Politique

La Possession : Jean-Claude Tréport traite Carassou de "tyran"

A conseil municipal exceptionnel, décision exceptionnelle. Jean-Claude Tréport a officiellement été éjecté de la majorité municipale, non sans fracas.


Sans doute la dernière photo où l'on retrouvera Tréport, Carassou et Robert à côté
Sans doute la dernière photo où l'on retrouvera Tréport, Carassou et Robert à côté
La sentence est tombée : par 27 voix contre 3, les élus du conseil municipal de la Possession ont voté le retrait des délégations du 2ème adjoint, Jean-Claude Tréport, dans la majorité municipale.

Sa proximité de 40 ans avec Roland Robert n'y aura donc rien fait, les délégations aux ressources humaines et à l'habitat social du "banni" lui ont été retirées de façon officielle suite à l'arrêté du maire acté il y a presqu'un mois..

Après avoir expédié en 10 minutes les affaires courantes de la collectivité, les citoyens présents en nombre ce jour dans la salle De Lepervanche, ont pu assister à un véritable combat de chefs.

La première prise de parole de Jean-Claude Tréport donne le ton : "Je suis un caf'. Je suis le seul représentant des élus présents ici dont les ancêtres ont reçu des coups de chabouk". L'assistance comprend alors que le vote pour ou contre le retrait des pouvoirs de Jean-Claude Tréport ne se fera comme une lettre à la poste.

Les raisons de l'éviction de Tréport ne viendront pas

L'opposition prend la parole à son tour. "C'est une affaire importante. Je ne peux pas voter sans comprendre pourquoi je vais couler un bulletin dans l'urne" affirme Marie-Andrée Lacroix-Faveur, représentante de la droite qui souhaite connaître les raisons de l'éviction du 2ème adjoint. Jacques Hoarau, sans étiquette mais dans l'opposition en rajoute une couche. "Je ne suis pas sûr que cette éviction soit pertinente".

Jean-Claude Tréport joue les indifférents sur son sort. Il appelle l'opposition à faire fi des éventuelles explications du maire. "Votez contre moi !" dit-il.

Roland Robert ironise, lui, sur l'absentéisme de l'opposition. "Quand on vote le budget, vous êtes absents. Aujourd'hui, vous venez nous demander des explications sur les raisons du retrait des délégations d'un adjoint ?" termine le maire dans un sourire agacé.

Mais le ralé poussé intervient peu après. Jean Hugues Savigny, délégué aux affaires financières, ne souhaite, lui non plus, donner une explication à cette éviction de Jean-Claude Tréport. "Je demande (à l'opposition, ndlr) un peu de décence. C'est l'affaire du maire et du maire seul. Jean-Claude a dérapé, c'est tout".

Une vision qui fait sortir de ses gonds le désormais ex-2ème adjoint. "Je ne suis pas DSK, je n'ai pas dérapé. Retirez-moi ça !" répétera à l'envie Jean-Claude Tréport, avec la hargne qu'on lui connaît. A un mètre de lui, Doris Carassou, le directeur général des services, assiste aux joutes orales, lui dont on dit qu'il aurait fomenté l'éviction de Tréport, ce que ce dernier confirmera un peu plus loin.

Tréport et Savigny s'expliquent sur le parking

"Je n'ai jamais traîné le maire dans la boue. Tu n'es pas mon camarade (Tréport s'adressant à Savigny). Je répète : c'est un vote contre un caf' qui est fait là". Les attaques contre le DGS arrivent enfin, comme attendu : "Le DGS va vous mettre dans la merde, il va vous mettre dans la merde", a répété Jean-Claude Tréport à de multiples reprises, la voix toujours aussi portante avant de rappeler son soutien indéfectible au maire.

"Je demande à tous les Possessionnais présents ce soir de soutenir Roland Robert. Ils doivent le respecter et ils doivent l'applaudir (chose faite par une salle électrisée). Je suis un caf' qui reste debout. Le DGS est un tyran. Il y a toute votre famille qui travaille ici" ,conclura l'élu évincé.

Le conseil municipal pouvait enfin être levé dans la plus grande cacophonie, l'opposition réclamant une dernière prise de parole qui ne viendra jamais. "C'est 40 ans de pouvoir qui amènent à ce qu'on voit aujourd'hui", dira Marie-Andrée Lacroix-Faveur.

Quant à Jean-Claude Tréport et Jean-Hugues Savigny, ils s'expliqueront, en aparté, à l'issue du conseil municipal. Il est 18h30, le spectacle est terminé.
Lundi 16 Mai 2011 - 19:58
Ludovic Grondin
Lu 4041 fois




1.Posté par Les amis de 30 ans le 16/05/2011 21:17
Non, le spectacle n'est pas terminé; il ne fait que commencer. Monsieur Tréport n'en restera pas là, certainement pas! Les cadavres qu'il a promis d'exhumer sont en train de se remuer dans leurs tombes. Les tyrans seront chassés. N'oubliez pas que dans quelques jours nous saurons enfin combien nous allons devoir débourser aux Souprayenmestry à cause de ces incompétents et ces magouilleurs. Réveillez vous braves gens.....

2.Posté par ndldlp le 16/05/2011 21:20
c'est tout ? pas de grand déballage sur qui sait quoi et qu'il n'a pas intérêt à dire ?

3.Posté par les camarades le 16/05/2011 21:35
ENFIN! bravo M le maire et tous les conseillers municipaux. TREPORT fait l'unanimité contre lui .
L 'Opposition était pathétique! Après leur échec, MME Faveur a fait 11% des voix, le score le plus ridicule de le droite à la Possession, M Haoreau 0%, il ne s'est même pas présenté, ils sont venu parader au conseil, alors que pour les décisions importante , ils sont aux abonnés absents . NUL!
Quant aux embauches familiales, on devrait sortir un arbre généalogique , plus particulièrement sur TREPORT, : fils, belle fille, nièce, neveu, c'est pas sûre qu'il est des leçons à donner dans ce domaine.

En tout cas merci, merci et encore bravo à tous pour cette libération !

4.Posté par Pimprenelle le 16/05/2011 21:56
En bon toutou, JC Tréport lèche la main de celui qui vient de le chasser...trop drôle! quand à Savigny, tel Mazarin, il sait tirer les ficelles et pourrait fort bien souffler le siège de Robert si, et là c'est beaucoup plus dur pour lui, il arrive à contrôler son amour immodéré de sa petite personne.

5.Posté par un habitant du camp magloire le 16/05/2011 21:58
oté bande de nazes de la bande à roro,zot la réussi à virer un des dinosores de la ville...Mais veille bien zot zariére,gros mal caf là lé gros coeur....attend azot à des réglements de comptes...
Oté na longtemps nou attend ce totochement entre toute ce band de sçélérats...La pas fini met encor.
Allez,zean clode,largue in pe la voix...la justice va met in deux là ou zot i doit etre depuis in moment..
Oubli pas ke la place out garçon ossi lé en jeu..
Possessionais,voyez comment on solennise une éviction avec l'appui et la complicité de cet en....de Karasou.
Ce qui est bien c'est que çà fait l'affaire des futurs candidats aux municipales.
Chronique d'une mort annoncée..........LOL....LOL....LOL.....LOL....LOL

6.Posté par un raciste de moins au pouvoir le 16/05/2011 22:36
LE TYRAN treport a enfin ete sortie le conseil a décidé son éviction le raciste noir a été sortie comme un vulgaire conseiller lui qui croyait que l'on aurait pleurer sur son départ pathétique ce soir monsieur treport cette situation est du a votre soit disant gros coeur de kaf pour etre un kaf il faut etre plus intelligent on va voir comment le kaf soi disant intelligent que vous etes va gerer cette sortie

7.Posté par un abuseur de moins le 16/05/2011 22:48
un conseil de sage s'est réuni ce soir une vrai décision prise a la majorité la démocratie a permis qu'un raciste soit viré un et un abuseur et un imcompetent un vrai tyran qui se croyait tout permis
il a recrute son fils sa belle fille et devait imposer sa fille a sa place que des grosses magouilles

8.Posté par Yacoub le 16/05/2011 22:52
Et au Port Langenier s est écrasé devant Pierre VERGES...

9.Posté par chabouk le 16/05/2011 23:08
Zanlode, y aime bien abuse su lé zot quand li na le pouvoir et lu donne cou de chabouk avec son band parole, zordi tou do moun y ri car lo maire la compri son façon d azir.
Zanclode ou attend zordi pou di Carassou, lé un tyran, hier encore Doris l été out Dalon.

Zanclode a force, allé à l'eau, calebasse y coule.......................

10.Posté par collectif419 le 16/05/2011 23:43
pathétique comme spectacle. il aurait du ne pas venir et mourir la tete haute, de toute façon c'était jouer d'avance. tant qu'a l'opposition, elle confirme que ce sont des planqués, le fait de ne jamais etre la et de débarquer comme par hazzzard!!! vraiment pathétique. Comme si ils ne savaient pas pourquoi JCT est ejecté........... et JCT qui se compare à DSK, et les employés communaux forcé de venir faire le publikkkk!!!! vraiment pathétique.
La premiére question est à qui profite le crime? la réponse est loin d'etre évidente. vraiment pathétique.
La seconde est qui sera le prochain ou la prochaine éliminée?

vraiment, vraiment....

11.Posté par le depart le 17/05/2011 07:09
On attend maintenant le soit disant départ du Dgs.
C'est du bluff ce départ vous allez voir, le maire a traité hoatau de minable, mais c'est les dgs minable.

Est-ce que Philippe va pouvoir travailler? Ce n'est pas sur.
C'est le bof sans diplome et carassou qui vont travailler et foutre le maire dans la merde.

En 2014 Vanessa a toutes ses chances.

12.Posté par Jolaracaille le 17/05/2011 14:03
Histoire vraie : C'est Tréport...........Non j'arrête..!!!!!................................Tous pour Vanessa.........!!!!

13.Posté par au post 12 le 17/05/2011 15:08
Autre histoire vraie: YM à Zanclode "moin lé désolé, M. Treporc, ou la été limogé". Et notre zanclode de répondre: "Espèce de m....., moin lé Possessionnais, moin lé né à la Possession et mi sa mort à la Possession, moin la zamais été à Limoges". Sacré zanclode!

14.Posté par camp magloire le 05/03/2012 13:49
Le DGS se voit une carrière à la didier robert, "chopé" le fauteuil de maire et ensuite s'en mettre plein les poches. Mais il l'a déjà le fauteuil ou bien les commandes.

"vivement 2014 qu'on en finisse un bonne fois pour toute" de cette bande d'escro.

15.Posté par SAINTE Therese... le 07/03/2012 21:12
Zen claude de retour au conseil municipale. Il a meme remis à sa place la girouette de savigny. LOL
Rien ne va plus chez les rouges. Ca sen la poudre.
Hé bein que ca pete. on attend que ca

16.Posté par l'arzen le 07/03/2012 22:44
c'est à se demander combien tu es payer koukan pour faire le pitre au conseil municipale.
ca vole vraiment bas.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales