Culture

La Page Cinéma du 18-24 septembre

Dans la page cinéma de cette semaine: la critique du film d'action américain, "Insaisissables", et les dernières nouveautés.


Insaisissables: Un film qui ne vous saisira pas

La première scène est impressionnante. On a presque l'impression d'être au coeur du spectacle et l'intrigue est maintenue pendant quelques instants. Mais ça c'est le premier quart d'heure. Le reste est néanmoins décevant.

Une chaîne d'actions collées à un scénario mal écrit se déroule. Le spectateur tente de comprendre le mystère derrière cette façade explosive, qui est peu claire. Pourquoi tout ça? Qui sont les méchants? Face à la magie, on est exclu du plus important, et ce tout au long du film.

Heureusement que le public a l'occasion d'apprécier de bons acteurs classiques comme Morgan Freeman et Michael Caine, ainsi que le petit nouveau Jesse Eisenberg (The Social Network). Mais à aucun moment les personnages sont approfondis. Ils sont tout puissants, plus intelligents que même les meilleurs, insaisissables et invincibles...  on ne s'inquiète finalement jamais pour eux et une complaisance face à leur succès répétitif s'installe.

Trop d'acteurs connus, qui incarnent des personnages qui n'ont aucune originalité et qui n'intriguent pas plus que ça. Les magiciens rappellent les 4 fantastiques, trois garçons, une fille, chacun un don. Une histoire d'amour vient bien évidemment raffiner le cliché.

Malgré cela, le tour de magie à la fin, où le cerveau derrière l'intrigue est dévoilé, est prévisible pour certains, peut-être, mais pas évident. L'idée générale d'Insaisissables est également bonne, mais malheureusement traitée de façon superficielle avec des personnages et un scénario qui ne marquent pas. Un film dont on ne se rappelle déjà plus.

Diffusé au Cinépalmes.


La Page Cinéma du 18-24 septembre
Riddick (Cinépalmes, Ritz, Rex, Ciné Cambaie, Plaza, Lacaze)

Un film de science fiction américain réalisé par David Twohy avec Vin Diesel, Karl Urban, Katee Sackhoff.

Riddick a été laissé pour mort sur une planète brûlée qui semble exempte de toute vie. Pourtant, il se retrouve rapidement obligé de lutter pour sa survie contre des prédateurs aliens plus mortels que tous les humains qu’il a affrontés au cours de sa vie. Il trouve un refuge précaire dans une ancienne gare de transit interstellaire désaffectée. La seule façon pour lui de s’en tirer est d’activer une balise d’urgence et d’alerter les mercenaires et autres chasseurs de primes, qui se ruent vers la planète à la recherche de leur proie.





La Page Cinéma du 18-24 septembre

Gibraltar (Cinépalmes, Ritz, Rex)

Un thriller français réalisé par Julien Leclercq avec Gilles Lellouche, Tahar Rahim, Riccardo Scamarcio.

"Toujours mentir. Jamais trahir". Afin de mettre sa famille à l'abri du besoin, Marc Duval, un français expatrié à Gibraltar, devient agent d'infiltration pour le compte des douanes françaises. 
De petits trafics en cargaisons troubles, il gagne progressivement la confiance de Claudio Lanfredi, un puissant importateur de cocaïne associé aux cartels Colombiens. Cette immersion en eau profonde dans l’univers des narcotrafiquants lui fait courir des risques de plus en plus importants. Mais à mesure que Marc gravit les échelons du cartel, il découvre aussi le luxe et l’argent facile... En permanence sur le fil du rasoir, seuls ses mensonges le maintiennent encore en vie. Lorsque les douanes anglaises rentrent dans la partie pour arrêter Lanfredi, le jeu devient encore plus dangereux et sa famille risque d’en payer le prix.




La Page Cinéma du 18-24 septembre
Le dernier pub avant la fin du monde (Ciné Cambaie)

Une comédie (science fiction) anglaise réalisée par Edgar Wright avec Simon Pegg, Nick Frost, Paddy Considine.

L’histoire débute le 22 juin 1990 dans la petite ville anglaise de Newton Haven : cinq adolescents au comble de l’âge ingrat fêtent la fin des cours en se lançant dans une tournée épique des pubs de la ville. Malgré leur enthousiasme, et avec l’absorption d’un nombre impressionnant de pintes de bière, ils ne parviennent pas à leur but, le dernier pub sur leur liste : The World’s End (La Fin du Monde). Une vingtaine d’années plus tard, nos cinq mousquetaires qui ont tous quitté leur ville natale se réunissent un vendredi après-midi. Le défi : une nuit, douze pubs, avec un minimum d’une pinte chacun par pub. Une série de retrouvailles avec de vieilles connaissances et des lieux familiers les font soudain prendre conscience que le véritable enjeu, c’est l’avenir, non seulement le leur, mais celui de l’humanité entière, et arriver à "La Fin du Monde" devient le dernier de leurs soucis...
Mercredi 18 Septembre 2013 - 15:14
SH
Lu 1072 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales