017 17:03

et lo Phiphi et son comparse FD i vien pi conseil koué ? ou sa zot lété lo 21 aout pou lo conseil minicipal . ou sa lété aussi MALF, AFD, LB, AH .
erésement lavait FE, TR, BJ; par contre TUCO aussi lété la . Un bravo pou sak lété là !!!

7.Posté par Usager le 24/08/2017 18:05

Pas fan de Miranville mais alors ce Savigny ! S'il devient maire de la Possession un jour, bon courage aux administrés. S'il applique à la commune les mêmes méthodes farfelues utilisées quand il sévissait au lycée Jean Hinglo au Port, les Possessionnais n'auront pas fini de pleurer ! Le pire prof de maths qu'il m'ait été donné de voir. Même mon prof de collège qui arrivait bourré en cours était plus efficace. Combien d'élèves il a dégoûté de cette matière cet olibrius !

8.Posté par Jean Michel HUBERTin le 24/08/2017 19:00 (depuis mobile)

Une élégance tapageuse de la part du no 7
Je suis ouvert à solution citoyenne pour 2020

9.Posté par ti caf le 24/08/2017 20:37

jekel ossa ilé ? lauriol ? poste 5et 6 bien dit . a chaque CM malheureusement on voit les memes élus de cette opposition venir défendre les intérés des posséssionais . pr ossa ilé ? ti bazard ? mi espére band élu présent va présente in liste en 2020 !!!!

10.Posté par zarlor le 24/08/2017 20:47

l'opposition a la possession c'est : thérése rica . bordier jérémie . erick fontaine . lé zot la colle zac ;une questions que je profiterais a poser a la maire de la possession . lors des conseils pourquoi les journalistes ne sont pas inviter ? un coup a la gillou ?

11.Posté par Oh le 24/08/2017 21:54

Stéphane i sa rassembler pou 2020 là, lé autre pas assez crédible

12.Posté par KKD le 24/08/2017 22:20 (depuis mobile)

Il faut demander la solution à François Hollande et Ségolène royal qui ont inscrit leurs enfants que dans des écoles privées pour très riches comme l''Ecole Alsacienne a Paris! C''est ça la gooooche!!!!

13.Posté par robert le 25/08/2017 06:12

Ça leurs va bien de s'afficher sur le site de Zinfos comme quoi!!!!!

14.Posté par gramoune attentive le 25/08/2017 11:13

4.Posté par ZANCLODE le 24/08/2017 16:12

Hélas, vous avez malheureusement raison !!!

Cette injustice qui est faite à une immense majorité de réunionnais au profit d'une minorité de privilégiés dont tous nos élus, qui eux aussi, bénéficient de cette surême qui augmente tous les prix, favorisant l'importation par des affairistes/ importateurs/ grossistes/ revendeurs locaux de produits fabriqués ailleurs plutôt que tenter de produire localement .

12.Posté par KKD le 24/08/2017 22:20 (depuis mobile)

Cela démontre que l'enseignement dispensé dans les écoles catholiques est de qualité et que les valeurs de tolérance et d'ouverture sur l'autre n' y sont pas délaissées, contrairement aux écoles publiques, ou a celui de certaines autres religions !!!

15.Posté par Jean Le Monstre le 25/08/2017 15:27

Posté par ZANCLODE - Et t'as demandé à la Miranville si elle a refusé l'indemnité de maire et tous les avantages qui s'y rattachent? Réflexion complètement idiote!

Posté par USAGER - Savigny était un mauvais prof. Et toi tu étais un excellent élève, capable de rien d'autre que de l'insulte.

Posté par GRAMOUNE ATTENTIVE - C'est un problème que vous devriez poser à Gilbert Aubry qui se garde bien de prendre parti. Il a sa situation, sa renommée, sa petite vie réglée, pourquoi voulez-vous qu'il se mêle de problèmes aussi frustes?

16.Posté par Etoile le 26/08/2017 11:56 (depuis mobile)

Faut dire non a l''ecole privé pask c nout zimpot sa augmenter pou finance sa ! Faut faire des petitions pour empecher la construction

17.Posté par Nivet Alain le 26/08/2017 16:28

Il ne faut pas oublier que les futurs parents d'élèves de cette école privée vivent dans un pays libre dont les citoyens sont libres de scolariser leurs enfants où il le désirent. En outre, ils payent des impôts ou taxe dans leur ville. Si les listes d'attente de ces écoles privées sont longues, c'est que cette école privée répond à une demande sans cesse croissante à laquelle l'école publique ne répond pas. Vous, les bien pensants, regardez le nombre d'élus de gauche qui ont leur gamins en école privée..........Peut -être vous d'ailleurs !

A.N.

18.Posté par Cargo le 27/08/2017 07:36 (depuis mobile)

Mais deplacer une ecole privé situer à st paul depuis tres longtemps je suis pas d''accord !!!! pourquoi pas mettre un college privée à la place le seul college privée de l''ouest se trouve à guillaume . Vraiment du n''importe quoi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 10:49 Olivier Rivière, nouveau président du Parti Radical